Tokyo jour 2 à 4

Samedi 23 avril

Aujourd’hui petit tour au quartier d’Harajuku. Nous flânons dans la rue principale en faisant du lèche-vitrines. Parfois il faut même descendre en sous sol pour accéder aux échoppes.

Au Japon il faut aussi regarder dans les étages supérieurs où inférieurs des bâtiments (il peut y avoir des restaurqnts ou boutiques à l'étage ou en sous-sol). Par la suite, nous remontons l’autre artère d’Harajuku pour nous rendre vers le temple Meiji.

Sur le côté du pont un homme tient un panneau free hugs. Cela m’étonne par le fait que les japonais ne sont pas connus pour être très tactile… cela dit ça fonctionne plutôt pas mal.

Nous poursuivons notre route. Le parc entourant le Meiji shrine est assez grand (Yoyogi parc). Je suis quelque peu surprise car lorsque nous commençons à rentrer dans le parc les bruits de la ville semblent loin alors que nous venons de quitter Harajuku. La ballade est calme bien qu’il y ait un peu de monde, mais beaucoup moins que ce que l’on à pu voir jusqu’à présent. Le temple est connu pour être l'un de ceux où les Japonais se rendent au 1er janvier pour effectuer leur prière. Sur le chemin nous voyons les éternelles ballons de saké, à gauche des tonneaux de champagne français leur font face. Arrivées au temple je suis étonnée du calme qui y règne comparé aux temples touristiques que l’on à pu voir. A nouveau nous rencontrons un couple qui s’apprête à effectuer un mariage shinto. Cependant les futurs mariés se laissent volontiers prendre en photo et prennent la pose. Ils sont vraiment beaux tous les deux.

Nous reprenons ensuite la route vers la station d’Harajuku vers Shinjuku pour nous rendre à Nakano. Nous arrivons dans le quartier et dès la sortie nous accédons à la galerie marchande. La faim se faisant ressentir nous cherchons un restaurant nous optons pour un menu très japonais : une pizza.

Le restaurant dans lequel nous avons mangé avait des allures d’un pub et était vraiment sympa. Après manger nous rejoignons un ami d’enfance de Callista. Nous allons vers la gallerie mandarake. Vous pouvez y trouver des mangas d’occasion, des goodies, photobook ou encore des costumes de cosplay… et pour les fans des Johnny’s des CD DVD, goodies, pamphlet, magazines, calendriers… L’avantage de cette enseigne est qu’elle pratique le tax-free dès lors que l’on atteint un montant supérieur à 10 000¥.

L’ami de Callista nous emmène ensuite au quartier Koenji connu pour être à la fois très fashion avec des magasins de vêtements d'une qualité "supérieure" mais également des friperies et autres magasins vintage.

Après quelques emplettes nous nous dirigeons vers un Isakaya. Il s’agit un peu d’un bar brasserie dans lequel on peut commander des plats (chauds ou froids) à partager entre amis. Ce type de restaurant est populaire au Japon surtout le soir ; en général les salary man s’y rendent après leur travail. Ils boivent tout en mangeant. C'est d'ailleurs assez drôle de voir les japonais complètement désinhibés après 2 verres d'alcool!

En effet il faut savoir que l’alcool est extrêmement banalisé au Japon. Les pubs pour l’alcool sont très présentes dans les médias. Lorsque nous reprenons ensuite le train pour rentrer à l’hôtel l’odeur de l’alcool est très présente dans le wagon...

L’Isakaya ou nous sommes à un style de pub assez particulier avec des figurines. Les box donnent assez d’intimité à chaque table. Nous avons passé un excellent moment à ce restaurant et nous nous en sortons pour un prix correct 1500¥ par personne.

Dimanche 24 avril

Ce dimanche, nous nous rendons à Yokohama le matin. Pour cela, nous prenons le train depuis la station de Ueno. Le temps n’est pas au rendez-vous, il fait assez gris. Aussi lorsque nous sortons le l’immense gare de Yokohama en direction de la rive du port il fait assez frisquet aussi nous nous dirigeons vers chinatown directement.

