Pourquoi Kyoto est un meilleur choix qu'Osaka

Suite à la lecture de l'outrageux article (comment ça j'exagère?) "Pourquoi Osaka est un meilleur choix que Kyoto", je ne pouvais rester sans rien dire ! Etant tombée sous le charme de la ville de Kyoto dès les premiers instants où j'ai posé ma valise, il me fallait répondre à cet article.

Un peu de géographie

Séparées seulement de 40 km, ces deux villes voisines sont pour ainsi dire complètement opposées. C'est pourquoi selon moi il est facile de savoir où établir son camps de base.

Mais là où je ne suis pas vraiment d'accord, c'est que l'on fasse son choix par rapport au budget et aux transports en communs des 2 villes. Le choix doit avant tout être fait selon vos attentes, vos envies, vos passions. Mais avant de parler de tout cela, voyons de plus quelques points.

Les transports locaux des 2 villes

Osaka, ville moderne et à la pointe niveau transport l'emporte facilement à ce niveau là : trains et métros à profusion. Mais tant mieux qu'il y a tout cela, car on ne parcourt pas Osaka à pied ! Tout comme il serait inconcevable de visiter Paris sans utiliser son métro. Donc forte heureusement, les transports en communs sont là pour soulager nos pauvres petits pieds.

Alors parlons d'un des gros points faibles de Kyoto : ces transports en commun. Il n'y a que 2 lignes de métro, qui forment une croix avec pour point central la Gare JR, et quelques lignes de trains. Un peu faible il faut reconnaître, et surtout, ils ne desservent presque pas la partie Est de la ville qui regorgent de lieux à visiter (Chemin de la Philosophie et Ginkaku-ji, Kodai-ji, Higashiyama, etc...) ou le nord (Kinkaku-ji et Ryoan-ji entre autre). Le réseau de bus est lui plus développé et permet de rejoindre la majorité des points touristiques. Assez cher il faut reconnaître, il y a heureusement des "Day-card" très vite amorties. Mais pourquoi ce n'est pas plus un soucis que ça? Parce que Kyoto se dévoile à pied ou à vélo ! On peut facilement visiter la ville à pied sans avoir à prendre vingt fois les transports. Pour se rendre de l'Higashiyama aux Temples de l'Est et Gion (le parcours "classique"), on peut facilement tout faire à pied.

Camp de base pour visiter le Kansai

Pour ce qui est de partir pour se rendre dans les autres points attractifs du Kansai, Osaka un excellent point de départ. Mais je me permets de rappeler que la ville compte 3 grandes gares et que toutes ne desservent pas les mêmes destinations. Un petit tour en métro ou un changement de gare est souvent nécessaire. Kyoto n'est certes pas mieux, puisqu'à part loger près de la gare, il faudra un petit trajet en bus ou métro pour rejoindre cette dernière. Les trajets ne sont pas forcement bien plus chers ou plus longs.

Quels sont les principaux "Day-trip" à faire depuis le Kansai?

Voilà un petit récapitulatif maison des principaux sites touristes que l'on visite dans le Kansai. Pour Osaka, je me suis basée à Namba, qui est très populaire chez les touristes et qui possèdent plein de petites GuestHouse bien sympathiques. De plus, la gare de Namba est l'une des plus pratiques (je suis quand même de bonne foie vous voyez dans mon article "anti-Osaka" ^^).

Nara : que se soit depuis Kyoto ou Namba, il vous faudra un peu plus de 40 minutes et le prix est quasiment identique.

Himeji : Kyoto à l'avantage d'avoir des trajets directs mais à un prix plus élevé. Pour Namba, un seul changement est nécessaire, le prix est moindre mais reste cher. Mais dans tous les cas, le plus avantageux est de prendre le JR Kansai Area Pass 1 jours à 2 300Y, que se soit depuis Kyoto ou Osaka avec 1 changement à chaque fois. Malheureusement, ne pouvant utiliser les trains rapides avec ce pass, le trajet est très long (respectivement 91 et 80 minutes). Pour les détenteurs du JR Pass, le Shinkansen est direct depuis Kyoto !

Koya-san : pour ce qui est de Koya-san, il vous faudra vous rendre à Osaka donc bien sur, les personnes résidant à Kyoto perdent la bataille ici (mais pas la guerre !).

Budget

L'alternative souvent évoquée est de dormir à Osaka et d'aller à Kyoto en journée, afin d'éviter les prix des hôtels plus élevés à Kyoto. Un hôtel bien situé à Kyoto en dortoir revient à 2500Y/3000¥ par nuit par personne. A Osaka, il est vrai que c'est plus vers 2000Y/2500¥ par personne qu'il faut compter pour être dans un quartier sympa (Namba). Mais plutôt que de mettre 1 600¥ dans un aller-retour vers Kyoto, autant les mettre directement dans un hôtel de la ville et éviter 45 minutes de train pour arriver à la gare de Kyoto, non?

Bien sur, si vous possédez le JR Pass, cet argument n'a aucun poids, à moins que 45 minutes de train vous insupportent, dans ce cas... n'allez pas au Japon !

