Naruto a-t-il volé Harry Potter ?

A première vue, les deux sagas n’ont pas grand-chose en commun. Un casse-cou vivant de bastons entre ninjas d’un côté, de l’autre un petit enquêteur tout droit sorti d’un roman d’Agatha Christie, la baguette magique en plus (en tous cas dans les 1ers tomes). Et pourtant…

On a régulièrement pu regretter que l’univers manga soit pillé sans vergogne par l’industrie hollywoodienne. Parfois de façon assumée, comme les films de Daren Aronofsky qui utilisent des séquences entières du Perfect Blue de Satoshi Kon depuis qu’il en a racheté les droits (dans Requiem For A Dream ou Black Swan). Mais souvent de façon plus ou moins pernicieuse. L’exemple le plus scandaleux à ce jour étant sans doute le vol non assumé du manga Le Roi Léo d’Osamu Tezuka lors du Roi Lion de chez Disney (je vous invite à regarder des vidéos comparatives sur Youtube, c’est… édifiant). Ici, le tour de force de Masashi Kishimoto est d’être parvenu à tant de succès tandis que très peu de gens ont remarqué le parallèle. Mais cela ne me privera pas néanmoins de lui faire le même reproche que celui que je viens de faire à Disney. En ce qui me concerne, comme dirais l’autre j’accuse (et ça n’engage que moi), oui j’accuse Kishimoto d’être un vilain petit plagiaire. Heureusement pas de façon bête et méchante, mais toutefois récurrente. D'autant que la saga Harry Potter a débuté en 1997, alors que Naruto s'est éveillé seulement en 1999. Je me permets cette opinion avec d’autant plus de sérénité que j’aime bien l’univers de Naruto et le suit depuis longtemps. L’antagonisme paradoxal avec Sasuke, leurs passés d’enfants scarifiés, la présence d’Itachi en personnage ambigu, le passé sombre de Konoha ou le fait que Naruto ne parvienne pas à se contrôler avec Kyûbi sont autant d’idées qui fonctionnent bien et sont à mettre au crédit seul de l’auteur. Mais si comme Kakashi l’auteur a parfois agit en ninja copieur, ça ne lui en délivrera en revanche aucune forme de gloire. Car même en étant un artiste talentueux, le plagiat reste une mauvaise chose, punissable de surcroit. Ci-dessous, se trouve une liste d’exemples de cette filiation Naruto / Harry Potter. A moins que vous n’ayez vécu dans une grotte depuis 10 ans, l’univers d’Harry Potter vous est sûrement familier. Aussi me permettrais-je de passer directement au plat de résistance.

Je jure solennellement que mes intentions de sharingan sont mauvaises

Au commencement, on trouve donc un bébé que le méchant, Voldemort… ou Madara Uchiwa appelez-le comme vous voulez, cherche à éliminer. Les parents, pourtant des gens puissants, décèdent d’un affrontement avec ce Némésis. Mais par le pouvoir de leur amour, ils parviennent néanmoins à protéger leur nouveau-né. Complètement ? Non. Pour l’un, une cicatrice qui le connecte au méchant va rester, alors que pour Naruto subsiste un sceau cacheté sur son ventre et renfermant l’une des plus dangereuses créatures de l’univers. Dans sa prime jeunesse, Naruto l’orphelin mal aimé va rentrer à l’école de sorceller… des ninjas. Là, il se fera deux amis, un garçon et une fille nommés non pas Ron et Hermione mais Sasuke et Sakura. Dans cette école, il y aura un vieux directeur sympathique répondant au doux prénom de Sarutobi qui finira tué par son ex-disciple favori sur le toit de leur domaine. Tandis que J.K Rowling coiffait la barbe de son gentil Gandalf Dumbledore avant d’être achevé au sommet de Poudlard… par son disciple favori. Naruto aura plusieurs aides au cours de sa route, mais surtout celle de Jiraya, qui n’est autre que son parrain et finira par mourir tragiquement. De l’autre côté, le binoclard Potter rencontrait un homme nommé Sirius Black qui n’est autre que son parrain, et l’aidait jusqu’à mourir tragiquement. Ainsi, plus de famille ni pour Harry, ni pour Naruto. Toutefois, un petit espoir nait : une amoureuse secrète existe et fini par se faire remarquer. Il s’agit pour Harry de la timide Ginny Weasley, pendant que Naruto peut admirer la poitrine au volume de montgolfière de l’insupportable tête à claques nommée Hinata Hyûga (pardon pour ceux qui l’apprécient, mais à part pleurer et rougir, elle fait autre chose ?). Et puis plus tard Naruto/Harry finira par découvrir qu’il est l’élu de la prophétie dont on croyait que Pain/Voldemort était le tributaire. Au fil du temps, Naruto fera face à une épreuve majeure : la coupe de feu… enfin l’examen des chuunins, pour lequel il n’est pas considéré assez mûr pour se présenter. Le bilan se fera lourd. Si effectivement Naruto prouve sa valeur, c’est la mort de Sarutobi qui s’ensuit de la main du vil Orochimaru, tandis que Cédric Digory (alias vampire qui brille au soleil) meurt des méfaits de Voldemort. D’ailleurs Orochimaru et Voldemort ont à ce que j’ai entendu dire fondé ensemble un club de l’amicale des serpents en animaux familiers. Ils ont tous deux procédé à quelques expériences scientifiques/magiques concernant l’immortalité. Je vous les recommande si jamais vous voulez garder un teint frais d’ici 2-3 siècles. Le 1er membre de leur club est d’ailleurs Pain, qui a bien écouté les conseils de Voldemort et a subdivisé son âme non pas en horcruxes, mais en différents corps. Quoique le résultat ne soit pas franchement probant, si j’ai bien lu la fin des 2 messieurs. On pourrait rajouter que ces 3 personnages constituaient l’espoir de leur société. Mais ils ont préféré faire souffrir tout le monde, ce qui est admettons-le bien plus amusant.

