Comment affronter l'hiver japonais

Tous ceux qui ont eu l'opportunité de passer un hiver au Japon vous le confirmeront : à l'inverse des étés très chauds et humides, les hivers au Japon sont généralement rigoureux et glaçants. Il ne faut parfois pas se fier au degré près des températures indiquées par la météo japonaise, ou en tout cas ne pas oublier que celle ressentie sera inférieure. Et pour cause, voici quelques inconvénients majeurs du Japon qui accentuent le froid :

  • manque d'isolation qui crée une déperdition de chaleur importante : souvent il n'y a pas de double-vitrage, même dans les appartements récents
  • absence de chauffage central, comblée par des climatiseurs individuels qui servent de chauffage et refroidissement dans chaque pièce (moderne seulement !)
  • vents froids pénétrants qui accentuent cette impression de froid glaçant, même lorsque les températures sont positives

Je viens de passer trois semaines en voyage au Japon, où forcément on vit à l'extérieur la plupart du temps pour visiter. Il m'est donc possible de vous livrer un certain nombre de bons plans à connaître pour mieux affronter le froid de l'hiver japonais, que vous y soyez en tant que touriste ou pour un peu plus longtemps.

Les saisons japonaises étant plutôt bien réglées, ces conseils vous seront certainement utiles pour les voyages qui ont lieu principalement en janvier et février, mais cela peut englober décembre et mars, et sans doute plus encore pour les régions du nord comme Hokkaido.

Se couvrir intelligemment

Cela va sans dire, mais multiplier les épaisseurs paraît évident. Certaines matières permettent de tenir plus chaud, tels que le polaire ou la laine qui font de très bons pulls. Comme ce sont les extrémités qui font perdre le plus de chaleur au corps humain, les gants, écharpes et bonnets sont très conseillés. Le large choix d'accessoires sans cesse livré par la mode japonaise vous permettra de trouver à votre goût.

Uniqlo, chaîne de vêtements hégémonique au Japon, a développé une technologie auto-chauffante pour sa gamme d'hiver, appelée HeatTech. Profitez-en comme de la gamme Dry pendant l'été japonais. Pour le bas du corps, les sous-pantalons sont conseillés lorsque le froid est puissant : leggings pour les filles, collants pour les garçons.

Aussi, cet hiver les Uggs sont à la mode pour les femmes : confortables, douillettes, chaudes et fashion à la fois !

Se réchauffer à l'extérieur

Quand on passe la journée à l'extérieur à visiter, le corps a tendance à se refroidir malgré les épaisseurs vestimentaires. Une méthode rapide pour se réchauffer est de boire régulièrement des boissons chaudes : thé, café, chocolats, soupes ou autres. Partout dans le monde, on prépare son Thermos le matin et on le trimballe toute la journée. Le gros avantage du Japon, c'est que les innombrables distributeurs automatiques ou konbini vendent des canettes chauffées pour une centaine de Yens. Ce qui réchauffe les mains par la même occasion !

D'ailleurs, les konbini vendent plusieurs types de "réchauffeurs" :

  • des patches chauffants qui durent plusieurs heures, à appliquer sur le corps (on en trouve même parfois dans les 100¥ Shops)
  • des chaufferettes à usage unique pour l'extérieur (à tenir dans les mains ou à glisser dans les chaussettes)
  • des chaufferettes réutilisables à passer au micro-ondes, pour placer dans les oreillers par exemple

Lorsque le froid est trop pénétrant, il ne faut pas hésiter à faire des pauses en intérieur, pour faire du shopping dans les magasins chauffés par exemple. À midi et le soir, on peut se poser plus longuement dans les restaurants, et à toute heure dans les cafés. Plusieurs plats de la cuisine japonaise vous réchaufferont durablement, en particulier le nabe, mais cela commence même avec un bouillon de ramen. On peut les accompagner de saké chaud ou shochu (avec modération !).

Encore plus durables, la solution sento ou onsen : les bains publics et sources thermales traditionnelles du Japon. Mettez de côté votre pudeur et allez passer une à plusieurs heures au chaud, vous ne le regretterez pas ! Et pour les grands timides, il existe toujours la solution du onsen privé.

Certains Japonais profitent également des masques pour éviter de respirer de l'air trop froid. Enfin, n'oubliez pas votre stick à lèvres et votre crème hydratante, en particulier pour les mains et le visage.

À l'intérieur des appartements et maisons japonaises

Si vous habitez au Japon ou logez dans une maison japonaise, là encore des solutions locales s'offrent à vous.

Une des plus traditionnelles est le kotatsu, cette table basse chauffante sur laquelle on pose une couette. Certes, elle est de moins en moins courante, mais elle a fait ses preuves depuis longtemps ! Les Japonais l'éteignent moins la nuit que le chauffage ; la bonne idée est donc de glisser ses vêtements du lendemain sous la table pendant la nuit ! On peut trouver des kotatsu chez Muji ou Loft à environ 10.000¥.

Si votre pièce à vivre de dispose pas d'air conditionné, vous pouvez investir dans un tôyu : un chauffage d'appoint au propane. On en trouve facilement à environ 80.000¥ (puis 100¥ le litre dans les stations essence en achetant de gros bidons) et leur efficacité de chauffage est presque sans égal, si l'on excepte la forte odeur.

