Parappa The Rapper 2

Après un second épisode qui n'en était pas un sur Psone (UM Jammer Lammy), Parappa est de retour sur PS2. C'est avec un immense plaisir que l'on retrouve ce monde plat, décalé, mais tellement attachant qui a fait le succès des deux précédents opus. Cette fois-ci, Parappa est bien ennuyé. Après avoir gagné une quantité astronomique de nouilles, il arrive à saturation et ne peut plus avaler ces aliments visqueux. Mais voilà, le Syndicat des Nouilles sème la terreur à Parappa Town, en "nouillifiant" tous les autres aliments. Le voilà donc parti pour une longue et rythmée aventure. Dès les premiers instants, on retrouve ses marques. Comme sur Psone, il suffit de reproduire une séquence de touches dans le bon rythme. On notera cependant qu'une plus grande marge d'erreur est tolérée, rendant le jeu beaucoup plus facile d'accès. Pour ceux qui ne feront que le scénario, cela pourra amener à trouver la durée de vie vraiment légère. Mais à côté de ça, il y a toujours les joueurs acharnés qui tenteront d'atteindre le niveau "cool" dans tous les niveaux, tâche bien évidemment beaucoup plus complexe. Passage sur PS2 oblige, Parappa the Rapper 2 offre des graphismes nettement mieux travaillés que ses prédécesseurs, sans pour autant pousser loin la machine. C'est surtout au niveau du son que la différence est flagrante. La bande son est beaucoup plus travaillée, offrant une nombre vraiment varié d'instruments. De plus, les petites saccades que l'on pouvait connaître sur Psone lors d'un passage à un niveau inférieur ou supérieur ont totalement disparues. On reprochera juste au son de ne sortir qu'en stéréo. Une option DTS aurait été appréciable. Enfin, ne boudons pas notre plaisir, car les mélodies sont une fois encore toujours originales et vraiment accrocheuses.

Côté innovations, on remarquera la présence d'un mode deux joueurs et d'un mode défis, qui consistent en fait à une compétition sur une séquence de touches donnée. Le premier joueur doit la répéter aussi bien, voir mieux, puis le deuxième joueur (ou l'ordinateur, dans le cadre des défis) doit faire encore mieux, et ainsi de suite. Assez sympathique si les deux joueurs maîtrisent parfaitement le jeu, vite énervant si l'un des deux joueurs ne maîtrise pas. Une option qui a le mérite d'exister, même si son intérêt est assez douteux. Car vraiment, Parappa est un jeu qui se joue seul.

Beau et fun, ce Parappa 2 est vraiment digne du premier opus sur Psone. Un incontournable des rythm games sur PS2.

Article intéressant ?

Informations pratiques

Thématiques associées

Kanpai vous suggère également ces articles