Méfait accompli no justu

Ainsi il est possible de continuer assez longtemps par anecdotes, notamment sur les personnages secondaires. Je pense immédiatement à Neji Hyûga qui déclare que la suprématie d’un ninja vient de son sang, tandis que Draco Malefoy en clame de même. Ou encore à Peter Pettigrow qui se mêle aux héros en se faisant passer pour ce qu’il n’est pas (un rat) alors que Kabuto Yakushi fait la même chose (il se fait passer pour un élève) avant de révéler sa vraie nature. Néanmoins, afin de relativiser tout ceci, il est vrai qu’une histoire comme celle-ci répond d’archétypes connus de tous. On peut aussi facilement faire des rapprochements avec Star Wars, par exemple. J’ai volontairement adressé une petite pique à Harry Potter en évoquant le parallèle avec Le Seigneur Des Anneaux, qui est la bible en matière de fantasy. Certains schémas sont en effet inévitables et incontournables. En cela cacher un méchant derrière l’entité maléfique principale (Madara derrière Orochimaru, donc) est une relative originalité de Masashi Kishimoto, par exemple. Mais l’accumulation des parallèles reste regrettable et préjudiciable à l’intégrité d’une œuvre comme Naruto. Selon moi, il devient de plus en plus difficile au fil des éléments de parler de coïncidences. D’autant qu’après ceci il est aisé de faire mauvaise presse à son auteur : depuis la fin d’Harry Potter, Naruto Shippūden stagne. L’histoire n’évolue que trop peu. La guerre des ninjas (dont on peut encore voir une revisite de l’attaque finale sur Poudlard), à coups d’explications scientifiques durant les attaques m’ennuie à mourir. Je peine à attendre la révélation sur qui est véritablement Uchiwa Madara (car je pense que tout n’est pas dit) et sur le destin de Naruto, qui ne se confrontera probablement pas à Sasuke avant environ 20 tomes. Aussi je crois que c’est maintenant qu’on va pouvoir mesurer le talent véritable de Masashi Kishimoto. Qu’il montre ses capacités à faire rebondir ou même terminer son histoire avec brio, et tout sera oublié. Car cela, il ne le devra qu’à lui-même. En tous cas je l’espère. Sincèrement.

Donc, en ce qui me concerne, il s’agit bel et bien de plagiat. Mais après tout ce n’est que mon opinion. Alors, vous, qu’en pensez-vous ? Accidents répétés, ou flagrant délit de vol à l’étalage ?

Article intéressant ?
3.59/5 (17 votes)

Découvrez les autres articles de Paul

Commentaires

Camille
12 Juin 2012
12:21

Wow, je n'avais remarqué toutes ces similitudes ! :o

LP
12 Juin 2012
12:30

Idem! C'est édifiant! Bravo Gaël. :)

12 Juin 2012
12:37

Cette analyse n'est pas de moi mais de Paul (cf. la partie "à propos de l'auteur de cet article" ci-dessus) ;-)

Reyem
12 Juin 2012
12:31

Moi j'attends que ça termine mais comme il gratte (avec une certaine générosité) avec des flash backs (que ça soit dans le manga, dans l'anime ou même pire dans les jeux vidéos) des fois de deux épisodes précédents, on peut attendre encore longtemps

KevinGarnett
12 Juin 2012
12:35

Je pense que c'est très largement tiré par les cheveux, et puis on peut aussi parler des points communs DBZ/Naruto... En cherchant on trouvera toujours des similitudes, le coup du gamin orphelin qui a un pouvoir extraordinaire, qui se fait des amis, qui passe des épreuves, qui fait face à un grand méchant et ses sbires, qui a un rival ect... C'est super classique. On peut citer Frodon, Harry Potter, Batman, Luke Skywalker, Luffy... Le serpent comme symbole du méchant ça me parait assez classique aussi. On est en 2012, pour faire une histoire 100% originale avec de l'inédit de A à Z, ça me parait quand même compliqué. Alors ne crions pas au plagiat à chaque similitude scénaristique!

frederic
03 Octobre 2012
20:40

Tu as parfaitement raison!!!

Claire
12 Juin 2012
13:45

C'est une théorie intéressante.... si Harry Potter n'était pas une montagne de stéréotypes déjà à la base. J'aime beaucoup ces livres mais il faut reconnaître une choses, c'est qu'Harry Potter, au même titre que Naruto, utilise d'énormes stéréotypes que l'on retrouve dans quantité d'oeuvres antérieurs aux deux mais aussi postérieurs, sans que l'on puisse parler de plagiat. Le rapprochement entre deux oeuvres pleines de stéréotypes devient alors facile, c'est sûr. On ne peut donc pas vraiment attaquer Kishi pour plagiat, sinon il faudrait attaquer les trois quarts des auteurs de littérature jeunesse et de manga car au final, les histoires ont toutes des fonds communs. Juste une chose : compte le nombre d'oeuvres (littéraires, cinématographiques ou autres peu importe) où le héros est un orphelin (d'un ou de ses deux parents), qui a assisté au meurtre du ou des parents (oui parce qu'ils sont tous assassinés en règle général, sauf si le contexte de l'histoire ne s'y prête pas) ou au moins à la mort du défunt parent et qui se retrouve dans un univers hostile durant son enfance ce qui en fait un personnage au lourd passé mais au caractère fort, presque naïf.