Si vous passez devant un 100¥ Shop, n'oubliez pas d'acheter quelques bandes d'aluminium pour couvrir les fenêtres et les dessous de portes les plus mal isolés. Aussi, vous trouverez différentes sortes de bouillottes à glisser dans le futon avant d'aller dormir.

Les Japonais coupent souvent le chauffage la nuit pour économiser sur la facture. En contrepartie, ils font souvent tourner l'eau chaude dans leurs salles de bain étanches, entre une à quelques minutes avant de se déshabiller. Pas très écolo mais efficace. En tout cas, vous pouvez profiter d'un bain bien chaud pour remonter la température du corps.

Cliquez ici pour afficher toutes les photos de cet article
Galerie - 3 photos
Météo et climat à Tokyo, Kyoto et au Japon
Publié le
8 commentaires
Publié par Gael
Fondateur / Rédacteur en chef
Gael est le responsable de Kanpai depuis sa création. Amoureux de la culture japonaise au sens large, il voyage au Japon régulièrement depuis 2003 et partage ses infos, bons plans et un certain regard sur le Japon.
Kanpai vous suggère également ces articles
Pour en apprendre plus sur le Japon, consultez les eBooks Kanpai

Les deux systèmes syllabaires appelés "Kana" sont à la base de l’écriture nippone et il est indispensable de les connaître sur le bout des doigts pour commencer à lire et écrire le japonais.

C’est pourquoi nous avons souhaité développer notre propre méthode précise et complète, qui vous permettra d’apprendre les Kana japonais rapidement et de bien les retenir sur le long terme.

8 commentaires sur cet article
Jo
11 Janvier 2013
15:18

Article intéressant!

Jamais compris pourquoi le Japon ne se soucie pas plus que ça de la performance énergétique des logements. Etudiant en énergétique, je me demande vraiment si il y a des normes similaires aux normes françaises (HQE, BBC, RT 2012...). On peut faire des économies énormes de ce côté là.
Sur cet aspect là, le Japon me semble réellement à la traîne.

12 Janvier 2013
02:17

Peut-être une histoire de norme anti-sismique, cela couterait peut-être trop cher de faire des habitations bien isolées. Toutefois il me semble que les maisons d'Hokkaido sont mieux isolées (et surtout plus grandes aussi !).
Moi je souffre en particulier de l'air sec ambiant (il pleut/neige très peu à Tokyo l'hiver),et le chauffage à air conditionné assèche beaucoup l'air de l'appartement. Ils vendent d'ailleurs beaucoup d'humidificateurs d'air (stands impressionnants au Yodobashi d'Akihabara). Mais moi j'utilise une vieille bouilloire électrique pour faire de la vapeur, ou je laisse la porte de la salle de bain ouverte quand je prends une douche.
D'autres habitations dirigées vers le Nord (bouaah) souffrent elles par contre de l'humidité je sais.
C'est la saison que j'apprécie le moins à Tokyo quand même. Vivement le printemps et les piques-niques sous les cerisiers !

12 Janvier 2013
05:52

Salut Gaël,
Je confirme, il fait froid au Japon!

Dans les appartement non chauffés j'entourai une écharpe autour de la tête, a défaut de bonnet.

Dans la ville je n'avais pas pensé au Thermos... Dommage, car parfois le froid fait presser le pas et empêche de profiter du lieu, comme s'arrêter et y lire un livre comme on le ferrai en été...

Le vélo est parfait pour se réchauffer entre deux visites! À Tokyo, il y a des location de vélo a 200¥ la journée (oui, environ 2€, je n'ai pas oublié de zéro!!!)
On les trouve a certaines stations de métro. Par exemple à Asakusa, en face du grand magasin Roxy non loin du temple senso-jo.
Puis la circulation tokyoite est suffisamment civilisée pour ne pas se faire écraser :)

cyril
13 Janvier 2013
07:41

Mouais....je trouve pas qu'il fait si froid que ça à Tokyo...bande de frileux! En plus il y pleut quasiment jamais et puis c'est si bon de profiter d'un Onsen l'hiver...par contre c'est vrai que l'air est très sec.

14 Janvier 2013
08:31

J'ai toujours voulu voir l'hiver un jour au Japon, mais d'un coup, là, je suis refroidie xD Le froid sec et moi on est pas très copain ... mais l'appel de la neige à Tokyo

cyril
14 Janvier 2013
09:27

Ne change pas d'avis, ça vaut vraiment la peine, si tu aime la neige, tu seras servi, le japon est avant tout un pays de montagne...mais il faut s'éloigner un peu de Tokyo ou l'hiver est sec. 2 heures de train et te voilà à Nagano sous la neige par exemple....j'y étais pour Noel, et on peut même y observer les fameux macaques japonais en liberté!!!
P.S: Sympa ton blog!

14 Janvier 2013
14:28

A Tokyo il neige très peu (2 ou 3 jours par an) donc il faut avoir de la chance (comme aujourd'hui) pour y assister.
Moi aussi je déteste le froid sec, je revis quand il pleut ou neige l'hiver et ce sont des moments rares à Tokyo en ce moment ! Sinon c'est un ciel bleu quasiment sans nuages les 3/4 du temps. Mais ça peut aussi être joli pour les photos et voir le mont Fuji !

16 Janvier 2013
23:38

Je confirme...
Ma chambre en résidence est vraiment mal isolée!
Je me prend pour MacGyver a calfeutrer mes portes et fenêtres avec des vêtements!

Ajouter un commentaire