Voyage au Japon pas cher : l'écueil du low-cost

Séjour de vacances japonaises à prix discount et qualité réduite

Il y a bientôt deux ans, je publiais sur Kanpai un article qui vous a beaucoup fait réagir : j'y expliquais en détails comment partir 15 jours au Japon avec 1800€ seulement. À travers cet article, je souhaitais tordre le cou à une idée reçue relativement persistante qui consiste à penser que voyager au Japon représente forcément un investissement conséquent.

Depuis ma publication initiale, je suis tombé à quelques reprises sur des articles (publiés sur des blogs plus confidentiels) visant à vous faire partir au Japon pour une somme de plus en plus dérisoire. Plus la somme promise était basse, plus j'ai eu l'impression de lire soit un spam offrant de gagner 2.000€ par jour sans rien faire, soit un régime miracle permettant de perdre vingt kilos en deux semaines tout en gardant une forme olympique.

À vrai dire, je ne crois à aucune des deux extrêmes : ni qu'un voyage au Japon peut coûter 1.000€ ou moins, ni qu'il vous en faudra dix fois plus pour en profiter. Le meilleur voyage au Japon, c'est celui que vous souhaitez réaliser. Pas le plus cher, ni le plus discount. Dans les deux cas, le risque de le regretter s'avère en réalité très fort, et même sans doute plus encore si l'on rogne sur chaque petit poste de dépense.

À mon sens, il ne faut jamais perdre de vue que la qualité d'un produit, d'un service ou d'une expérience ne dépend pas du montant dépensé pour en bénéficier. On trouve une quantité de choses exceptionnelles à faire au Japon pour une bouchée de pain, voire gratuites. D'autres vous coûteront beaucoup plus cher et il est extrêmement difficile voire impossible de rogner dessus ou d'obtenir une réduction quelconque, mais elles valent réellement le coût.

Ceux qui prétendent que vous pouvez préparer votre voyage au Japon avec une somme dérisoire en sont peut-être les moins bons prosélytes à terme car, en suivant leurs conseils de gagne-petit, vous avez de fortes chances de regretter plusieurs choix sur place et en rentrant :

  • des vols avec une ou plusieurs escales pendant de longues heures, et vous arriverez encore plus usés que le décalage horaire initial ne vous impactera déjà : c'est la meilleure façon de prendre un mauvais départ sur votre séjour qui est déjà souvent trop court. Vaut-il vraiment le coup d'économiser 100€ pour un voyage près de deux fois plus long et trois fois plus fatiguant, alors que l'on trouve fréquemment de bons vols en promos à moins de 600€ ?
  • rester à Tokyo pendant l'intégralité de votre temps sur place ou presque pour économiser sur les frais de transport, et c'est l'assurance de ne voir qu'une infime partie du Japon, peu représentative, ainsi que de se couper de tellement de merveilles moins exposées.
  • un hébergement en dortoir pour gratter quelques petites centaines de Yens par nuit et vous devrez partager votre chambre (parfois avec des ronfleurs aux horaires décalés), utiliser des sanitaires communs, composer avec un environnement plus sujet aux vols... Choisissez surtout l'hébergement qui vous correspond. Quant à ceux qui proposent de dormir tout ou partie du séjour en manga kissa ou karaoké box, j'espère qu'il s'agit d'une blague !
  • enfin, je veux être absolument clair là-dessus : à mon sens, partir en voyage au Japon sans prendre de Japan Rail Pass est une bêtise dans 95% des cas. Je ne reviendrai pas sur cet état de fait plus longtemps car j'en ai parlé à de nombreuses reprises et Kotaete y revient souvent, mais il me semble important de le marteler. Ces 200 et quelques Euros que vous coûtera la version "7 jours" sont une pépite que tous les Japonais nous envient et dont il ne faut surtout pas se priver, même pour votre premier voyage.

Pour ma part, le choix est fait depuis dix ans que je voyage au Japon et n'importe où ailleurs dans le monde : si je dois investir quelques centaines d'€uros supplémentaires (généralement moins de 25% en plus du budget initial) pour passer un séjour trois fois plus enrichissant, je n'hésiterai pas une seule seconde. Entre dépenser 2.000€ et revenir frustré(e), ou prévoir 2.500€ et rentrer le sourire au lèvres et des souvenirs plein la tête, le choix est vite fait.

J'ai déjà parlé à plusieurs occasions sur Kanpai de l'importance du premier voyage au Japon. La plupart du temps, c'est celui qui répond à une envie de longue date et qui correspond à une somme économisée, à un temps libre de dégagé. Ne le gâchez pas en vous précipitant sur la moindre économie, cela s'avérerait contre-productif au final. Et même si pour cela vous devez reporter votre départ de six mois, croyez-moi : le jeu en vaut la chandelle !

