Aéroports d'Osaka

Je profite de mon (très bref) passage à Osaka l'automne prochain ainsi que de l'absence d'article dédié sur Kanpai pour synthétiser les informations relatives aux aéroports de la région d'Osaka (sur le modèle de ceux existants pour les aéroports de Tokyo), car, comme on le peut le voir sur Kotaete ou dans les commentaires de divers articles, c'est une solution de plus en plus populaire (surtout depuis que le « multi-villes » commence à entrer dans les mœurs).

 

Description

Il y a trois aéroports dans la région d'Osaka : les aéroports du Kansai et d'Osaka, qui sont peu ou prou les pendants de Narita et Haneda à Tokyo, et un troisième larron, l'aéroport de Kobe. (Voir sur Google Maps.)

  • L'aéroport international du Kansai (usuellement « Osaka-Kansai » ou simplement « Kansai », ou « Kankuu » en japonais, code KIX) est le plus connu des visiteurs étrangers, car il est le seul des trois à gérer les vols internationaux. Tout comme Narita à Tokyo, il n'est cependant pas le plus usité. Il a ouvert en 1994, afin de soulager l'aéroport d'Osaka (qui était alors sujet à de sévères restrictions, du fait de sa proximité avec des zones urbaines). Il comporte deux terminaux : le terminal 1 est le principal terminal, utilisé par toutes les compagnies à l'exception de la low cost Peach, seule utilisatrice du terminal 2 récemment construit.
  • L'aéroport international d'Osaka (usuellement « Osaka-Itami » ou simplement « Itami », code ITM) n'a plus d'international que le nom depuis l'ouverture de l'aéroport du Kansai. Depuis, il gère uniquement des vols domestiques des deux compagnies historiques ANA et JAL et de leurs partenaires, ce qui suffit tout de même à en faire le plus usité des trois, et le cinquième du Japon. Il est un sujet de discorde entre les autorités locales, qui souhaitent aujourd'hui le développer davantage, et le gouvernement japonais, qui privilégie l'aéroport du Kansai.
  • L'aéroport de Kobe (code UKB) est lui aussi entièrement domestique. Il est l'une des bases principales de la compagnie Skymark, qui est de loin son principal exploitant, mais ANA et ses partenaires y opèrent également quelques vols. Il est de loin le moins usité des trois, en partie à cause de la limite de 30 vols par jour que lui impose le gouvernement japonais afin de favoriser la croissance de l'aéroport du Kansai (encore une fois, au grand dam des autorités locales). Si on veut pousser la comparaison, on peut le comparer à l'aéroport d'Ibaraki, au nord de Tokyo, lui aussi utilisé principalement par Skymark.

Accès

Aéroport du Kansai

Tout comme l'aéroport de Narita, l'aéroport du Kansai est relativement éloigné des zones urbaines, et le trajet vers le centre-ville d'Osaka prend un certain temps.

Train

L'aéroport est desservi par deux compagnies ferroviaires : JR West et Nankai Electric Railway (gare « Kansai Airport » dans Hyperdia). La gare étant située dans le terminal 1, le terminal 2 n'est pas accessible par le rail. Les voyageurs arrivant par le rail et souhaitant se rendre au terminal 2 doivent donc ensuite emprunter le bus (gratuit) qui fait la navette entre les deux terminaux.

JR West opère le limited express Haruka (et pas « Haruka Express » comme on l'entend souvent), pendant du Narita Express, qui relie notamment l'aéroport aux gares de Shin-Osaka en 49 minutes et Kyoto en 75 minutes. Contrairement au Narita Express, la réservation n'est pas obligatoire sur le Haruka ; le trajet vers Shin-Osaka coûte 2330 yens sans siège réservé (2650 avec), et le trajet vers Kyoto coûte 2850 yens sans siège réservé (3170 avec). Comme souvent, des réductions sont disponibles pour les touristes étrangers.

