Nihongo ou la barrière de la langue...

Ah le Japon ! Son histoire, ses habitants et... sa langue @_@! J'en vois déjà qui commence à stresser, à angoisser. Mais comment vais-je faire pour communiquer !!?? Comment échanger avec ses êtres d'ailleurs. OUI COMMENT ???

On se calme, on prend une grande respiration, oui vous allez pouvoir échanger avec les Japonais.

On commence avec l'anglais. C'est bien connu, les Japonais sont, comment dire, assez "mauvais" en anglais. Cela me surprenait au départ et puis finalement des amis Français vivant là-bas m'ont expliqué. L'anglais tel qu'il est enseigné là-bas c'est un peu comme chez nous au final. Beaucoup de théorie, de grammaire et de vocabulaire mais trop peu de pratique. Ajoutons à cela, que la prononciation se voit souvent handicapée par une l'accent nippon. Bref vous n'êtes pas sorti de l'auberge. Je ne leur jette pas la pierre, en France, pas de quoi pavaner. Lorsque vous parlez anglais, prenez votre temps et n'essayez pas de briller par votre maîtrise de l'accent britannique ou américain...

L'anglais est également très présent dans les lieux comme les aéroports, les gares, le métro ainsi que les endroits touristiques. Autrement dit, vous ne parlez pas japonais, pas de panique, la langue de Shakespear vous sauvera souvent. Encore faut-il ne pas être "Lost in translation" une fois sorti du français non plus...

Et si vous appreniez le japonais ? Là encore, vous vous dites que je suis tombé sur la tête. Pas tout à fait. Pour être honnête, j'ai certes quelques notions mais je ne me vanterais sûrement pas de parler japonais. Je connais quelques mots, quelques constructions de phrases ou expressions courantes. Mais ce petit peu de japonais m'a été très utile. Et surtout, j'ai souvent vu les gens apprécier le fait que j'essaie de dire quelque chose dans leur langue.

A quelques mois du départ, je m'étais téléchargé les MP3 des cours de la chaîne NHK. Pas mal du tout pour se (re)mettre dans le bain. Des dialogues pour apprendre les bases. Vous aurez l'impression de revivre vos cours d'anglais de 6ème : "Where is Brian ?" - "Brian is in the kitchen" ;) Vous pourrez également avoir les PDF pour lire en même temps que vous écouter les leçons.

Pour vous accompagner, vous avez aussi la possibilité de télécharger des applications sur votre smartphone et fonctionnant sans réseau (et donc en mode avion). Je me suis beaucoup servi de "IMIWA" pour chercher mes mots. Mais il y en a beaucoup d'autre sur l'iTune Store ou Google Play.

Pour ceux qui voudraient se mettre au japonais, il existe également des méthodes bien ficelées. Je ne peux que vous recommander Minna no nihongo. Elle n'est certes pas donnée mais si vous souhaitez étudier seul, à votre rythme ces ouvrages sont vraiment bien conçus avec une bonne logique de progression.

N'hésitez pas à chercher sur internet; les méthodes sont nombreuses et vous en trouverez certainement une qui vous conviendra. Apprendre une langue c'est un peu comme la prof d'anglais que l'on se récupère en 6ème, ça passe ou ça casse. Sauf que là, si la méthode ne vous convient pas vous pourrez toujours changer. N'hésitez pas à aller faire un tour dans la rubrique "Apprendre le japonais" sur Kanpai ;)

Pour les amateurs d'anime ou de manga, je dirais oui et non. Oui, car pour s'habituer à l'accent et la prononciation cela peut être une approche ludique. Non car souvent, les personnages parlent un japonais familier ou alors utilisent des expressions bien particulières avec lesquelles, je pense et ça reste ma seule opinion, il n'est pas utile de s'encombrer lorsque l'on commence l'apprentissage d'une langue.

Enfin, et je finirai là dessus : dessins et langages des mains. N'hésitez pas à sortir un guide bien illustré et à agiter vos moignons pour que votre interlocuteur comprenne où vous souhaitez vous rendre. Les Japonais souvent très sympas (et incroyablement patients) n'hésitent pas à faire un détour de malade pour vous guider jusqu'à destination. Je me souviens qu'une fois arrivé à Tokyo, un peu cassé et déboussolé, je me suis perdu en cherchant mon premier point de chute. Un couple avec leur bébé n'ont pas hésité à faire demi-tour et à marcher 30 minutes avec moi, jusqu'à ce que je sois devant mon auberge de jeunesse. Je me suis confondu en remerciements tellement j'étais touché.

Ce post n'a certainement pas la prétention d'être exhaustif mais de rassurer ce qui se poseraient trop de questions par rapport à la langue et la barrière qu'elle pourrait représenter.

Article intéressant ?
5/5 (1 vote)

Galerie photos

  • Hana-no-Zubora-Meshi-manga
  • hiragana
  • katakana

Découvrez les autres articles de gambarimasu

Commentaires

05 Mai 2013
15:17

Merci pour cet article !
Je pars dans 4 jours et je stresse un peu de devoir parler japonais : je prends des cours depuis environ 2 ans mais le manque de pratique me fait défaut :-(
J'ai tout simplement peur de devoir me lancer... enfin on verra bien !
Je pense faire un compte rendu de mon voyage dès mon retour afin de peut être aider d'autres voyageurs :-D

Kaito
05 Mai 2013
16:05

Merci pour l'info des MP3 :D je pense qu'ils vont m’être bien utiles :)

05 Mai 2013
21:30

Ne te soucie pas de ta prononciation ou de la grammaire. Lance toi et tu y arriveras j'en suis sûr. Profite bien de ton voyage :)

05 Mai 2013
21:32

Ces mp3 sont relativement bien fait. Je me souviens que je les écoutais en allant au boulot. Les gens dans la rue se demandait ce que je pouvais bien raconter lorsqu'il fallait répéter les expressions.

