Trouver un stage en entreprise au Japon avec un JLPT N5

2 réponses

Etudiant en Master et charmé par le Japon, cela fait plusieurs semaines que je recherche un stage au Japon dans la branche qui m'intéresse ( Finance et Conseil ).
Mais entre la rareté des offres et les compétences requises ( langue Japonaise professionnelle bien souvent), je me demande s'il est réellement possible de trouver un stage au Japon pour un étudiant Français avec un niveau de Japonais intermédiaire, JLPT 5.

Le pays est il fermé aux stagiaires étrangers? au principe même de "stage"? Est ce vraiment une question de langue ou n'est-il possible de trouver un stage qu'en entreprise française implantée au Japon ?

Merci pour vos réponses

Question intéressante ?
Cette question et les réponses ci-après sont proposées par la communauté des Kanpai-chan dans le cadre du module Kotaete. Elles ne reflètent pas nécessairement le point de vue de la rédaction de Kanpai.

Kanpai vous suggère également ces articles

Réponses à la question

jo
21 Octobre 2012
23:50

De manière générale, les stages se font par le biais d'une boite française implantée au japon (Valeo, Veolia water...). Certaines écoles d'ingé ou de commerce ont des partenariats avec les universités japonaises. C'est certainement le meilleur moyen pour décrocher un stage là bas.
Si tu n'as aucun partenariat, bon tuyau ou très bon ami japonais ça me semble très difficile! A tout hasard, demande a ton école si il y a déjà eu des stages effectués au japon par les précédentes promos.
Concernant le niveau de langue, il me semble que c'est au moins un JLPT 3 d'exigée pour un travail permanent. Néanmoins, tout dépend de la boîte qui va t'embaucher, et pour un stage, on te demandera d'avoir un (très) bon niveau d'anglais.
Je doute fort qu'une entreprise 100% japonaise prenne le risque d'embaucher un français à moins d'avoir un très bon niveau de japonais et un sacré piston!

greg
07 Novembre 2012
19:35

Le JLPT5 n'est pas considéré comme un niveau intermédiaire.
Il correspond à un niveau ultra basique situé entre A1 et A2. D'ailleurs la différence entre le niveau 5 et le niveau 4, correspondant à un B1, est assez énorme surtout au niveau de la grammaire.
Si une entreprise se base sur le fait que in situ tu ne peux que progresser peut être que cela peut marcher mais ça me semble difficile vu le manque de productivité que cela va générer.

Après tu peux intégrer une entreprise sans parler la langue, il y des entreprise qui ne travaillent qu'avec l'étranger et qui ne parle qu'anglais.

Ajouter une réponse
Pour en apprendre plus sur le Japon, consultez les eBooks Kanpai

Avec toutes ses spécificités, le Japon est une destination un peu à part. Préparer son voyage peut s’avérer compliqué et l’on se retrouve parfois un peu perdu(e).

Fort de plus de 10 ans de voyages au Japon, l’auteur livre ici toutes les informations à connaître pour organiser votre séjour au Japon dans les meilleures conditions, de la préparation à l'arrivée sur place, en passant par la sélection des visites jusqu'à la constitution de votre itinéraire.

Les deux systèmes syllabaires appelés "Kana" sont à la base de l’écriture nippone et il est indispensable de les connaître sur le bout des doigts pour commencer à lire et écrire le japonais.

C’est pourquoi nous avons souhaité développer notre propre méthode précise et complète, qui vous permettra d’apprendre les Kana japonais rapidement et de bien les retenir sur le long terme.