J22-4

J+22 : Yatsuo

Notre journée a été entièrement consacrée à une petite bourgade située à une vingtaine de kilomètres au sud de Toyama : Yatsuo, la ville possédant les fils électriques les plus hauts de la région... car un étonnant festival s'y déroule chaque année le premier samedi de Mai.

Six grands chars en bois doré sont tirés et poussés tout au long de la journée dans les rues de la ville ! Sur fond de musique traditionnelle, de tambours et des cris (sortes de "Oh, hisse") des jeunes hommes faisant avancer les chars, tout le petit village était à la fête.

Les vieilles sont assises devant leur maison et la plupart des personnes se sont habillées pour l'occasion !

En passant devant les nombreux sanctuaires Shintoistes, une délégation vient à chaque fois saluer les ecclésiastiques et il arrive même que tout le monde témoigne une marque de respect envers le sanctuaire.

Le moment le plus impressionnant de la traversée reste les virages qui imposent de dangereuses manoeuvres au cours desquelles, dans un hurlement général et dans le claquement des roues sur le sol, il faut pousser d'un coup le char de côté pour le faire tourner.

Outre le défilé, une petite fête foraine prenait place au pied de l'un des temples et d'autres manifestations, telles des danses symboliques, avaient lieu un peu partout.

Devant chaque commerce de la rue, toujours la même danse : Un dragon vient menacer la boutique puis de jeunes enfants le combattent et, au son des flûtes le dragon mime une agonie pathétique...

Tout le monde participe, même les plus jeunes !

Finalement, à mi-parcours, les chars sont débarrassés de leurs décorations puis revêtus de leurs habits de nuit.

Une journée inoubliable.

Cet article est proposé par la communauté des membres Kanpai dans le cadre du module Kakikomi. Il ne reflète pas nécessairement le point de vue de la rédaction de Kanpai.
Par daruma Dernière mise à jour le 20 novembre 2014