Apprentissage des Hiraganas, différents "Ki" ?

9 réponses

Bonjour,
j'apprends les hiragana grâce à mon cahier de cours fournis par le Cned, et je le complète par le site Japan Activator, seulement j'ai constater que la syllabe KI était différente :
Sur Japan activator elle s'écrit : き
Sur mon cahier de cours, elle s'écrit avec le même début que le précédent, mais il n'y a pas de boucle, mais un trait en dessous... Je sais pas si vous comprenez, mais je n'arrive pas à la trouver...

Si quelqu'un pouvais m'aider à comprendre la subtilité ! Merci :)

Question intéressante ?
5/5 (1 vote)
Cette question et les réponses ci-après sont proposées par la communauté des Kanpai-chan dans le cadre du module Kotaete. Elles ne reflètent pas nécessairement le point de vue de la rédaction de Kanpai.

Kanpai vous suggère également ces articles

Réponses à la question

ToF
07 Septembre 2013
19:43

Salut,

En fait, c'est la même chose. Sans la boucle, c'est la version manuscrite ; alors qu'avec la boucle, c'est la version imprimerie/informatique.
Tu auras le même problème avec "sa" (さ).

Morgane
07 Septembre 2013
19:46

Bonjour !
J'apprends moi-même le Japonais et je peux répondre à ta question.
En effet, quand "ki" est écrit comme ça : き , il est écrit en hiragana et quand il est écrit comme ça : キ , il est écrit en katakana.
Les hiragana et les katakana sont 2 sortes de tables différentes. Les hiragana sont beaucoup utilisés car ils permettent d'écrire les mots japonais, tandis que les katakana permettent d'écrire des mots étrangers en Japonais (tels que les prénoms). Ou par exemple, "restaurant" en japonais se dit "resutoran", cela provient de l'anglais (restaurant) donc on l'écrira en katakana : レストラン
Voilà, j'espère que cette petite explication a pu t'aider !

07 Septembre 2013
19:49

Bonjour !

Ne vous inquiétez pas c'est la même chose.
Imaginez que vous écrivez avec un pinceau et que la pression de dernier joue : à ce moment là la boucle n'apparaît pas.

ça le fait aussi par exemple pour le こ (parfois les 2 traits sont reliés).

A vous de choisir votre version, pour ma part, j'utilise celle de Japan Activator.

Bon courage pour votre apprentissage.

Thomas D.
07 Septembre 2013
20:01

Bonsoir,

+1 ToF, je suis actuellement en LLCE Japonais et c'est bien cette différence. :)

Thomas D.

07 Septembre 2013
20:10

Idem pour Ri ( り ) que tu vois parfois comme ça : http://carmescrapbook.files.wordpress.com/2011/02/hiragana-ri.jpeg

C'est déroutant au début mais on s'y fait très vite :)

07 Septembre 2013
21:37

"Sans la boucle, c’est la version manuscrite ; alors qu’avec la boucle, c’est la version imprimerie/informatique."

Pas vraiment. Je connais des Japonais qui l'écrivent (à la main) avec la boucle, alors qu'au contraire il existe des fontes (pas seulement des mincho, des gothiques aussi) où elle n'y est pas. Ce sont juste deux façons de l'écrire, c'est tout. En tout cas, c'est bien le même caractère, évidemment.

07 Septembre 2013
21:59

Par exemple dans les fontes publiée par l'IPA, qui font plus ou moins autorité puisque l'IPA est une agence du gouvernement japonais, les deux se trouvent : avec la boucle dans les fontes IPAex, et sans la boucle dans les fontes IPA.

http://ipafont.ipa.go.jp/#en

Robert
08 Septembre 2013
20:51

Effectivement, il n'existe aucune différence entre les deux écritures. Le son ki que vous voulez ecrire peut se tracer avec ou sans boucle. Dans une ecriture manuscrite, il est souhaitable d interompre le trace alors que les fontes ne presentent aucune interuption. Cette singularite se retrouve pour d autres sons comme d autres commentateurs l ont dit.

11 Septembre 2013
09:26

C'est vrais que c'est un peu déroutant quand on ne le sait pas ! :)
Du coup je vais retenir les deux.
Merci de vos réponses ! :)

Ajouter une réponse
Pour en apprendre plus sur le Japon, consultez les eBooks Kanpai

Avec toutes ses spécificités, le Japon est une destination un peu à part. Préparer son voyage peut s’avérer compliqué et l’on se retrouve parfois un peu perdu(e).

Fort de plus de 10 ans de voyages au Japon, l’auteur livre ici toutes les informations à connaître pour organiser votre séjour au Japon dans les meilleures conditions, de la préparation à l'arrivée sur place, en passant par la sélection des visites jusqu'à la constitution de votre itinéraire.

Les deux systèmes syllabaires appelés "Kana" sont à la base de l’écriture nippone et il est indispensable de les connaître sur le bout des doigts pour commencer à lire et écrire le japonais.

C’est pourquoi nous avons souhaité développer notre propre méthode précise et complète, qui vous permettra d’apprendre les Kana japonais rapidement et de bien les retenir sur le long terme.