IMG_0108

Au printemps et en automne : portraits d'enfants (dont Shichi-go-san)

Bonjour,

Les voyages sont surtout, pour moi, l'occasion de prendre de nombreuses photos, environ 1.500 en 2 semaines (cela vous laisse imaginer le temps qu'il me faut pour, ensuite, les trier). J'ai eu souvent l'occasion de prendre des photos d'enfants.

Parmi celles-ci, je diffĂ©rencierai celles liĂ©es Ă  la fĂȘte de Schichi-go-san qui donne l'occasion de prendre des clichĂ©s vraiment extra-ordinaires au sens propre du terme.

Pour avoir des informations complĂštes, je vous laisse vous reporter Ă  cet article :
http://fr.wikipedia.org/wiki/Shichi-go-san

Un extrait : Shichi-go-san (䞃äș”䞉?, littĂ©ralement « sept-cinq-trois ») est l'une des trois fĂȘtes qui cĂ©lĂšbrent les enfants. C’est un rite de passage traditionnel au Japon cĂ©lĂ©brant les enfants de trois ans, les garçons de cinq ans et les filles de sept ans, tenu annuellement le 15 novembre. Le Shichi-go-san n’est pas un jour chĂŽmĂ© et se dĂ©roule traditionnellement le week-end le plus proche du 15 novembre.

Les parents emmĂšnent leurs enfants au sanctuaire shinto.

----

Une de mes amies japonaises m'a demandé un jour : "vous savez pourquoi on n'entend jamais les enfants pleurer au Japon ?" "non" "parce que leur maman leur cÚde toujours".

Bonne découverte, j'espÚre que vous apprécierez.

Annie

Cet article est proposé par la communauté des membres Kanpai dans le cadre du module Kakikomi. Il ne reflÚte pas nécessairement le point de vue de la rédaction de Kanpai.
Par annie DerniĂšre mise Ă  jour le 20 novembre 2014