Les 8 manga japonais de référence

Les meilleurs mangas de l'histoire

Poursuivons notre série d'articles sur les références de la culture populaire japonaise. Après les 10 films d’animation japonais indispensables et les 8 films japonais qu’il faut avoir vus, place aux manga papier. Ce genre japonais fondateur, dont les accents modernes remontent autour des années 1950, n'a été importé en France qu'à la fin des années 1980 / début des années 1990. Depuis, des centaines de séries ont été traduites, mais peu de titres ont laissé leur empreinte dans l'histoire (voir l'article Le marasme du soft power japonais). J'ai donc choisi de vous présenter huit saga cultes de manga qui me semblent avoir marqué le genre à tout jamais.

J'ai limité la sélection suivante à une série par mangaka, même si parfois j'aurais eu envie d'en citer plus. Bien entendu, cette liste possède une part de subjectivité et n’a pas vocation à être absolue. Les manga qui suivent sont classés par ordre alphabétique.

20th Century Boys

Par Naoki Urasawa | 2000 - 2006 (22 volumes)

Traditionnellement, le genre seinen s'adresse plutôt aux adultes qu'aux adolescents. Mais les intrigues imaginées par Naoki Urasawa sont si passionnantes qu'elles ont su dépasser le cadre classique. En incorporant des éléments presque surnaturels à des intrigues bien ancrées dans le réel, le mangaka sait capter son lectorat sur des dizaines de chapitres. Sur la base de Monster et avant Pluto, avec un trait aussi précis sur les visages que détaillé dans les décors, Urasawa invente une histoire de vengeance teintée de mélancolie. Il parvient, par la force de ses mécanismes, à faire comprendre que le plus important n'est pas la réponse mais le cheminement pour y accéder et les leçons apprises au cours de celui-ci.

Bouddha

Par Osamu Tezuka | 1972 - 1983 (14 volumes)

Évidemment, il est impossible d'établir une liste des références du genre manga sans citer Osamu Tezuka, connu en tant que père du manga moderne, dès l'après seconde guerre mondiale. On le considère comme le premier à avoir sérialisé la diffusion, à avoir donné un aspect occidental à ses personnages (les fameux grands yeux des manga) et au découpage des cases, ou encore à avoir construit de longues sagas pas seulement divertissantes, mais également humanistes. Au sein de son œuvre prolixe, on aurait pu citer Astro Boy, le Roi Léo, Metropolis ou encore Black Jack, mais c'est Bouddha que j'ai choisi pour son caractère absolu et référence du manga. Il y a tout Tezuka dans cette biographie romancée, et le sommet de son art se savoure à travers huit gros volumes dans l'adaptation française.

Card Captor Sakura

Par CLAMP | 1996 - 2000 (12 volumes)

Une des plus grandes qualités de Clamp, les quatre donzelles mangaka, est leur capacité à construire des manga à différents niveaux de lecture. On les connaît pour RG Veda, Tokyo Babylon, X, Magic Knight Rayearth, puis pour Chobits ou xxxHOLiC. Si j'ai sélectionné Card Captor, qui utilise ce même trait éthéré caractéristique, c'est pour son grand écart encore plus magistral que dans les autres séries du collectif. Sous la forme d'un manga shôjo de "magical girl" comme il en existe des dizaines, Sakura cache une réflexion étonnante de justesse sur l'homosexualité ou encore les sentiments d'un enfant envers un adulte. Raison de plus pour apprécier cette œuvre définitivement à part dans le paysage, si l'on cherche à aller plus loin que sa superficie.

Cat's Eye

Par Tsukasa Hôjô | 1981 - 1985 (18 volumes)

Cat's Eye est l'une des premières grandes séries de Tsukasa Hôjô, avant City Hunter (Nicky Larson) puis Family Compo ou Angel Heart. Écrivant déjà les lignes de ce qui sera le style de l'auteur, l'histoire met en scène un cadre classique sans pouvoirs spéciaux ou évènements surnaturels. La force de Cat's Eye s'appuie sur son intrigue passionnante dans un jeu du chat et de la souris, somme toute très bon enfant. Mais la maîtrise de Hôjô sur la construction des personnages et le rythme sans cesse renouvelé ont capté l'attention des lecteurs, dans une ambiance très marquée par les années 1980. Le mangaka affinera son style au fur et à mesure de sa carrière, sans jamais trahir cette œuvre référencielle.

