Skymark_Airlines

Vols intérieurs au Japon: une réelle alternative au train ?

Pour la plupart des déplacements au Japon, le train reste une référence.
Et pour cause, l'excellente compagnie nationale Japan Railways (voir l'article de Gaël à ce sujet) et l'indispensable Japan Rail Pass, font que l'avion est plus ou moins boudé par les touristes désirant voyager à travers l'archipel.
Nous allons voir que prendre un vol intérieur au Japon peut s'avérer être une réelle alternative au train: simple, pratique et ... économique.

Skymark, Prêts, Partez !

Il existe au Japon de nombreuses compagnies assurant des liaisons internes quasi-journalière entre les principaux centres d'intérêt du pays, dont les plus connus sont Japan Airlines (JAL) et All Nippon Airways (ANA).
Mais les compagnies "low-cost" ont également leur place depuis quelques années, les 3 principales étant: Skymark, Peach, et JetStar. Je ne vais vous parler que de Skymark Airlines, qui est la compagnie que je connais le mieux et que j'emprunte lors de chaque voyage au Japon.
Quand on parle "low-cost" en France, on pense immédiatement à EasyJet dont la réputation, en bien ou mal, n'est plus à faire (je ne m'étendrais pas sur le sujet). Toutefois, ne nous méprenons pas: Skymark est bien une compagie low-cost, mais "à la japonaise" !

En gros, tous les services auxquels les grandes compagnies nous ont habitués sont assurés par Skymark: enregistrement en ligne, bagage en soute inclus (15kg), service en cabine.. et je ne parle pas de la ponctualité qui est une règle d'or au Japon. Quant à la sécurité, tous les avions de la compagnie sont récents, et les procédures sont strictement identiques à celles opérés sur JAL.
Alors, ou se situe la différence? Et bien, il s'agit de petites économies non négligeables à la fin: personnel au sol réduit, rentabilité accru (multiples A/R journaliers) et billets en vente majoritairement en ligne.
Avec tout cela, Skymark peut se permettre de proposer des billets TTC à partir de 60 euros pour un Tokyo-Sapporo !

Premiers arrivés, premiers servis !

La réservation des billets se fait donc en ligne sur le site de Skymark Airlines, et celle-ci obéit à une règle ultra-simple: les billets sont mis en vente très exactement 2 mois avant la date du vol, et les premiers à réserver bénéficieront des meilleurs tarifs, et .. c'est tout ! Notez que l'ouverture des ventes se fait à 9h30 heure japonaise, soit 2h30 du matin (ou 1h30 en hiver) en France.. cela peut avoir son importance.
Par exemple, pour un départ le 1er Juin, les billets seront mis en vente le 1er Avril à 9h30 pile.

On est loin de l'obscurantisme des grandes compagnies aériennes (voir l'excellent article du Monde sur le Yield Management) et des changements de prix incompréhensibles que l'on peut trouver sur le site d'EasyJet, ou mieux de Voyages-Scnf...
Presque toutes les grandes villes japonaises sont desservis par Skymark, et plusieurs horaires sont disponibles pour chaque trajet, et ce quasiment tous les jours de la semaine ! Pour reprendre l'exemple de notre Tokyo(Narita)-Sapporo, on constate qu'il y peut y avoir jusqu'à 4 vols par jour (1 le matin et 3 l'après-midi).. et ce, sans compter les vols qui partent de l'aéroport d'Haneda !

Maintenant que vous avez choisi la date, l'aéroport de départ ainsi que votre destination, il est temps de sélectionner votre billet.
La grille tarifaire est très complète: selon la date de votre réservation et le nombre de places encore disponible, vous aurez le choix entre différents type de billets, et donc différents tarifs.
Par exemple, pour un Tokyo-Sapporo toujours, il existe pas moins de 8 types de billets différent:
- Webwari 21 : en vente jusqu'à 21 jours avant le départ. C'est le tarif "discount", le plus bas.
- Free 1/3/7/10 : en vente jusqu'à 1, 3, 7, ou 10 jours avant le départ. Ce sont les tarifs intermédiaires.
- Normal : en vente jusqu'au jour du départ. C'est le prix de base, sans réduction.
- Handicap fare & Child fare : au besoin.
Le prix du billet "Normal" peut être jusqu'à 2 fois plus élevé que le Webwari 21.. d'ou l'intérêt de s'y prendre en avance.

Le nombre de places disponibles est très précisément indiqué. Aucune arnaque possible !
Une fois votre billet réservé (la procédure est très simple et à la portée de tous), vous pouvez choisir de procéder au paiement dans l'immédiat.. ou jusqu'à la date du départ ! Cela peut paraître inconcevable pour nous, mais les japonais peuvent réserver leur billets 2 mois à l'avance sans avoir à les payer à la réservation ...!
Toutefois, par prudence, je vous conseillerais de procéder au règlement immédiatement, ne serait-ce que pour éviter une mauvaise surprise.

Enfin, vous n'aurez plus qu'à vous présenter à l'aéroport le jour dit munie de votre référence de réservation (sous forme de code-barre). Une charmante hôtesse vous aidera à récupérer votre billet à l'une des nombreuses bornes automatique, avant de vous laisser enregistrer votre bagage au comptoir de la compagnie (le guichet ouvre très exactement 2 heures avant le départ et ferme 20 minutes avant). Attention: au delà de 15kg, on vous demandera un supplément de 500 yens (~5 euros) pour chaque 10kg supplémentaire... on a vu pire.

Pour gagner du temps (et donc de l'argent), on vous demandera de vous présenter uniquement 15 minutes avant le départ à la porte d'embarquement.
Vous n'aurez plus qu'à passer votre billet vous-même sur le portique automatique (aucune vérification d'identité n'est effectuée !). Un mini-bus vous déposera à votre avion et vous pourrez décoller en toute tranquillité.. et à l'heure prévue bien entendue.
L'efficacité à la japonaise dans toute sa splendeur ;)

Alors, c'est du vol ?

Au final, si on parle argent sonnant et trébuchant, est-ce que le vol intérieur au Japon peut-être une bonne alternative au train ?
Reprenons l'exemple concret d'un Tokyo-Sapporo que l'on souhaiterais effectuer le 7 Juin 2013:
- Train (source: Hyperdia): 23670 yens (~environ 184 euros) en 9h10-2 changements
- Avion (source: Skymark): à partir de 7800 yens (~environ 61 euros) en 1h40-direct

Certes, pour les détenteurs d'un Japan Rail Pass, le trajet sera gratuit inclus dans le prix, mais tout de même...
Donc OUI l'avion interne peut être une bonne alternative pour les longues distances, surtout on ne dispose pas d'un Japan Rail Pass et qu'on a pas envie de passer sa journée dans un train.
Et pour certaines parties du Japon quelque peu "boudés" par les touristes occidentaux (Hokkaido, Okinawa..), cela peut même être un argument de poids dans la décision.

Voila, en espérant que cet article vous ai permis de vous faire une idée plus précise des vols intérieurs au Japon..

Sur ce, je vous souhaite un bon vol !

Cet article est proposé par la communauté des membres Kanpai dans le cadre du module Kakikomi. Il ne reflète pas nécessairement le point de vue de la rédaction de Kanpai.
Par shifty Dernière mise à jour le 20 novembre 2014