Pourquoi vous devez voyager au Japon

Bonnes raisons de partir au Japon en touriste

Depuis les événements du 11 mars l'an dernier (le séisme M9 et le tsunami puis la catastrophe nucléaire de Fukushima), le nombre de voyageurs au Japon a fortement chuté. Comme je l'expliquais, le tourisme y a baissé de près de 28% en 2011, avec près de -37% de Français ! Pour y avoir passé encore un mois fabuleux l'été dernier, de la capitale jusqu'au sud du Kyushu, je vous propose neuf raisons selon lesquelles vous devez partir en voyage au Japon.

Les Japonais sont chaleureux et accueillants

Contrairement à une idée reçue que certains veulent bien faire perdurer, les Japonais sont un peuple très accueillant. On viendra sans doute vous aider si vous sortez une carte dans la rue et quelqu’un cherchera à vous accompagner, même si vous ne parlez pas japonais et même s’ils ne parlent pas anglais. Vous devriez également vous faire aborder pour vous demander avec une gentille curiosité d’où vous venez. Et si vous répondez « la France », cela risque de faire son petit effet !

Une multitude de paysages, de la capitale électrique à la campagne zen

Le Japon, c’est également une disparité impressionnante de lieux à visiter. Certains deviendront fous de Tokyo, sa vie à cent à l’heure dans une ville qui ne dort jamais, avec une scène culturelle et de mode à l’avant-garde du monde, et ses nombreux quartiers aux caractères très définis. D’autres préféreront le côté traditionnel de Kyoto, plus calme et historique avec ses temples majestueux et ses petites ruelles. Mais il ne faut pas oublier de visiter le reste du Japon ! Partout dans les régions, des festivals (matsuri) vous montrent des scènes folkloriques absolument incroyables. Enfin, comment ne pas tomber amoureux de la campagne japonaise, au chaud d’un onsen avec vue sur les montagnes ?

Le Japon est un des pays les plus sûrs au monde

Tous les voyageurs au Japon ont déjà vécu au moins une de ces expériences :

  • objet perdu retrouvé intact quelques heures ou quelques jours plus tard
  • client d'un café qui laisse son sac sur une table pour la réserver pendant qu’il va commander
  • femmes en jupe qui se promènent sans crainte à n'importe quelle heure de la nuit

Malgré ses 127 millions d’habitants qui se partagent un petit territoire insulaire, le Japon est un pays calme et sûr. Il est fréquent de voir des femmes seules se promener dans les rues tard le soir, ou des enfants prendre le métro. Sans être non plus le pays des Bisounours, vous pouvez voyager au Japon l’esprit tranquille : il y a extrêmement peu de chances pour qu’on vous vole quelque chose ou qu’on vous agresse. Vous verrez, laisser sa méfiance derrière soi pendant quelques semaines est un sacré confort.

Une diversité culinaire comme nulle part ailleurs

On a trop souvent tendance à limiter la cuisine japonaise aux sushi et ramen. A tort, évidemment, puisqu’elle est infiniment plus variée. Chaque région a sa spécialité et valorise une alimentation pure. Même à titre général, il y a une diversité des plats tout à fait impressionnante. Le régime japonais suggère de manger à 80% de satiété des aliments sains et délicieux. Résultat : un taux d’obésité parmi les plus faibles au monde. Et pour les touristes, un plaisir des papilles et de la découverte sans fin !

La langue japonaise n'est pas une vraie barrière

Même si le japonais n'est pas une langue très difficile à l'oral (c'est une autre affaire à l'écrit), on ne se voit pas toujours apprendre une langue "juste" pour aller faire quelques semaines de tourisme. Les Japonais l'ont bien compris et depuis quelques années, beaucoup d'efforts ont été faits envers les non-japanophones. On trouve donc énormément de guides en anglais (voire parfois en français) dans les offices de tourisme et les gares. Les annonces dans les trains et métros sont faites en japonais, puis en anglais. Les sites touristiques ont de plus en plus de panneaux traduits. Et les Japonais sont très volontaires pour vous comprendre et se faire comprendre. Que ça ne vous empêche pas d'apprendre quelques mots très simples, tels que bonjour (konnichiwa), merci (arigatô), s'il vous plaît (onegaishimasu) ou au revoir (sayônara).

Il n'y a pas plus de danger pour la santé au Japon qu'ailleurs

On a beaucoup, beaucoup parlé des dangers de la vie au Japon, en particulier depuis le 11 mars 2011. Mon objectif n'est pas de nier l'ampleur de la catastrophe conséquence de cet évènement. Mais il est possible de le "relativiser" d'un point de vue touristique. Le tsunami, responsable de la plupart des victimes, a frappé des zones peu propices au tourisme. Les grandes villes sont très à la pointe des normes parasismiques (il n'y aurait eu "que" quelques dizaines de victimes liées au tremblement de terre). Quant à la pollution nucléaire, elle est évidemment très difficile à mesurer, mais Tokyo se trouve déjà à 250 kilomètres de Fukushima, et tout ce qu'il y a à visiter au sud vous en éloigne. Peut-on prétendre qu'il est plus sécurisé de voyager, par exemple, en Californie sur la faille de San Andreas ? Pour des informations sûres et un premier bilan un an après la catastrophe, visitez Sciences².

