Sakura Hotel à Tokyo : mon avis

Sakura Hotel à Tokyo : mon avis

Chambres d'hôtels Sakura à Hatagaya : photos et prix des réservations

Publié le 17/01/2013
Publié par
Fondateur / Rédacteur en chef

Gael est le responsable de Kanpai depuis sa création. Amoureux de la culture japonaise au sens large, il voyage au Japon régulièrement depuis 2003 et partage ses infos, bons plans et un certain regard sur le Japon.

Galerie photos de l'article
Tokyo Sakura Hotel Sakura Hotel Hatagaya Sakura Hotel Hatagaya Tokyo Sakura Hotel Tokyo Chambre Sakura Hotel Sakura Hotel Salle de bain Sakura Hotel

Pour notre hébergement à Tokyo lors de notre dernier voyage au Japon, nous cherchions une solution bien placée (proche de Shinjuku pour nous déplacer et sortir facilement de Tokyo) mais pas trop chère. Vous le savez sans doute si vous suivez Kanpai, à titre personnel je ne suis pas un grand amateur de chambres d’hôtel, auxquelles je préfère la location de maison ou d’appartement. J’ai donc choisi de contacter Sakura House qui propose l’une comme l’autre des solutions pour nous loger dans la capitale japonaise. Malheureusement, leurs locations d’appartements se font uniquement à partir d’un mois et nous restions une dizaine de jours à Tokyo. Sakura nous a alors proposé de nous rabattre sur leur hôtel à Hatagaya en offrant une réduction intéressante pour Kanpai.

La situation géographique de l’hôtel est plutôt correcte. À quelques dizaines de mètres du métro, avec quelques petits restaurants, un konbini et une poste juste à côté. Hatagaya se trouve à deux stations de Shinjuku vers l’ouest, via la ligne de train « Keiô new line » (donc incompatible avec le JR Pass). Rejoindre Shinjuku se fait en une dizaine de minutes, monnayant 120¥, c’est donc relativement pratique.

Il existe plusieurs types de chambres (toutes de style occidental) dans l’hôtel, ainsi qu’une spéciale chambre double appelée « corner » qui a l’avantage de proposer un sofa et un peu plus d’espace au sol. Avec plus d’une grosse valise, les chambres doubles classiques sont difficilement praticables vue l’absence d’espace et de rangements. Les chambres de coin offrent également le bénéfice de se trouver en bout de couloir, donc de limiter le bruit environnant. Globalement, j’ai d’ailleurs trouvé l’immeuble très calme.

Côté bruit, les chambres étaient plutôt correctement insonorisées, avec visiblement du double vitrage. C’était un peu moins le cas des portes d’entrée mais l’hôtel n’étant pas plein pendant notre passage, nous n’avons pas souffert du bruit. Le personnel s’est montré très disponible pour nos diverses demandes : réception de colis Kuro-Neko Yamato (le pocket wifi) et envoi de valises en Takuhaibin, ou encore changement de linge de lit pour cause d’allergie à la plume.

En revanche, aucune chambre n’est équipée de bouilloire, grille-pain ou autre. Les petits-déjeuners peuvent se prendre dans la cafétéria près de la réception, où se trouve d’ailleurs le point d’accès Wi-fi. Le groupe Sakura joue beaucoup sur l’esprit communautaire et organise un certain nombre d’évènements tels que des soirées, repas ou sorties en groupes. Cela peut être intéressant pour les voyageurs seuls ; pour notre part, nous n’en avons pas beaucoup profité à cause de nos journées chargées. Autre point fort : la petite terrasse devant l’hôtel, suffisamment rare à Tokyo pour être signalée.

Au moment de notre séjour (la période plus creuse de fin novembre), l’hôtel était en rénovation, et il en avait bien besoin ! On nous a proposé les deux premières nuits dans une chambre non rénovée, propre mais qui montrait de sérieux signes d’ancienneté : traces d’humidité et tâches au sol, brûlures sur le sofa (étonnant car l’hôtel est non fumeur). De plus, le chauffage fonctionnait mal et nous avons eu froid ces deux premières nuits. Seule la salle de bains japonaise était récente. Le changement de chambre vers une remise à neuf a donc été très apprécié car tout l’étage arborait une nouvelle moquette, des murs retapissés et le plafond repeint. Les odeurs de neuf ont mis quelques jours à s’estomper mais le chauffage en bon état de marche, malgré un peu de déperdition de chaleur, nous a permis d’aérer.

