DSC_0162_opt

Perdus à Shibuya

Bonjour tout le monde!

Me revoici pour faire le bilan de la journée précédente, certes moins riche en activités culturelle mais non moins intéressante car cette journée d'errance fut réservée à la découverte du très célèbre Shibuya!
Présenté dans notre petit guide glané au comptoir d'une gare comme LE lieu précurseur où les tendances se créent nous ne pouvions pas de ce fait passer à coté.
Bon on n'a pas pu réitérer notre précédent exploit et n'avons donc pas pu débarquer comme la veille à 7h du matin, c'est pourquoi notre journée débuta à midi (je crois que monsieur a du mal à suivre le rythme il a besoin de beaucoup plus de temps pour récupérer de nos folles journées)
Arrivé sur place notre objectif N°1 fut de trouver un endroit où déjeuner.
Et là on a eu du mal à se décider, je vous l'avoue.
On voulait trouver un endroit qui sortait de l'ordinaire et qui proposait pourquoi pas des plats qu'on avait encore jamais essayé mais ne maîtrisant pas le japonais et étant en plus un peu difficile nous sommes passés devant pas mal de restos avant de se lancer et là mes amis je vous assure qu'on a pas été déçus car nous avons débarqué dans une sorte de sushi bar où l'on nous a attribué à l'entrée une petite carte avec marqué dessus le numéro de notre place avant de nous laisser nous installer dans une salle où étaient alignés plusieurs tables
Toutes les places étaient dotées d'un écran tactile sur lequel on pouvait sélectionner les produits proposés (par lot de trois maxi par commande) et le tout arrivait à nous par le biais d'un système de plateau sur rail et ceci en un temps record (je suis toujours aussi étonnée de la rapidité du service dans ce pays, on a jamais le temps d'attendre)

Je trouve personnellement le concept absolument génial pour la grande indécise que je suis.
Il permet de commander au fur et à mesure de votre appétit sans que vous aviez à vous risquer à trop commander pour finalement ne pas tout terminer (comme c'est parfois mon cas) et comme concernant les sushis, il sont à commander par deux voir à l'unité pour certains un peu plus gros, cela permet d'en tester pleins au gré de nos envies, il n'y a bien entendu pas que des sushis, on avait également le choix avec des soupes, des takoyaki, des desserts et plein d'autres choses encore!

Et chaque plat avait affiché son apport calorique! De quoi vous permettre de maîtriser votre ligne (mais nous on a un peu explosé le compteur de ce coté là ^^'' )
Et y avais une fille toute menue à coté de moi qui empilait les assiettes, mangeant limite plus que Monsieur o_O

Bref c'est bien repus que nous avons enfin pu partir à la découverte du "quartier" ( que j'appellerai plutôt une ville vu la taille du lieu!)
On a commencé par le célèbre bâtiment 109, lieu dont j'ai beaucoup entendu parlé et j'avoue ne pas avoir été déçue.
Les vendeuses de toutes les boutiques étaient quasiment toutes habillées comme si elle allaient démarrer un shooting photo, toutes perchées sur les talons vertigineux, en mini jupe ou robes et soigneusement maquillées.
On a essayé en bon touriste que nous sommes d'en prendre une en photo mais là, grosse surprise, nos appareil étaient bloqués! j'avais bien déjà entendu parler de ce procédé pour certains lieux mais sur le coup j'ai été un peu surprise et un peu déçue aussi :/
Bon par contre je trouve que les boutiques se ressemblent un peu à part deux plus axés rock qui semblaient un peu perdues au milieu de toutes ces boutiques aux couleurs pastels =)
Mais je dois dire une chose, voir toutes ces filles si féminines m'a vraiment donné envie de déambuler en robe tellement je les ai trouvé jolies et comme je les envie de pouvoir s'habiller comme elle le souhaitent sans avoir à craindre les insultes et les remarques indécentes!
Enfin nous avons fini par aller faire un tour dans la tour 109 men et là on a eu tout un échantillon des styles masculins (par contre monsieur n'a pas trop aimé le style, un peu trop soignés pour lui qui aime les choses plus décontractés)
Et puis c'est quoi ces caleçons d'où la raie dépasse???
µ

Bref nous sommes ensuite sortis pour nous balader dans la rue et très vite nous nous somme dirigés vers Omote-sando et plus précisément vers Harajuku dont j'avais beaucoup entendu parler.
J'ai un peu visité la tour Laforet mais très vite c’était pareil, les boutiques proposent plus ou moins les mêmes choses je trouve et on fini un peu par se lasser même si on a tombé sur quelques perles je l'avoue

Mais nous avons fini par trouver notre bonheur, après avoir erré dans le quartier des fripes, nous avons atterri dans celui proposant des fringues plus axé rock (et parfois un peu perchés)

DSC_1836_opt

et là nous avons trouvé une petite boutique avec pleins de de goodies rigolos, Monsieur n'a pas résisté et a acheter des peluches (des plus mignonnes aux plus... bizarres)

Apres avoir fait le tour nous nous sommes décidés à retourner sur Shibuya car je m’étais mise en tete je m’offrir des chaussures et il y en a vraiment pour tous les goûts!
Et nous avons également remarqué que les baskets coûtaient beaucoup moins cher pour certaines marques qu'en France
Apres tout ça il était quand même 21h passé et nous nous sommes mis en quête de trouver de quoi nous sustenter, mais un peu fatigué nous nous sommes rabattu sur un Mcdo dans lequel j'ai pu tester le Mc Ebi, le burger aux crevettes.
C’était pas mauvais mais ça reste du Mcdo hein.
Enfin nous n'avons manqué pour rien au monde notre visite quotidienne du combini pour notre test de produits wtf avec pour cette fois des kitkat au thé qui étaient pas mal du tout et une boisson à la peche et moi en bonne fille j'ai acheté plein de produits cosmétiques donc je ne comprenait pas toujours l'utilisation mais c'est ça l'aventure =p

Sur ce je vous laisse pour retourner à la découverte de ces nouvelles contrées ^^

Cet article est proposé par la communauté des membres Kanpai dans le cadre du module Kakikomi. Il ne reflète pas nécessairement le point de vue de la rédaction de Kanpai.
Par miyu Dernière mise à jour le 08 janvier 2015