Il faut savoir que ce quartier chinois est l’un des plus grands chinatown de toute l’Asie (hormis en Chine…) Le quartier est vraiment beau et le temple qui s’y trouve est très coloré. Il y a pleins de restaurants et de magasins de souvenirs. C’est vraiment sympa à visiter.

En début d'après-midi nous nous dirigeons vers Akihabara pour faire des emplettes. C’est l’un des quartiers commerçants les plus connus de Tokyo pour tout ce qui touche à l’électronique et aux mangas. Le dimanche il est d’ailleurs fermé une partie de la journée à la circulation. C’est vraiment pratique, pas besoin d’attendre que le feu soit vert au passage piéton… ce quartier sera le paradis pour les personnes fanatiques des manga et des jeux vidéo !

lundi 25 avril

Aujourd’hui nous nous rendons au quartier d’Asakusa à côté de celui où nous logeons. Notre JR Pass n’est plus valide aussi nous privilégions les quartiers limitrophes à notre hôtel.

Il est très touristique et principalement connu pour le temple senso-ji. Aller à Tokyo et ne pas y aller relève un peu de l’hérésie d’après Callista. Pour les jeunes ce serait : « Nan mais allo quoi tu vas à Tokyo et tu fais même pas le senso-ji ?! »

Le temple avec sa pagode à 5 étages se trouve au bout d’une allée commerçante. Le temple est magnifique mais très bondé, autant par des touristes (putains de chinois, ils sont partout…) que par des japonais (notamment des lycéens en uniforme). Callista me fait remarquer en approchant près de l’endroit où sont posés les bâtons d’encens que prendre la fumée de l’encens vers soi porte bonheur.

Par la suite nous faisons quelques achats dans la rue commerçante principale ou je souhaite trouver un Melonpan ! Cette pâtisserie va vraiment me manquer une fois en France ! Nous poursuivons le long d’une rue perpendiculaire. Nous réussissons à trouver des kimonos pour 1000¥ (chose impossible jusque là, la plupart dépassaient les 30000¥…). Je m’empresse donc d’en prendre et nous poursuivons notre route.

Callista s’arrête prendre des obis auprès d’une Oba-san (grand-mère) très gentille, puis prend un cadeau à sa filleule auprès d’une autre. Toutes deux sont adorables. La seconde a l’air ravie d’avoir des étrangères à son échoppe et se montre tactile, nous touchant la joue en disant « kawaii ! » (mignonne). si je peux donc vous conseiller, baladez-vous dans les rues commerçantes annexes à la principale les marchands sont très sympa et peuvent baisser leurs prix. Par ailleurs les prix indiqués sont les bons (pas besoin d’ajouter la taxe de 8% en plus) !

Par la suite nous retournons vers Ueno. Et nous arrêtons manger des Udon (pâtes de 2 à 4 mm d’épaisseur) Ce sont les plus consommées au Japon. L’épaisseur peut en rebuter certains, mais en l’occurrence J’ai vraiment trouvé ça très bon. Elle sont servies dans un bouillon et J’ai pris à côté des légumes frits.

Beaucoup de personnes pensent que la nourriture japonaise est très seine, ne vous y trompez pas, elle est très grasse (pas autant qu’un mac do) car beaucoup d’aliments sont frits, en sauce, même les bouillons ou les poissons sont gras. Les japonais sont très friands des parties grasses des protéines animales car ce sont elle qui donnent le plus de goût !