06 Mai 2013
00:14

Le silence est d'or la parole est d'argent

06 Mai 2013
00:14

Les japonais doivent parler anglais!

06 Mai 2013
07:25

Merciii !!

06 Mai 2013
07:31

Je ne dis pas qu'ils ne parlent pas anglais, juste que ce qui pourrait apparaître comme une évidence n'en est pas une...

L'anglais est certes très présent au quotidien mais en matière de langue vivante ce n'est pas toujours ça même chez les jeunes.

Jgbirot
06 Mai 2013
08:29

6 mois avant de partir, j'ai commencé la méthode Assimil. Quand je suis parti j'en étais à la moitié du 2ème tome. Parallèlement, j'ai bossé les kanas avec la méthode Kanpaï. Donc autant dire que j'étais capable de faire plaisir à mon interlocuteur en sortant 3 mots mais pas de suivre une conversation même basique.
Sauf qu'à Yakushima, hors saison, je n'ai pas trouvé grand monde pour parler anglais à part le boss de l'auberge de jeunesse. J'ai même du tenir une conversation avec un sympathique chauffeur de taxi ...en japonais. On a parlé voiture et foot. Rien de tel que l'immersion totale et l'obligation de parler une langue pour s'y mettre. Merci quand même aux petits guides de conversations pour le vocabulaire de base (j'en avais en petit livre mais aussi en application smartphone)
Et puis, les japonais ont un grand respect pour les gens qui connaissent d'autres langues que leur langue maternelle. Déjà on en parle au moins deux, l'anglais et le français, mais si vous ajoutez vos 3 mots de japonais, vous allez vous faire des amis.

Mais ce qui fait que je ne regrette pas les mois passés avec ma méthode et mes MP3 dans la voiture c'est que l'on comprend beaucoup mieux la culture japonaise quand on apprend leur langue. En particulier les subtilités sociales qui peuvent nous surprendre quand on est français.

Par contre, pour la lecture, ils utilisent bien plus les kanji que ce que l'on dit. Et vous n'avez pas la transcription en hiragana partout quand vous sortez des grandes villes. Donc là ça devient dur.

06 Mai 2013
08:41

En même temps tu abuses un peu là ;-)
Yakyshima, tu m'étonnes !!! Mais c'est la même chose dès que tu sors des grandes villes et de leur périphérie... J'espère que tu as aime cette île. Moi j'ai adoré.

Tout à fait d'accord en ce qui concerne les kanjis, par moment pas de transcription en kana et parfois c'est galère :(

Au même titre que l'anglais disparaît quasi totalement dans les bus par exemple notamment sur Kyoto.

Mais bon ça fait aussi le charme du voyage.

jgbirot
06 Mai 2013
09:44

Aimer Yakushima !!! Arf, c'est rien de le dire. C'était magique.

Tiens d'ailleurs, j'ai oublié de dire que mon plus grand moment de solitude en matière de langue japonaise c'est au comptoir pour prendre un billet de Jet Foil pour cette île que je l'ai eu.

A l'inverse là où j'ai le plus progressé c'est dans les petites soirées organisées par l'auberge de jeunesse de Kyoto. Super sympa.

06 Mai 2013
12:39

Perso j'ai beaucoup aimé l'ambiance des auberges de jeunesse. Et puis c'est pas cher. Propre enfin tout pour plaire. Si tu ajoutes à cela les soirées très conviviales organisées c'est génial.

L'occasion de partager ton voyage, tes sentiments avec d'autres voyageurs.

Lorsque l'on voyage seul comme ce fut mon cas,c'est utile pour ne pas se faire enfermer dans un œuf de solitude.

28 Mai 2013
15:23

Bonjour,

J'ai découvert ce post via celui que tu as écrit à quelqu'un qui part bientôt passer 2 semaines à Tokyo.
Merci pour toutes les infos que j'ai lues ici, très intéressant.

Eh oui, les Japonais et la langue anglaise, ce n'est pas encore cela ! Même les jeunes et même dans les grands magasins genre "Le Printemps" ou "Les Galeries LaFayette", ce n'est pas évident de rencontrer des personnes qui parlent quelques mots d'anglais.

En revanche, cela m'est arrivé plusieurs fois que de jeunes scolaires viennent me voir pour me demander s'ils pouvaient parler anglais avec moi. Il m'arrive aussi très souvent d'être abordée par des japonaises parlant français ou anglais qui me demandent d'où je viens, quelles villes je visite etc. Très souvent, elles ont déjà beaucoup voyagé dont plusieurs fois en France.

Je partage votre avis sur les auberges de jeunesse, je suis allée plusieurs fois chez KS'house à Kyoto et je me suis toujours plu là-bas, on rencontre plein de gens de pays différents, on échange les bons plans et le tout pour ... pas cher du tout. Je voyage seule aussi, cela me permet de papoter avec des personnes qui ont le même goût du Japon.

J'avais commencé à apprendre le Japonais il y a un an mais l'écriture m'a découragée et, effectivement, au Japon on voit tellement de kanjis ! J'ai envie de reprendre l'apprentissage mais uniquement à l'oral.

28 Mai 2013
16:20

De rien c'est fait pour ;)

Ajouter un commentaire