Pac-Man World 2

Il est d'usage que, lorsque l'on dispose d'une mascotte charismatique, elle finisse tôt ou tard dans un jeu de plates-formes. C'est donc sans surprise que Namco sortit son bon vieux Pac-Man de ses labyrinthes pour le replacer avec plus ou moins (mais plutôt moins quand même) de succès dans des univers en 3D dans ses Pac-Man World.

Ce deuxième volet, sorti sur toutes les consoles dites de future ancienne génération, nous met en scène la mignonne petite boule jaune dans des univers fades, sans inspiration, avec un début, une fin, et entre deux le vulgaire but de sauter un peu partout et d'avaler toutes sortes d'objets. Inutile de dire que ce genre de gameplay, on l'a plus que vu. Mais bon, pouvait-on vraiment en demander plus d'un vulgaire produit mercantile fait à la va-vite ?

Toujours est-il que malgré des graphismes façon PSone+ et un niveau de difficulté ridicule au point que les boss nous disent eux-mêmes comment les battre, il faut reconnaître que ce Pac-Man World 2 offre une jouabilité agréable. Au moins ça. Du coup, le jeu n'est pas trop pénible à jouer. Certes, on ne s'y émerveille aucunement, mais il y a bien pire dans le registre sous-représenté de la plate-forme 3D. Il y a tellement mieux, cela va de soi également.

Dès lors, ce Pac-Man World 2 est un jeu très moyen. Pas franchement amusant, mais pas désagréable non plus. Pas très beau, pas très personnel esthétiquement tout en étant regardable. Bref, un jeu sans vraie qualité, ni trop gros défaut. On s'en passera donc bien, et on retourne jouer à Jak, Ratchet & Clank, Rayman ou Mario.

Article intéressant ?

Informations pratiques

Thématiques associées

Kanpai vous suggère également ces articles