Mont Daimonji à Kyoto

Mont Daimonji à Kyoto

Publié par
Fondateur / Rédacteur en chef

Gael est le responsable de Kanpai depuis sa création. Amoureux de la culture japonaise au sens large, il voyage au Japon régulièrement depuis 2003 et partage ses infos, bons plans et un certain regard sur le Japon.

Galerie photos de l'article

On connaît peut-être surtout Daimon-ji, cette belle montagne au nord-est de Kyoto, pour Gozan Okuribi, cet évènement qui a lieu tous les 16 août. Chaque année ce soir-là, des kanji gigantesques (80 mètres de long) sont formés chacun par 75 grands feux sur les montagnes de l’est de Kyoto, pour célébrer la fin d’Obon, la fête des morts.

Mais le reste de l’année, Daimonji est tout à fait praticable et c’est d’ailleurs une petite randonnée que je conseille à tous les visiteurs de Kyoto. Profitez de votre passage au Chemin de la Philosophie pour remonter jusqu’au Ginkakuji. En ressortant du pavillon d’argent, prenez tout de suite à droite et remontez quelques ruelles semi-résidentielles pour arriver au début de la montée du Daimonji.

L’ascension en elle-même n’est pas très longue : comptez 30 à 45 minutes. Mais la récompense qu’elle offre vaut bien ce court effort : la vue sur Kyoto est encore meilleure que depuis Iwatayama. Très dégagée, on peut admirer l’ancienne capitale japonaise aux artères perpendiculaires, de son extrême nord jusque bien plus au sud que la gare. Profitez-en pour reconnaître les temples et autres points d’intérêt les plus remarquables.

Petit aperçu de Daimonji en photo, de la base jusqu’au sommet :

Informations pratiques sur cette visite

En japonais

大文字山
Daimonjisan

Accès

  • Bus 5, 17, 32, 100, 102, 203 ou 204 (220¥), station Ginkakuji-michi puis 10 minutes à pied
  • Bus 32 ou 100 (220¥), station Ginkakuji-mae puis 6 minutes à pied

Horaires et jours d’ouverture

  • ouvert tous les jours
  • déconseillé de nuit

Prix

Gratuit

Localiser sur la carte du Japon


Pour en apprendre plus sur le Japon, consultez les eBooks Kanpai

Tout apprentissage du japonais se doit de débuter par les Kana (Hiragana et Katakana). Grâce au planning complet et aux exercices précis de cette méthode éprouvée, apprenez à lire et écrire la base du japonais sur le bout des doigts, en un temps record et sur le long terme.

Organisez votre voyage au Japon de A à Z en toute sérénité : de la préparation et réservations avant le départ, aux visites à effectuer sur place en passant par la constitution de votre itinéraire. À l'aide de ces eBooks, vous partirez facilement au Japon avec tous nos bons plans.

2 commentaires
  1. Par Nathalie
    le 22 février 2013 à 18:14

    Habitant à Kyoto, j’ai depuis mon appart la vue sur le Daimonji, c’est vraiment sympa… Je ne peux que recommander la balade ! C’est rapide, pas d’une grande difficulté, et la vue est vraiment imprenable sur tout Kyoto ! L’idéal, c’est de prendre un bento et de le déguster une fois arrivé sur la plateforme, face à la ville :)
    Par contre je vois que vous déconseillez de nuit, cela peut se comprendre : c’est vrai qu’à part la lumière de la Lune, il n’y a pas d’autre éclairage sur le Daimonji. Après c’est vrai que la vue vaut vraiment le coup, de nuit… Mais il ne faut pas y aller seul, évidemment.

  2. le 2 mars 2013 à 16:30

    Super site ! J’adore la culture japonaise et je dois dire que vous la partagez bien ici :)

Votre adresse e-mail ne sera pas rendue publique. Tous les champs sont obligatoires sauf le "site web".