Mont Takao : randonnée à Tokyo

À quelques dizaines de minutes seulement du cœur de Tokyo se trouve Takao-san, une montagne vénérée depuis un millénaire et très appréciée des Japonais. On parle de randonnée mais pour la plupart d'entre eux, il s'agit d'une balade tranquille d'une heure et demie sur un sentier bétonné, accessible aux fauteuils roulants et avec des toilettes à intervalles réguliers. Ce qui n'empêche pas certains de s'équiper comme s'ils allaient gravir le Mont Fuji !

En arrivant à la gare de Takaosanguchi, quelques minutes de marche vous amènent au départ de l'ascension. Le Mont Takao offre un choix de sept sentiers principaux, le premier étant le plus facile, dont on parlait plus haut. Même sans être sportif ou endurant, il faut compter moins de deux heures de montée, puis une heure à une heure et demie pour la descente.

Pour encore vous aider, deux moyens de transport permettent de zapper la première partie assez pentue sur le sentier n°1, donc la plus fatigante en montée et la plus dure pour les articulations en descente, et ainsi réduire l'ascension de moitié : le funiculaire (appelée cable) ou le télésiège (lift). Il faudra compter un supplément de 470¥ aller ou 900¥ aller-retour pour l'un comme pour l'autre.

Nous avons opté pour le sentier numéro 6 pour grimper, totalement dans la nature, entourés uniquement de montagne et de forêt, sans personne pour ne rien gâcher. L'ambiance était très agréable et parfois mystique, entre ces grands arbres dont les racines pavent les sentiers (parmi lesquels de magnifiques cèdres) et quelques discrètes étapes bouddhistes ou shintoïstes.

Peu avant l'arrivée au sommet du Mont Takao, tous les sentiers se rassemblent avant de rejoindre cette grande plate-forme, à près de six-cents mètres au-dessus du niveau de la mer. Elle offre ainsi une vue imprenable sur Tokyo, Yokohama et jusqu'au Fuji-san par beau temps. Ce n'était pas notre cas malheureusement, mais en fin de saison des momiji, nous avons pu admirer encore quelques beaux érables rouges. En revanche, évitez de planifier votre ascension de Takao-san le week-end pour échapper à la foule.

Voici d'ailleurs un court timelapse réalisé sur la plate-forme :

Il y a de nombreux endroits pour se poser, déguster son pique-nique ou simplement se reposer en admirant la vue : tables, magasins et restaurants ou même les rebords des murets. En redescendant, si vous ne l'avez pas vu à l'aller en fonction du sentier choisi, il faut absolument passer par le temple Yakunoin où veillent les Tengû, les dieux de la montagne.

Un peu plus bas, n'oubliez pas non plus de déguster quelques mochi grillés (l'hiver) ou une glace (l'été) en admirant le coucher de soleil.

Informations pratiques sur cette visite

Ligne Keio (train) : depuis Shinjuku, 50 minutes en "rapid" ou jusqu'à 1h30 en "local", 370¥

JR ligne Chuo (train) : depuis Shinjuku, 52 minutes + temps de transfert à la station Takao, 660¥ ou JR Pass + 120¥

L'ascension n'est jamais fermée, mais déconseillée sans préparation de nuit et/ou en cas de conditions météos trop rudes

Cable et Lift fonctionnent de 8/9h à 17/18h selon les saisons (voir le calendrier sur le site officiel)

高尾山 (Takaosan)

Takaotozan.co.jp (en anglais)

Ascension du Takao-san
Publié le
11 commentaires
Publié par Gael
Rédacteur en chef
Gael est le fondateur et responsable de la publication sur Kanpai. Amoureux de la culture japonaise au sens large, il voyage au Japon régulièrement depuis 2003 et partage ses infos, bons plans et un certain regard sur l'archipel nippon.
-- Voir toute la carte du Japon
Kanpai vous suggère également ces articles
Pour en apprendre plus sur le Japon, consultez les eBooks Kanpai

Les deux systèmes syllabaires appelés "Kana" sont à la base de l’écriture nippone et il est indispensable de les connaître sur le bout des doigts pour commencer à lire et écrire le japonais.