Côté tarif, il faut compter de 7.000¥ pour une chambre seule, jusqu’à 16.000¥ pour quatre personnes ensemble. Sakura Hotel possède également des établissements à Ikebukuro (avec chambres de style ryokan), Asakusa et Jimbocho, offrant une autre gamme de prestations et de prix (les dortoirs commencent à environ 3.000¥). Les chambres sont accessibles sur leur site. Si vous envisagez d’y loger, dites-leur que vous les avez connus depuis Kanpai !


Pour en apprendre plus sur le Japon, consultez les eBooks Kanpai

Tout apprentissage du japonais se doit de débuter par les Kana (Hiragana et Katakana). Grâce au planning complet et aux exercices précis de cette méthode éprouvée, apprenez à lire et écrire la base du japonais sur le bout des doigts, en un temps record et sur le long terme.

Organisez votre voyage au Japon de A à Z en toute sérénité : de la préparation et réservations avant le départ, aux visites à effectuer sur place en passant par la constitution de votre itinéraire. À l'aide de ces eBooks, vous partirez facilement au Japon avec tous nos bons plans.

11 commentaires
  1. Par ReyTan
    le 17 janvier 2013 à 14:28

    Merci pour cet article,
    les chambres sont un peu chères, on trouve moins cher quand même
    avec Internet, bouilloire sur des sites booking et plus grand aussi,
    il faut alors comparer si ils offrent une réduction grâce à Kanpai.

    Pour nous en avril, on a trouvé, mais j’irai voir cet hôtel pour connaître leur tarif avec réduc.

    • Par Gael
      le 17 janvier 2013 à 15:15

      Au cas où ce ne soit pas très clair dans l’article : Sakura Hotel n’offre pas de réduction spécifique grâce à Kanpai. En revanche, il y a parfois des réductions sur leurs sites ou leurs pages Facebook / Twitter.

      • Par ReyTan
        le 17 janvier 2013 à 15:22

        Ha ok
        merci pour cette précision

  2. Par Sedorikku62
    le 17 janvier 2013 à 14:52

    Pour avoir essayer les 3 sur les 4. Celui d’Ikebukuro est le meilleur. Surtout pour sa position géographique. Et a 5min de la Yamanote Line que demander de plus !
    De plus, si vous allez faire un tour régulièrement sur les sites officiels de ces hôtels vous pouvez tomber sur des offres spéciales. Comme en ce moment, ça doit être 15% de réduction.

    • Par ReyTan
      le 17 janvier 2013 à 17:00

      Merci bien !!

      • Par Fripette
        le 18 janvier 2013 à 10:45

        Merci beaucoup ! Si tu as d’autres bons plans comme ca !

  3. le 17 janvier 2013 à 20:10

    Je suis allé très récément au Sakura Hostel d’Asakusa.
    Au global, l’établissement est propre ce qui justifie peut-être le tarif à 3000¥.
    Plus tard dans mon séjour je suis allé au Asakusa Smile Hostel, moins cher: 2500¥ environ, mais carrément plus sale!

    Seul regret au Sakura Hostel, c’est sa taille! Il accueille beaucoup de voyageurs et la pièce commune n’est pas dimensionnée en conséquence. Ca fait un peu « usine » et il est difficile d’y faire des rencontres de backpackers…

  4. Par Liloo
    le 20 janvier 2013 à 18:27

    il y’a une salle de bain et un toilette dans la chambre?

    • Par Gael
      le 20 janvier 2013 à 18:41

      Oui, il y a une salle de bain japonaise qui contient des toilettes, en tout cas dans les chambres indépendantes.

  5. Par Liloo
    le 21 janvier 2013 à 08:25

    Ok! Merci pour la réponse. Mais juste après avoir poste je me suis souvenue de ton article sur les locations. Vu que c’est pour emmener mes parents il leur faut un confort plus important que pour notre voyage en couple ! Et ça me parait plus approprié!

Votre adresse e-mail ne sera pas rendue publique. Tous les champs sont obligatoires sauf le "site web".