Parler de plagiat ici est selon moi exagéré. La seule chose que l'on peut reprocher à Kishi, c'est son manque d'originalité dans ses grandes lignes.

Enfin, l'histoire ne stagne pas vraiment. Ca dépend ce qu'on attend de la suite, comme toujours. Certains sont déçus de voir les derniers chapitres car ils veulent plus d'action, plus de révélation sur Naruto, mais personnellement, j'apprécie qu'un auteur quel qu'il soit prenne le temps de développer ses personnages secondaires aussi, donc leur histoire, leurs sentiments etc etc.

Mais c'est un article et un point de vue intéressant qui mérite débat ^^

Tchao,

Claire

PS : Naruto n'est pas vraiment intéressé par Hinata même si l'inverse est vrai. Naruto est intéressé par Sakura pour l'instant. Alors le parallèle Ginny/Harry et Naruto/Hinata ne peut pas vraiment être fait. Puis la relation entre Ron/Harry et Sasuke/Naruto peut difficilement être comparée. Les trios deux gars/une fille sont courants aussi ;)

12 Juin 2012
17:54

@Claire :
Je comprends ce que tu veux dire, mais je crois que tu confonds stéréotypes et archétypes. Que le héros soit gentil et le méchant... méchant, c'est sans doute un stéréotype, mais c'est avant tout un modèle typique sur lequel on s'appuie en créant une œuvre. Tu as raison en cela quand tu dis que la plupart des sagas se ressemblent et se ressemblent fortement. Gandalf, par exemple, est l'incarnation de la sagesse, il distille les informations et trouve les solutions. Et ce qui crée un déséquilibre est justement le fait qu'il disparaisse en plein milieu de la quête. On retrouve son personnage de la même façon avec Dumbledore, ou même avec Sarutobi/Jiraya dans Naruto. Et c'est normal. C'est de cette façon qu'un auteur crée/renforce l'aventure : d'abord on initie un personnage vierge de tout savoir (et par voie de fait le spectateur), puis on l'abandonne au moment critique afin de renforcer l'inquiétude et le mystère. Donc oui, ce genre de chose est un modèle, un archétype, difficilement évitable. Je ne reproche pas qu'on prenne juste un personnage orphelin comme point commun. En revanche qu'on ajoute orphelin (mal aimé et même craint) + marque physique laissée par le mal + parents puissants mais tués par le méchant (rendu incapable finir le travail) + protégeant leur enfant par le pouvoir de l'amour, le tout sur une même situation... ça commence à faire beaucoup. Mais encore une fois, comme je l'écrivais, le plagiat n'est pas obligatoirement bête et méchant. Je pense qu'il pique des idées à droite et à gauche et les adapte à sa sauce, avec ses idées personnelles et son travail d'artiste. Juste un peu trop souvent à mon goût sur une seule et même œuvre pour qu'il s'agisse de simples coïncidences. En tous cas c'est là ma position.

Kinkette
12 Juin 2012
15:55

D'accord avec le commentaire de Claire, c'est très tiré par les cheveux cet article.

Cette histoire de sang pur/sang de bourbe est une référence à Hitler et aux SS pour la maison Serpentard, or je ne crois pas que les hyuga soient des nazis ... .
Dumbledore n'est certainement pas tué par son disciple favori ... .
Le parallèle entre Peter Pettigrow et Kabuto est également fantaisiste tant les buts et les caractères mêmes des deux personnages sont différents.
Je continuerai en disant que Nagato n'a pas divisé son âme en 7 parties, il contrôle les Pain à distance. Les horcruxes pouvant s'incarner en différentes choses/personnes, et étant indépendant les uns des autres, c'est un peu hors de propos.
La conclusion de l'article "depuis la fin d’Harry Potter, Naruto Shippūden stagne. L’histoire n’évolue que trop peu.", est d'autant plus bête que Harry Potter est fini depuis 2007 (je ne parle pas des films évidemment), et pour autant, 2007 correspond à peu près à la fin de l'arc sur Pain/Nagato ... autant dire qu'on entrait dans le vif du sujet à ce moment-là !
Enfin le parallèle entre l'attaque finale de Poudlard et la guerre dans Naruto est tellement wtf que ça se passe de commentaire ... .

Bref.

Hina
14 Juin 2012
09:22

Je suis toute à fait d'accord avec Kinkette !!

AnbuYuu
12 Juin 2012
16:32

On a l'impressions que Kishi a pris des tas de truc tiré de l'histoire ainsi que de pleins de film et en a fait Naruto !
Moi qui suit Naruto depuis le début , c'est qu'en ce moment ça stagne beaucoup , je pense qu'il y a eu trop de combat.. Et trop de combat.. Tue le combat heiin ! . Je pense qu'il nous faut des révélations sur l'histoire pour avancé , a moins que Kishi est vraiment partis dans un délire commerciale et fait traîné les choses pour vendre plus , au vu de la situation je pense que c'est le cas .

Quoiqu'il en soit , qu'il y est des similitude du plagiat ou je ne sais quoi , ça ne m'empêchera pas de finir Naruto Shippuden au bout de tout ces épisodes je ne peut pas abandonné.. C'est mon NINDO ! ^^

Kinkette
12 Juin 2012
17:13

C'est peut-être aussi son éditeur qui le contraint à faire trainer le truc en longueur (ça serait pas étonnant, c'est un peu la poule aux œufs d'or avec One Piece).

