JLPT : méthode pour les kanji et la grammaire ?

9 réponses

Bonjour !

Voilà, après beaucoup de préparation mentale, de recherches sur le net et de moyen de me motiver, je suis prêt pour apprendre le japonais.

Dans la mesure du possible, étant loin d'une grande ville et ayant un budget relativement limité (dans le sens où je n'ai quand même pas les moyens de m'amuser à déménager dans une grande ville, voire au Japon, rien que pour ça, même si l'envie y serait), je pensais apprendre la langue en autodidacte, du moins commencer comme ça jusqu'à ce qu'une éventuelle barrière se mette en travers de mon chemin. (je touche du bois)

Il y a beaucoup de contenu utilisable sur le web gratuitement ou non, mais je trouve globalement mon bonheur.

Seulement voilà, il y a deux points pour lesquels c'est un peu plus compliqué :
- La grammaire, je trouve parfois quelques infos (notamment l'excellente application "obenkyo" pour smartphones), cependant rien de bien découpé pour le JLPT. Pas que je ne cherche à apprendre le japonais que pour le JLPT, mais c'est un bon moteur de motivation à court/moyen terme, si je pouvais apprendre dans l'ordre et ne pas avoir trop d'avance, ou de retard, sur ma grammaire que sur le reste, ça m'arrangerait ^^

- Les kanjis... si au fond, l'objectif d'en apprendre 100 ou 360 (N5 ou N4) pour début décembre ne m'effrayait pas particulièrement de prime abord, (ça ne fait "que" 4-5 par jour) j'avoue que je ne sais pas trop comment m'y prendre, surtout pour les kanjis ayant 12 sens et 7 lectures différents...
Disons que je ne sais pas trop comment m'y prendre, j'ai bien des fiches avec toutes les informations ainsi que des exemples, mais ça fait quand même beaucoup de données à mémoriser et à ne pas mélanger...

Donc pour tout ça, j'aimerais avoir vos conseils ou éventuellement des bouquins à recommander :)
J'ai bien sûr entendu parler des minna no nihongo, par exemple, mais ils sont assez difficiles à trouver, j'ai peur également de les acheter en anglais (la fiche sur Amazon n'est pas claire), je n'ai pas un mauvais niveau en anglais, mais je pense que l'apprentissage sera plus fluide, rapide et précis avec des ouvrages en français.

Merci beaucoup de m'avoir lu, une dernière question, vous trouvez ça raisonnable de viser un JLPT 4 pour début décembre ? Sachant que j'ai eu pas mal de contacts avec la culture pop' japonaise et que j'ai déjà pas mal de voca, par exemple. (mais malheureusement très peu de kanjis..)

Merci encore :)

Question intéressante ?
5/5 (1 vote)
Cette question et les réponses ci-après sont proposées par la communauté des Kanpai-chan dans le cadre du module Kotaete. Elles ne reflètent pas nécessairement le point de vue de la rédaction de Kanpai.

Kanpai vous suggère également ces articles

Réponses à la question

JEDI_BC
06 Août 2012
11:18

Pour les minna no nihongo tu peux aussi les acheter sur http://www.junku.fr/

Yann Stepienik
06 Août 2012
12:22

Bonjour à toi !
Bon... je ne suis pas forcement la plus grande source de ce coté là, néanmoins, je vais te dire comment moi je m'y suis pris.

Tout d'abord, j'ai appris la grammaire vraiment basique, le genre d'intro que tu trouves n'importe ou pour dire "il a un chat" ou "je m'appelle bernard". Ensuite j'ai imprimé la liste des kanji (~100) et du voc (~800) à apprendre pour le N5. Cela me donnait 30 et 30 pages. je les ai bêtement appris par coeur (à raison d'une heure par jour environ). Là j'ai acheté un livre de grammaire, 300 pages de points de grammaires, et de textes qui illustrent ces points. Je m’entraîne aussi en lisant des textes provenant de livres, de manga, même de livre illustrés pour enfant (c'est assez dur à trouvé, il faut être persévérant).
J'avoue que c'est encore difficile, il me faut bien 1 bonne minute à comprendre une phrase (le problème du japonais c'est que même si tu comprends tout les mots de la phrase, c'est pas dit que tu en comprennes le sens :p) j'imagine que le reste c'est surtout de la pratique etc.. je suis censé partir faire 6 mois dans une fac japonaise l'année prochaine, j’espère donc en profiter pour booster mon niveau :)

voilà et bonne chance à toi ! (ah et , j'aime beaucoup l'application Obenkyo également ;) )

ijimax
06 Août 2012
12:42

Hello Fwatjick,

Je viens de lire ta question et te propose un retour d’expérience (la mienne ^^).
Aussi je te donne humblement mon avis de débutant (je n’étudie le japonais que depuis un an).

