J19-3

J+19 : Kanazawa (suite)

Entre averses et belles éclaircies, notre nouvelle journée à Kanazawa a débuté avec la visite d'un magnifique sanctuaire Shintoïste proche des parcs de la ville : le Sanctuaire Oyama.

De très beaux cerisiers encore bien fournis délimitaient la zone du temple stricto sensu et un joli petit point d'eau décoré de lanternes et de petits ponts... C'était charmant !

Désireux d'encore plus de nature, nous a avons poursuivis par la visite du plus célèbre parc de la région, le jardin Kenroku-en. Et force est de constater qu'il n'a pas usurpé sa réputation.

Très richement garni, impeccablement tenu et doté de charmants bâtiments, ce parc très fréquenté des japonais aura été une belle découverte.

Tout proche, le petit sanctuaire Kanazawjinja offrait une heureuse touche écarlate à cet océan de verdure.

Avant que tout ne ferme, nous-nous sommes précipités au musée des produits d'artisanat traditionnel. Seuls dans les couloirs de l'imposant bâtiment, nous avons eu tout le loisir d'apprécier la multitude des domaines d'expression de la région de Kanazawa... Laque, papier, tissus, poterie, or, etc... Et (presque) que des belles choses !

Les photos ne sauraient rendre fidèlement ces beautés...

Sur le chemin du retour, nous avons pu saluer le Château de Kanazawa, silencieux au milieu de ses immenses pelouses et d'un ciel de lait.

Un ultime détours avant de rentrer nous a conduit au petit sanctuaire Ozaki. Il est vrai que les imposants temples boudhiques (à 7 bâtiments et avec pagode) sont impressionnants... Mais lorsque l'on a affaire à des ensembles plus modestes, les sanctuaires shintoïstes restent peut-être plus charmants.

Cet article est proposé par la communauté des membres Kanpai dans le cadre du module Kakikomi. Il ne reflète pas nécessairement le point de vue de la rédaction de Kanpai.
Par daruma Dernière mise à jour le 10 avril 2015