MacGivre
12 Juin 2012
17:21

+1 KevinGarnett
+1 Claire
"Cette histoire de sang pur/sang de bourbe est une référence à Hitler et aux SS" --> Loi de Godwin encore une fois vérifiée ^^;
"Naruto peut admirer la poitrine au volume de montgolfière de l’insupportable tête à claques nommée Hinata Hyûga"--> Je sais que les japonaises sont plutôt plates, mais dire que Hinata porte des montgolfières hum hum... Je supose qu'il fallait lire Koichi Tsunade, et en plus Naruto, ne les admirent pas du tout.

Bref beaucoup de similitude; mais l'histoire est tellment longue maintenant qu'on peut lui trouver des point commun avec beaucoup d'autre histoire, difficile de faire 100% inédit.

Attention : il semblerait également que l'auteur ait aussi plagié d'autre histoires : de ninja connu comme Jiraya, Kabuto, Sasuke, etc ; de monstres légendaires : Le renard à neuf queues...

Bref, la ressemblance ne signifie pas plagiat, en tout cas je pardonne facilement l'auteur, car toutes ces ressemblances ne m'ont pas marqués. C'est pareil pour Star Wars.

Wikipedia : Le plagiat est une faute morale et/ou commerciale consistant à copier un auteur ou créateur sans le dire, ou à fortement s'inspirer d'un modèle que l'on omet délibérément ou par négligence de désigner. Il est souvent assimilé à un vol immatériel.

Kinkette
12 Juin 2012
18:04

« Cette histoire de sang pur/sang de bourbe est une référence à Hitler et aux SS » –> Loi de Godwin encore une fois vérifiée ^^;
Aucun rapport, c'est Rowling elle-même qui l'a dit ...

Maata
12 Juin 2012
21:27

Plagié ou pas cela n'a pas de differences pour moi. Tant que sa produit quelque chose de bien ...

MacGivre
12 Juin 2012
22:17

+1

Dart
13 Juin 2012
13:28

Harry Potter étant lui même une plagia sous forme d'une grosse bouillasse de tous les univers pré-existants et Naruto reprenant tous les concepts des shonen... Je ne vois vraiment pas l'intérêt d'un tel article.

Hina
14 Juin 2012
09:18

On se demande comment va faire Kishimoto pour continuer d'écrire Naruto (sachant que l'on savait déjà qu'il y aurait les "Akkipuden'' (pour ceux qui ne connaissent pas le manga, il existe ''Naruto'' (quand il était jeune, + ses débuts en tant que ninja + histoire avec Sasuke + il part pendant 2 ans avec son maître pour devenir plu fort ) tout cela en 220 épisodes, ensuite nous avons "Naruto Shippuden'' (Naruto est maintenant un ado de 16 ans il a beaucoup évolué , et qui est devenu vraiment très fort, mais il cherche toujours son ami Sasuke qui est aveuglé par le pouvoir et hanté par son frère aîné), Naruto shippuden à pour l'instant 267 épisodes, et enfin ... nous savons qu'il y aura "Naruto Akkipuden'' ( pour l'instant nous savons juste que ça se passera après la Guerre, et que naruto aura 18 ans) il y a beaucoup de suppositions, mais personne ne sait vraiment ce qui va se passer ensuite!

Franchement je pense que c'est article est très subjectif, et fait Kishimoto passer pour quelqu'un sans imagination. si c'était vraiment le cas, je ne pense pas que cet Animé aurait (pour l'instant) 487 épisodes au total (Il faut savoir qu'il y a UN épisode PAR SEMAINE qui sort, tous les jeudis) et des millions de fans du monde entier!

AnbuYuu
14 Juin 2012
11:44

Naruto Akkipuden n'est qu'une simple rumeur qui tourne sur le net , a moins que tu est quelque choses d'officiel a faire partager ?! , Même si je pense qu'il y auras une suite enfin j'aimerais.

Claire
14 Juin 2012
09:54

Faut pas confondre l'anime et le manga qui présentent tous les deux de grosses différences.... Et le nombre d'épisodes ne vaut rien vu le nombre de saisons complètes de Filler que l'on a du supporter. Rien à vour avec le travail de Kishi. Et le succès face au public n'a rien à voir avec le talent... Après y a des mouises complètes qui sont très appréciées et des oeuvres énormes qui n'ont pas trouvé leur public. Pour les Akkipuden, il me semble qu'il s'agissait d'un fake et que Kishi lui-même n'a jamais parlé de ca.., Mais je peux me tromper bien. Bref désolé ce n'est pas vraiment le sujet

Hina
15 Juin 2012
13:00

Nan mais vous êtes sérieux?? mais pourquoi comparer un Anime à un film ?? !! c'est quoi le délire ??
Vous voulez pas comparer Naruto aux ''Sorciers de Weverly Place'' aussi?? Oui, car on peu comparer le ''ninjutsu'' à la magie ... --'
sérieux arrêtez de critiquer ce que vous n'aimez pas ... il y en a surement des gens qui aiment et qu'y suivent!
De plus les animes nous font découvrir un Japon complètement différent de ce que nous imaginons, il partagent leur culture, leur savoir, et aussi leurs croyances et leur mythes!
d'accord il y aura toujours des gens qui vont critiquer ... mais bon ... on ne peut rien changer à ça !

Et puis tout ça ce n'est que de la fiction !! il faut arrêter de croire que Kishimoto à ''volé'' Harry Potter !

Personnellement J'aime beaucoup Naruto, et je l'ai suivis depuis le début (ou presque) , et bien sur que je vais défendre ce que je préfère!

