Départ

Après une trente minutes à tourner dans le parking de l'aéroport de Genève, un café au Starbucks et des bisous à mes proches, je passe enfin le portique de sécurité et me rends à la porte C14 en toute vitesse parce qu'un panneau l'annonçait à 10 minutes. Finalement, sans queue, j'y suis en cinq minutes, embarquement à 11:55. Départ à 12:35.

Je n'ai pas ma chemise habituelle pour mes voyages, j'espère que ça se passera bien quand même ! :-)

Dans quelques heures, j'apprendrai le russe à Moscou, suffisamment pour trouver ma correspondance pour Narita.

J'angoisse et en même temps je bouillonne d'impatience.

Ça va être une année très enrichissante, je n'en doute pas, sur la culture japonaise mais aussi sur ma propre culture, comme lors de chacun de mes voyages.

Là, à écrire un article sur mon blog depuis mon natel (téléphone portable), je me sens presque déjà l'âme d'une Japonaise, prions pour que ce sentiment dure encore pour cette année !

On ne va pas tarder à m'appeler pour l'embarquement, alors je vais vous laisser !

Des bisouilles, des grattouilles

Cet article est proposé par la communauté des membres Kanpai dans le cadre du module Kakikomi. Il ne reflète pas nécessairement le point de vue de la rédaction de Kanpai.
Par joycedujapon Dernière mise à jour le 20 novembre 2014