The Unfinished Swan (test)

Jeu PS3 PlayStation Move / PS Network

Le marché du jeu vidéo est devenu si frileux et redondant que le petit milieu de journalistes et blogueurs qui gravitent autour monte vite en épingle toute velléité d'originalité. The Unfinished Swan fait partie de ceux-là ; pas sûr toutefois qu'il tienne la dragée aussi haute qu'on l'espérait.

On doit ce jeu indépendant à Giant Sparrow, minuscule studio nouveau venu. Unfinished Swan s'illustre notamment par ses codes esthétiques minimalistes voire lunaires, dans lequel le jeu commence par peindre son environnement à la première personne. Rapidement, on évolue vers un mélange étonnant de Mirror's Edge et du film d'animation Le Roi et l'Oiseau.

Découpé en quatre chapitres, le titre se joue comme un conte interactif à la trouvaille de gameplay bien esseulée. Surtout que la compatibilité PS Move (qui m'avait fait sortir l'accessoire du placard) n'a finalement que peu d'intérêt. Heureusement, l'histoire s'étale sur seulement deux à trois heures, mais du coup, le prix de vente (12,99€ sur le PlayStation Store) paraît un peu élevé pour son contenu famélique.

Reste au final une expérience sympathique mais qui semble ne jamais décoller comme le cygne qu'elle met en scène. Et surtout, The Unfinished Swan s'avère très loin de bijoux tels que Journey ou Braid.

Article intéressant ?

Galerie photos

  • the-unfinished-swan-ps3
  • the-unfinished-swan
  • unfinished-swan

Informations pratiques

Thématiques associées

Kanpai vous suggère également ces articles

Commentaires

Ajouter un commentaire