Projet de grand départ au Japon : école et travail ?

5 réponses

Bonjour,

Je compte partir vivre au Japon. Dans un premier temps, ne parlant pas le Japonais je compte prendre des cours sur place mais forcément cela à un coût!
Je voudrais donc travailler en parallèle.
Auriez vous des conseils pour trouver un travail la bas?
Connaissez vous des écoles proposant des tarifs intéressants?
Avec un visa étudiant, pourrais je travailler en plus des cours?

Merci pour votre aide

Question intéressante ?
Cette question et les réponses ci-après sont proposées par la communauté des Kanpai-chan dans le cadre du module Kotaete. Elles ne reflètent pas nécessairement le point de vue de la rédaction de Kanpai.

Kanpai vous suggère également ces articles

Réponses à la question

as1304
29 Août 2013
15:28

Bonjour,

Comme tu te doutes, il faut déjà avoir un certain budget pour partir. Car trouver un travail au Japon n'est pas simple.
Un baito, je pense que tout le monde peut en trouver un en y mettant de la bonne volonté mais un vrai travail faut pas rêver à moins d'avoir des qualifications requises (genre ingénieur, patissier...).

Concernant le visa étudiant, il est compliqué à demander dans le sens où on te demande beaucoup de paperasse et d'informations comme donner les coordonnées de toutes tes écoles depuis le primaire, tous les renseignements concernant ta famille proche...

Ce qu'il faut savoir aussi dans ce visa, c'est qu'en fonction de la durée, on va te demander de payer la scolarité entière, par exemple tu pars 1 an tu dois tout payer (frais d'admission, scolarité...) pour obtenir ton visa soit en général entre 5 et 8000€ voir plus en fonction de l'école que tu choisis.
De ce fait, il faut également prévoir le logement, la nourriture sur place, les transports donc pour une année je dirais qu'il faudrait de budget entre 15 000 et 20 000€ minimum.
Ils vont également te demander que tes parents soient garants (si à la retraite ça ne marche pas) ou si tu n'as pas de garant tu vas devoir fournir ton contrat de travail et tes bulletins de salaire pour montrer que tu as gagner de l'argent et que tu l'as économiser.

Tu peux travailler pendant ton visa étudiant, mais il faut demander une autorisation auprès de la mairie (si je ne me trompe pas d'organisme). Tu ne peux travailler qu'une vingtaine d'heure par semaine donc autant dire que ça ne couvre pas tout tes frais et que tu ne pourras pas vivre d'un baito et bien sûr des jobs qui rapportent comme hotesse ou dans ce type de milieu pas la peine d'y penser au risque de se faire expulser. Et comme tu ne parles pas japonais, trouver un baito sera assez dur dans les débuts.

Voilà dans un premier temps les réponses que je peux apporter.
Rien n'est impossible, il faut seulement se donner les moyens d'arriver à ce qu'on veut.

29 Août 2013
15:29

Si tu veux vraiment partir vivre au Japon, ne penses-tu pas qu'il faudra un jour apprendre à te débrouiller seul(e) ? Aujourd'hui me semble être le bon moment pour commencer.

29 Août 2013
16:40

Bonjour,
Je suis ok avec la réponse de Bach-kun mais cela m'a beaucoup intéressée de lire la réponse très détaillée de as1304. Cela donne une idée précise du budget. Je n'en avais pas du tout idée. Tu as raison d'être clair si ce genre de projet peut être un peu galère si on n'a pas les sous en conséquence.
Annie

29 Août 2013
16:47

Pas très sympa comme réponse :o

Mon conseil: tentes plutôt le Visa Vacances-Travail (ou PVT pour les intimes) qui te permettra de vivre 1 an sur place et de faire des petits boulots (serveurs, prof, etc..).
Je pense que c'est le plus adapté à ta situation.
Seule condition: être majeur et avoir plus de 3000 euros (hors billet d'avion) sur son compte en banque.

Psychochu
30 Août 2013
00:23

Et bien et bien , on peut pas dire que c'est très sympathique comme réponse et très defaitiste.
Voici donc mon avis : je suis actuellement en visa vacances travail et prends des cours de Japonais dans une école de Japonais . Je suis entrain de préparer un visa étudiant , tjrs dans la même école . Alors certes , il te faut un garant avec sur ce compte en minimum de 15000 euros pour qu'il puisse prouver qu'il puisse subvenir à tes besoins . Je dois payer l'école pour un tarif total de 740 000 yens , soit moins de 6000 euros avec le taux de change actuel. Une fois que l'école est payée , tu dois effectivement subvenir à tes besoins . En outre si tu débrouilles bien et que tu trouves un logement correct , tu peux en avoir pour 50 000 - 60 000 max ( vive les joie de la colloc ! ) Pour info sakura house et toutes les autres guest house louent des chambres à prix astronomiques ! tu peux passer par eux au début car c loin d' être évident quand on connait pas les agences etc .. Après tes dépenses personnelles , pour ma part je les évalue à 50 000 yens par mois . C'est pas faramineux mais c super gérable . Soit en tout il faudrait compter environ 120 000 yens de dépenses par mois. Si tu trouves un baito , tu as la dois de travailler 28h par semaine , à 1000 yens de l'heure ( ce que je gagne ), fait le calcul tu tombes vers les 120 000 yens par mois.
J’espère que ca t'aidera :) Perso je ne dépense pas des sommes faramineuses mais je me fais plaisir aussi :)

Ajouter une réponse
Pour en apprendre plus sur le Japon, consultez les eBooks Kanpai

Avec toutes ses spécificités, le Japon est une destination un peu à part. Préparer son voyage peut s’avérer compliqué et l’on se retrouve parfois un peu perdu(e).

Fort de plus de 10 ans de voyages au Japon, l’auteur livre ici toutes les informations à connaître pour organiser votre séjour au Japon dans les meilleures conditions, de la préparation à l'arrivée sur place, en passant par la sélection des visites jusqu'à la constitution de votre itinéraire.

Les deux systèmes syllabaires appelés "Kana" sont à la base de l’écriture nippone et il est indispensable de les connaître sur le bout des doigts pour commencer à lire et écrire le japonais.

C’est pourquoi nous avons souhaité développer notre propre méthode précise et complète, qui vous permettra d’apprendre les Kana japonais rapidement et de bien les retenir sur le long terme.