Nippori, textiles en tous genres

Il y a quelques jours, je vous racontais comment j'avais traîné L et D au karaoke à Nippori.
Nippori, encore un quartier où vous n'avez mis les pieds que pour prendre le train pour Narita, hein ?
Saviez-vous qu'il s'agit pourtant de l'Endroit (avec un grand E) où se fournir en tissus et assimilés à Tôkyô ?  

Tôkyô, le shopping par quartier

Quand on vient d'une plus petite ville comme moi, qui ai vécu dans les banlieues de Kyôto et de Kôchi, Tôkyô semble étrange parce qu'il n'y a pas un centre-ville avec les hauts lieux du shopping mais des tas de centre-villes avec chacun leurs spécialités. Tout le monde sait que la mode jeune est à Harajuku, les otaku à Akiba, le luxe à Ginza, etc... Et donc quand on veut acheter quelque chose de spécifique, alors qu'on l'aurait trouvé en flanant quelque part entre Shijô-dori et Sanjô-dori à Kyôto, à Tôkyô il faut s'orienter vers le "bon" quartier.

Nippori, le quartier des tissus

C'est en farfouillant le net que j'ai appris qu'à Nippori foumillaient les boutiques de tissus. Moi qui avait ma petite boutique attitrée à Kyôto, j'ai découvert un univers beaucoup plus grand ! Des dizaines de boutiques côte à côte, certaines juste des petits entrepôts destinés aux professionnels, d'autres d'énormes bâtiments de plusieurs étages comme le plus célèbre d'entre eux, le Tomato. (Entre le Super Potato qui est un magasin de jeux vidéos et le Tomato qui est une mercerie, on se pose quand même beaucoup de questions sur comment ils choisissent leurs noms de magasins ces Japonais...) 

Pourquoi acheter du tissu au Japon ?

Tout simplement parce que le choix est très différent de ce qu'on trouve ici, et les tarifs tout à fait compétitifs. Attention pourtant, les largeurs de tissus varient plus que chez nous, et la norme est de 110 cm et non pas 150 !
Le grand intérêt aussi est de trouver des cotons dans des motifs spécifiquement japonais : libellules, sakura, motifs géométriques, manekineko, voire fugu ou hiragana, le choix est vaste ! De quoi vous créer vos propres accessoires, ou de faire vous-même votre noren exactement dans le tissu que vous voulez.
Il y a aussi énormément de choix pour le patchwork, une activité que je ne pratique pas, mais j'imagine que du tissu à kimono doit en jeter sur une création !

Et sinon ?

Entre les boutiques de tissus, vous trouverez des petits magasins vendant des kimono et des yukata d'occasion pour une bouchée de pain. Les vendeuses sont adorables et sont prêtes à vous aider à assortir votre obi. C'est ainsi que L a trouvé un magnifique obi pour presque rien pour aller avec le yukata qu'elle avait acheté la veille à Asakusa (petit conseil de vendeuse de kimono, il faut prendre un obi d'une couleur ultra secondaire de votre yukata). C'est aussi ici que j'ai emmené mon amie M pour qu'elle s'achète un kimono qui lui a coûté moins de 2000 yens. Le kimono était splendide et en très bon état, mais M en a eu pour plus de 10 000 yens à acheter les accessoires (sous-vêtements, chaussettes tabi, cordelettes,...) dans un department store (l'équivalent des Galeries Lafayette chez nous), à l'opposé des boutiques bon marché de Nippori !

Bon, j'avoue, je ne sais pas trop ce que Nippori offre de beau mis à part ses textiles et un izakaya que j'avais bien aimé, mais si vous aimez les tissus ou que vous voulez ramener un kimono pas cher, c'est l'endroit où aller.

Et vous, vous connaissez des quartiers à shopping ultra-spécifique à Tôkyô, comme Kappabashi (fourniture de cuisine), Asakusabashi (poupées traditionnels et accessoires pour faire ses bijoux) ou Nippori ?

