Super Mario Bros. Le Film

1992, Mario est plus populaire que Mickey, il symbolise à lui seul le jeu vidéo et devant un tel succès, forcément, il fallait un film. Mais comment arriver à retranscrire l'univers du célèbre plombier et le Royaume champignon, plutôt appropriés à un bon dessin-animé, avec des acteurs de chair et de sang ? C'est l'exercice délicat auquel s'est risqué réalisateur Rocky Morton. Et ce n'est un secret pour personne, il l'a complètement raté.

En dehors de quelques notes du thème de la série en guise de générique de début, les noms de Mario, Luigi, Daisy, Koopa et quelques autres personnages ou éléments du jeu, le film n'a finalement pas grand-chose à voir avec le jeu. Il va même nous offrir un beau défilé d'incohérences. Commençons déjà par le duo Mario et Luigi, incarnés respectivement par Bob Hoskins, au sommet de sa carrière après son rôle dans Who Framed Roger Rabbit ?, et un certain John Leguizamo, que l'on retrouvera plus tard dans Land of the Dead, qui n'a aucune crédibilité. Si l'on peut trouver quelques ressemblances au niveau du personnage de Mario, le Luigi, lui est complètement raté. Sans moustache, il donne plus l'impression d'être le fils un peu benêt que le frère de Mario. Les deux comparses travaillent comme plombiers dans un New-York où une méchante grande entreprise capitaliste les double à chaque reprise et leur vole leur travail. Quelque peu hors propos, pour une adaptation d'un jeu vidéo considéré par certaines personnes voyant le mal partout comme une ode au capitalisme (à cause du déroulement "aller de l'avant en accumulant le plus d'argent possible et en écrasant ses adversaires").

Le film se base sur une histoire de mondes parallèles complètement foireuse. Notre monde a vu la race des dinosaures s'éteindre, alors qu'ils ont survécus dans un monde parallèle. La race a évolué et pris forme humaine. Après destitution du bon roi, le tyran Koopa a pris le contrôle de ce monde, et veut récupérer la Princesse, envoyée dans notre monde à la naissance, ainsi qu'un morceau de météorite (celle qui a cause la disparition des dinosaures de notre planète et la création de ce monde parallèle donc, vous suivez ?) afin de fusionner les deux mondes et les conquérir. Car ce qui est dommage dans le monde des dinos, c'est qu'il n'y a qu'une grande ville, puis un désert sans fin sur l'ensemble de la planète.

Point de Princesse Peach dans l'histoire toutefois, mais une Daisy qui s'évade de Super Mario Land pour atterrir aux côtés de Yoshi et un Mario fiancé à une certaine Daniela, sans doute trouvée sur le trottoir en face de son appart de Brooklyn. C'est donc Luigi qui va quelque part prendre le rôle principal, en s'amourachant de la petite Daisy. Mais ce qu'il ne sait pas, c'est que la charmante demoiselle n'est en fait qu'un dinosaure évolué né dans un œuf importé du monde parallèle avant éclosion. Intéressant n'est-ce pas. A noter le père de la petite a été "désévolué" en mycose. Dès lors, on pourra trouver une autre incohérence fortement douteuse. Comment une évolution de champignon peut s'accoupler avec une évolution de dinosaure et pour donner naissance à une évolution de dinosaure ? Mais n'y prêtons pas attention. Après tout, ce film s'adressait à un public plutôt jeune, qui n'ira pas chercher la petite bête plus loin.

Oubliez le Royaume Champignon que vous connaissez, et découvrez une ville futuriste façon Blade Runner du pauvre, sous le joug du terrible Koopa. Un Koopa qui, en forme humaine ne ressemble à rien (à part à ce pauvre Dennis Hopper qui aura sans doute regretté longtemps avoir signé pour ce rôle), comme l'ensemble du casting du reste. En particulier les personnages féminins, qui, exception faite de Daisy, ressemblent à de vulgaires filles de joie au rabais. Elles font toutefois ton sur ton avec le décor pseudo cyberpunk bon marché. Cette impression de réalisation au budget limité fait d'autant plus effet lorsque les personnages dégainent des armes et que l'on découvrira des Superscope repeints en noir pour l'occasion, ou des minis Bob-Omb tout simplement ridicules. Je ne vous parlerai pas des Goomba non plus qui n'ont de Goomba que le nom.