Souvent, il faut savoir s'investir un petit peu plus pour s'assurer de construire ce qui nous ressemble le plus. C'est exactement la motivation qui me conduit à rédiger pour vous des eBooks de voyage au Japon : en investissant quelques Euros et des heures de lecture, vous vous assurez de construire le voyage qui vous ressemble, en découvrant les véritables bons plans et non les économies de bout de chandelle, de véritables fausses bonnes idées qui ont toutes les chances de pourrir votre séjour.

Et vous, avez-vous des anecdotes à partager sur des erreurs commises (dont vous vous êtes aperçu après coup) ou des désirs abandonnés sur l'autel de l'économie à tout prix ?

Article intéressant ?
4.51/5 (104 votes)

Kanpai vous suggère également ces articles

Destinations associées

Commentaires

Naïm
20 Août 2013
12:16

En faite, le prix est aussi la valeur de la pénibilité qu'on souhaite supporter ou non. A 20 ans, il est plus facile de supporter une escale (surtout si on ne fait qu'un voyage par an ou deux) qu'à 60 ans. Le dortoir avec des gens aux rythmes décalés, par rapport à quoi ? Sauf si tu te couches à 23h, c'est pas très grave.

Même prendre le JR Pass est une question de confort qu'on souhaite. Le bus sera toujours moins cher.

Et c'est comme ça dans tous les pays. Tout est question de choix.

Non, je pense que mettre 1800€ pour deux semaines est hors de prix. Alors, 2000 ou 2500€, pour toi c'est pas énorme mais 500€ de différence, la moitié d'un SMIC, est tout bonnement énorme pour la majorité des jeunes gens qui souhaitent y aller.

Lisou Cheetham
20 Août 2013
15:43

Naïm, es-tu déjà allais au Japon au moins?
Le bus est l'avant dernier transport conseillé car il y a bien assez de lignes de métro à Tokyo.
Le bus ne t'aidera qu'à Kyoto ou en basse campagne mais il est conseillé que par dernier recours.
Et puis tu paye comme un taxi.
Bref, y'a pas un site qui te déconseillera le Japan Rail Pass!

Certes c'est selon les goûts mais pour ma part,
2500€ c'est exactement ce que j'avais prévu pour le Japon.
Tous le monde n'a pas les mêmes besoins ou budgets je le conçois mais partir et se priver, regarder chaque dépense, pour moi ce ne sont pas de réelles vacances.
Je préfère payer plus cher et faire le moins d'escales possibles car passer 24h dans un avion...

ALY
20 Août 2013
16:32

1800€ pour 2 semaines : hors de prix ? Même en tant qu'étudiante je trouve que "c'est donné" ...... (par rapport aux prix proposés en général pour 14 jours au Japon)

Lisou Cheetham
20 Août 2013
17:35

C'est clair, avant à peine le vol y'en avait pour 1600€

Naïm
20 Août 2013
19:00

Alors oui, 3 fois. Et bien plus que ça (relation pro et amical très important).

Les 3 fois je les ai fais avec escales. La meilleure reste via Taipei avec une après-midi à manger et visiter dans le quartier de l'aéroport, un service à la japonaise et arrivé à Haneda. TIP TOP ! Pour 740€ en janvier en prenant le billet 7 jours avant.
Je compte retourner au Japon bientôt, les escales me font pas peur, c'est personnel, j'en profite pour changer de ville à chaque fois pour manger un truc différent à chaque fois.

Ce que je veux dire, c'est qu'il faut relativiser. Les escales ne sont pas la fin du monde.

Pour le bus, je voulais parler des cars régionaux. Pour Tokyo, je conseille le vélo, bien plus économique. Le métro seulement pour traverser la ville.

L'hotel à Tokyo ? Si on a pas d'argent, c'est auberge de jeunesse et c'est bien mieux pour l'ambiance (cf les commentaires plus bas).

Mais ce que je veux dire surtout, c'est que 2000€ c'est pour des vacances assez luxueux à mes yeux. Si c'est pour économiser toute l'année à manger des pates, je ne vois pas l'intérêt. (Rappel, le salaire médian en France est de 1726€.)

Mettre moins de 2000€ ce n'est pas faire du low-cost mais être économe. Cette article n'est là que pour faire du SEO.

(mais chacun ses vacances bien entendu. Mais quand je vois les commentaires plus bas, je suis rassuré de ne pas être le seul à penser ça. Et je rappelle, je connais trèèèès bien le Japon).

PS : Sans compter le Yen qui est 30% plus bas que mes précédents voyages.........

Naïm
20 Août 2013
19:17

Pour le JR Pass au faite. Petit calcul :

On souhaite UNIQUEMENT faire Tokyo - Kyoto :

Soit le JR Pass à 210€ pour 7 jours.
Soit le Nozomi pour ¥7980 pour un aller. Soit 61,14€ aujourd'hui.

:]

Defdon
20 Août 2013
19:23
Naïm
20 Août 2013
19:27

OKAY ! J'ai oublié le prix de la place. Soit ¥12710 ou 97,38€ l'aller simple. Et en Nozomi ! (chose impossible avec le JR Pass, il me semble.)

