I’’s

Aizu Katsura

KATSURA Masakazu. Le célèbre mangaka romantique (japonais, cela va sans dire) reconnu grâce à des séries extrêmement populaires telles que D.N.A² ou encore l'œuvre Denei Shôjo, offre aujourd'hui à ses nombreux fans sa dernière série, I''s (prononcez " Aïz' "), débutée au Japon en '97 et achevée en Janvier 2001. Il s'agit globalement d'un remake de Denei Shôjo Ai, dans un contexte moins fantastique et profitant des progrès graphiques -impressionnants- de l'auteur, pour qui le shônen n'a plus de secret.

L'action prend place au Lycée Wanda de Tôkyô, où le lecteur suit les péripéties sentimentales d'un triangle amoureux. Brièvement, I''s se présente comme un suite d'évènements rocambolesques, de quiproquos en retournements de situation, sous le trait intelligent d'un KATSURA au meilleur de sa forme. Plus précisément, le synopsis suit les aventures (devrais-je dire les mésaventures ?) de SETÔ Ichitaka, qui se révèle dès le début de la série éperdument amoureux de l'idole du lycée YOSHIZUKI Iori. Obstacle majeur dans l'entreprise du jeune homme : sa timidité maladive le pousse, lorsqu'il est en compagnie de Iori, à exprimer le contraire de ce qu'il pense (du moins au début de la série). Ajoutez à cela l'arrivée dès la fin du volume 1 de AKIBA Itsuki, une amie d'enfance d'Ichitaka aussi extravagante que kawaii, et vous devinerez sans peine l'enchaînement de situations délirantes qu'Ichitaka aura à gérer. Et c'est ça qui fait une partie de la force du manga : le pouvoir de KATSURA de passer du sérieux (voire dramatique) à l'hilarant en une simple case. De fait, on s'attache très rapidement aux personnages, et l'"immiscion" dans les pensées du protagoniste renforce cette idée.

Par ailleurs, et pour magnifier les passages clé du scénario, KATSURA opère de sublimes plans rapprochés. Il maîtrise précisément la reproduction des visages, qui se révèlent absolument magnifiques avec un souci du détail proprement hallucinant. N'oublions pas les gros plans aux endroits stratégiques (jamais cochons ou vulgaires), qui apportent une touche de charme agréable à un manga déjà très complet. Par suite, en plus de maîtriser parfaitement les nombreuses techniques de pagination, le mangaka emploie des approches de plus en plus cinématographiques au fil du manga (plans américains, plongées et contre-plongée, etc). Pour couronner le tout, les passages ironiques ou délirants sont le plus souvent caractérisés par des déformations de visages et autres exagérations corporelles hilarantes (notamment la technique du Super Deformed). En outre, KATSURA utilise aux moments cruciaux des touches d'humour inopinées, ce qui a pour effet de donner un peu de souffle à l'action.

Au final, I''s se révèle être un manga plutôt bien mené, malgré quelques essoufflements dans les deux ou trois derniers volumes. Le fil conducteur du synopsis, à savoir l'évolution du triangle amoureux Iori / Ichitaka / Itsuki (puis l'arrivée du quatrième "I"), procure une série d'évènements tous plus intéressants les uns que les autres. Il est juste un brin regrettable que Itsuki n'ait pas bénéficié d'un rôle plus important après le cinquième volume. KATSURA offre avec sa dernière série du romantisme combiné d'action et d'humour. I''s se veut rafraîchissant, et se révèle un excellent investissement pour tous les fans du mangaka, en particulier de Denei Shôjo Ai ; il fera en outre un bon manga pour débuter avec KATSURA. Foncez !

Article intéressant ?
5/5 (3 votes)

Informations pratiques

Kanpai vous suggère également ces articles

Commentaires

alexandra
09 Novembre 2005
16:18

vous devrier maitre plus d'image

wasted
15 Octobre 2006
00:50

J'ai lu I"s il y a plusieurs années. Ce manga reste dans ma mémoire comme étant bien balancé et rythmé convenablement. La fin se fait, il est vrai, un peu attendre. Mais cela n'arrive, justement qu'à la fin. Alors que l'auteur de GTO - certes un tout autre genre, cela n'excusant rien - n'a strictement rien à raconter et répète sans cesse les même choses. Oui, I"s est une bonne série pour découvrir son auteur et le manga en général.

Ajouter un commentaire