Au final, Osaka ou Kyoto ?

Il n'y a pas de bonne réponse à la question, il faut être objectif. Je défends ardemment ici Kyoto tant que je peux car cette ville est MA ville ! C'est la première ville que je visite lors de mes voyages et elle me fascine toujours autant. Cette ville me correspond mais c'est là encore une avis plus que personnel.

Maintenant, voilà ce qui peut vous aider à faire votre choix : Qu'est ce qui motive votre voyage au Japon? Le shopping vestimentaire et high-tech ou l'architecture traditionnelle ? Préférez-vous les néons de la ville jusqu'à pas d'heure ou bien recharger vos batteries le soir pour une autre journée chargée en visites et découvertes?

Car selon moi, ni le budget, ni la faiblesse des transport Kyotoïtes ne devrait justifier votre décision. Tout dépend quelle expérience vous souhaitez vivre ! Pour ma part, il s'agit d'admirer l'architecture des temples et plus encore des jardins, de tomber par hasard sur une Geiko au coin d'une rue, de profiter d'une "ville à la campagne" avec ces montagnes et son calme. Et pour vivre tout cela, je suis prête à faire l'impasse sur des soirées agitées. Car une soirée réussie, c'est aussi un thé dans un endroit calme où je peux faire le point sur ce que j'ai vécu dans la journée, une bière achetée à un combini et bu aux bords de la Kamogawa ou arpenter les rues de l'Higashiyama ou de Gion seule au monde sous la douce lumière des lampions.

D'autant plus que votre circuit comprendra très probablement Tokyo, non? Vous aurez l'occasion là-bas de faire la fête, d'admirer la ville de nuit et de remplir votre sac à dos de souvenirs ! Alors que peu de villes au Japon possèdent le charme de Kyoto à mon gout.

Ce qui doit motiver votre choix entre ces deux villes, c'est quelle image du Japon vous souhaitez conserver dans vos souvenirs.

Article intéressant ?
4.4/5 (10 votes)

Galerie photos

  • Geiko dans l'Higashiyama
  • Kimono au Gion Matsuri
  • photo04_4a-2-2
  • photo06_71
  • photo07_81
  • photo26_27
  • Geiko dans l'Higashiyama
  • Osaka

Commentaires

13 Avril 2015
10:48

Très bon article !
je pars dans 15 jours et mon premier camp de base sera Tokyo pour une semaine puis Kyoto pour une semaine.
pour moi il était impensable de ne pas séjourner à Kyoto pendant mon séjour.

13 Avril 2015
11:07

Merci à toi. Tu verras, Kyoto est une ville magique !

13 Avril 2015
11:44

Tout pareil que Sandy mais en octobre ! D'ailleurs j'ai mis plus de nuit à Kyoto qu'à Tokyo :)
Mais peut-être que si j'avais fait ce voyage à 20 ans, j'aurais choisi Osaka...

Ephemeris
13 Avril 2015
11:45

Il est vrai qu'au niveau architecture et patrimoine, Kyoto est une ville indispensable à visiter, mais pour en avoir fait l'expérience il y a maintenant un an, dans un voyage qui se résumait à Tokyo et Kyoto, l'ambiance générale de cette dernière m'a un peu refroidie. Trop touristique, moins authentique finalement que Tokyo qui est très occidentalisée. J'ai eu un sentiment désagréable en voyant que dans les restaurants, on nous donnait systématiquement des menus en anglais, qu'on entendait toutes les langues du monde dans la rue (et pas tant de japonais). Finalement, on ne pouvait pas se fondre dans la masse comme à Tokyo, on était des touristes et puis c'est tout...
Il s'agit bien entendu de mon avis personnel, mais je sais que pour mon prochain voyage, je ne retournerai pas à Kyoto et qu'au contraire, je me laisserai tenter par Osaka. Je ne regrette absolument pas d'avoir visité Kyoto, mais je ne ressens pas le besoin d'y retourner.
Merci pour votre article que j'ai tout de même pris plaisir à lire.

13 Avril 2015
14:18

Expérience similaire. Je trouve Kyoto victime de son succès. La ville est objectivement magnifique, riche de visites et un passage obligé pour tout voyageur au Japon. Mais il y a vraiment trop de touristes pour en profiter pleinement. Les temples et les sanctuaires sont des endroits que j'apprécie avec une certaine tranquillité. Au coude à coude avec une dizaine de nationalités différentes, des hordes braillardes, et on a tout de suite une désagréable impression de parc d'attraction. Et j'ai cru comprendre que ça durait toute l'année (si jamais vous avez une période moins fréquentée à conseiller, je suis preneur, peut-être l'hiver ?). J'ai préféré mes visites à Nara ou à Koya, où j'ai eu la chance (?) d'être confronté à beaucoup moins de touristes. Ça m'a tellement dérangé cette foule dans ces toutes petites ruelles, que je n'ai pas ressenti l'envie de retourner à Kyoto lors de mon 2ème voyage. Voyage tout aussi réussi que le premier, comme quoi on peut se passer de Kyoto et faire un merveilleux séjour.