Je trouve la grammaire très logique, un fois que tu as accepté le fait que tu ne connais rien. Par là je sous-entends que tu dois mettre ce que tu connais (français, anglais…) dans une boîte et l’oublier le temps d’assimiler la grammaire. Au début c’est très facile, mais après ça se corse. Rassure toi c’est là que ça devient vraiment intéressant.
Je n’ai jamais testé les solutions du web, aussi comme JEDI_BC je te recommande Minna no Nihongo.
Le vocabulaire est essentiellement du par cœur (normal).
Pour apprendre les kanji, je ne connais pas de méthode miracle, donc voici la mienne : j’apprends les kunyomi (lecture japonaise), en général mot/verbe. Pour les onyomi, j’apprends carrément des mots dans lesquels je rencontre le kanji en quesion.

Minna no Nihongo, je pense que tu connais. Le manuel principal est uniquement en japonais (kana/kanji). Une version romaji exite mais c’est juste pour te dire de ne pas la prendre. Apprends les hiragana/katakana, c’est vital, sinon tu te coupes l’accès aux kanji. En parallèle prends le TNG (Minna no Nihongo – traductions et notes grammaticales, il existe en français). Ca t’explique tout sur l’algorithme des phrases, et tu as un récapitulatif sur le vocabulaire de chaque leçon. Indispensable.
Enfin, optionnel mais chaudement recommandé, le cahier d’exercices et le « Topic 25 », ce dernier est un ouvrage comprenant des articles, petits textes, sondages… le tout adapté à ton niveau du moment, pour t’entraîner à lire en japonais. Honnêtement, en lisant ce livre, j’ai l’impression de vraiment lire des choses de la vie courante au Japon. Même en ayant conscience d’être un débutant, tu verras, c’est vraiment motivant.
En bonus (ça va te coûter cher ^^) Il y a Nihongo Challenge. C’est 3 livres que « j’utilise » à titre personnel.
NC kanji est pour les JLPT N5 et N4 je te le conseille pour ton apprentissage des kanji en même temps que Minna 1. La partie N4 est plutôt en parallèle à Minna 2.
NC kotoba est pour le vocabulaire, en fonction de situations de la vie courante.
NC bunpo to yomirenshuu met l’accent sur la grammaire et la lecture.
Les deux derniers NC sont pour la préparation du JLPT N4, je te conseille donc de finir Minna 1 et 2 avant d’attaquer ceux là.

En parlant du JLPT, comme je te l’ai dit je suis débutant. Je n’ai donc jamais passé ce test. Mais pour t’évaluer en temps voulu, fais un tour sur http://www.jlpt.jp/e/index.html. J’y vais de temps en temps.
Pour être tout à fait honnête, si tu commences maintenant je pense que le JLPT N4 est un peu ambitieux. Mais tout dépend de ta vitesse d’apprentissage et du temps que tu y consacres.

Merci de m’avoir lu, j’espère t’avoir apporté quelques réponses. Je reste dispo si tu as besoin.

ijimax

Lyly
06 Août 2012
13:02

J'ai commandé le minna no nihongo sur Amazone France et le livre qui contient la grammaire existe en français.

Cryo
06 Août 2012
13:37

Je vous recommande les livres Genki, car je les trouve largement supérieurs à "Minna no nihongo".

http://genki.japantimes.co.jp/index_en

soshell
06 Août 2012
13:46

Salut !

Personnellement viser le N4 pour décembre sauf si tu ne fais rien d'autre et que tu as un professeur japonais ça me parait tendu.
4 à 5 kanji par jour c'est énorme, sachant que tu dois y ajouter la grammaire et le vocabulaire. Pour quelqu'un de très motivé un an ça serait déjà très rapide.
Le N5 est sans doute plus réaliste, même s'il va falloir cravacher. ^^

Maintenant le JLPT est un examen sans écrit et c'est un QCM alors ça peut toujours valoir le coup de tenter.

Pour les livres tu peux chercher des bouquins d'occasion. Junku est bien mais très cher. Bookoff sur Paris vend quelques livres genre Minna no nihongo, c'est d'ailleurs une bonne collection. Tu as ensuite plusieurs collections pour JLPT avec le programme spécifique mais elles partes un peu du principe que tu as déjà tout appris au préalable.

Sur Iphone tu as des applications comme Kanjibox ou Japanese qui ont des listes de kanji ou vocabulaire pour le JLPT.
Ce site est sympa aussi : http://go-i.fr/index.php

Bonne chance !

Isako
06 Août 2012
14:50

Bonjour,

Je suis d'accord avec tout le monde, moi aussi les Minna no Nihongo m'ont été très utiles.
Moi aussi j'ai commencé en autodidacte, et en fait j'ai commencé avec la méthode Assimil... Je ne connaissais pas encore les Minna no Nihongo et j'avoue qu' Assimil m'a bien aidée au début, pour me mettre dans le bain (étrangement, je n'ai JAMAIS oublié le vocabulaire et les expressions grammaticales des premières leçons ainsi que les kanji !), j'aimais bien la traduction mot à mot qu'ils donnent avant de traduire "correctement" en français, car j'aime bien savoir ce que chaque mot veut dire et pourquoi plutôt que d'apprendre des expressions toutes faites, mais chacun à une façon personnelle de retenir les informations.
Après j'ai complété avec Minna no Nihongo qui est plus académique mais qui a fait ses preuves.
J'ai aussi bien aimé "Banzai !" des éditions Ellipse, je le trouvais assez ludique. En fait, ce que je faisais, j'allais à la Fnac ou chez Gibert (j'habitais Paris) et je regardais tous les livres de japonais et quand j'en trouvais un qui me plaisait, dont le visuel était agréable, je me laissais tenter ! Ce n'est sans doute pas à recommander car je me dispersais un peu, mais ça m'évitait de me lasser et je retenais chaque jour quelque chose de nouveau. Et parfois, quelque chose que j'avais déjà vu mais pas vraiment capté dans un certain contexte, me paraissait très clair présenté autrement...
Bon ensuite, je suis venue au Japon (à Tokyo) et ma motivation n'en a été que décuplée mais en même temps j'étudiais moins car je voulais vivre une vraie vie au Japon et j'étais toujours en vadrouille !