La propreté, la politesse et la ponctualité en toutes circonstances

Je me faisais la remarque en retournant au Japon la dernière fois. L’avion de trois cents places était rempli de Japonais à 95% et, au bout de douze heures de vol, les toilettes étaient restées propres. Dans la rue, pas de détritus ou de gens qui crachent par terre. Il n'y a pas de rassemblements inquiétants, peu de gens qui crient, qui bousculent ou qui courent. Les parties communes ne sont pas dégradées. On vous respecte et on vous sert très bien et rapidement en tant que client. Le train est nettoyé à chaque terminus et les sièges remis dans le sens de la marche. Et quelle ponctualité ! Le balai des transports semble infini, mais lorsqu’on vous donne une heure pile d’arrivée, elle sera respectée à la minute.

Partir au Japon ne coûte pas forcément une fortune

On trouve facilement des billets d’avion à moins de 700€, le Japan Rail Pass est un forfait de train illimité réservé aux étrangers, les hôtels / ryokan ne sont vraiment pas hors de prix (et la location de maisons japonaises est souvent encore plus intéressante) et le restaurant est très bon marché. Encore une idée reçue ! Pour vous en convaincre, j'ai réalisé un article complet démontrant que l'on peut faire un superbe voyage de 15 jours au Japon pour 1800€ tout compris.

Chaque période a des choses à offrir

En hiver, il fait froid : c'est le moment d'aller goûter aux pistes de ski dans le nord du Japon et de découvrir les immenses parcs naturels de Hokkaidô. A contrario, en été il fait chaud et humide ; restez près des côtes, voire à Okinawa pour apprécier le côté balnéaire du Japon. Le printemps offre des tableaux somptueux avec la floraison des sakura, les cerisiers du Japon. Enfin, à l'automne, il fait doux très tard dans la saison et l'on peut admirer les feuilles sublimes des érables rouges.

---

Voici déjà quelques bonnes raisons, mais... j'imagine que vous pouvez en trouver encore beaucoup d'autres, n'est-ce pas ? ;-)

Article intéressant ?
5/5 (14 votes)

Kanpai vous suggère également ces articles

Commentaires

Angelo - Horizons du Japon
12 Mars 2012
13:13

C'est bien de rappeler tout ça. Ça va dans le sens aussi de ce que j'ai écris le 11 mars

Reynald Weislo
12 Mars 2012
13:34

Ho, non Gaël !!!!
Tout le monde va aller au Japon maintenant !!!

Bon, aller, partageons ce merveilleux pays avec ceux qui feront la démarche d'y aller,
car tout ce qui est décrit dans l'article est vrai.
Vivement août qu'on y retourne...

Sophie
12 Mars 2012
13:51

Je n'aurai pas d'enfant, je n'hésiterai pas une seconde, mon seul voyage au Japon à ce jour reste un souvenir inoubliable qui m'a donné envie de recommencer, bien que la vie fasse que je n'en ai pas eu l'occasion depuis ... Mais voyager avec ma petite puce de 2ans et demi, ça me freine quand même un peu, même si on doit relativiser "Fukushihma" et autre, l'instinct maternel, ça ne se contrôle pas :/

Angelo - Horizons du Japon
12 Mars 2012
14:00

C'est compréhensible ! L'article en question est une invitation et un éclaircissement sur certains points.
Après il y a toujours des circonstances, des détails, des éléments qui rentrent en compte dans le choix d'un départ ou non.
Pas besoin de justifier votre choix. Vous êtes maman, viendra probablement un jour où vous présenterai le Japon à votre fille ^^

Sophie
12 Mars 2012
14:08

Il est sur et certain que j'y emmènerai ma fille un jour ! Mais je vais peut être attendre un peu ... Mais j'incite toutes les personnes qui en ont envie à y aller, ils ne seront pas décus !

tunimaal
12 Mars 2012
13:59

Je suis tout à fait d'accord avec toi. Venir au Japon est une belle expérience et ce serait dommage de s'en priver. Personnellement je suis là depuis Mai 2011 et j'apprécie énormément, notamment les 9 points que tu cite. Je suis venu ici sans parler un mot de Japonais, et sans même en connaitre la langue et pourtant je fais régulièrement de belles rencontres

Yannick
12 Mars 2012
14:05

J'y pars 10 jours en Avril pour profiter des cerisiers avec mon tit bout de 3 ans et ma femme. D'après ce que j'entends, c'est vraiment le meilleur moment pour y aller. Moment inoubliable en perspective.

remi suxx
12 Mars 2012
15:03

bonsoir pour les fleurs de cerisiers ça dur pas longtemps, le hanami c est que deux semaines plus ou moins, comme il fait froid début avril car normalement c est fin mars. J’espère que vous passerez un bon voyage ici au japon.

Alice
12 Mars 2012
14:16

"client d’un café qui laisse son sac sur une table pour la réserver pendant qu’il va commander"

Oui et même avec le porte feuille qui dépassait très clairement du sac, et ça, pendant un quart d'heure :D

J-8 avant le décollage ! Merci encore à Kanpai pour les bons plans de sorties ;)

remi suxx
12 Mars 2012
15:05

bah oui ils commandent sans payer lol, ca reste rare avec le porte feuille dans le sac sans surveillance ils sont pas non plus si naïfs

Alice
12 Mars 2012
15:07

je suppose évidemment qu'elle avait pris son moyen de paiement. Je n'ai pas non plus fixé son sac et regardé tout ce qu'elle faisait...