Et Claire, tu as bien parlé des HS, mais tu as aussi dit qu'il y a des grosses différences entre le manga et l'anime ... donc on ne peut pas trop comparer !!

16 Juin 2012
09:48

De toute façon, ouvrez un peu les yeux. En matière de littérature, de cinéma, de musique tout ou presque a déjà été créé. S'en suit un énorme recyclage à tous les niveaux. Mais est-ce une mauvaise chose ? Non car on réadapte à l'époque dans laquelle on vit en mettant en place des situation plus contemporaines qui parlent aux publics de chaque époque.

Après il y a certes le plagiat grossier et complètement assumé. De là à dire que Naruto s'inspire de Harry Potter, pourquoi pas ? A chacun son avis. Je me souviens que lorsque j'avais revu Fushigi no Umi no Nadia, j'avais réalisé à quel point on pouvait trouver des points communs avec Les mystérieuses cités d'or. Pourtant, Nadia a un univers, des personnages attachants. Le fait que j'ai, à l'époque, relevé ces similitudes en fait-il un mauvais anime, une oeuvre de piètre qualité ? Assurément non !

Je trouve l'article de Paul honnête et bien rédigé. Et après tout, on a tous le droit à la parole. Tant que les propos sont argumentés. Chacun est libre d'y adhérer ou non.

16 Juin 2012
10:55

Précisons que cet article n'est pas venu d'une vague idée plus ou moins réfléchie. Il est vrai que c'est en lisant un tome que j'ai personnellement fait le rapprochement. Mais ensuite (et comme toujours), je me suis documenté afin de vérifier la validité de mes dires. D'une part il m'a été permis de constater que les événement écrits par Kishimoto sont toujours situés après les livres de Rowling. Mais surtout j'ai compris ne pas avoir été le 1er à développer sur le sujet. Le précurseur en la matière est le magazine Zoolemag qui, en juillet 2009 à fait paraître cet article (page 12) :
http://zoo-bd.typepad.com/zoo-le-mag/magazines/ZOO-20-BD.pdf
S'en sont suivis plusieurs articles divers sur le web, que je vous invite à lire (quelques mots clé sur google et vous devriez trouver).
Alors ensuite, comme l'écrit Brice, libre à chacun d'adhérer ou non à ces analyses. Sachez simplement que ce n'est pas dans la politique de Kanpai ! (et encore moins de la mienne) de créer bêtement de la polémique sans avoir mûrement considéré nos propos. Cela n'empêche certes pas les erreurs, mais en tous cas ce n'est pas hasardeux ou motivé par une volonté de torpiller qui que ce soit. D'ailleurs vous aurez sûrement noté que jamais n'est évoquée la qualité des œuvres citées (sauf sur Naruto dans l'introduction, et de façon positive). Mais est seulement analysé leur contenu narratif.

Fahradon
16 Juin 2012
13:33

Je vois bien toutes les ressemblances que vous avez pu retrouver( chose qui ne m'est jamais passé par la tête étant un grand fan des deux séries), je me permet de vous rappeler que même si vous voyez le travail de Kishimoto un plagiat, il est néanmoins extrêmement bien fait, bien adapté et complètement camouflé. Bien que Naruto aie commencé 2ans après Harry potter, Kishimoto a créé l'histoire avec une si bonne base que la suite n'est que stupéfiante et d'une logique telle qu'elle se lave, naturellement, de toutes les accusations que vous lui avez reproché.
Ceci avec le complet respect de vos opinions personnelles.

Shin
17 Juin 2012
03:25

Tout d'abord, une petite erreur à noter : le parralèle entre la mort de Sarutobi et de Dumbledore est peut-être un peu abusive, étant donné que Sarutobi meurt dans le tome 14 de Naruto datant de 2002, et Dumbledore seulement durant le tome 6 de Harry Potter, publié, lui, en 2005...
Sinon, l'analyse est plutôt intéressante et assez bien documentée, il faut le reconnaître, qu'on y adhère ou pas.
Pour ma part, si je suis globalement d'accord sur les quelques ressemblances entre les deux oeuvres, parler de plagiat me semble un petit peu excessif , car malgré des reprises éventuelles de types de personnages ou de situations dispersées ça et là, l'univers et l'histoire de Naruto n'ont pas grand chose à voir dans leur globalité avec Harry Potter.
Il faut comprendre que Naruto est une oeuvre qui, comme beaucoup de mangas et de dessins animés japonais, puise ou s'inspire de formules existantes pour en faire quelque chose de nouveau en les arrangeant à sa sauce. Au delà de Harry Potter, on pourra y déceler surtout les influences de Dragon Ball (héros habillé en orange, personnages qui grandissent à un moment de l'histoire, transformations des personnages pour acquérir de la puissance...) ainsi que de nombreuses oeuvres ayant traité du folklore Ninja japonais.
Parler d'influences donc serait plus juste, d'autant que par son statut d'oeuvre mondialement connue, Harry Potter a également marqué de sa patte d'autres mangas de manière beaucoup plus prononcée, comme Negima ou Muhyo et Roji, pour ne citer qu'eux.
Car il ne faut pas oublier qu'une oeuvre n'est jamais à 100% originale, mais influencée par ce que son auteur a pu lire ou voir au cours de sa vie. Harry Potter s'étant lui-même inspiré de nombreuses oeuvres qui l'ont précédé, normal, donc, qu'il inspire d'autres oeuvres à son tour.

