7 raisons de voyager au Japon

Pourquoi visiter le Japon ?

La première fois que je suis parti au Japon, en 2003, le pays accueillait encore principalement des étrangers "initiés" à sa société. J'entends par là des universitaires, des chercheurs, des étudiants en Japonais, des cadres dynamiques en mission ou mutés pour leur travail, ou encore des globe-trotters aguerris. Évidemment, je ne dis pas que le Japon a ouvert ses frontières touristiques depuis quelques années seulement, mais qu'on constate depuis les années 2000 que ce pays si éloigné des nôtres (par beaucoup d'aspects de surface) reçoit des visiteurs qu'on n'aurait pas forcément vus auparavant. Pour le meilleur ou pour le pire, bien sûr.

À cela, plusieurs raisons : l'attirance très forte que le Japon s'est créée grâce au rayonnement de sa culture populaire depuis plusieurs décennies, qui ouvre la porte vers une société exotique et qui fait l'objet de bien des fantasmes. Sans aucune prétention, je vous propose donc sept raisons (non objectives et non exhaustives, naturellement) de voyager au Japon.

  1. Le Japon, c’est loin : un des pays de l’hémisphère Nord les plus éloignés de l’Europe. Il faut 12 à 13 heures de vol pour s’y rendre depuis Paris, autant dire que le Japon est le pays du dépaysement total. La population a les yeux bridés, cela ne vous aura pas échappé, et le pays utilise une langue et des signes qui n’ont aucun rapport avec l’alphabet latin et ses racines linguistiques. Avec d’autres critères, la langue japonaise est en quelque sorte l’écran d’un côté exotique et original.
  2. L’alimentation japonaise est un délice. Rien qu’en connaissant les bonnes adresses de restaurants japonais en France, je ne compte pas le nombre de réticents que j’ai convertis. Mais sur place, c’est encore d’un autre niveau : on y découvre beaucoup de plats non exportés et autant de merveilles pour les papilles. Pour ne rien gâcher, les prix sont souvent bas et l’hygiène irréprochable. Alors ne vous arrêtez pas au trio sushi / maki / yakitori !
  3. Les Japonais sauront vous accueillir et vous aider s’ils vous voient galérer. On loue beaucoup, à raison, l’hospitalité et le sens de l’accueil des Américains, mais celui des Japonais n’a rien à leur envier. Malgré cela, partir au Japon sans aucune connaissance de la langue risque de vous couper certaines portes ou, en tout cas, vous passerez certainement à côté de belles choses caractéristiques. Donc n'hésitez pas à bien vous renseigner avant de partir.
  4. La mode japonaise n’a pas son pareil. Cela concerne principalement les grandes villes, dans lesquelles beaucoup de jeunes adultes montrent un goût très prononcé pour l’habillement et –presque plus encore– pour l’accessoirisation. Le résultat est très visuel : dans des quartiers comme Harajuku ou Shibuya à Tokyo, c’est un véritable défilé de mode qui prend place sous nos yeux, sans complexe et avec une créativité parfois surprenante.
  5. Le Japon, c’est une architecture : de l’urbanisme exacerbé des mille visages de Tokyo, aux milliers de temples et jardins zen de Kyoto, en passant par le calme rural des campagnes ou des montagnes japonaises. L’insularité et le manque d’espace ont contribué à façonner une topographie et une végétation assez fascinantes. En revanche, comme souvent en Asie, on s’aperçoit vite que la conservation n’est pas la principale prérogative.
  6. C’est le cœur de la culture populaire. Cela ne parle pas forcément à tout type de voyageur, mais la culture jeux vidéo et manga est omniprésente au Japon. Et pas seulement à Akihabara, le quartier électronique de Tokyo. C’est un véritable empire aux ramifications bien ancrées et au chiffre d’affaire délirant. Mais c’est aussi une des applications de la culture kawaii (mignon) si chère aux Japonais. On retrouve donc cet esprit dans beaucoup des comportements japonais.
  7. Enfin, le Japon est créateur d’originalité (de notre point de vue, évidemment). On y trouve les objets, lieux et attitudes parmi les plus délirantes. C’est généralement *le* pays cité pour son imagination débordante, ses inventions fantasques, sa créativité branchée et, parfois également, pour ses dérives plus ou moins contrôlées. Car le Japon, c’est avant tout un point de vue, et ce n’est qu’en se rendant sur place que l’on comprend l’agencement méticuleux et finalement, l’homogénéité agréable de toute cette construction.
Article intéressant ?
5/5 (6 votes)

Informations pratiques

Comment s'y rendre

Commandez vos Japan Rail Pass (dès ~240€)

Découvrez les promos vols Japon

Tarif

Retirez vos Yens sans frais avant de partir

Hébergement

Réservez votre hôtel via Booking ou Hotels.com

Restez connectés avec un Pocket Wifi (10% de réduction)

Accompagnement privé

Assurance

Soyez couverts en cas d'accident

Pour aller plus loin

Bien préparer son voyage au Japon

Kanpai vous suggère également ces articles

Destinations associées