Sorata Mangasanctuary
12 Mars 2012
14:49

Entièrement d'accord avec vous! D'ailleurs avec ma petite femme on s'est décider à partir en mai et grace à British airways le billet est a 675€ par personnes!!!!!
Ca sera d'ailleurs notre premier voyage, l'aboutissement d'un rêve.

greg
12 Mars 2012
15:17

Fan du japon depuis deja quelques années, je n'y ai jamais mis les pieds mais il est vrai que ces 9 points sont ce que 'lont retrouve dans les forums etc etc....Malgres fukushima et autre medisance des medias français!(car on a une barriere magique en france XD avec tchernobyl pile poil stoppé au frontieres lol) Je pars au mois d'avril pendant 2 semaines et ce n'est pas cette histoire de fukushima qui m'arretera!! Et un gros merci a kanpai, je ne connaissais pas trop les sites de location de maison,mais grace a ça, mes vacances d'aout 2013 sont deja planifié^^

CinnamonJapan
08 Avril 2012
15:29

Euh, désolée, pas médisance mais réalité...! Il faut absolument que vous vous informiez des risques avant de partir !

Talee
12 Mars 2012
15:56

Hello Gael,

Perso, j'y retourne le 31 Mars....

Tu vois, tu prêches une convertie LOL

Geneviève
12 Mars 2012
17:17

cette année, c'est le Japon qui est à l'honneur au Salon du Livre, Porte de Versailles du 16 au 19 mars prochain ; en attendant de repartir dans notre pays préféré, pourquoi pas une journée au salon, 20 auteurs japonais y sont attendus ! Bonne lecture !

Rachel
12 Mars 2012
17:17

Pour la première année depuis longtemps, je n'irai pas au Japon cette année. Pas à cause de la catastrophe de l'an dernier puisque j'y étais l'an dernier en avril et je ne peux qu'être d'accord avec ce qui est écrit dans cet article. Mais le yen est trop haut cette année malgré une légère baisse ces dernières semaines. Donc je prie pour que le yen baisse encore parce qu'un an sans Japon, c'est trop dur...

ryu miyamoto
12 Mars 2012
23:57

arigatou gozaimasu !!
sugoi!!!! subarashi!!!
excellent article!!!

ryu miyamoto
13 Mars 2012
00:00

oui tout à fait c'est comme se priver de faire l'amour avec la femme de ta vie alors que vous êtes mariés. (^_^)

Angelo - Horizons du Japon
13 Mars 2012
04:45

Je suis vraiment content de voir que beaucoup vont se rendre au Japon cette année et que d'autres prévoient de le faire prochainement. Ça se redynamise et ça redonne du baume au pays !

Nathalie
13 Mars 2012
05:54

Merci beaucoup de rappeler toutes les bonnes raisons pour partir au Japon.
Japan Addict depuis 25 ans (j'ai eu la chance d'apprendre cette langue dans les années 80 au Lycée, de la présenter au bac puis d'aller à Langues O), je repars dans un mois faire découvrir ce magnifique pays à ma maman, ma fille et une amie. 2 fois par an depuis quelques années, je suis une privilègiée et j'en suis consciente. Pourvu que cela dure............. car j'ai encore beaucoup de bonnes raisons pour y retourner.

Marine
13 Mars 2012
19:09

Merci pour cet article !!!
Ca fait plaisir d'entendre tant de bonnes choses sur le Japon, alors que dans les médias ou dans son entourage, tout le monde reste obsédé par le problème de la radioactivité....
J'aime le Japon. J'aime tout du Japon. La culture, la langue, les paysages, la mentalité, la nourriture, (hmmm).... TOUT !!
Avec mon mari, c'est une vraie passion commune, si bien que nous avons toujours imaginé que notre premier voyage au Japon serait pour notre voyage de noces. Nous nous sommes mariés récemment, et maintenant nous n'avons qu'une envie : y aller !! Mais une chose me fait un peu peur dans ce que tu as écrit dans cet article :
"A contrario, en été il fait chaud et humide ; restez près des côtes, voire à Okinawa pour apprécier le côté balnéaire du Japon."
Avec mon mari, notre seule possibilité d'avoir deux semaines de vacances communes reste en juillet... Dans les guides, sur certains forums, et finalement un peu dans cet article, beaucoup déconseillent de visiter le Japon en été car "invivable", "pluvieux", "un vrai four" etc... Qu'en est-il réellement ? Est-ce vraiment invivable ? Et puis Okinawa, moi je veux bien, j'adorerais même ! Mais en premier voyage, je ne me vois pas éviter ou même raccourcir ma visite de Tokyo et Kyoto !! C'est juste impensable ! Alors que faire ? Y aller quand même ? De toute façon je pense que c'est ce que l'on fera, car ce voyage, c'est un rêve depuis des années... Mais rassurez-moi, j'espère que partir en juillet n'est pas un calvaire ! Car si nous ne partons pas maintenant, nous risquons de ne pas partir avant plusieurs années, car d'autres projets sont en cours.... Et nous en serions terriblement frustrés...