Dragon Ball

Par Akira Toriyama | 1984 - 1995 (42 volumes)

Presque trente ans après ses débuts, le monde entier ne parvient toujours pas à se remettre de la puissance narrative de Dragon Ball. On pourrait presque lui attribuer le titre d'inventeur du genre shônen, tant sa résonance a été mondiale. En France, il s'agit du premier véritable manga à avoir été localisé à grande échelle (Akira mis à part) par Glénat dès 1992. Sa popularité se mesure à l'échelle de 2012, où il est encore cinquième des ventes. Et si les États-Unis ont découvert Sangoku et ses amis sur le tard, ils ont relancé la machine avec une force hallucinante, conduisant à des dizaines d'adaptations sur consoles, jusqu'à un nouveau film, Battle of Gods, en 2013 ! Après Dr Slump, le succès retentissant de Dragon Ball sera si fort pour son auteur, Akira Toriyama, qu'exceptés quelques "one-shots" et du character-design pour le jeu vidéo, il prendra sa retraite au terme de la série. Certains reliront alors encore et toujours l'arc de "Sangoku petit", souvent plus fantasque, amusant, inventif et merveilleusement candide.

Evangelion

Par Yoshiyuki Sadamoto | 1995 - en cours (14 volumes)

Evangelion apparaît dans cette liste car il prend un contrepied rare et intéressant dans le paysage manga. Alors que la planche à billet met en branle l'animé dès qu'un manga trouve son public, Eva a pris le chemin inverse. Catapulté au rang d'œuvre culte en seulement quelques épisodes, il fut décidé de l'adapter sur papier pour explorer de nouvelles pistes. Comme toute relecture d'Evangelion, dont les récents films ne font pas exception, ce manga suscite donc des débats interminables sur sa fidélité à l'œuvre originale. À noter que sa diffusion très lente, entamée en 1995, n'est toujours pas achevée alors que l'auteur n'a publié que treize volumes !

I' 's

Par Masakazu Katsura | 1997 - 1999 (15 volumes)

Style un peu délaissé, la romance pure a pourtant de belles choses à dévoiler. Le rôle de Katsura, mangaka inévitable du genre, est particulièrement intéressant. L'homme aime les histoires de science-fiction, mais ne trouve pas son public. En le mêlant aux amourettes dans Video Girl Ai, il rencontre un fort succès. Son éditeur lui demande alors d'y aller franco et naît alors I' 's, série adulée par les adolescents et jeunes mâles nippons. Outre donner des clés de lecture intéressantes sur la société japonaise, elle parvient à retranscrire avec talent les difficultés et questionnements des lycéens au moment du passage à l'âge adulte. Signalons également l'acmé de la maîtrise du trait pour K2R, dont les planches atteignent des sommets de précision et d'esthétisme, virant parfois dans le ecchi sans trahir une grande pureté.

One Piece

Par Eiichirô Oda | 1997 - en cours (69 volumes)

Certes, cela nous fait deux shônen dans la liste, mais il est illusoire de penser que One Piece ne marquera pas autant l'histoire du manga que Dragon Ball. Véritable phénomène de société au Japon, le mangaka millionnaire parvient à conjuguer des contraintes de rythme et de styles évidentes avec une inventivité incroyable. Le schéma de narration permet d'imaginer un nouvel univers à chaque île rencontrée par l'équipage, et la galerie de personnages créée renouvelle à chaque fois l'intérêt. Pour ne rien gâter, One Piece est bourré d'humour et de grains de folie délirants. Par sa maîtrise de bout en bout, Luffy et son équipage se posent en dignes héritiers des aventures de Sangoku. Aimer le manga, à fortiori le shônen, sans lire One Piece est une hérésie !

---

Et les autres ?

Une des remarques les plus évidentes auxquelles je m'expose avec cet article est l'absence de Naruto dans ma sélection. Pour vous livrer mon avis sur cette question, j'aurais probablement cité cette série adorée en occident si Masashi Kishimoto l'avait arrêtée avant la quatrième grande guerre ninja. Depuis le 55è volume (chapitre 515), Naruto semble s'être enfermé dans une resucée facile de ses anciennes gloires au sein d'un gloubiboulga de plus en plus soporifique qui semble déplaire même à l'auteur. Avec deux shônen aussi marquants dans ma sélection, Naruto a donc cédé sa place assez naturellement à mon goût.