Pour les kanji, c'est en effet beaucoup de travail, il n'y a pas de miracle !
Il faut les écrire chaque jour pour les mémoriser, bien qu'ayant des livres, je me suis fait des cahiers où je les écrivais et j'ajoutais (même encore) du vocabulaire nouveau quand je rencontrais de nouveaux mots. Ce n'est pas la peine d'apprendre tout de suite toutes les lectures ON, tu vas devenir fou pour certains kanji, apprends les mots qui te semblent utiles (du genre, as-tu vraiment besoin de connaître les kanji du mot "horticulture" quand tu es débutant ? ;) )
Comme tu le sais sans doute déjà mais je me permets d'insister, il faut à tout prix que tu mémorises correctement l'ordre des traits et que tu saches compter les traits de chaque kanji, même ceux que tu ne connais pas, car c'est comme ça qu'ils sont classés dans les dictionnaires. C'est capital.

Ensuite, j'imagine que tu apprends le japonais pour le PARLER un jour, et là, j'ai un conseil qui m'a changé la vie ici (au Japon), surtout si tu as peu de contacts avec des Japonais : pendant deux ans, avant de partir là-bas, je regardais TOUS LES SOIRS des drama japonais (avec sous-titres français ou anglais). Les histoires m'importaient peu (je ne suis pas une ado ) mais j'avais une véritable boulimie pour entendre la "musique" de la langue. Du coup, quand je suis arrivée ici, les gens étaient surpris par ma bonne prononciation et ma compréhension. Ce sont ces heures passées à Paris devant mon écran d'ordi qui m'ont sauvée !
D'ailleurs, parfois les gens pensaient que mon niveau était plus élevé qu'il n'était en réalité, à cause de ma prononciation ...
Voilà, je suis certaine que tu vas trouver TA façon d'apprendre, les examens de JPLT sont une motivation valable.
Ganbatte ne !
NB : dernier petit conseil, n'oublie pas tes katakana, qu'on rencontre assez peu dans les livres d'études, mais qui peuvent te sauver la vie quand tu es au Japon, car beaucoup d'enseignes, de signes, d'étiquettes diverses, de menus, sont écrits en katakana, et crois-moi, c'est bien utile !

titiamanga
08 Août 2012
20:42

Je te conseil en plus d'utiliser "anki" tu peut le télécharger gratuitement et y mettre tout les mots que tu veut. Il te refera passer les mots que tu a le plus de mal a retenir jusqu’à qu'il soit enfin acquis. Je me fait une petite série presque tout les jours.
Bon courage :)

Greg
11 Août 2012
15:53

Chacun a ses propres méthodes, pour les kanjis y'a la méthode barbare (celle des petits japonais) on écrit on réécrit jusqu'à ce que cela rentre. L'avantage quand on est au Japon c'est que des kanjis y'en a partout et on est tout le temps stimulé. Etudier en France, à moins d'avoir les pages d'ovni sous les yeux tous les matins on ne l'est pas.
J'ai préféré l'approche des kanjis par la décomposition des diverses clés et des associations que l'on peut y faire (genre le bouquin de maniette, heisig ou encore pictographix de Rowley... et y'en a d'autres)

Par contre je vois beaucoup de commentaires sur le JLPT, mais peut être que pour bien le préparer il est intéressant aussi d'acheter les examens des années passées ou les bouquin de révision selon les divers niveaux...dispo chez junku ou en import chez kinokunya.

Ajouter une réponse
Pour en apprendre plus sur le Japon, consultez les eBooks Kanpai

Avec toutes ses spécificités, le Japon est une destination un peu à part. Préparer son voyage peut s’avérer compliqué et l’on se retrouve parfois un peu perdu(e).

Fort de plus de 10 ans de voyages au Japon, l’auteur livre ici toutes les informations à connaître pour organiser votre séjour au Japon dans les meilleures conditions, de la préparation à l'arrivée sur place, en passant par la sélection des visites jusqu'à la constitution de votre itinéraire.

Les deux systèmes syllabaires appelés "Kana" sont à la base de l’écriture nippone et il est indispensable de les connaître sur le bout des doigts pour commencer à lire et écrire le japonais.

C’est pourquoi nous avons souhaité développer notre propre méthode précise et complète, qui vous permettra d’apprendre les Kana japonais rapidement et de bien les retenir sur le long terme.