Capsule Hôtel et Tattoo

Petit récit d'une petite mésaventure dans le centre de Tokyo.. récit qui appel d'autres témoignages, afin de savoir si la situation change.

En effet, de plus en plus de jeunes japonais s'adonnent à la joie du tatouage, mais le poids des traditions et l'histoire récente semblent être encore omniscient.

Mon expérience n'est pas originale, j'arrive exténué dans une capsule hôtel, oui je suis à Tokyo l'été, quelle idée...

C'est sympa comme concept, enfin c'est surtout moins cher... tu dors dans un espace aussi grand qu'une tente, mais attention, avec une télévision!

Ya un espace commun pour manger ou glander. En fait c'est surtout fréquenté par des locaux, donc c'est génial ça. En plus, pour en remettre une couche, ils te filent des vêtements (cf photo).

Les douches sont publiques, en bas, c'est un peu comme aller à la piscine, on a notre bracelet et hop.

A priori pas mal de gens n'ont pas de sanitaires, donc c'est le seul moyen de venir se laver, autant dire qu'il faut pas être trop pudique.

Tu t'assois sur un seau, et hop, tu prend le jet d'eau... après si tu veux, ya un sauna et des jacuzzis: ça rigole pas!

Le soucis d'être à poil, c'est qu'on voit tes tattoo, et ça en fait tiquer quelques un, si bien que j'ai pas pu aller dans le premier hôtel Oo "Tattoo interdits" s'en est suivi une galère pour un trouver un autre.... où j'ai pu aller (en cachant mon bras)...

ça doit remonter à environ 4/5 ans, alors ça change ?

Article intéressant ?
5/5 (1 vote)

Galerie photos

  • asahi-plaza-capsule-hotel-03
  • p7291034
  • p7291036
  • p7280972

Commentaires

Ajouter un commentaire