À vous de livrer votre avis sur le sujet en listant ces manga japonais qui, selon vous, possèdent cette aura de référence.

Article intéressant ?
4.4/5 (52 votes)

Galerie photos

  • bouddha-manga
  • 20th-century-boys-manga
  • card-captor-sakura-manga
  • dragon-ball-z-manga
  • evangelion-manga
  • i-s-manga
  • one-piece-manga
  • cats-eye-manga

Informations pratiques

Cuisine japonaise

Découvrez les confiseries japonaises (5% de réduction)

Thématiques associées

Pour aller plus loin

Apprendre les Kana japonais en 3 jours

Kanpai vous suggère également ces articles

Commentaires

rodohintze
08 Avril 2013
14:00

Je trouve dommage que tu n'es pas cité Akira ou encore Ghost in the shell. Mais c'est juste un point de vu.
Cordialement

theo
19 Juillet 2013
19:29

Je suis du meme avis ...

Sally
08 Avril 2013
14:36

Tu as oublié Berserk. Surement une faute de frappe pas vrai :D?

Peepingtom
08 Avril 2013
15:45

Je plussoie @Sally & @Rodohintze
Akira le manga c'est un mythe & Berserk ! Coup de crayon & histoire magistrales pour ces deux oeuvres inratables !

Kinus
08 Avril 2013
16:00

Rien que voir Card Captor Sakura ici ça me fait hyper plaisir, beaucoup de personne ce moque encore de ce manga a tort, le voir dans cette section me conforte vraiment dans mon idée, c'est vraiment un classique.

reyda
08 Janvier 2014
01:09

Cela me fait également vivement plaisir de voir Sakura dans cette liste. Je suis heureux que ce manga ait trouvé son public, c'était un pari risqué au moment de sa publication.

reyda
(le traducteur de Card Captor Sakura)

08 Avril 2013
17:15

En shojo j'aurais bien mis un manga très à part : Réincarnations / Please Save my Earth de Saki Hiwatari.
J'avoue qu'il n'a pas marqué les masses. L'adaptation anime s'est faite aussi en OAV, ce qui restreint l'audience.

09 Avril 2013
07:14

J'ai adorée Réincarnation !^_^

Petite Larve
08 Janvier 2014
13:08

Entièrement d'accord ! C'est un excellent manga !
(dommage que l'intégralité de la série n'ait pas été adaptée en anim', c'était un magnifique début)

08 Avril 2013
17:17

Pour reprendre mon com d'au-dessus, c'est vrai que ce n'est pas un manga "de référence".
Mais que dire de Sailor Moon ? Un manga qui a touché tout autant que Dragon Ball :D

09 Janvier 2015
09:50

Complémentent d'accord avec toi! Notre jolie princesse lunaire à bercé toute mon enfance (et continue de me bercer, si j'osais le dire XD)

Angelino
08 Avril 2013
17:17

Ben et Saint Seiya? Mais je suis bien content de voir One Piece

Benares Skulligton
08 Avril 2013
17:42

Etant un admirateur inconditionnel de XXX Holic, je m'étonne tant du choix de Card Captor ( que je ne connais que de nom ) que je vais de ce pas y jeter un oeil. On est jamais à l'abri d'une belle découverte... Allez juste histoire de rajouter à la complainte: Et Takahashi Rumiko !!?

08 Avril 2013
19:09

De toute façon, un tel classement ne peut être que subjectif.. et il y aura toujours des "déçus".
On pourrait également rajouter Death Note (elu meilleur manga des années 2000 par les lecteurs du jump) et tant d'autres..
Et Naruto, malgrès tout, mériterait quand même de figurer dans le top 10.

Bref, c'est un débat sans fin ;p

quantCloud
03 Avril 2016
10:19

Oui
Sans oublier Bakuman

taikoubou
08 Avril 2013
21:41

Il manque Akira et Nausicaa, des monstres sacré du manga. Hunter x Hunter et Dragon ball en shonen.

PatatoOor
08 Avril 2013
22:15

Oui Akira, Nausicaa et je mettrais aussi Video Girl Ai...