  • Le combiné « Icoca & Haruka » n'a pas subi le même sort que son confrère tokyoïte, et est toujours en vente. Il se compose d'un ticket permettant de rejoindre n'importe quelle gare JR dans la zone de validité (rectangle bleuté sur le schéma de la page web) plus une carte Icoca chargée de 1500 yens. Le tout coûte 3030 yens en version aller simple et 4060 en version aller-retour, ce qui met le trajet depuis/vers l'aéroport à 1030 yens (la carte Icoca coûtant 2000 yens seule). Il est réservé aux citoyens étrangers ayant le statut de « visiteur temporaire » et ne peut être acheté qu'une seule fois par séjour.
  • Le Haruka est évidemment couvert par le JR Pass national, ainsi que par divers pass régionaux de JR West. Pour ceux qui ne font le trajet que dans le sens Kyoto ou Osaka vers aéroport (et qui ne peuvent donc pas bénéficier du « Icoca & Haruka »), pensez au Kansai Area Pass 1 jour, qui coûte 2060 yens et est donc rentabilisé par le seul trajet en Haruka.

À noter que le Haruka ne dessert pas la gare d'Osaka. Pour s'y rendre, JR West opère des trains dits rapides sous le nom Airport Rapid Service, qui font plus d'arrêts et sont donc plus longs que le Haruka : le trajet entre l'aéroport et la gare d'Osaka dure environ 75 minutes et coûte 1190 yens (la réservation est impossible). Ces trains sont évidemment couverts par les JR Pass nationaux et régionaux, mais aussi (contrairement à ce que son nom indique) par le combiné « Icoca & Haruka », ainsi que par le Seishun 18.

Nankai Electric opère le « Nankai Airport Express », qui relie l'aéroport à la gare de Namba, d'où l'on peut ensuite prendre le métro d'Osaka, en environ 50 minutes pour 920 yens. Pour 510 yens de plus, le « rapi:t » fait le même trajet en environ 35 minutes. Pour les voyageurs économes qui n'ont pas droit au « Icoca & Haruka », Nankai propose aussi des billets vers Kyoto, Osaka ou Kobe moins chers que JR mais plus contraignants. Par exemple le billet vers Kyoto coûte 1230 yens (contre 1880 pour les trains JR les moins chers) mais nécessite deux changements (contre un seul).

Bus et ferries

Le bus faisant la navette entre les deux terminaux est gratuit. Le trajet dure environ 8 minutes, et il y a un bus environ toutes les 5 minutes, sauf entre minuit et 5 heures du matin, où il y a un bus par heure. Tous les autres bus desservent le terminal 1, mais seulement certains desservent le terminal 2 (consulter les fiches horaires pour voir les bus qui desservent le terminal 2).

Le bus est le meilleur moyen de se rendre à l'aéroport d'Itami (mal desservi par le train, on va y revenir). Le trajet dure entre 1 h 10 et 1 h 30, et coûte ordinairement 1950 yens (3500 pour un aller-retour). Il est cependant gratuit jusqu'au 30 septembre 2016 pour les passagers en correspondance ; présentez simplement votre billet d'avion au guichet à côté de l'arrêt de bus pour recevoir votre ticket. Il y a environ un bus toutes les 40 minutes.

Pour se rendre à l'aéroport de Kobe, il y a un ferry qui met 30 minutes pour 1850 yens (900 yens pour les visiteurs étrangers).

Pour ceux dont le vol arrive tard ou part tôt, il y a également des bus et ferries de nuit, qui relient l'aéroport à Osaka, Kyoto et Kobe (entre autres) quand les trains ne circulent pas. Il y a notamment un bus par heure entre minuit et 5 heures pour se rendre à la gare d'Osaka depuis l'aéroport.

Enfin, pour les non-possesseurs de JR Pass, il y a des bus vers des endroits plus éloignés, par exemple sur l'île de Shikoku (voir la liste complète).

Aéroport d'Osaka

Bien que beaucoup plus proche d'Osaka, l'aéroport d'Itami peut paradoxalement être plus difficile d'accès, du fait de sa mauvaise desserte ferroviaire.

