Hori Game Boy Player Digital Controller

Avec l'arrivée du Game Boy Player, Hori, l'un des plus gros fabricants d'accessoires japonais, a eu la grande idée de proposer un pad rappelant l'un des plus mythiques de l'histoire du jeu vidéo : celui de la Super Famicom, tout ça sous le regard bienveillant de Nintendô. Ainsi, le trip "Super Famicom Revival" prend encore plus de crédibilité avec le Game Boy Player. Mais en plus de cette utilisation, ce Digital Controller est également compatible avec tous les jeux GameCube (mais inutilisable sur la plupart, du fait de l'absence de sticks), ce qui le rend donc particulièrement intéressant pour les jeux de combat. Et avec l'arrivée de Soul Calibur II, je ne pouvais pas ne pas m'y intéresser, et vous livrer mon avis.

Le Game Boy Player Digital Controller reprend donc fidèlement l'ergonomie du pad SFC, tout en l'améliorant. Le dessous du pad n'est plus plat et de chaque côté, il y a une petite bosse qui le rend plus épais et encore plus agréable à prendre en main ! La croix est comme prévue parfaite. Grande, précise, on lui reprochera peut-être juste d'être un poil trop rigide, mais avec l'utilisation, cela devrait se corriger. Les boutons principaux sont disposés comme sur le pad de base GC et leur pression est similaire. Pas de gros changement donc, et l'on regrettera l'absence d'une formation en losange comme sur SFC, même si depuis le temps, personnellement, je me suis habitué à la disposition particulière du pad GC. Les triggers ne sont plus que numériques et de ce fait, le degré de pression est court (exactement comme sur SFC), ce qui rend leur utilisation dans un jeu de combat infiniment plus agréable que sur le pad GC de base. Les boutons Start et Select sont eux identiques au pad SFC. A noter que dans un jeu Gamecube, le bouton Select correspond au bouton Y. Etrange... Sans doute que Y correspond à Select sur le GB Player. Reste enfin le bouton Z. On pourra lui reprocher un positionnement un peu aléatoire sur le pad, quelque part au-dessus du bouton Start. Pourtant, une fois le pad en main, il n'est pas si éloigné que ça et reste accessible, même si un autre emplacement aurait pu être plus idéal (entre B et Y par exemple). Enfin, l'utilisation de ce bouton est en général assez limitée, donc ça n'est pas vraiment un problème.

Je suis vraiment surpris par la qualité de la finition du pad. Il a beau être bon marché (1'500 Yens) et conçu par un tiers, on sent tout de même que c'est un accessoire officialisé par Nintendô. Les plastiques, la croix et les boutons sont robustes, de la qualité d'un pad officiel Nintendô. Du très bon matériel ! Un petit point noir cependant : l'absence de vibrations. Mais vue la faiblesse de celles-ci sur le pad Nintendô, on ne remarque presque pas leur absence.

Bref, petit, mais ergonomique et très pratique à l'utilisation, ce Nintendô GameCube Game Boy Player Digital Controller de Hori s'avère être un excellent investissement en complément d'un Game Boy Player, ou une alternative avantageuse à un Arcade Stick pour Soul Calibur II, Capcom vs. SNK 2 EO, ou Bloody Roar Extreme.

Article intéressant ?
5/5 (1 vote)

Informations pratiques

Thématiques associées

Kanpai vous suggère également ces articles