 

 

 

Article intéressant ?
4.64/5 (14 votes)

Découvrez les autres articles de histoirede

Commentaires

25 Novembre 2015
15:49

c'est le lieu que j'aurai aimé voir lors de mon séjour. Je créé des accessoires de mode en tissus japonais depuis peu et c'est vraiment l'endroit où j'aurai aimé aller !
ça sera pour le prochain séjour :-)
merci pour cet article

26 Novembre 2015
10:19

Je te préviens, déjà quand on ne fait pas beaucoup de couture (comme moi), c'est difficile de résister à tous ces beaux tissus ;)
Je suis déjà tombée sur des merceries/marchands de tissus très sympas en-dehors de Nippori à Tôkyô, mais en allant à Nippori, on est sûr d'avoir énormément de choix ! J'espère que tu pourrais y aller une prochaine fois et que tu y trouveras ton bonheur.

25 Novembre 2015
16:48

J'ai séjourné 3 fois à Nippori, toujours dans le même hôtel. le quartier est vraiment sympas. il y a plein de restos super sympas. A chaque fois que je m'y rend j'essaie toujours d'aller manger dans un restaurant de Ramens fait maison juste en face de la sortie Est de la Gare: c'est toujours impressionnant de voir le cuisinier/employé étirer la pâte à ramen devant la vitrine. On peut y goûter leur spécialité les ramens au sésame... un vrai délice. après pour digérer il suffit de traverser la voie de chemin de fer et on se retrouve en plein yanaka et si on recherche un peu plus de calme on peut se balader dans les allées du cimetière et se rendre au temple bouddhiste pas très loin. bref effectivement un quartier peu connu mais que je trouve très agréable pour y séjourner surtout si l'on considère que la gare de Nippori héberge aussi le skyliner qui permet de rallier Narita en 36 minutes. Petit bémol les air bnb ont l'air d'être un peu chers en comparaison d'autres quartiers.

26 Novembre 2015
10:16

Merci pour le conseil du restaurant :) Effectivement, les fois où j'y suis allée, ça m'a semblé être un quartier agréable à vivre, donc comme la gare est très bien desservie, ce n'est pas une mauvaise idée d'en faire sa base !
Je ne suis jamais allée à Yanaka, ça vaut la peine d'y aller spécifiquement ?

26 Novembre 2015
11:25

le resto se trouve a ces coordonnées 35.728582, 139.771915: c'est le resto se trouvant à l'angle de la rue avec l’enseigne noire écrite en jaune et en rouge.

le quartier de Yanaka est plutôt sympa, a son entrée en venant de Nippori il y a une petite rue commerçante avec plein de petites échoppe pour y faire ses courses (poissonnerie, boucherie et autres primeurs et artisans...). le quartier a gardé un petit aspect du vieux Tokyo car il a survécu au bombardement et au tremblement de terre il vaut mieux quand même s'y rendre l'après midi pour profiter de la foule.

le quartier du cimetière est plutôt reposant car très calme.

y aller spécifiquement je ne sais pas. cependant il est à la sortie du parc de Ueno donc pourquoi pas s'y rendre après une balade au parc

27 Novembre 2015
09:48

Merci pour les détails :)

07 Novembre 2016
23:28

Bonjour, Serait-il possible de savoir si il y a le wifi dans les magasins Tomato ? Mon frère y va lundi prochain et je souhaiterai communiquer avec lui depuis la France pour l'aider dans les choix de tissus (c'est un monde totalement inconnu pour lui). Merci pour votre réponse.

Lala
17 Décembre 2016
08:38

Asakusabashi c'est aussi le quartier du cuir ;).

Monique Jacquelot
14 Décembre 2017
21:10

Bonjour, nous nous sommes rendus au japon l'année dernière et nous y retournons au printemps 2018. Je fais beaucoup de patchwork et j'ai acheté des tissus à Tokyo. Pouvez-vous me communiquez des adresses de tissus à Kyoto ? Je vous en remercie par avance.

Ajouter un commentaire