Reynald Weislo
13 Mars 2012
19:19

Bonsoir
Ne vous inquiétez pas, on y va tous les ans en août et c'est trés largement exagéré, il y fait chaud, c'est vrai, mais tout est fait pour y résister facilement, la clim partout, des brumisateurs dans les rues...etc..
il y a des distributeurs d'eau et boissons fraîches à tous les coins de rue.
Ne déprogrammez pas votre voyage, vous allez vous régaler.
Bon voyage de noce.

Marine
13 Mars 2012
19:32

Me voilà rassurée ! Merci beaucoup :)
Et en ce qui concerne "l'humidité" de juillet, il pleut beaucoup (des journées entières), ou bien cela ressemble plutôt à quelques averses ? Nous espérons ne pas être trop bloqués par le mauvais temps car tellement envie de voir de choses !!

Reynald Weislo
13 Mars 2012
21:28

Je ne sais pour juillet, mais en août si il est arrivé de pleuvoir, ce ne sont que des averses, mais ne prenez pas de parapluie, là bas ils ne coûtent que 100 Yen.

Angelo - Horizons du Japon
13 Mars 2012
23:54

De mi-juin à fin juillet environ, c'est la période dite "Tsuyu". C'est une sorte de saison des pluies. L'humidité début juillet est la plus forte de toute l'année. Il pleut très souvent mais ça ne veut pas dire que vous ne verrez pas le soleil de temps en temps.
À choisir, c'est clair que c'est vraiment pas la meilleur saison. Aout est déjà beaucoup mieux car, s'il fait plus chaud encore, il y fait un peu moins humide et il ne pleut pas trop. Juillet, c'est vraiment pas génial si l'on compare avec d'autres mois comme avril ou octobre-novembre.
Mais, c'est votre premier voyage. Vous allez de toute façon adorer et en prendre plein la vue ! Beaucoup viennent au Japon en juillet parce qu'ils n'ont pas le choix. Je vous conseille simplement, pour votre second séjour, de changer de saison.

14 Mars 2012
08:05

Marine, il y a des liens dans l'article (en rouge) pour en savoir plus sur chaque sujet.

Concernant la chaleur en été au Japon, je t'encourage donc à lire cet article que j'ai écrit l'été dernier : http://www.kanpai.fr/voyage-japon/comment-supporter-chaleur-estivale-japon

Bonne préparation de voyage !

Marine
14 Mars 2012
08:24

Merci Gaël, je n'avais pas vu cet article ! (pourtant Dieu sait si j'ai pu en lire sur ton site... ^^). C'est exactement ce que je cherchais ! Pas vraiment rassurant (notamment par rapport aux commentaires sur juillet), mais bon... Quand on n'a pas le choix et qu'on veut absolument y aller, on fera avec... Pour y retourner plus tard, au moment des cerisiers en fleurs :) Et puis en automne, au moment des arbres aux feuilles rousses, et puis... Ah si je m'écoutais, j'y resterais bien toute l'année !! lol ^^
Merci à tous de m'avoir éclairé en tout cas !

Allena
15 Mars 2012
22:51

Moi j'avais déjà envie d'y aller mais maintenant j'en suis au stade où je bave devant des photos de Tokyo. Dommage que l'argent ne tombe pas du ciel ...

JG
17 Mars 2012
10:45

Et bien après avoir prévu d'y aller en Aout (pour pouvoir emmener mon fils de 16 ans), on a finalement décidé d'y aller fin octobre pour l'automne. Mon épouse, fana de photos, préfère. Elle était moyennement motivée pour le Japon, mais en quelques photos de l'automne vu sur le net, elle est convaincue. En plus, on sera moins limité par le temps donc on y va environ 3 semaines. Et mon fils peut nous accompagner au moins pendant 8 jours (lui ce qui l'intéresse surtout c'est Tokyo bien sur). D'ici là, je bosse la méthode Assimil (j'en suis à la 3ème semaine), des exercices sur Japan Activator et j'ai appris les kanas (avec la méthode de Gaël ... mais sur un peu plus de temps que prévu). J'aurais jamais préparé autant un voyage à l'avance mais ça permet de rêver en attendant. J'avais envie de voir le Japon mais je ne suis pas un fan hard core et érudit comme certains ici. En plongeant dans la langue et la culture (bouquins mais aussi kanpai.fr bien sur), je suis en train de tomber amoureux à distance.

Vivement cet automne !!!

Nathalie
17 Mars 2012
11:12

A l'attention de JG

Belle saison l'automne, mais à chaque fois que j'y suis allée à cette période (mi-octobre début novembre) je n'ai pas beaucoup vu d'érables tout rouges. Il faut y aller plus tard mi à fin novembre si vous voulez être sûrs de faire de belles photos. De toutes les manières le pays est tellement extraordinaire que vous y retournerez à une autre saison. Pour ce qui est du printemps c'est la même chose, arrivant mi avril cette année les cerisiers seront déjà très avancés mais tant pis je ferai avec..................

Kasugano Haruka
17 Mars 2012
12:40

Super article, merci !
Je vais vite le partager et le faire connaitre. Sinon moi j'ai trouvé 20 jours sur Tokyo plus allers-retour Paris/Tokyo pour 992€ TTC !
Je suis assez débrouillard pour trouvé les meilleurs offres sur le net si il y a des gens qui souhaite partir en août cliquez sur mon pseudo en rouge.

