Tsuyu : la saison des pluies au Japon

Au Japon, les saisons sont traditionnellement très marquées. La météo y suit généralement un rythme plus "rigoureux" et il est possible d'en extraire avec une précision assez importante des périodes plus ou moins favorables au voyage.

Par exemple pour la région du Kanto : les sakura sont en fleurs la première semaine d'avril, les momiji trouvent leur pic au cours de la seconde quinzaine de novembre, la grande chaleur de l'été intervient principalement entre mi-juillet et fin août, et ainsi de suite.

Dans ce calendrier, une période tout aussi caractéristique ne doit pas être oubliée ni négligée : tsuyu (littéralement, la "pluie des pruniers") qui correspond à ce que l'on peut appeler la saison des pluies.

Périodes et fréquence des précipitations

Le Japon ne fait pas partie des pays à mousson, mais pendant ces six semaines environ, il pleut bien plus que pendant le reste de l'année. Ce n'est pas forcément le cas tous les jours et certaines années, il peut même se passer plusieurs jours sans pluie. Mais la plupart du temps, les averses et autres précipitations sont fréquemment présentes à intervalles plus ou moins réguliers.

Cette période est si intégrée dans la vie japonaise que son animation y a même consacré un moyen-métrage : Kotonoha no Niwa.

Il fait aussi plus lourd pendant la saison des pluies, et l'humidité augmente largement (environ 70 à 75%) pour atteindre quasiment son niveau estival. C'est également à ce moment que les cafards refont leur apparition. Au cours de cette période qui précède la saison des typhons, on peut enfin noter des vents plus forts qu'au printemps.

Selon l'agence météorologique japonaise, tsuyu (parfois aussi appelée baiyu) se déroule entre ces dates :

À noter que l'île d'Hokkaido et Ogasawara sont les seules à ne pas être concernées par tsuyu.

Une seconde saison des pluies, sensiblement moins intense, intervient également au Japon entre mi-septembre et début octobre ; on l'appelle akisame 秋雨, c'est à dire la "pluie d'automne".

Voyager pendant la saison des pluies japonaise

Les saisons de pluies ne sont pas forcément les plus profitables pour voyager au Japon, mais si ce sont vos seules dates de disponibilité, il est tout de même possible d'apprécier votre séjour. Essayez malgré tout d'éviter de planifier un voyage avec beaucoup de sorties en extérieur.

Ensuite, faites bon usage du parapluie, véritable institution japonaise. Enfin, ciblez vos visites en intérieur (musées, arcades shopping et grands magasins, onsen...) ou encore visitez des régions qui se savourent sous l'humidité pour embrasser tsuyu, telles que le Mont Koya ou encore Yakushima.

En outre, beaucoup de magasins proposent en cette saison une gamme de vêtements et accessoires étanches (en japonais : 防水 bôsui). C'est le cas, par exemple, de l'inévitable chaîne Uniqlo. Mais rien que dans les 100¥ Shops, on peut trouver des k-ways d'entrée de gamme à un prix défiant toute concurrence.

Pour voir le bon côté des choses, notez qu'en juin, les tarifs des billets d'avion proposés par les compagnies aériennes s'avèrent souvent moins chers que le reste de l'année. C'est d'autant plus vrai que cette saison ne correspond à aucune période de vacances scolaires. Si votre budget est limitez, pensez-y !

Quoi qu'il en soit, bon voyage malgré la pluie !

Article intéressant ?
4.76/5 (33 votes)

Galerie photos

  • Tsuyu Japon Pluie
  • tsuyu-saison-pluies-1

Informations pratiques

Comment s'y rendre

Commandez vos Japan Rail Pass (dès ~239€)

Découvrez les promos vols Japon

Durée / période de visite

Mois de juin / début juillet et autour

En japonais

梅雨

Hébergement

Réservez votre hôtel via Booking ou Hotels.com

Restez connectés avec un Pocket Wifi (10% de réduction)

Accompagnement privé

Assurance

Soyez couverts en cas d'accident

Thématiques associées

Pour aller plus loin

Bien préparer son voyage au Japon

10 circuits Japon thématiques

Kanpai vous suggère également ces articles