Pris au premier degré, ce film a toutes les qualités pour figurer parmi les plus gros navets de l'histoire du cinéma. Au second degré, l'on pourrait trouver amusant le scénario complètement absurde et la manière dont ils ont réussi à faire un film avec un jeu dont l'histoire tient en une ligne. Abordé comme une adaptation de la licence Mario, il n'y a pas d'autres mots, c'est un massacre. Tout au long du film, ils prennent quelques rares éléments, s'en servent n'importe comment, et finalement peu importe, pourvu que les enfants voient Mario, Luigi et quelques références à leur univers sur le grand écran. La seule chose bien là-dedans, et c'est malheureux de le dire, c'est la fin. D'une part parce que ça s'arrête (et dieu sait que ça fait du bien quand ça s'arrête), mais surtout car le film se termine en laissant une grosse porte ouverte à une suite qui, pour notre plus grand bonheur, n'aura jamais vu le jour. Et là, tout est dit.

Article intéressant ?
5/5 (1 vote)

Galerie photos

  • smb_movie01
  • smb_movie02

Informations pratiques

Thématiques associées

Kanpai vous suggère également ces articles

Commentaires

gentigaron
25 Décembre 2005
20:00

euh oui tout a fait d accord!!!!

Tobuda
18 Octobre 2006
21:08

Je n'ai même pas pu regarder le début de ce film du fait que je m'ennuyais déjà. Il aurait fallu attendre le développement des images de synthèse pour faire un Bowser en 3D, comme ça a été fait pour le chien du film Scoubi-Doo, qui n'est pas mal du tout pour un truc adapté d'un dessin-animé. Si le dessin-animé de Mario est plutôt bien, le film, lui, n'est pas digne de Mario. Ils auraient du trouver un Mario plus petit et un Luigi plus grand. En bref, le pire est cette histoire d'humains/animaux. Je suis totalement d'accord avec la personne qui a écrit la critique principale de cette page.

Le Terminator
03 Juillet 2007
18:09

Je n'ai pas du tout le même avis sur le film; j'ai vraiment apprécié. Les personnages sont complètement délirants, comiques; je suis d'accord avec l'auteur de l'article pour toutes les incohérences mais la trame est plutôt bien faite. Le réalisateur a surtout privilégié l'aspect comique. Le seul problème, c'est le personnage de Luigi; mais l'on réussit à oublier ce détail avec tout le reste. J'ai adoré la scène de l'ascenseur avec les Goombas, la scène de la boîte de nuit, ou encore celle où ils réussissent à voler une voiture de police. La musique a bien été choisie mais ils auraient dû en même temps incorporer la musique de l'univers du jeu vidéo. En conclusion, c'est un très bon film qui aurait pu être encore mieux fait. J'ai regretté qu'il n'y ait pas eu de suite. La fin se termine en queue-de-poisson. J'aurais bien imaginé une suite avec Wario ou Donkey Kong. Dommage !!!

Goshu
03 Septembre 2007
20:01

Ca m'étonne fortement qu'un long métrage Mario en 3D (très à la mode en ce moment) n'est pas vu le jour... Je ne saurais dire si c'est une bonne idée, mais avec un bon réal et une bonne équipe, ils accoucheraient facilement d'un film plus respectueux et meilleurs...
Maintenant, j'aurais peur qu'ils ne fassent qu'un métrage destiné au plus jeune...

seb.racing
11 Mars 2008
03:51

je suis tous a fait d'accord,ça fait du bien quand ça s'arréte,je vien de le voir et c'était difficile de le regarder jusqu'a la fin surtout vu l'heure tardive,mdr

Benben
16 Juin 2008
09:27

Pour ma part, j'adooooore ce film. Bien sûr il n'est pas à prendre au 1er degré mais 2e voir 3e degré; et là le film prend tout son sens, mario et luigi sont tournés au ridicule et je trouve leguizamo très crédible devant la crétinerie récurrente de Luigi (Cf Luigi's mansion).
Bref un film à ranger à côté des films ratés tel que judge dred, mais "réussi" lorsqu'il est pris au 2e degré.

pierrick
16 Février 2009
11:29

j'ai vu des bandes anonce ,bien sur le film est gééééééééééééniiiiiiiiiiiiiiaaaaaaallllllllllcomme tout

layton
16 Février 2009
11:36

j'ai vu mon jeu coparer à ça ! j'imagine qu'on plus de personne

johnlenon
11 Août 2009
09:48

Pour moi très bon film en 1992 je trouve sa géant d'avoir pu réaliser ceci.

Dj_Canna
19 Août 2009
14:32

Il est trop mortel ce film ! ! ! Bonne ambiance, action, humour, parodie, imagination débordante du scénariste... Franchement il envoie ce film. Il est sur qu'il ne faut pas s'attendre à une réplique du jeux, et d'ailleur HEURESEMENT !
Combien de film ont était truander en essayant de répliquer le jeux d'origine ?! Nan franchement ce film est un bon divertissement. A voir.

melayy
23 Avril 2010
20:04

c'est pourri !!!!!!!!!!!

Ajouter un commentaire