Train

L'aéroport d'Itami est desservi par l'Osaka Monorail (gare « Osaka Airport » dans Hyperdia), qu'on peut considérer comme le pendant du Tokyo Monorail (qui dessert l'aéroport de Haneda), mais qui a le gros défaut de n'être pas connecté au réseau JR. Résultat, le trajet depuis Kyoto par le rail nécessite deux changements, et de la marche en plus entre les gares JR et Hankyu à Umeda (environ 1 heure, 1010 yens). Il est par contre connecté à diverses autres lignes privées, ainsi qu'à la ligne Tanimachi du métro d'Osaka (à la station Dainichi, 34 minutes et 520 yens entre Dainichi et l'aéroport), ce qui rend l'aéroport plus facile d'accès si on se trouve déjà à Osaka. Contrairement à son confrère tokyoïte, l'Osaka Monorail n'est pas couvert par le JR Pass national, ni par les pass régionaux de JR West.

Bus

Pour ceux qui ne veulent pas s'embêter avec les changements (ou qui sont chargés), le meilleur moyen de se rendre à l'aéroport d'Itami est donc le bus. Comme on peut s'y attendre, les bus sont nombreux même en journée. En plus de celui qui relie Itami et Kansai, dont on a déjà parlé, il y a des bus depuis les gares d'Osaka (30 minutes, 640 yens), Shin-Osaka (25 minutes, 500 yens), Kyoto (50 minutes, 1310 yens), Nara (1 heure, 1480 yens), Kobe (40 minutes, 1050 yens), et d'autres (voir la liste complète et les horaires).

Aéroport de Kobe

Il est plus excentré, mais un peu mieux desservi en train qu'Itami.

Train

L'aéroport de Kobe est relié à la gare JR de Sannomiya par le Port Liner (gare « Kobe Airport » dans Hyperdia) de la compagnie privée Kobe New Transit, qui fait le trajet en 18 minutes pour 330 yens, non couverts par le JR Pass. Le trajet depuis Osaka dure 45 minutes et coûte 740 yens, depuis Kyoto 1 h 15 et 1410 yens.

Bus et ferries

On a déjà vu le ferry qui relie l'aéroport de Kobe à l'aéroport du Kansai. La desserte ferroviaire étant bonne, il n'y a pas de bus qui relient l'aéroport de Kobe à la région d'Osaka/Kyoto, mais il y a par contre des bus qui le relient aux plus petites villes alentour, ainsi qu'à l'île de Shikoku (voir la liste complète).

Article intéressant ?
4.27/5 (11 votes)

Découvrez les autres articles de Bach-kun

Commentaires

23 Octobre 2015
22:06

Bonjour,
Les vols en partance d'Osaka pour Paris, avec JAL ne se font que le matin (le premier à 6h30 et le dernier à 8h30). Du coup, quel moyen de transport prendre si l'on ne veut pas louper son avion? Nous allons loger à Kyoto mais au vu de l'article, il a l'air plus simple de partir de kyoto directement avec le bus plutôt que d'Osaka....
Merci pour vos avis et retour d'expérience.

11 Décembre 2015
18:00

Je ne sais pas pourquoi je n'avais pas vu ce commentaire... Mais je suis dubitatif, car JAL ne fait pas Paris-Osaka directement (seul Air France le fait actuellement), et les vols avec escale (généralement à Tokyo) partent un peu tout le long de la journée (le premier à 6 h 55 et le dernier à 10 h 30.

11 Décembre 2015
18:00

Tout le long de la matinée, plutôt...

26 Avril 2016
17:29

Bonjour,
Combien de temps de transfert faut -il compter depuis le terminal du Limited Express Haruka vers les comptoirs d'enregistrement des vols internationaux de l'aéroport Kansai?

26 Avril 2016
17:41

Difficile à dire exactement comme ça... Entre 5 et 20 minutes selon qu'on utilise les escalator ou les ascenseurs, si c'est encombré, s'il y a du monte avec un JR Pass à la sortie de la gare, etc. Ne pas prendre un train qui arrive 10 minutes avant la fermeture de l'enregistrement.

POLELEI
25 Août 2016
01:07

demande la distance entre le terminal 1 sud du terminal 1 nord et comment y aller

Ajouter un commentaire