Bonne continuation.

JG
17 Mars 2012
19:03

Ah merci. Bon ça risque d'être un peu juste mais on y sera encore un petit peu mi-novembre.

JG
17 Mars 2012
19:08

Désolé, je me suis trompé de bouton "répondre". Je voulais répondre à Nathalie.

ReyTan
17 Mars 2012
19:07

Bonjour Kasugano, on ne peut pas cliquer sur ton ton pseudo en rouge
rien ne se passe...
Envoie moi ton mail stp
reytan@orange.fr

18 Mars 2012
11:12

Pourquoi ne pas partager directement vos bons plans sur Kanpai ? Pour en faire profiter tout le monde ;-)

Kasugano Haruka
27 Mars 2012
09:14

Avec plaisir mais avant sa envoyez moi un mail ou je pourrais vous montré en détaille mes recherche car il faut que sa plaisent et que sa convient a votre gout qui est difficile ! x)

Aizen
17 Mars 2012
17:48

Je suis d'accord sur tous les points qui donnent une raison de partir découvrir le Japon, notamment pour découvrir le sud du pays...sauf pour la partie "Il n’y a pas plus de danger pour la santé au Japon qu’ailleurs". Le but n'est pas de comparer avec le "ailleurs". J'aimerais notamment relever au sujet de Tokyo.

Constatons les faits: Tokyo se trouve exactement à 230 km. Humainement on pourrait penser que c'est assez loin pour éviter les conséquences de Fukushima alors qu'en réalité il n'en est rien. Tokyo est actuellement clairement contaminé. Le scientifique allemand, éminent professeur Sebastian Pflugbeil, président de la Société Allemande de Protection Radiologique, pendant une des dernières conférences scientifique sur l'accident nucléaire de Fukushima à Berlin, a déclaré au sujet de Tokyo (ceux qui comprennent l'allemand trouveront la vidéo sur you tube) :

« Tokyo n'est pas une zone sans danger. Actuellement Tokyo est dans une situation semblable à celle de Kiev par rapport à Tchernobyl. Le gouvernement ukrainien ne pouvait pas définir cette zone densément peuplée, Kiev, comme zone d'évacuation. Aussi ils n'ont pas admis que Kiev était menacée et ils ont manipulé la carte de rayonnement pour faire en sorte faire croire à la population que le plutonium s'était arrêté juste avant Kiev. »

De plus, tu as mis le lien du dossier du journal Libération comme référence, mais certaines informations éditée dans cet article sont incorrectes, voire malhonnêtes donc je me permets de critiquer : ils disent "Pour l’instant, aucun signe médical direct d’une conséquence de l’exposition radiologique n’a été signalé. Le Japon a mis en place un dispositif très important de surveillance médicale. "

Des signalements, il y en a pleins, sauf que les médias officiels n'en parlent pas, et le gouvernement japonais fait tout pour nier, ou minimiser. Quant à "l'important dispositif de surveillance médicale", ils falsifient ouvertement , on peut dire qu'ils sont aussi totalement laxistes. Des signes médicaux direct reporté par des laboratoires indépendants, il y en a, puisque de nombreuses personnes ont analysé leur urine à Tokyo, à Yokohama, à Chiba, et même bien plus loin, comme à Wakayama et se sont avéré être contaminé positivement au cesium 137 et 134. Actuellement des enfants ont des tumeurs, voire des kystes à la thyroide. On sait pertinemment que les radio-isotopes se concentrent particulièrement sur la thyroide...

Le scientifique Marco Kaltofen, chercheur à la Worcester Polytechnic Institute a déclaré lors d'une conférence de l' American Public Health Association que de l'américium 241 avait été retrouvé à partir d'échantillon de poussière de Tokyo. Qu'est ce que l'américium? L'américium est un radio-isotope artificiel, qui n'est produit que par chaîne de désintégration du plutonium 241, principalement émetteur de rayon alpha. Tout ceci est logique: si on a retrouvé de l'américium, du cesium 137 ou 134 à Tokyo, etc, alors il y a forcément bien d'autres radionucléides qui ont volé. 250 km ce n'est rien à vol d'oiseau et le vent, comme la pluie, comme le pollen notamment ce printemps peuvent faire largement voyager les particules radioactives. Celles ci peuvent être au risque de me répéter: ingérée, inhalée. Ce que je ne souhaite à personne.

Je poste le lien pdf du compte rendu du meeting annuel de la conférence organisée par l' American Public Health Associaton, Washington DC au sujet de la contamination.

http://www.nirs.org/reactorwatch/accidents/APHAkaltofen.pdf

De plus en plus d'experts, chercheurs, médecins, épidémiologistes ou autres membres de la communauté scientifique internationale ont commencé à clairement mettre en garde. Il me semble que la situation est bien trop sérieuse, notamment pour Tokyo. Pour moi, informer avec précision, prendre les plus grandes précautions me paraissent être actuellement cruciales. Après, si malgré cela, les gens ont quand même envie de voyager dans les zones à risques au Japon, ou partir pour du long terme, ils font ce qu'ils veulent avec leurs vies, leurs vacances, leur assiettes. Bonne soirée.