Après une ballade dans le quartier de Ueno et pris de quoi faire nos cartes postales, nous rentrons à l’hôtel pour les écrire avant d’aller manger un hamburger. Nous allons dans la chaîne japonaise MOS Burger. Les sandwichs (steacks Teriyaki (préparés dans une sauce sucrée marinée au soja (mirin). Je pense qu’ils n’ont pas forcément l’habitude d’avoir des étrangers car le personnel paraît surpris. Ils nous offrent même une glace en dessert en nous disant « chut. » Le Burger Teriyaki était vraiment bon. Ça change de ce que l’on connaît !

mardi 26 avril

Aujourd’hui nous faisons un tour dans l’immense parc de Ueno. Je suis toujours aussi surprise du peu de bruit que l’on trouve dans les parcs alors que nous sommes en ville. Le parc est vraiment grand. Nous faisons un détour par un beau temple ou un moine effectue une prière. Ensuite nous trouvons une allée remplie de Torii menant à un autre temple.

Enfin nous nous dirigeons vers le zoo. Callista y a déjà été aussi je m’y rends seule. Le zoo est immense et offre un panorama sympathique sur la ville et la Tokyo sky tree.

Je pense ne pas avoir de chance, les pandas font la tête aussi ils sont de dos. De même accéder au tigre est compliqué. Il y a plein de monde au zoo. A plusieurs reprises je rencontre des classes d’écoles primaires. On les reconnaît facilement, les enfants portant tous le même chapeau avec des couleurs différentes en fonction des écoles. Ils sont tout simplement kawaii. Je les vois dessiner les animaux sur ce que je suppose être leur cahier de classe.

Le zoo est divisé en deux parties. A droite les éléphants, singes, tigre, gorille, ours, oiseaux… A gauche il y a le vivarium, les pélicans, pingouins, girafe, rhinocéros, hippopotames… J’ai bien aimé le zoo mais je pense que ceux en France ont des cages plus adaptées car ici elles sont assez petites et certains animaux doivent se sentir bien seuls…

Après ce tour au zoo, je rejoins Callista. Nous mangeons à proximité après avoir fait un tour à la poste pour envoyer nos cartes. Nous nous arrêtons dans un restaurant de brochettes fries. C’était vraiment bon (et gras…). Après le repas nous nous rendons au quartier de Yasuka Ginza. Il s’agit du quartier historique de Ueno. Bien que nous nous perdons la ballade est vraiment chouette car elle nous a permis de découvrir Tokyo sous un jour différent, loin de la foule et des bruits de la ville. Les maisons et les temples que nous croisons sur notre chemin sont vraiment chouettes ! J’ai beaucoup apprécié de voir un autre Tokyo, loin de l’effervescence des quartiers de Shibuya ou Harajuku !

Notre voyage se termine et nous souhaitons manger des sushis une dernière fois ainsi que faire un tour au mandarake (histoire de finir nos emplettes). Nous nous dirigeons donc vers Shibuya ou nous retournons au genki sushis. Cette fois-ci il y a un peu plus de queue mais nous n’attendons pas très longtemps. Nous bouclons nos valises en rentrant à l’hôtel et les pesons pour ne pas avoir de mauvaise surprise à l’aéroport. Mais tout est bon !

J’ai du mal à réaliser que le voyage est déjà terminé et que nous allons rentrer en France ! Je repars la tête pleine de souvenirs avec des rencontres fort sympathiques ! J’ai été ravie de voir un Japon sous différents aspects (tant les bons que les mauvais) et J’ai pu réaliser l’un de mes rêves ! Je sais déjà que je souhaite y retourner un jour et voir si mes impressions seront différentes ! Une page se tourne, une autre commence mais j’emporte avec moi des souvenirs inestimables !

Article intéressant ?
5/5 (1 vote)

Galerie photos

  • 20160423_121521
  • 20160423_110622
  • 20160423_120911
  • 20160423_120945
  • 20160423_121542
  • 20160423_123156
  • 20160423_182140
  • 20160424_115721
  • 20160424_120611
  • 20160424_133848
  • 20160424_134831
  • 20160424_151736
  • 20160424_165730
  • 20160425_101048
  • 20160425_101113
  • 20160426_103152
  • 20160426_120639
  • 20160426_152136
  • 20160426_153043

Découvrez les autres articles de sayuri22

Commentaires

Ajouter un commentaire