Quand je dis que j’habite Chiba, on me dit souvent “Ca n’est pas à côté de l’aéroport, ça ?”. Effectivement, lorsqu’on atterrit à Narita et qu’on prend le train pour Tokyo, on passe par Chiba.

Bien qu’elle ne soit qu’à 45 km de Tokyo, la ville n’est pas une priorité pour les touristes, surtout pour ceux qui effectuent leur premier voyage au Japon. Elle mérite, ceci dit qu’on si arrête car certains endroits sont dignes d’intérêt. C’est par exemple le cas du sanctuaire shinto qui se trouve dans le centre ville.
J’ai la chance d’habiter tout près et je m’y rends souvent car c’est un endroit magnifique et paisible.

Ce sanctuaire est dedié a la déesse Myoken qui incarne Polaris, l’étoile polaire. Elle est censée offrir une protection contre la malchance et les lésions corporelles. Nombreuses sont donc les personnes qui s'y rendent.

Outre le bâtiment principal en lui-même, j’aime beaucoup le petit jardin japonais qui se trouve dans l’enceinte du sanctuaire. Ses couleurs changent au fil des saisons et les plus belles sont, selon moi, en automne.

Du 16 au 22 août et ce, depuis 1127, a lieu le festival Myoken Tasai ou encore festival Daradara, nom donné à cause du son du tambour géant –taiko- qui accompagne le très lourd sanctuaire portable -mikoshi- durant la procession. Le mikoshi quitte en effet sa place d’origine le 16 août pour parader en ville et la regagne le 22. La manifestation attire tous les ans de nombreux visiteurs.

Pour ceux qui souhaiteraient visiter ce sanctuaire, il vous suffira de prendre le train jusqu’à la gare centrale de Chiba. C’est ensuite à une dizaine de minutes de marche.

Article intéressant ?
5/5 (1 vote)

Galerie photos

  • img_0028
  • img_0030
  • img_0031
  • img_0032
  • img_0033
  • img_0040
  • img_0043
  • img_0048
  • img_0051
  • img_0053
  • img_0230
  • img_0234
  • img_0236

Découvrez les autres articles de vsaito

Commentaires

Ajouter un commentaire