Jour 4 (2013) : Ikebukuro

Le réveil se fait un peu plus tard que la veille. Il est encore tôt mais nous partons pour notre premier arrêt de la journée : les alentours du palais impérial. Il fait particulièrement chaud et humide aujourd'hui, la canicule débute et même la population en souffre. Nous émergeons des buildings pour découvrir cette zone avec ses jardins aux pelouses coupées à ras, aux arbres fraichement entretenus, une zone verte et intemporelle au milieu de buildings toujours plus grands.

Nous nous dirigeons vers la grande porte gardée où se presse les touristes matinaux. Le point photo se fait donc avec la vue sur le pont.

Nous faisons de même avant de nous diriger vers la porte mais bon, la photo parle d'elle-même, nous n'irons pas plus loin.

Après une petite balade autour nous décidons de rejoindre le métro afin de nous rendre à Ikebukuro, j'ai jamais autant marché pour une correspondance métro.

Sur le chemin je lève les yeux vers les buildings et je vois ces laveurs de vitre que je trouve bien courageux à cette hauteur.

Nous arrivons à Ikebukuro, nous traversons les rues qui s'éveillent pour rejoindre le building Sunshine city. Un grand complexe qui comprend des boutiques, des restaurants mais aussi un aquarium, un planetarium (si je ne me trompe pas), le nouveau parc à thème de Jump JWorld Tokyo et bien d'autres loisirs.

Mais notre visite du jour se porte sur le Sunshine Aquarium, ne pouvant nous rendre à celui d'Osaka notre choix s'est porté sur celui-ci pour ensuite découvrir le quartier. L'entrée coute 1800yens. Par contre avec les petits japonais qui collent leur DS pour photographier ou simplement jouer sur les vitres et qui passent devant en poussant et tapant sur les vitres, il était dur de voir certaines espèces, ça surprend. l'ambiance par contre est immersive, feutré, sombre, illuminé par les aquariums et une ambiance bleuté.

Difficile d'approcher certains bassins, par exemple les loutres qui recevaient des ovations de "kawaiii"

Un de mes endroits préférés reste le bassin en arrondi avec les raies, les requins, les nombreux poissons qui trônait au milieu de la pièce.

Puis nous pénétrons dans l'antre des méduses, mises en valeur dans le noir par des leds aux différentes teintes, l'effet est garanti! Plusieurs espèces se succèdent.

Puis seul dans son bassin, nous apercevons une espèce peu commune, un poisson lune, étrange et fascinant.

Quelques aquariums, puis nous arrivons dans une partie un peu plus végétale : plantes, poissons mais aussi grenouilles, tortues...

Et on tombe au détour d'une vitre, sur de drôles d'espèces.

On sort du bâtiment par la boutique, pour accéder à la partie en terrasse, sur le toit, où l'on peut assister à des spectacles d'otaries, les voir passer dans un bassin circulaire en hauteur en verre, puis de nombreux bassins avec des espèces de manchots, d'oiseaux, de petits mammifères...

La visite se termine, comptez bien 2h30/3h en prenant le temps pour profiter de l'ambiance. Nous décidons de profiter de la fraicheur du complexe et descendons d'abord prendre un encas : une belle part de gâteau (mais qui parait plus petite une fois servie), nous rigolons car le franponais est partout présent.

Puis nous nous baladons dans les magasins, même le Toy's'rus est bien différent de chez nous et on se demande qui veut le plus acheter les enfants ou les parents. Le nouveau Tamagochi n'a plus rien à voir avec ceux de mon époque.

Nous sortons mais la chaleur est vraiment insoutenable (bien plus que l'an dernier). Nous visitons le Animate juste ne face, un grand immeuble où chaque cosplayer peut trouver son bonheur (il y a du monde, surement avec le Comiket qui débute le lendemain). Puis nous passons par le Tokyu Hands, grand bâtiment rassemblant technologie, nécessaire pour la maison, la papeterie, les voyages et pour le DIY (do it yourself).

Puis nous remontons la rue jusqu'au métro, passant par quelques game center juste pour s’imprégner de l'ambiance, des goodies mais surtout de la clim'.

Le temps de rentrer est la journée se termine déjà, un passage à l’hôtel puis on ressort pour un restaurant, ce soir c'est ramen! puis un petit arrêt au combini pour une glace histoire de terminer cette journée.

Nous en avons encore prit plein les sens.

Cet article est proposé par la communauté des membres Kanpai dans le cadre du module Kakikomi. Il ne reflète pas nécessairement le point de vue de la rédaction de Kanpai.
Par Seiko Dernière mise à jour le 08 janvier 2015