Driver San Francisco (test)

Driver San Francisco était vendu comme un jeu de course arcade novateur, censé rebooster une série devenue progressivement fainéante. La concurrence est rude dans ce domaine et face au nouveau Need for Speed : The Run qui va se la jouer QTE, Driver voulait lui aussi sa fonctionnalité spéciale.

Voici donc le "shift", cette possibilité de basculer à tout quel moment vers n'importe quel autre véhicule de la ville. Intéressant sur le papier et amusant les premières minutes, le shift se dévoile pourtant vite comme un gimmick sous-exploité. La fonction n'ajoute pas beaucoup de saveur au gameplay et ne varie pas franchement le potentiel de jeu.

Et ne parlons pas de l'explication scénaristique capillotractée qui justifie une telle possibilité. D'ailleurs, le game design lui-même s'avère finalement assez pauvre, puisqu'on tourne très vite en rond dans les missions proposées. Driver San Francisco se ponce en une poignée d'heures avec l'impression d'avoir joué trois missions en boucle dans un scénario alambiqué.

Pour couronner le tout, ce dernier Driver s'avère assez pauvre techniquement. C'est surtout l'aspect graphique qui se place très en retrait, et si la ville de San Francisco n'est pas trop mal rendue avec un aspect seventies pas désagréable, la modélisation et les textures nous renvoient presque aux débuts de cette génération de console (il y a 5 ans !).

Et franchement, entre Uncharted 3 ou Gears of War 3, nos PS3 et Xbox 360 peuvent cracher beaucoup mieux...

Reste l'arrivée d'un mode multijoueurs qui ne m'a pas laissé un souvenir impérissable, mais devrait convenir à tous les amateurs de la série Driver qui l'attendaient depuis un moment.

Article intéressant ?
5/5 (1 vote)

Informations pratiques

Thématiques associées

Kanpai vous suggère également ces articles

Commentaires

13 Octobre 2011
14:44

Toujours aussi enthousiaste à l'idée de poser ses mains derrière un jeu de caisse ^^

denshatoko
13 Octobre 2011
14:51

A quoi sert un mode multijoueurs dans se type de jeu?

Ajouter un commentaire