Erstam
22 Mars 2012
03:00

Ca me tue cette manière dont les gens perdent leur sens commun lorsque l'affectif entre en jeu.
On aime tous le Japon. Moi même j'habite au Japon depuis septembre 2011. Mais mince, on parle d'une explosion nucléaire!!
Si je vous avais parlé de visiter l'Ukraine en 1987 pour y manger de bons petits plats, vous m'auriez tous regardé avec des yeux ronds. Mais quand on parle de visiter le Japon un an après une catastrophe nucléaire, ça ne pose aucun problème. A personne.
Honnêtement, combien d'entre vous se sont vraiment renseigné sur les retombées de la catastrophe, hein? Combien d'entre vous on fait autre chose que regarder le JT de TF1 ou aller consulter le site de l'ambassade française au Japon? Combien? Aucun d'entre vous. Et je sais clairement ce dont je parle parce que moi aussi je suis arrivé au Japon en parfait ingénu. Il m'a fallut deux mois sur place pour réaliser l'horreur de la situation: le faux étiquetage, les campagnes de promotion "mangez les produits du nord", les faux communiqués de presse de TEPCO et du gouvernement...
Si vous voulez visiter le Japon, je ne peux que vous encourager à venir. Mais par pitié, ne fermez pas les yeux en vous disant "La radioactivité ça n'existe pas, lalalalère". Venez en citoyens conscients, éclairés et avertis! Pas en moutons!

Mister Y
22 Mars 2012
07:19

Il n'y a pas eu d'explosion nucléaire. Une centrale nucléaire ça n'explose pas !
Mais il peut y avoir des explosions "à la centrale" comme à Tchernobyl et à Fukushima. Pour Fukushima c'était de l'hydrogène. Ces explosions ne sont pas nucléaires, certes, mais elles sont catastrophique puisqu'elles libèrent effectivement beaucoup éléments radioactifs dans l'air.
Tout ça n'enlève rien au fait qu'il y a eu fusion des coeurs (complète, partielle ?) et c'est le point le plus inquiétant.

Donc, il ne faut pas employer le terme d'explosion nucléaire, réservé aux bombes. De plus, faire l'amalgame entre Tchernobyl et Fukushima est maladroit. Ensuite, bien que je sois d'accord avec vous sur certains points, je vous trouve particulièrement arrogant et prétentieux ! Attention à ne pas trop jouer aux donneur de leçon alors que vous faites vous-même des erreurs.

Erstam
22 Mars 2012
07:55

"Ensuite, bien que je sois d’accord avec vous sur certains points, je vous trouve particulièrement arrogant et prétentieux ! Attention à ne pas trop jouer aux donneur de leçon alors que vous faites vous-même des erreurs."

Oui, je m'excuse de l'erreur (la seule erreur), il faut employer le terme "explosion d'hydrogène ayant entraîné une dissémination de matières radioactives."
Pour l'arrogance je m'excuse aussi, mais j'ai été un peu déçu et révolté de voir que le principal point d'inquiétude actuellement, à savoir la contamination radioactive, était traité dans un micro paragraphe noyé autour de considération qui n'ont pas un grand rapport.
Enfin comparer Tchernobyl et Fukushima n'est pas du tout maladroit dans la mesure où ces deux catastrophes ont énormément de point communs: explosion ayant soufflé de toit, matériaux radioactifs rependus dans l'atmosphère... il y a même des facteurs aggravant dans le cas de Fukushima puisque le corium des réacteurs a disparu, le périmètre d'évacuation est trop faible (et ne tient pas compte des vents) et la production agricole autour de la centrale a malgré tout été vendue. Je ne parle même pas de la limite légale de 500 becquerels par kilos alors que la limite Ukrainienne est de 40 becquerels par kilos.

Enfin je vous en prie, j'aimerais que vous développiez votre point de vue. Quels sont les points que mon argumentation dans lesquels vous vous retrouvez et quels sont ceux que vous reprendriez?

Mister Y
23 Mars 2012
00:14

Désolé, j'ai pas envie de jouer à ce petit jeu.

Aizen [Team Kibô]
27 Mars 2012
05:33

Quel petit jeu?

Pour en revenir à une affirmation qui me fait encore tiquer, je me permet de critiquer:
"Il n’y a pas eu d’explosion nucléaire. Une centrale nucléaire ça n’explose pas !"

Il me semble que c'est plutôt toi, qui affirme sans savoir.
Car en effet, cette question a même été posée au sein de la communauté scientifique.
Notamment Setsuo Fujiwara, inspecteur au JNES (Japan Nuclear Energy Safety Organization) a déclaré au magazine SPA qu'il y a eu deux explosions au réacteur 3 le 14 mars à Fukushima Daiichi : une explosion d'hydrogène, puis une explosion nucléaire à la piscine de combustible usé.

source en japonais: http://www.zakzak.co.jp/zakspa/news/20111213/zsp1112130929001-n1.htm
source de la traduction en français: http://fukushima.over-blog.fr/article-selon-un-ingenieur-japonais-l-expl...

