Jour 6 (2013) : une matinée à Ueno (parc & zoo)

En ce dimanche 11 aout, direction Ueno pour une journée chargée. L'air est lourd, le soleil de plomb. Un petit arrêt en route au combini pour prendre notre petit-déjeuner. On trouve vite le parc Ueno et on se laisse émerveiller par les lotus en fleur qui s'étendent sur des mètres et des mètres. On profite d'un petit muret ombragé pour manger et admirer le paysage.

On continue de longer ce drôle de jardin flottant, il y a des échoppes pour une sorte de brocante qui se met en place. On voit des carpes koi remonter à la surface. On assiste quelques instants à un match de base-ball amateur.

On reste toujours étonné par la taille des corbeaux qui peuplent le parc. On arrive à un croisement, en face de nous le musée de Tokyo qui sera la suite de cette journée, à droite la station JR et à gauche enfin le zoo d'Ueno, je crois le plus vieux zoo du pays (?). L'entrée est de 600yens mais si vous présenter un des guides (fournit par exemple par l'office du tourisme japonaise de Paris) vous obtenez une réduction de 100yens environ, c'est toujours bon à prendre.

Nous commençons par la maison des pandas géant... qui dorment en boule et de dos, donc on ne peut qu'admirer leur pelage. Mais patience la fin de la visite nous réserve une bonne surprise. Le merchandising sur les panda est fort présent mais les peluches montent vite à des prix assez élevés.

Nous commençons par les singes, les bisons & autre mamifères... nous arrivons à un de nos coup de coeur du parc, le panda roux

Il est possible de faire un petit trajet en "tram volant".

Nous arrivons vers les oiseaux et les reptiles.

En effet, un grand vivarium bien climatisé nous attend, une bénédiction. Alors bien sur on se trompe de sens... Mais ça n’enlève rien à l'exploration des lieux. Tortues, grenouilles, serpent & autres bêtes à sang froid. De drôles de créatures.

Et pour finir (enfin pour commencer si on se met dans le bon sens de la visite), un énorme alligator (mais vu l'état de la vitre impossible de faire une photo correcte). Par chance il se met en action à notre passage.

Viennent les girafes, et contrairement à chez nous elles sont toutes petites.

Il s'en suit les rhinocéros, les hippopotames, les zèbres, les kangourous, les éléphants... Mais aussi de bâtiments pour observer les animaux nocturnes (chauve-souris & co). Un constat les animaux souffrent aussi de la chaleur, beaucoup dorment à l'abri, loin de nous.

On enchaine avec les rapaces, les gorilles, les loups & les gros chatons (lions, tigres)

Une pause glace & boisson fraiche pour palier à cette chaleur, le parc se remplit de plus en plus. Suite de la visite : ours & monde polaire. On finit la visite par l'ours polaire prenant un bon bain. De longues minutes à barboter, à se balader.

Alors que nous nous dirigeons vers la sortie, on voit de l'agitation au niveau des pandas géant, l'heure du déjeuner, enfin ils se bougent, on court donc parmi la foule pour les voir en action.

!

La visite se termine & cette article aussi (vu que la journée est loin d'être finie je préfère commencer un autre article).

Alors le zoo est très diversifié en terme d'animaux, les photos ne reflètent que peu le charme de cet endroit au cœur de Tokyo et le nombre d'espèces. Par contre éviter de visiter lors des grosses chaleurs.

Cet article est proposé par la communauté des membres Kanpai dans le cadre du module Kakikomi. Il ne reflète pas nécessairement le point de vue de la rédaction de Kanpai.
Par Seiko Dernière mise à jour le 08 mars 2015