C’est pourquoi nous avons souhaité développer notre propre méthode précise et complète, qui vous permettra d’apprendre les Kana japonais rapidement et de bien les retenir sur le long terme.

11 commentaires sur cet article
romjpn
16 Janvier 2013
13:10

Le télésiège est très amusant pour monter, et passer progressivement au-dessus de la cime des arbres donne quelques sensations.
Lorsque je suis redescendu le funiculaire prend de sacrées pentes et il faut s'accrocher. Encore de bonnes sensations.
En été, il y a un restaurant avec buffet à volonté et une vue imprenable pour 3000 yens environs.

ReyTan
16 Janvier 2013
13:21

Quels souvenirs sur ce Mont Takao, un régal .
merci encore pour ce chouette reportage

Gunter
16 Janvier 2013
14:09

C'est vrai que le télésiège en été, c'est super!! Hein Tania? :-)

Mais même avec le télésiège, il reste encore du chemin jusqu'au sommet et en plein été...oufff. heureusement qu'il y a des machines à boissons là-haut.

cyril
16 Janvier 2013
15:27

le sentier N°6 est mon préféré...mais il est bon de savoir qu'on ne peut l'emprunter que dans le sens de la montée...
Sinon le sentier Inariyama est très bien aussi, calme, bien qu'un peu plus couru que le N°6. Enfin pour les plus courageux en haut de Takao il est possible de continuer et de récupérer un bus ( un par heure) dans la vallée suivante qui redescend sur takao station (1H30 de marche)

ToTo
04 Mars 2013
14:25

Le sentier n°6 a l'air vraiment bien, mais quelle est la durée de la montée pour celui-ci ? (Comparativement aux 1H30 du sentier normal) ?
Merci

04 Mars 2013
15:09

Il faut compter un peu plus, de mémoire deux heures en prenant son temps.

ToTo
05 Mars 2013
15:56

Merci de ta réponse !
Ca sera à prendre en compte dans l'établissement (un peu difficile) de mon programme de 15 jours pour avril/mai prochain.

++ ;)

04 Juillet 2013
20:50

Une paire de basket suffit pour monter par le sentier 6?
Pour le moment je n'ai pu caler cette balade que le samedi matin créant une coupure avec l’effervescence de Tokyo, j'espère en profiter quand même en prenant ce sentier et en arrivant vers les 8h.

cyril
04 Juillet 2013
20:55

Oui, ça doit le faire, attention quand même, il y a quelques passages avec des pierres glissantes. A éviter donc sous ou après une pluie.
Bonne Rando!

David
01 Mai 2014
11:48

J'en descend, à l'instant.
Sur les bon conseils de Kanpai, nous avons fait cette petite escapade au vert, avec mon épouse, après deux jours à Tokyo. En effet, le site est très beau et le temple Yakunoin vaut le détour. Les petite brochettes de mocchi de la gare nous ayant donné du courage, nous nous sommes lancé dans l'ascension, au côté de vaillants retraités japonais, sans passer par le téléphérique...
GRAVE ERREUR !
Nous avons mis 3 heures pour atteindre le sommet (ok, on a pris notre temps pour visiter les temples) et là, assis sur le lit de l'hôtel, je recommence tout juste à sentir mes pieds...
Bref, sachez le, cette visite vaut le coup, mais la 1ère partie de l'ascention est TRÈS pentue, et pas forcément très intéressante.
Allez y, c'est beau, mais prenez le téléphérique !

24 Juin 2014
09:03

Bonjour,
J'ai prévu d'aller au mont takao cet été, néanmoins un point n'est pas clair : peut-on accéder au mont takao avec le JRP uniquement ? Ou devons-nous justement payer un supplément de 120 yens ? Si il y a un supplément, de quelle à quelle station dois-je payer ?

Je me permets de poser cette question, car j'ai jusque-là entendu des avis différents...

Merci d'avance :)

Ajouter un commentaire