De plus le professeur Chris Busby, consultant environnementaliste et physicien a déclaré à la télévision Russe (Russia Today ) que

"There have been reports… that one of the explosions at Fukushima was not actually a gas blast… but a nuclear reaction in one of the reactor vessels."

source interview du professeur Christopher Busby: http://www.youtube.com/watch?v=x-3Kf4JakWI&feature=player_embedded

Je suis désolée, mais d'autres scientifiques comme le très respecté scientifique physicien, le professeur Koide Hiroaki a lui aussi émis des doutes que les explosions ait pu être nucléaire, car justement mettant en doute une explosion dues aux réactions en chaîne de désintégration.

As tu toi meme l'arrogance de dire que tous ces scientifiques qui, à priori sont plus experts en la matière que toi, puissent avoir tort?
Par là même je défend l'avis de Erstam, qui non pas par maladresse mais par lucidité, a osé bien évidemment comparer Tchernobyl à Fukushima. Ces comparaisons sont légitimes, évidemment, les scientifiques eux meme font la comparaison pour analyser les données.

Azash [Team-Kibô]
01 Avril 2012
21:16

Tu oublies aussi Arnie Gundersen, Aizen, pour qui le réacteur n°3 a bien subit une explosion nucléaire.
"Une centrale nucléaire, ça n'explose pas !" Nuance, il faut dire à présent "Ça n'avait jamais produit d'explosion nucléaire auparavant". On nous a monté des histoires grosses comme des maisons pour nous dire qu'il n'y avait pas de danger d'explosion nucléaires dans une centrale. Évidemment, il n'y avait pas là de quoi souffler une ville mais on ne parle pas de bombe nucléaire non plus mais de criticité http://fr.wikipedia.org/wiki/Criticit%C3%A9
Le "petit jeu" je crois en connaître les règles : Il s'agit de ne pas jouer quand on ne connaît pas ni la valeur des cartes, ni les règles, et qu'on n'a pas envie de perdre bêtement une partie...

CinnamonJapan
08 Avril 2012
15:39

Désolée de vous contredire, mais l'éventualité qu'une explosion nucléaire se soit produite n'est toujours pas exclue. Je reprends ici un post que j'ai mis sur ces pages hier en réponse à un autre sujet :
Vous serez certainement intéressé par la lecture de cet article (en anglais) du magazine américain NATURE, repris en japonais dans NATURE ASIA :
Référence de la version américaine : publication papier le 14 décembre 2011, publication sur le Net (accès payant) : le 15 décembre 2011. N° du volume: 480. DOI:10.1038/480313a Titre: « Nuclear energy: Nationalize the Fukushima Daiichi atomic plant ».
Auteurs: Yukio HATOYAMA, ancien Premier Ministre du Japon (2009-2010), parlementaire (Chambre des Représentants) et Tomoyuki TAIRA, parlementaire (Chambre des Représentants), qui faisaient tous les deux partie de la « commission B » mise en place le 24 mars 2011 pour tenter de trouver une solution à la crise nucléaire. Les conclusions et recommandations de cette commission sont indépendantes des positions du gouvernement, de TEPCO et de la NISA.
Dans l’article, il est mentionné très clairement que l’éventualité d’une explosion nucléaire ne peut pas être écartée. Je vous recopie les passages tels quesl, en anglais:
1. Dans l’introduction:
« Particularly important is finding out whether the ‘worst-case’ scenario occurred: that is, whether self-sustaining nuclear reactions were re-ignited in the core (‘re-criticality’), creating more fission products and heat damage; whether the explosions that rocked the plant days after the earthquake were nuclear in origin, releasing radioactive metals from damaged fuel rods; and whether molten fuel has broken through the reactor’s base, threatening environmental contamination. »

2. Dans le paragraphe « NUCLEAR EXPLOSIONS »:
« Another question that must be answered is what caused the explosions at the site. They were initially reported as being caused by the ignition of hydrogen generated by a high-temperature chemical reaction between the alloy covering the fuel rods and the vapour in the core. But, again, this has not been settled. Other possibilities include a nuclear explosion, or the ignition of other gases.
Knowing whether a nuclear explosion took place is essential for predicting how much radioactivity might have been released, what it would have consisted of and how far it would have spread, as well as the state of the spent-fuel rods stored in a pool in unit 3. Two observations suggest that this is plausible. First, some metals heavier than uranium have been detected tens of kilometres from the plant. Second, the steel frame on top of the unit-3 reactor building is twisted, apparently as a result of melting.
“Solutions for the Fukushima nuclear disaster must be based on the worst-case scenario.”
Japan’s Ministry of Education, Culture, Sports, Science and Technology (MEXT) reported finding heavy metals such as curium-242 up to 3 kilometres from the reactor site and plutonium-238 up to 45 kilometres away. These isotopes are deadly poisons if ingested, causing internal exposure to radiation. Because 242Cm has a short half-life (about 163 days), and because the concentrations of 238Pu around the plant were much higher than usual, MEXT concluded that these radionuclides were not fallout from past nuclear tests in the atmosphere, so must have come from the Fukushima reactor. If so, they suggest that broken spent-fuel rods might be scattered around the site — a considerable hazard.
Such elements are too heavy to have been borne in a plume, like the lighter caesium and iodine, so they must have been blown out with great force. Whether a hydrogen explosion would have been powerful enough to scatter heavy metals that far remains unclear. And a hydrogen explosion should not have generated enough heat to melt steel. Initially, TEPCO claimed that the explosion in unit 3 generated white smoke; on re-examination, the smoke was black, and therefore unlikely to have been caused by a pure hydrogen explosion. So a nuclear explosion is a possibility. Whether other explosive gases were present on the site would be equally important to establish. »

Si vous éprouviez des difficultés à comprendre le texte anglais, je vous le traduirais volontiers. Ecrivez-moi, votre réponse paraîtra sur ma boîte e-mail.