09 Avril 2013
07:21

oui je pense aussi qu'il en manque mais comme c'est dit plus haut la liste est subjective. Je suis assez d'accord avec cette liste. De plus, je dirais que c'est également des mangaka culte qui sont cités car on peut avoir également aimer les autres séries écrit par les auteurs cité. en bref, j'aurais plus parler de "mangaka" de "référence" plutôt que de manga.
pour moi il manquerais "Love Hina" et compagnie - "Nana" et compagnie - "Fushigi Yuugi" et compagnie - "Rookies" Quand je dit "et compagnie" c'est en gros les autres séries du même auteur.

MacGivre
09 Avril 2013
08:55

Je pense que beaucoup s'égare dans les commentaires, on parle ici de manga référence, pas forcement ceux que l'on a aimé et qui ne sont pas dans le classement de Kanpaï (par ex., j'aime Taniguchi, il n'est pas cité car n'a pas influencé des masses, love hina, j'aime mais ce n'est rien d'autre qu'un shonen-harem parmis tant d'autre...).
Il est vrai qu'il manque quand même Akira, c'est un manga culte qui a marqué son temps et continue de nos jours à influencer d'autres oeuvres.
Naruto : je suis parfaitement d'accord, l'auteur à été trop loin, est-ce le même problème que Dragon Ball après Cell ? sans aucun doute car il n'y a pas vraiment de relève au shonen "leader"/vendeur.

09 Avril 2013
11:45

peut-être... c'est pour ça que j'ai parler de "mangaka" de référence. J'avoue que je ne vois pas trop comment un manga a pu influencer quelque chose? Ne me taper!! chacun à sa limite de compréhension et là j'avoue que c'est pas ma tasse de thé. Je lis énormément de manga puis 15ans, j'ai une bibliothèque énorme mais j'ai toujours pris mes séries au filing.

Thibault
09 Avril 2013
10:27

Je pense qu'Akira manque mais c'est vraiment très difficile de se restreindre à 8... Peut-être que j'aurais fait un choix entre dbz et one piece pour mettre akira...

Noy
09 Avril 2013
14:16

Je pense que ces conditions il aurait fallu élargir la liste.

Belou4807
09 Avril 2013
10:58

Au lieu de 20th Century Boys j'aurais plutôt cité Monster de Urasawa. Outre la qualité du manga, aussi bien côté dessin que scénario, il me semble qu'il a fait connaitre le seinen en France. Publié au début des années 2000, il semble avoir aidé les lecteurs français adultes à réaliser que le manga ne se limitait pas à Dragon Ball et qu'il pouvait tout aussi bien s'adresser à eux qu'aux ados !

riton
09 Avril 2013
11:14

J'aurais mis Quartier lointain ou Le journal de mon père de TANIGUCHI.

09 Avril 2013
11:39

Exact, très bon manga et très bon auteur !!

virginie
09 Avril 2013
23:47

tt à fait d'accord ! Moi aussi j'aurai mis Quartier lointain !

Noy
09 Avril 2013
13:54

Pas de Miyazaki ? Sacrilège.

Noy
09 Avril 2013
14:20

J'aurais ajouté Captain Tsubasa qui est assez culte dans parmi les manga de sport.

Akira
09 Avril 2013
17:47

Jolie article Gaël, je suis cependant étonné de ne pas voir apparaître Astroboy dans la sélection mais après tout dans un top, il y a toujours une notion de choix et donc de préférence du rédacteur.

Chocos
14 Avril 2013
17:31

Leiji Matsumoto (Captain Harlock, Galaxy Express 999)
Et Go Nagai (Mazinger Z, Goldorak)
Et encore Doraemon....
Ou c'est qui sont???
Bon sinon, on parle de Cat's Eye, One Piece, Dragon Ball Z, et d'autre manga que j'adore xD

Slawikaruga
14 Avril 2013
17:55

Pas de Akira, Lone Wolf & Cub ou encore Ghost In the Shell...

delewiel
14 Avril 2013
20:12

Je rajouterais volontier quelques mangas papier plus récents :
- Brides stories : j'aime la finesse du dessin (même auteur que Emma victorian romance, un de mes préférés) et la délicatesse et l'originalité de l'Histoire qui se passe fin 19° en Mongolie (j'espère ne pas me tromper, sinon d'avance pardon ^^).
- Et je rajouterais bien une oeuvre de Jiro Taniguchi, et parmi toutes celles que j'ai pu lire, c'est "Mon année, Printemps" qui m'a le plus plût (mais c'est personnel), le thème abordé : l'handicap est présenté finement à travers la vision d'une fillette trisomique à travers laquelle on suit sa vie de famille et à l'école. On suit son évolution et celle de sa famille. Taniguchi parle souvent de la famille, du respect, de la nature, de la relation père/fille, frère/frère etc. Ces tranches de vie sont loin des mangas à frisson qu'on connait mais nullement inintéressants, au contraire :)

Sanchoz
16 Avril 2013
15:02

Ashita no Joe..

