DSC00772

Lundi 2 avril 2012 - Zojo ji et les "brigades spéciales" !

Après la tour arrêt, nous prenons le temps de nous arrêter un moment au temple de ZOJO JI. La nuit tombe progressivement et la lumière qui envahit les lieux est empreinte de poésie.

Tout y parait si calme, si apaisant.

Le temple est composé de plusieurs bâtiments, d'une immense porte d'époque et sur le côté des statues Jizo bordent le temple.

Les statues Jizo

Le temple vu d'en haut

Durant notre visite, moment hors du temps :

Le décalage est saisissant, entre l'ancienneté du temple et derrière la tour de Tokyo qui date de 1958.

Derrière le temple coule un petit ruisseau ou le temps semble figé.


Encore une vision du perpetuel grand écart japonais entre tradition et modernisme.

Le soleil tombant rapidement sur le site, nous nous contentons de déambuler.. Alors une fois n'est pas coutume, pour la visite de l'intérieur et la minute culturelle, je vous invite à lire l'article sur Kanpai :

https://www.kanpai.fr/japon/temple-zojoji-tokyo.html

Apres le temple, nous décidons ensuite de filer vers Roppongi Hills voit le fameux complexe ainsi que Tokyo Midtown. La nuit est tombée et nous sommes crevés. Nous errons sans trop rien comprendre et nous passons complétement a côté de ce lieu pour cause de grosse fatigue. Nous décidons de rebrousser chemin et rentrer vers l'hôtel.
Conclusion, il ne faut pas toujours être trop gourmands ou trop ambitieux dans l élaboration de ses programmes sous peine de passer a côté..

De retour vers Shinjuku, nous retrouvons un resto spécialise dans le boeuf que nous avions précédemment repéré. Enfin la délivrance, se déchausser et prendre une bonne bière relaxante ! Nous faisons griller nos viandes sur un petit gril à notre table, c'est délicieux mais les portions un peu petites, nous finirons acheter quelques moshis dans un combini pour le dessert.

Encore une fois nous rentrons lessives mais les previsions meteo pour le lendemain devraient nous faire ralentir le rythme :pluie, vent et alerte au tsunami !
Le tout est prévu à partir de midi, on espère voir les jardins impériaux avant sinon ce sera le musée à Ueno et Shibuya pour faire les magasins.
Je réalise qu’il nous faudrait des semaines pour explorer Tokyo et j’aimerai tant revenir pour prendre le temps de profiter de tout..

La minute "décalage horaire":
A Tokyo il y a une "brigade spéciale non fumeur.»
En effet, il est interdit de fumer dans les rues sauf dans des emplacements réservés, alors que fumer est autorisés dans les restos. Nous avons aperçus la brigade à l’oeuvre ce matin, dès qu’ils ont croisé un jeune homme avec une cigarette allumée dans la rue ils se sont approchés pour lui demander de l’éteindre. Je ne sais pas de quel pouvoir ils disposent (peuvent ils mettre une amende ?) mais leur seule intervention a suffit..

Nous avons également vu, la "brigade pour remettre en place les vélos mal garés". Si, si. La personne dispose d'un plan du quartier et des stationnements de vélos. Elle s'assure que le vélo est bien garé sur son emplacement et que les roues ne dépassent pas les lignes blanches de démarcation pour ne pas gêner le passage. Si c'est le cas, le vélo est bougé pour rentrer "dans les clous".

Cet article est proposé par la communauté des membres Kanpai dans le cadre du module Kakikomi. Il ne reflète pas nécessairement le point de vue de la rédaction de Kanpai.
Par thechoupchoups Dernière mise à jour le 05 mars 2015