Retour à la routine

Un retour bien difficile ce samedi soir, plusieurs jours s'annoncent à contempler les photos, espérer trouver un combini au coin de la rue ou la petite musique des stations de métro, à se souvenir avec soupirs tout en planifiant déjà le prochain voyage. Des envies pour plus profiter : apprendre la langue plus que les 4 phrases basiques pour survivre, se mémoriser quelques mots pour oser plus, explorer d'avantages le pays par nous même, partir plus longtemps, retourner dans des villes bien plus éloigner de Tokyo comme Osaka que nous avions à peine visiter.

Nous sommes donc rentrer samedi soir avec le gout amer dès l'aéroport où l'on a vite retrouver la mentalité de notre pays : bousculade, organisation déplorable (seulement deux guichets ouverts avec du personnel pourtant disponible tout autour, aucun mot du douanier plus occupé à raconter des blagues à son collègue qu'à répondre à un "bonjour", des files d'attente avec du personnel qui n'exploitait pas les bornes automatiques qui auraient désengorgé le monde, les gens qui vous poussent pour se jeter sur leur valise qui arrivaient devant eux 5 secondes après... ahhh douce France.

On ouvre l'appartement, on est accueillis par nos deux chats qui nous font oublier un peu notre tristesse, on sort tout des valises, on range notre butin, on se souvient, on regarde quelques photos et on parle déjà du prochain.

Cet article est proposé par la communauté des membres Kanpai dans le cadre du module Kakikomi. Il ne reflète pas nécessairement le point de vue de la rédaction de Kanpai.
Par Seiko Dernière mise à jour le 20 novembre 2014