17 Juin 2012
10:36

@Shin :
Excellente(s) remarque(s). Dans le cas précis de l'erreur que tu soulignes, ce que j'appelle plagiat est complexifié. Il a ici dédoublé les personnages. De la même façon que Voldemort devient Orochimaru/Uchiwa Madara, Dumbledore devient Sarutobi/Jiraya. Alors il est toutefois exact que la mort de Sarutobi est située avant. Il aurait été plus juste de l'assimiler à la mort de Jiraya, bien que dans ce cas ce que tu nommes "influences" y est plus diffus (on y trouve certes celui qui tue cette figure paternelle et qui vit la rédemption (Pain/Rogue), mais de façon relativement différente).
Je comprends ensuite totalement ton point de vue sur le terme d'influences que tu emploies. Et ne serait pas loin de le partager. Mais dans ce cas permets moi de te poser cette question :
A quel moment cesse t-on de parler d'influences et commence t-on à parler de plagiat ?
En ce qui me concerne j'y ai ajouté les questions suivantes :
Faut-il que l’œuvre soit bêtement copiée ? Ou bien qu'elle soit reprise à intervalles réguliers dans ses rebondissements ou ses schémas narratifs suffit à l'accuser ?
Pour les réponses, tu connais ma position. C'est là toute l’ambiguïté du plagiat. Tu cites Dragon Ball. Oui, il y a quelques influences (couleurs des vêtements et caractère casse-cou surtout). Mais pas grand chose de plus. Pourtant imaginons : si soudain un type débarquait en se clamant être le chef d'un peuple disparu dont Naruto était l'enfant sans le savoir, cela serait du plagiat, tu ne penses pas (par analogie avec Vegeta, prince des Sayens, dont Goku est l'enfant) ? Pourtant, ça ne serait que sur un seul événement, et sur une situation relativement archétypale (l'ennemi qui révèle une vérité au héros, genre : "je suis ton père !" dans Star Wars)...

Shin
17 Juin 2012
15:37

Je suis tout à fait d'accord sur l'ambiguité de la notion de plagiat, qui d'alleurs a toujours tendance à faire débat même lorsqu'il est manifeste.
Pour moi, ce qui sépare le plagiat (terme qui plus est à connotation très négative) de l'influence est ce que l'auteur en fait, sa capacité de se réapproprier des choses existantes pour créer quelque chose de nouveau.
Pour Naruto, même si on peu considérer que de multiples éléments font référence à d'autres oeuvres, je touve que ceux-ci ne font pas pièces rapportées et ne font que nourrir un univers cohérent dont les grandes lignes ont été tout de même définies par l'auteur.
Le manga Bakuman éclaire d'ailleurs très bien sur les influences multiples qui entrent en compte dans la conception d'un manga, lorsque l'on voit les protagonistes se documenter énormément sur chaque genre de manga dans lequel ils se lancent en lisant d'autres oeuvres précédemment réalisées sur le sujet, ce afin de voir quels sont les éléments qui ont fait leur succès auprés du public, et comment se les réapproprier à leur sauce. On y voit aussi l'influence de l'éditeur qui aura également tendance à donner au mangaka des pistes pour préserver le succès de l'oeuvre en lui conseillant de s'inspirer de recettes vues et revues, mais qui apparemment continuent de bien marcher auprès du lectorat (mettre plus d'humour, réorienter l'histoire vers du combat pour la dynamiser, provoquer la mort d'un personnage servant de mentor au héros pour susciter de l'émotion, etj'en passe).
Mais de toute manière, qu'on l'appelle plagiat ou non, et que l'on considère que ce soit moral ou non, il est indéniable que la reprise sans intelligence, voire tels quels d'éléments déjà vu ailleurs ne peut que finir par nuire à une oeuvre en en faisant une succession de clichés gâchant au lecteur toute surprise et lui faisant perdre peu à peu tout son intérêt.
Et pour l'instant, sur ce point, je trouve que l'auteur de Naruto ne s'en sort plutôt pas trop mal, sachant encore susciter la surprise et l'intérêt auprès de ses lecteurs, par exemple via le personnage de Madara/Tobi qui semble en effet encore cacher de nombreuses choses, et dont on sent que l'identité réelle pourrait être plus compliquée qu'on ne le pensais.
Reste toutefois à savoir si tout cela continuera à fonctionner par la suite...

frederic
03 Octobre 2012
20:44

Ce ne sont que des similitudes disparates,le méchant a toujours été le serpent,aussi loin que la bible...