Audrey
25 Juillet 2014
20:01

Pareil, j'aurais bien vu Ashita no Joe dedans ...

kunstler34
19 Mai 2013
15:31

moi j'aurai rajouté GUNNM et peut etre GUNNM last order si ca ne partait pas dans le grand n'importe quoi à un certain moment (je ne preciserai pas lequel pour que ceut n'ayant pas lu ce manga ce fasse leur propre idée...)

blackcat
26 Juin 2013
20:53

Pour ma part je ferais référence à des oeuvres qui ont marqué d'une certaine empreinte même si beaucoup se sont succédé depuis et d'ailleurs les avis restent subjectif :

- Kimagure orange road alias Max et compagnie (à travers les mangas et animes et même l'ost)
- Death Note (cela va de soi)
- Naruto
- GTO

romko
07 Juillet 2013
13:38

full metal alchemist, monster pas dans la lise soit, tu l'as dit toi même elle n'est pas absolue et pas objective, un bémol en voyant que GTO n'est pas cité, ca c'est un avis personel, par contre un oubli impardonnalbe, GUNDAM !!!!!!! OU EST GUNDAM ?!!!!

Miruko
17 Août 2013
09:23

Je suis d'accord pour Naruto, mais alors Dbz mérite aussi de ne pas être présent dans le classement, car je trouve que la partie Bou est inintéressante, avec un level up indigeste, pour finir sur un fin vraiment moyenne pour ne pas dire complètement raté... En clair on ressent le bâclage de fin même si Akira Toriyama a toujours affirmé que non.

sandy
23 Août 2013
12:51

c'est vraiment dommage qu'un manga culte comme saint seiya n'apparaisse pas sur la liste, mais bon au moins ils citent naruto, c'est déja sa !

titi
24 Août 2013
12:07

Winnie l ourson il est plus fort que naruto

titi
24 Août 2013
11:53

pas du tout d accord!!! à mon humble avis pour ne citer que le trio de tete il fallait faire paraitre: le collège foufoufou, muscleman, et Juliette je t'aime...l ordre est rétabli à présent

hinata-hime
25 Août 2013
23:20

Oui je suis d'accord mais je n'ai pas compris le paragraphe sur Naruto

Romrom
13 Septembre 2013
02:04

Disons que l'absence d'Akira est surprenante, c'est le manga culte référence n°1. Et GUNNM à un degré moindre

Kosmos
22 Octobre 2013
12:23

GTO, Full metal alchemist ont bien leur place dans la liste ..... Et cela d'après moi!lol

Mikael
21 Novembre 2013
14:51

Une liste plutôt sympa si on enlève I's car en dehors de WingMan, je ne supporte pas le style de Masakazu Katsura.

Sinon j'aurais bien rajouter dans les incontournables au moins un Takahashi (par exemple Inuyasha) et Sailor Moon de Naoko Takeuchi.

Un auteur peu connu du grand public et qui gagnerait à l'être est Hiroshi Hirata. Il faut aimer le Gekiga mais son style est incisif et franc comme l'auteur.

jupiter35
31 Décembre 2013
14:25

Bonjour

étant novice dans le domaine des manga(à part ghost in the shell, akira, et DB) quels sont les mangas décrivant le mieux la société japonaise?

MrSaito
21 Avril 2014
04:38

C'est presque honteux d'avoir oublié JoJo Bizarre Adventure, l'un des plus vieux manga en cours (26ans). Une religion au Japon et aussi populaire que DBZ aux USA et plein d'autre pays, malheureusement difficilement procurable en france et sous médiatisé. Une référence incontestable en matière de shonen, d'ailleurs plein de mangaka font des clins d'oeil à cette oeuvre(hisoka de hxh inspiré d'un perso de la saison2 de jojo). Je conseil à ceux qui ne connaissent pas.

saturne
21 Avril 2014
15:16

Bonjour
les manga pour adules , ce sont bien les "seinen"?

