A sa sortie dans les salles françaises il y a quelques mois, Colorful s'est attiré de bonnes critiques autant de la part de la presse que des spectateurs. Ce film d'animation de Keiichi Hara (Un Eté avec Coo, Crayon Shin-chan) aborde de manière frontale des thématiques moins évidentes dans la japanimation : suicide, adultère, prostitution lycéenne / enjo kôsai.

Le sujet de départ de Colorful donne une seconde chance à un âme pécheresse, qui se réincarne dans le corps d'un collégien de Tokyo, Makoto, qui s'est suicidé. L'âme aura six mois pour comprendre la vie de Makoto et ce qui l'a conduit à son acte, tenter de redresser sa barre, et retrouver son propre pêché.

Les thèmes abordés dans le film ont le mérite de parler à une frange de l'adolescence japonaise qui ne se retrouve pas dans un système scolaire parfois écrasant, où le tissu social n'est pas toujours évident à intégrer. Il extrapole sur la vie de famille et son ambivalence soto / uchi, où l'apparence doit primer sur tout le reste. En ce sens, Colorful s'avère proche de Tokyo Sonata.

Mais alors, quel ennui ! Le film s'étale sur plus de deux heures interminables alors qu'il n'a de matière que pour un moyen-métrage de moins d'une heure. Les plans sont longuets, peu contemplatifs et il n'y a quasiment rien à gratter dans l'analyse tant tout est montré, verbalisé, exprimé au premier degré.

Impossible de se raccrocher à la couche technique : Colorful est un ratage complet d'animation, à peine digne d'une série animée photocopiée. On se rattrapera vaguement sur certains décors et tableaux, faute d'avoir su utiliser correctement le celluloïd. Quant à Kô Ôtani, je me demande encore comment il a pu signer une bande son aussi transparente, après Shadow of the Colossus.

Bref, Colorful est à mon sens un dérapage incontrôlé, film de commande inutile dans son traitement comme son animation, qui n'offre aucune piste de lecture et se déroule comme une lente fainéantise artistique.

N'est pas Ghibli, 4°C ou Gainax qui veut.

Article intéressant ?
5/5 (5 votes)

Galerie photos

  • colorful
  • film-colorful
  • colorful-film
  • colorful1

Informations pratiques

Thématiques associées

Kanpai vous suggère également ces articles

Commentaires

Pf
30 Mai 2012
12:19

Pff n'importe quoi ton analyse
C'est un magnifique long métrage, t'as pas aimé ok, mais de la dire qu'on s'ennuie, mas pas du tout
Un ratage ? hahaha t'as rien compris à l'animation mon gars !
Arrête kanpai si c'est comme ça, osez dire des critiques pareilles alors qu'on s'est à peine forgé un avis..
Pathétique.
Bref, bye
/********** NE PRENEZ PAS EN COMPTE CE QUI EST DIT ICI, COLORFUL EST SPLENDIDE !*************/

Lou
30 Mai 2012
13:04

Au pire chacun son avis... Mais merci de nuancer...

Oz
30 Mai 2012
15:06

Il s'agit d'un avis il me semble... Un film qu'il soit d'animation ou pas ne peut pas plaire à tous.
Je reconnais que le manque d'attrait pour le film est palpable dans la critique, mais cette dernière reste (jusqu'à un certain degré) objective! Et pour les parties subjectives, il me semble que Gael utilise des phrasés impliquant son opinion et uniquement la sienne!
Je pense que chacun est apte à se forger un avis à partir de la critique de telle ou telle personne, donc nul besoin de crier au loup à chaque article qui (malgré une objectivité certaine) arbore un parti-pris!

Luia
01 Juin 2012
10:24

+1 pour PF.

C'est affligeant de lire des bêtise pareille ! L'animation est au top, le scénario est à la fois bon et surprenant, les seiyus parfait comme d'habitude... J'ai beaucoup aimé les plans complentatifs. La B.O. est quasi parfaite, je dis quasi parce que j'ai encorde du mal avec l'ending (non mais quel faute de gout !).

Enfin bref, cet article raconte n'importe quoi et n'explique rien ; y'a aucune nuance...

Et c'est quoi ce délire de comparer un film d'animation et un film live qui n'ont rien à voir l'un avec l'autre ?

kurapita
15 Mai 2013
15:37

Je suis complètement d’accord avec toi Pf. Ce film est magique, splendide et surtout riche en émotion.

AlphaPrime
30 Mai 2012
15:43

Ouch !!
Tu n'y va pas avec le dos de la cuillère,
Il est pourtant intéressant comme animé.
Il est vrai que la simplicité des décores comme des animations est très présente, mais n'est pas la un moyenne de se rapprocher de la vie réel au sens le plus simple ?
Cette animé est comme tu la indiquer dans ton article destiné a un publique adolescent, est qui de ce faite se doit d’être simple a comprendre pour eux qu'il ait 12 ou 17 ans.
Après le sens caché n'est peu être pas présent pour toi, mais pour de nombreuse personne il y en a belle est bien un « Il en faut peu pour être heureux ».

Kafy
30 Mai 2012
16:04

Je trouve la critique un peu rude. Colorful est effectivement un long métrage techniquement en dessous de ce que l'on retrouve chez Gainax et Ghibli mais ce n'est pas ce que j'attendais du film et même si son traitement narratif est simple (les ficelles scénaristiques sont très grosses) c'est justement ce que j'aime dans ce film: il a le mérite de s'attacher à un sujet scabreux, le suicide avec sobriété sans extrapoler sur les intentions de Makoto, sans le juger.
En définitive j'ai passé un bon moment durant ces deux heures...après tout est relatif et comme dit plus haut chacun son analyse! Merci pour cette critique!

Fuki-Yume
30 Mai 2012
17:21

Ok après tous ses com' je pense que je vais le regarder pour me faire ma propre opinion!!! Merci quand même @+
J'ai aussi trouvé ça un peu chaud comme... Objectivité?!?!?!

meriam
08 Février 2013
13:21

Franchement je trouve ton analyse completement fausse se film est merveilleux. COLORFUL FAIT PARTIE DE CES FILMS QUI TRANSMETTRENT ENCORE DES EMOTION UNE BOUFEE D'AIR PUR DANS UN PAYSAGE CINEMATOGRAPHIQUE O COMBIEN FORMATE L ANIMATION APORTE UNE SENSIBILITer PARTICULIERE !

Petite Larve
02 Janvier 2014
18:15

Mon avis sur Colorful est très éloigné de celui de Gael. Mais bon, pour faire simple, voilà une liste de mots qui décrivent (selon un point de vue strictement personnel) ce film :
sans prétention
calme
humain
émouvant
poétique
original
résolument optimiste
(en ce qui me concerne, j'aime beaucoup le personnage de Pura-Pura)
Bien évidemment : amateurs d'action, passez votre chemin ! ;)

25 Septembre 2016
19:28

Parfait.

Ajouter un commentaire