Kinus
17 Juin 2012
22:35

Tout d'abord je doit dire que je n'ai jamais fait de rapprochement entre l'univers de Naruto et celui de Harry Potter, c'est donc avec curiosité que j'ai lut cette article.
Ayant lu l'intégralité de ces deux oeuvre j'ai constaté que certaines coïncidence devenait assez flagrante pour que je me dise "Mais comment j'ai fait pour ne pas y penser avant". Néanmoins je pense qu'il faut nuancer les propos tenues au sein de cette article et des commentaires qui s'en sont suivit.
Ensuite ont ne peut omettre le fait que toute oeuvre récemment écrite reste basé sur des archétypes/codes/schémas précédemment mis en lumières par le biais d'oeuvre plus ou moins connut/reconnut. Le fait que ces dit archétypes soit repris n'est pas forcement une mauvaise chose du fait même que l'auteur identifie son histoire a ces archétypes, et construise autour pour ainsi créer une oeuvre original qui permet de faire évoluer (ou non) le/les dit archétypes.
Puis il est vrai que la notion de plagiat intervient assez vite, étant donné le fait que l'auteur s'inspire plus ou moins fortement au sein de l'oeuvre ou des oeuvre dont il c'est inspiré. Ainsi certaines personnes pourrons trouver que l'auteur s'inspire trop fortement d'une oeuvre et ainsi dire que l'auteur fait preuve de plagiat. Je ne m'attarderait pas sur le fait que ce jugement peut-être biaisée pas l’appréciation et le rapport que l'ont peut avoir au niveau d'une oeuvre ou d'un auteur, étant donné le fait que l'auteur de cet article nous montre que malgré le fait qu'il apprécie la série q' il trouve que son auteur plagie une autre oeuvre.
Néanmoins je me demande si certains point énoncés ci dessus font réellement partit d'un quelconque "plagiat".
Je suis tout à fait en accord avec le fait que naruto représente certaines similitudes au niveaux de la mort de ces parents , du sacrifice au nom de l'amour, de la marque qui représente un grand pouvoir, du fait que le héros ait une enfance difficile, et même du fait qu'il y ait un prophétie annonçant un quelconque sauveur je pense aussi que ces bases la ne sont que pur plagiat tant elles sont flagrante une fois mise en lumière. Mais les amis de naruto ne peuvent correspondre aux personnages de Harry Potter (Ron a t-il réellement une volonté de vengeance et de puissance et Hermione a t-elle un jugement de Harry aussi voilé que celui de Sakura envers Naruto? De plus la relation entre ces personnages est-elle aussi clair que dans Harry Potter?).Par ailleurs il est aussi vrai que la mort de Jiraya et de Sarutobi peut prêter a confusion, mais comme l'a dit Shin, Sarutobi est mort bien avant Dumbledore, la mort de Jiraya peut donc être un rappel de celle de Sarutobi pour que l'auteur puisse nous rappeler une quelconque moral qui lui est chère (Moral que je n'arrive pas a formuler mais qui pourrait tourner autour de: " Ce n'ait pas parce qu’on a inculqué nos valeurs , que celle-ci seront partagé" ou "Chaque personne ce forge ces propres valeurs, malgré son éducation" Je vous laisse juge de cette interprétation). Ensuite il est aussi flagrant que le thème de l'immortalité sert de socle dans les deux histoires avec une grosse similitude pour les horcruxes/pain.
Je ne continuerai pas à relever le reste des points qui compose l'article rédigé si-dessus étant donné que je reste plutôt en accord avec l'auteur pour la suite.
Pour conclure je dirait qu'au regard du point de vue livré dans cette article , je pense que Naruto est belle et bien une oeuvre qui dont de nombreux point ont était plagiés sur Harry Potter, néanmoins Naruto reste une oeuvre plutôt sympathique qui je pense ne doit pas son succès a un quelconque plagiat, mais au travail de son auteur et qui restera une oeuvre culte de nos années.
PS: Pour ce qui est de la lenteur dont pourrait souffrirait l'oeuvre ou de la longueur trouvée exagéré ou pas, je pense que ces soucis ne viennent pas uniquement de l'auteur mais de l'éditions du manga, du fait des timings très serrés et de l'argent que rapporte cette série. En effet l'auteur doit ce voir contraint de continuer son histoire du moment qu'elle ce vend, ce qui n'est pas nouveaux dans l'industrie du manga.

Pardon pour les fautes de grammaires, conjugaisons ou orthographes.

frederic
03 Octobre 2012
20:56

l'immortalitée revient dans plusieurs niveaux dans Naruto..

Amel
20 Juin 2012
16:09

Perso, je ne parlerai pas de plagiat, mais de réécriture, une sorte d’interfictionnalité ? Car il y a toujours des sources d’influences, même si on tente d’apporter son empreinte personnelle. On ne crée rien ex nihilo. Aucune production ne vient à partir d’une originalité absolue, à mon avis. Bien sur, il y a des limites entre les emprunts créatifs et le plagiat.

nathan
02 Septembre 2012
15:23

deja pein n'a pas separer son ame en 7partie il controle les setp corp grace au rinnegan

Asma
04 Septembre 2012
21:32

Hum ... c'est vrai que vu comme ça, on croirait à un plagiat. Mais ça signifie remettre en cause toute la dynastie du Shônen ! Car soyons sérieux, si Harry Potter avait été un manga ( ou un anime ), il aurait toutes les qualités d'un bon vieux shônen: avec un héros remplis de doute doté d'un pouvoir ( ou un skill peu importe ) qui le différencie des autres, en plus il est poursuivi par le méchant de l'histoire, pour se défendre, il va recevoir l'aide de ses plus proches amis et voir les personnes qui lui sont chères mourir devant ses yeux et c'est ce qui fera grandir le personnage et tout le toutim !
Presque tous les shônen évolutifs ( mangas avec des personnages qui au fil des tomes ou des épisodes vont évoluer physiquement et mentalement, se remettent en question ) ont ce type de script. One Piece aussi, Bleach aussi, DBZ etc. Moi j'adore Harry Potter et Naruto aussi. Si je devais choisir, eh bien je ne pourrais pas, leur monde est tellement différent, leurs façons d'approcher le lecteur ( ou celui qui regarde ) est propre à chacun des deux. Harry Potter est un monde fantastique ( un monde réel avec existence de magie ) tandis que celui de Naruto c'est de la Fantasy ( création d'un nouvel univers avec la magie aussi normal que manger ! ). Les similitudes sont balayés lorsqu'on se plonge vraiment dans l'histoire, il suffit de voir combien Kishimoto s'est investit pour donner une certaine logique au ninjutsu et au chakra !
Pour moi, Naruto n'a pas volé Harry Potter. Peut-être s'est "inspiré" un peu de différents model de shônen récurant au Japon mais pas volé. Surtout pas Harry Potter.