Noy
21 Avril 2014
17:41

Ils sont classés dans cette catégorie, oui.

Samy
15 Mai 2014
23:35

Evidemment, on a tendance à vouloir en mettre d'autre... Bon top cela dit !
Personnellement, j'aurais sans doute opté pour :

- SLAM DUNK / VAGABOND de Takehiko Inoue. Le premier est juste incroyable de justesse et de réalisme et je pense que la manière dont l'auteur est parvenu à faire vivre les personnages est encore inégalée à ce jour. Vagabond, rien que pour la dimension historique du manga, qui pourrait le classer en tant que patrimoine culturel (sans compter la qualité graphique, et l'usage du pinceau, assez rare pour le noter).

BERSERK, le souci du détail et la qualité des dessins de Kentaro Miura, c'est juste inhumain. Cet homme a un don que très peu de mangaka peuvent se vanter d'avoir. Probablement le manga le plus épique de la décennie.

Bien d'autres, comme HUNTER X HUNTER (intrigue parfaitement ficelée et brillante, la façon dont les combats s'orientent sur la psychologie et la réflexion des personnages est plutôt balèze), DEATH NOTE, GTO...

Praline
04 Juin 2014
12:43

Merci Gael pour ce top ! Il faut dire que ce genre de choix n'est jamais évident car il demeure toujours une grande part de subjectivité.

En essayant de rester dans les grands classiques, voici ce qui revient souvent en temps que "références" (de ce que j'en sais) :

- Ozamu Tezuka : le "papa du manga" avec ses légendaires Astro Boy et Le Roi Léo.

- Akira de Katsuhiro Otomo, tout simplement parce que C'EST Akira (j'adore l'aspect très trash et la manie du "TOUT CASSEEEEEEER" du mangaka, c'est vraiment épique ! Sans compter les décors très chiadés)

- Nausicaä de la Vallée du Vent, parce qu'il faut bien mettre du Miyazaki dans le lot (chef-d'œuvre incontestable).

- les CLAMP qui touchent un public très large (personnellement, je trouve surtout leurs mangas divertissants et j'apprécie leur style graphique très reconnaissable, mais sans plus). Je crois que j'ai une petite préférence pour Chobits.

- Rumiko Takahashi : mangaka culte, surtout pour Urusei Yatsura (Lamu), Inu Yasha ou encore Ranma 1/2 (perso, je connais uniquement les adaptations en animés).

- Dragon Ball de Akira Toriyama, cultissime également.

- Naoki Urasawa, à l'origine de nombreux mangas de qualité et qui fait régulièrement référence à Tezuka. On cite souvent 20th Century Boys, Monster et Billy Bat (en cours).

25 Juillet 2014
22:22

Dans le genre shônen qui essaie d'être romantique mais qui se vautre lamentablement dans l'objectification du sexe opposé, I"s est en effet un des meilleurs. Est-ce vraiment une raison pour l'inclure ici ? Préférer les shônens qui essaient d'être romantiques et qui y parviennent, par exemple ceux de Mitsuru Adachi (Cross Game étant mon préféré).

Sinon, il y aurait de la place pour d'autres. Un qui me vient à l'esprit et qui me semble-t-il n'a toujours pas été cité dans les commentaires est Nana, qui a créé un genre à lui tout seul (le shôjo "hard"), dans lequel beaucoup se sont engouffrés depuis, rarement avec succès. Les mangas de Shin Takahashi me semblent également complètement à part, et auraient bien valu qu'un des deux shônens bateau de la liste libère une place.

chasseurDeDémons
22 Septembre 2014
16:46

Moi je dirais aussi Fairy Tail et sur tout Après dragon ball mon meilleur manga c'est bleach.

m00nty
24 Septembre 2014
16:46

Triste que personne n'ait évoqué Hikaru no Go et heureux de voir que Slam Dunk et GTO aient été cités malgré tout.

hash hash
16 Février 2015
23:38

ninja skroll, samourai champloo, sword of strange

soul eater
30 Septembre 2015
23:48

Pour moi il manque nausicäa de la vallée du vent et death note

Mané boubacar
26 Octobre 2015
01:23

un tel classement ne peut être que subjectif donc je veux juste citer d'autres: full metal; death note et surtout naruto qui est pour moi le meilleur manga loin très devant le fameux one piece que je trouve trop enfantin d'ailleurs

Ajouter un commentaire