13 Avril 2015
12:08

Kyoto est en effet une ville musée, et elle remplie parfaitement sont rôle à ce niveau là ! Je pense que l'on visite Kyoto parce que l'on veut découvrir le patrimoine de cette face là su Japon, et en effet, cela ne peut plaire à tout le monde.

Concernant l'ambiance générale qui fait tant ombre à Kyoto, je comprends vos points de vue mais je ne suis néanmoins pas d'accord. Nous sommes partout au Japon considérés comme des touristes, pire même des étrangers (gaijin). Peut-etre Tokyo, plus internationale, est différente en effet. Mais je reste d'avis qu'il est difficile de se fondre dans la masse peu importe où l'on se rend, que se soit à Kyoto, Osaka ou ailleurs. Nous sommes occidentaux donc touristes (au grand malheur des occidentaux résidant depuis des années au japon et qui seront toujours considérés comme des "gaijin"). Et je n'ai pas eu plus d'interaction avec des Japonais ici qu'ailleurs malheureusement.

A Kyoto, nous sommes des touristes comme les autres. Dans les autres grandes villes du Japon, nous ne sommes qu'une fourmi dans une gigantesque fourmilière. Je ne voit pas vraiment où est la différence. Du moins de mon point de vue, c'est la même chose.

Mais là encore, ce sont des expériences personnelles que nous partageons.

13 Avril 2015
12:09

Visiblement, on a tous une expérience différente. J'ai posé mes bagages en premier à Osaka. J'étais dégouté d'en partir. Les gens y sont gentils comme tout, sympathiques, serviables et souriants. Arrivé à Kyoto, on a le droit aux regards en coin, hochements de têtes. Les gens y ont l'air plus hautains et distants. En soi, c'est pas tellement étonnant, il y a énormément de touristes, qui braillent, poussent... Un aller à Arashiyama vaut le coup, c'est déjà plus calme, et les petits vieux te demandent d'où tu viens avec le sourire! Par contre, c'est vrai qu'Osaka ne fait pas le poids niveau architecture traditionnelle face à Kyoto. Et sous les cerisiers, qu'est-ce que c'est beau! Tokyo manque tellement de charmes à coté de tout ça...

13 Avril 2015
12:18

Au final, Osaka parce que c'est plus proche de l'aéroport pour quitter cette région à la noix. :D

TOURNIER Philippe
13 Avril 2015
12:40

je suis tout à fait d'accord avec ton article d'ailleurs très intéressant on ne peut pas comparer Kyoto et Osaka ces deux villes totalement différente moi j'adore ces deux villes mais pour des intérêts différents et au niveau des transports le métro d'osaka c'est quand même quelque chose c'est vrai que historiquement d'un côté tu a une ancienne cité impériale et de l'autre une ville ultramoderne à la pointe du progrès on ne peut absolument pas comparer

Nadou
13 Avril 2015
22:51

Kyoto ...la ville de mon cœur !

17 Avril 2015
02:45

Kyoto une ville magnifique? Non, Kyoto possède de nombreux monuments historiques magnifiques, bien entretenus et pour beaucoup authentiques ( ce qui est rare au Japon) mais la ville elle-même est comme toutes les villes japonaises, c'est à dire sans gout et sans style. Bien sur on peut tomber sur de petits endroits charmants et sentant bons le Japon que les touristes espèrent trouver mais l'ensemble de la ville est quand même assez moche.

Michix
28 Juin 2015
10:50

Personnellement je trouve que Kyoto est une très belle ville mais je pense que d'autres villes du Kansaï comme Osaka valent le détour.
Plus : à mon avis, on peut éviter Kyoto quand on voyage au Japon.
Évidemment, Kyoto est une très belle ville, qui regorge de monumen
ts et de temples classés au Patrimoine de l'Unesco ... d'où une affluence touristique énorme qui fait que dans beaucoup de quartiers on est dans une ambiance parc d'attraction et/ou centre commercial. J'ai le souvenir du Kinkaku-ji où la foule était déjà présente tôt le matin : pour un temple bouddhiste, on était très loin de l'ambiance recueillement et méditation.
On peut trouver à Kyoto comme dans d'autres villes des coins très sympas dont ne parlent jamais les guides touristiques français mais qui valent quand même le détour. Un simple temple shinto de quartier où les gens du quartier vont prier et mettre des offrandes respire plus à mon avis le Japon que les grands monuments de Kyoto ultracotés.

Osaka présente l'avantage d'être plus proche de l'aéroport international du Kansaï et d'être une bonne base pour visiter d'autres villes de la région (Nara, Kobé ...) dont certaines qui permettent de sortir de l'éternel tryptique Kyoto - Nara - mont Koya : Tanba-Sasayama, Takarazuka et sa revue de comédie musicale (très célèbre au Japon mais dont PAS UN guide touristique français ne parle)....

J'ai l'impression que je vais paraître outrageux (pourtant on parle de destinations touristiques et de rien d'autre) mais je maintiens le commentaire que j'avais déjà mis dans le précédent article : Kyoto n'est pas une destination incontournable lors d'un voyage au Japon.

Ajouter un commentaire