Kasugano Haruka
23 Mars 2012
05:32

Vous pouvez sortir toutes les states, toutes les théories ou toutes les preuves que vous voulez on en revient au même.

Sois vous aimez le Japon au poins d’ignorer le faite que vous avez un peu plus de chance d’être contaminer en vous y approchant. Limite vous évitez d'y approcher si vous avez peur il à pleins de choses a voir au Japon !

Sois vous n'y allers pas et vous faite comme tout les autres vous dite "Ohhh non avec la centrale qui a exploser je veut pas avoir trois bras"

==' peace !

ReyTan
23 Mars 2012
05:35

Bravo.

Erstam
27 Mars 2012
08:04

Soit vous y allez en prenant des précautions. Personnellement c'est ce que j'ai fais.
Le monde n'est pas dichromatique. On peut aimer le Japon et faire attention en y voyageant. Comme on peut ne pas aimer le Japon, considérer que tous les japonais sont irradiés et manger soit même des aliments bourrés de pesticides.
Pourquoi faut-il que tous les débats sur la question finissent ainsi? J'aime le Japon = je ne crois pas à la contamination nucléaire. Je crois à la contamination nucléaire = je n'aime pas le Japon?

Azash [Team-Kibô]
01 Avril 2012
21:07

Aimez le Japon ou quittez-le, c'est ça ? Ce n'est malheureusement pas aussi simple que ça : On ne parle pas là d'un supporter de foot malheureux de voir que son équipé fétiche perde mais de mensonges caractérisés d'un gouvernement qui est prêt à risquer la vie des touristes dans le but double de faire rentrer de l'argent et de disséminer les matières radioactives.
Effectivement, toutes les preuves ne suffiront jamais à convaincre une personne persuadée d'avoir raison de continuer à croire que les radiations sont bénignes.

CinnamonJapan
08 Avril 2012
15:54

Moi, j'adore l'Ukraine. Et pourtant je n'irai plus en vacances en Ukraine ni en Biélorussie, à cause de Tchernobyl, à moins de le faire dans un but caritatif ou pour témoigner.
Par contre j'ai accueilli chez moi (au Japon) des enfants de Tchernobyl en 1990, pour leur permettre de changer d'air et d'alimentation, comme le font beaucoup de gens en France, tous les étés. Ca leur permet d'éliminer un peu de Césium.
Les touristes peuvent venir s'amuser au Japon, ça ne me regarde pas, mais puis-je leur suggérer de penser à ce qu'ils pourraient faire à l'occasion de leur séjour pour les familles qui essaient désespérément d'envoyer leurs enfants ailleurs ou pour tous les Japonais qui se rassemblent dans les manifestations afin d'exiger que le gouvernement ne fasse pas redémarrer les réacteurs arrêtés ? Peut-être pourraient-ils en profiter pour demander au gouvernement d'aider à l'évacuation des familles, et que les évacués volontaires qui ont tout perdu soient plus aidés financièrement ? Peut-être pourraient-ils intervenir pour que les contrôles alimentaires soient systématiquement faits dans toutes les écoles et qu'on cesse de servir aux enfants des pousses de bambous ou des champignons contaminés ? Peut-être pourraient-ils dire ou faire quelque chose pour que les décombres contaminés ne soient pas disséminés à travers tout le Japon, empoisonnant ainsi le pays irrémédiablement ? Il y aurait tant d'autres choses à faire.... informez-vous et merci d'y penser: votre séjour aura le mérite de vous faire plaisir et de vous rendre utile au peuple japonais. Aimer un pays, c'est ça aussi.
CinnamonJapan à Tokyo

05 Novembre 2013
15:30

Ohayo mina-san !

Voilà je m'appel arnaud j'ai 19 ans et je souhaite entreprendre un voyage au japon mais combien de temps faut il pour tout planifié correctement ? J'ai envie de partir pour août 2014 mais avec ma paye d'apprenti sa risque de faire trop juste ! ^^"

J'ai lu la plus part des articles concernant le voyage l'hébergement et tout mais sa ma l'air très compliqué pour voyager au Japon !

étant un grand fan de leur culture (je suis un otaku haha) !

Si je partirais au voyage je pense partir pendant 2 semaines et demi pendant le mois d'août mais les cerisiers seront il encore en fleur ?!

J'espère une réponse net et précis sur le voyage au japon ainsi que toute autre information relative qui pourrait m'aider !

Cordialement !

05 Novembre 2013
21:30

"Si je partirais au voyage je pense partir pendant 2 semaines et demi pendant le mois d’août mais les cerisiers seront il encore en fleur ?! "

Non, la floraison a lieu grosso modo de mi-mars (Kyushu) à mi-mai (Hokkaido), et en décembre/janvier à Okinawa. Pour les questions, ça se passe sur Kotaete : http://www.kanpai.fr/kotaete-questions-reponses-japon

Ajouter un commentaire