3 jours à Kyoto : transports et temples ?

6 réponses

Bonjour,

Je vais passer trois jours à Kyoto du 13 au 15 avril prochains et en sachant qu'on se déplacera surtout en bus et métro, est-ce qu'il est plus pratique et plus économique d'utiliser une carte de bus ou de transport ?
J'aimerais visiter des temples ouverts la nuit avec illuminations des cerisiers. Je n'ai trouvé que Kiyomizudera qui proposait cette option.
En connaissez vous d'autres ? ( en sachant que la période d'hanami tirera à sa fin...)
Pensez-vous qu'on peut cumuler sur une journée la visite du Kinkakuji, et du Nijojo ?

Merci pour vos réponses et merci pour ce site qui est une mine d'infos très pratiques !

Question intéressante ?
Cette question et les réponses ci-après sont proposées par la communauté des Kanpai-chan dans le cadre du module Kotaete. Elles ne reflètent pas nécessairement le point de vue de la rédaction de Kanpai.

Kanpai vous suggère également ces articles

Destinations associées

Réponses à la question

30 Mars 2014
21:41

"( en sachant que la période d’hanami tirera à sa fin…)"

Elle sera même sans doute complètement terminée.

sarah g.
30 Mars 2014
22:46

Bonsoir,
Personnellement je pense que la carte de bus est le plus économique.
Elle coûte 500 yens pour 1 journée et elle est "norihôdai" (utilisable à volonté dans Kyoto)
Et pour la visité du Kinkakuji et du Nijojo, possiblement faisable je pense.
Si vous faîtes la visite des temples qui entour Kyoto, je vous conseille d'utiliser la ligne de bus 100, c'est celle qui va justement au endroit à visiter (pour touriste en gros)
Sur ceux, bonne visite.

PS: quand vous irez au Kyomizu Dera, il y a une lonnngue rue avec plein de magasin où l'on peut goûter des pâtisserie de Kyoto (celle en forme de triangle) accompagné de thé vert, et autres, si vous avez le temps pensez à y faire un tour, c'est vraiment sympa.

31 Mars 2014
00:28

Il y a différentes variétés de cerisiers japonais. Apparemment les cerisiers pleureurs sont plus tardifs que les autres, d'où la possibilité de les voir à la mi-avril au Heian -Jingu.
Notre expérience l'année dernière, alors que la saison était par rapport aux autres années en avance de deux semaines: le chemin des philosophes était en train de défleurir, mais à Osaka, près du chateau, tous les cerisiers Kanzan, ceux qui sont bien rose foncé et touffus, étaient à l'apogée de leur floraison et magnifiques.
Pour l'illumination des temples, je peux te conseiller le Kodai-ji, près du Kiyomizudera. Moins connu mais un trésor de l'art de la période Momoyama, avec de belles maison pour la cérémonie de thé et un petit bosquet de bambous.

http://www.jnto.go.jp/sakura/eng/index.php

http://www.japan-guide.com/e/e3951.html

http://www.visitkansai.com/sightseeing/cherry-blossom-viewing/

31 Mars 2014
00:42

Le soleil se couche environ vers 18h25, donc pour les illuminations de nuit, venir un peu avant. Jusqu'à environ une demi-heure après le couché de soleil c'est l'heure bleu, qui permet de faire de bonnes photos de nuit et l'atmosphère est particulièrement féerique. Lors de la nuit noire, c'est un peu moins joli.
Il y a des illuminations du jardin sec au KodaiJi avec différentes couleurs.

http://www.kyoto-magonote.jp/fr/topics/koyomi/koyomi201404.html

Cecilefuji
31 Mars 2014
03:40

Merci pour toutes vos réponses et conseils !
Bon, je me procurerai la fameuse carte et irai admirer le Kodaiji de nuit :)
Il semble effectivement que je raterai les cerisiers en fleurs vu qu'ici a Yokohama ils sont déjà bien sortis.

Kitano83
25 Août 2014
22:29

Le plan des bus de la ville, et des gros temples :
http://www.jr-pass.fr/kyoto.pdf
(disponible à l'office de tourisme, dans la gare de Kyoto)

Ajouter une réponse
Pour en apprendre plus sur le Japon, consultez les eBooks Kanpai

Avec toutes ses spécificités, le Japon est une destination un peu à part. Préparer son voyage peut s’avérer compliqué et l’on se retrouve parfois un peu perdu(e).

Fort de plus de 10 ans de voyages au Japon, l’auteur livre ici toutes les informations à connaître pour organiser votre séjour au Japon dans les meilleures conditions, de la préparation à l'arrivée sur place, en passant par la sélection des visites jusqu'à la constitution de votre itinéraire.

Les deux systèmes syllabaires appelés "Kana" sont à la base de l’écriture nippone et il est indispensable de les connaître sur le bout des doigts pour commencer à lire et écrire le japonais.

C’est pourquoi nous avons souhaité développer notre propre méthode précise et complète, qui vous permettra d’apprendre les Kana japonais rapidement et de bien les retenir sur le long terme.