20140510_051309

Jour 8 Samedi 10 mai : Kyoto 3

De bonne heure et de bonne humeur pour un atelier bento !

Ca commence comme ça :

et ça continue..... riz, légumes et garnitures !

Et ça donne ça !

Une fois emballés dans le furoshiki

Après ce somptueux repas à la japonaise, direction le musée du Saké en centre-ville.

Petit musée familial dédié à la brasserie de saké et de bière presque deux fois centenaire.

Accueil tout sourire d'une jeune femme en kimono et obi ( ceinture ) très frenchie !

C'est là que l'on apprend que le saké est issu de la fermentation d'un micro organisme développé sur le riz cuit à la vapeur.

Les levures, recettes et surtout l'eau étant différentes d'une brasserie à l'autre, les sakés offrent des senteurs et des saveurs très variées : nous en avons d'ailleurs goûté quatre différents... compte-tenu des 55° minimum, de la multiplication des verres, et de l'âge des capitaines, Courtens et Faucher ( surtout Faucher d'ailleurs ) étaient un peu chargés en sortant dudit musée.

Monte-charge pour le riz en direction des cuves de fermentation

Fontaine de la brasserie à partir de l'eau de laquelle sont faits saké et bières

L'occasion aussi de découvrir un des très beaux jardins intérieurs d'une vieille maison de Kyoto

Allez.... en route pour le musée du Manga !

A l'arrivée, plein de gens qui lisent du manga sur la pelouse synthétique du musée : sympa non ?

Et là sur trois étages, des bibliothèques entières dédiées au manga.... pour les garçons, les filles, les enfants, et ici les mangas étrangers avec des GOMETTES ( vade retro.... ) pour les différencier.

Spéciale dédicace aux allumé(e)s de la MAC : comme le prouve la photo suivante, perso, j'ai trouvé que c'était un poil le bordel, et je me suis dit que dans le cadre d'une coopération internationale autour de l'accueil en bibliothèque, NDN pourrait leur envoyer MEBE et LWH pour leur apprendre à ranger, et peut-être faire passer les tableaux de suivi des séries de SRR et du tout jeune JBU. Je dis ça je dis rien....

Très peu de photos suivront car c'est interdit...une ou deux volées, sans flash hein ! notamment de ce fac similé de l'ancêtre du manga

et celle-là de l'étagère dédiée aux titres sortis au Japon en cette magnifique année 73 ( au hasard et surtout à mes risques et périls d'où l'angle un peu foireux )

Une visite sympa, avec aussi une expo temporaire d'illustrateurs français qui ont réinventé le manga.... dommages nous sommes arrivés un poil trop tard pour se faire croquer par une mangaka.

Retour à la maison avec quelques cckoidonc dans mon sac :

Alors ?

Non il ne s'agit pas d'un attribut de Maître Yoda écrasé mais d'un beignet au thé vert Matcha ( traditionnellement cultivé dans la toute proche ville d'Uji )

Et ça donc ? C'est très beau me direz-vous avec ses deux petits phénix moulés sur le dessus....

C'est sans compter sur l'ouverture du gateau, où là visuellement c'est tout de suite moins fun.... pâte de haricot rouge très forte en goût avec des morceaux entiers....

Et là donc ? Difficile à prendre en photo car tout petit et blanc ( non non toujours pas attribuable à un alien ) : un mochi fourré à la goyave ! Divin au goût pas glop d'aspect ;)

Cet article est proposé par la communauté des membres Kanpai dans le cadre du module Kakikomi. Il ne reflète pas nécessairement le point de vue de la rédaction de Kanpai.
Par courtensfamilyinjapan Dernière mise à jour le 08 janvier 2015