FauxetarchiFaux
30 Septembre 2012
16:34

c'est bien beau de remarquer des similitudes entre les oeuvres, mais aussi faut-il savoir de quoi on parle, car beaucoup de ces éléments sont arrivés EN PREMIER dans l'histoire de Kishimoto, puis ensuite chez celle de Rowling (comme le parallèle de la mort Sarutobi/ Dumbledore)

et puis, désolé pour les fans de Harry Potter, mais quand on compare les deux oeuvres... on ne peut que confirmer que Naruto est bien loin au dessus de la tête du sorcier (sur tous les points de vue)

frederic
03 Octobre 2012
20:42

hé oui!!

Kenza
24 Juillet 2013
17:00

Ca fait un peu près 1 ans que cette article a été posté, mais je vais mettre un commentaire quand même..
Il y'a longtemps que j'avais remarqué ses quelques similitudes mais, je n'avais jamais vraiment pris ça pour du plagiat. Comme c'est précisé dans d'autres commentaires, on trouve ça partout. "Le trio qui conquit le monde", c'est du vu et revu. Le pauvre orphelin haï et sans amis qui surmontent tout les obstacles et devient surpuissant et pour finir le super-méchant-face-de-serpent avec pour animal de compagnie.. Un serpent, ou parfois un dragon, ou plus original une chose gluante non-identifiée.
Alors je trouve que tes accusations sont pas très fondées, même si c'est vrai qu'en remarquant ce trop plein de similitudes, on peut se méprendre.. Mais qui sait peut-être que tu as raison?

Taous
07 Août 2013
20:30

je suis pas du tout daccord c une coïncidence je ne pense pas que kishimoto sensei connaisse harry potter et se nest pas un copieur je voit les episode de naruto tout les jours et je suis surprise de + en + c de mieux en mieux .harry potter ouai bof c pas comme naruto meme pas du tout harry potter c trop nul,c eu leur attaque qui sont enuiyante bientot vous aller comparer nania au stroumfs "les shtoumfs le film a copier narnia parce que il sont tout les 2 aller dans un autre monde narnia avec une armoire et les shtoumfs avec un tourbillon"(non mais allo nimporte quoi)donc moi je dis que cette article c du nimporte quoi
alors avant daccuser on va prendre un avion aller a Tokyo et faire un interview a kishimoto et apres on va poster un article
moi aussi alors je vais faire un article sur mon blog comme quoi les shtroumfs a copier narnia pff
harry potter narrive meme pas a la cheville de naruto
Jespere vous avez compris quel est mon opignon NARUTO NA PAS COPIER HARRY POTTER

Naruto
25 Juin 2014
14:56

Je pense qu'il a bu un verre au moment d'écrire cet article. Le simple fait de comparer Naruto à Harry Poter est une insulte de mauvais goût. Comme le dit Taous allez interviewer Kishimoto d'abord.
On remarque que beaucoup de personnes connaissent et regardent Naruto mais peu d'entre elles savent apprécier et savourer cette OEUVRE D'ART qui restera gravée dans l'histoire Nippone!

Un peu plus de respect svp.

Mikami
24 Octobre 2013
01:00

http://www.youtube.com/watch?v=w16MGGrG1E0&lc=9Bd6f3Ar3Map_POZXrxfMrEsIE...

Je chercher sur internet pour voir si des gens avait constater qu'il avait une certaine similitude entre les deux œuvres et apparemment oui alors regarder cette vidéo qui montre les passages similaire !!! :)

taous
28 Octobre 2013
22:27

je suis pas du tout daccord c une coïncidence je ne pense pas que kishimoto sensei connaisse harry potter et se nest pas un copieur je voit les episode de naruto tout les jours et je suis surprise de + en + c de mieux en mieux .harry potter ouai bof c pas comme naruto meme pas du tout harry potter c trop nul,c eu leur attaque qui sont enuiyante bientot vous aller comparer narnia au stroumfs « les shtoumfs le film a copier narnia parce que il sont tout les 2 aller dans un autre monde narnia avec une armoire et les shtoumfs avec un tourbillon »(non mais allo nimporte quoi)donc moi je dis que cette article c du nimporte quoi
alors avant daccuser on va prendre un avion aller a Tokyo et faire un interview a kishimoto et apres on va poster un article
moi aussi alors je vais faire un article sur mon blog comme quoi les shtroumfs a copier narnia pff
harry potter narrive meme pas a la cheville de naruto
Jespere vous avez compris quel est mon opignon NARUTO NA PAS COPIER HARRY POTTER

Nonolol
05 Mars 2016
12:16

Ah ouai.... ben jessayais dalarmer la terre entiere quand gt petit et que je lisais naruto et Hp en 2000,
1.QUE NARUTO ET HP SONT EXCLU ET ONT LA MARQUE DU MEURTRIER DE LEUR PARENT SUR LE CORP ET CA LEUR SERT DE SUPER POUVOIR .
2. LE MECHANT EST UN HOMME SERPENT HYPER DOUÉ.

La c deja assez pour etre du vol. Par cont jai tjrs eté persuadé que ct hp qui copiais naruto.

comme apparement c'est le contraire, je tiens a dire que je chie desormais sur kishimoto. Sa tiens pas la route, au debut contre neiji au tournoi il prone le fait que le sang determine pa ton destin. Et a la fin on se rend compte quen fait naruto est du sang du dernier hokage. Merci pour le valeurs d nos enfants...

Ajouter un commentaire