Defdon
20 Août 2013
19:44

Oui mais la tu parles uniquement du cas ou tu ne prends qu'un aller simple...Ce qui inclus que tu arriveras (de France) par Tokyo et repartiras par Kyoto. C'est quand meme assez particulier comme cas? Et un tel billet d'avion est il trouvable a des prix équivalent qu'un aller retour "classique" (c'est une vraie question je n'en ai aucune idée?)

Mais de toutes facons le sujet n'est pas de savoir si on peut faire moins cher que 2000 ou 1800€ mais arriver a 1000€

Pour ce qui est des auberges de jeunesse c'est plutot un mode de logement que je conseillerais a ceux qui se déplace.
Si l'on compte rester sur Tokyo, des forfait semaine sont meilleurs marché dans certains hôtels ou guesthouse.

Et les auberges de jeunesses ont l’inconvénient "en théorie" n'offrir que 3 nuits consécutives afin d'assurer un roulement et de la disponibilité pour les autres voyageurs (ca dépendra évidement du taux de remplissage mais sur Tokyo c'est difficile de dépasser les 3 nuits) et également d'appliquer un couvre feu, ce qui est assez frustrant dans une ville comme Tokyo (une fois encore ça dépendra de l'établissement, mais par exemple celle d4iidabashi a Tokyo le pratique, alors que celle située dans l’ancien village olympique permet un accès 24/24. d'ailleurs je conseille cette dernière qui offre également des chambres individuelles et est très bien située) .

Thomas
20 Août 2013
12:19

Merci pour cet article, il est en effet important de remettre une couche, le Japon mérite qu'on s'y prépare, et sans lésiner.

Le Japan Rail Pass est vraiment indispensable, et peut servir en cas d'imprévu, en 2008 nous sommes arrivés devant notre auberge de jeunesse fermée, (problème de canalisation, nous n'avons jamais reçu le mail pour nous prévenir...) il a fallu se débrouiller pour trouver où dormir pendant une semaine, et un aller-retour Kyoto-Tokyo aide à reprendre des heures de sommeil pour "pas un sou", après une "nuit au karaoke" ! Et en effet, dormir au karaoke box, une fois pas deux !

seb
20 Août 2013
12:22

Bonjour Gael,

En fait, pour moi, l'erreur a éviter plus que tout est de vouloir tout (trop ?) en voir sur un voyage, notamment quand celui-ci est inférieur ou égal à 15 jours.

Se dire que comme on prend un JR Pass, on peut changer de ville tous les jours (ou 2/3 jours) est à mon sens une erreur car en plus de se fatiguer énormément, on se limite aux 2/3 sites phares d'une ville ou d'une région sans découvrir vraiment quoi que ce soit.
A mon avis, si on part dans cette optique, autant acheter un bon livre photo sur le Japon ... pour le coup, ca sera vraiment moins cher !

Après, sur le JR Pass, je ne suis pas aussi catégorique que toi (ou alors, je rentre dans les 5% qui n'en n'ont pas forcément à chaque fois besoin).
Lors de mon dernier voyage, j'ai décidé de le consacrer exclusivement au Kansai et notamment de Kyoto, Osaka, Kobe, Wakayama, Nara, Koya san, .... et d'autres Pass (ou même des A/R simple) se sont révélé plus intéressants qu'un Pass (même un JR Kansai PASS ou Kansai Thru Pass).

Enfin, c'est mon avis.

Mais comme tu l'as répété des centaines de fois, il est clair que si l'on fait le trajet entre le kansai et Tokyo, il faut être idiot de s'en priver même si on l'utilise très peu certains jours.

Kessy
21 Août 2013
07:06

Seb, je ne suis pas d'accord avec toi.
On peut rester 23 jours au Japon (comme ce fut mon cas) et faire un circuit de 3000 km (parcourus en JR Pass ^^) sans pour autant être fatigué.

Pour mon cas, nous sommes partis à 2 de Genève (moins cher que depuis Paris, train inclus) pour arriver à Osaka et visiter tout le sud du pays (on fera le Nord et Tokyo pour un second voyage d'ici 4-5 ans). chaque étape, nous sommes restés 2 jours minimum pour profiter de la ville, voire du petit village atypique pas loin. Il y a des étapes que j'ai du supprimer de mon parcours (Himeji principalement, à cause du château fermé jusqu'en 2015... >_ Et à chaque fois, on a profité à fond de chaque étape, quelques regrets de chateaux ou temples fermés pour travaux, de jardins publics fermés parce que c'est 17h passés et qu'on ne savait pas... mais on en garde de précieux souvenirs.
Par contre je suis d'accord, rester une seule journée c'est peu. minimum 2 jours, et bien 3 pour faire Osaka et Hiroshima/Miyajima pour bien en profiter.

En partant de zéro (pas de tour-operator, pas d'agence de voyage) j'ai réussi à maitriser un budget de 5000€ pour deux, sur 23 jours, trajets, repas et souvenirs inclus, et on ne s'est privé de rien niveau repas et goodies manga ^^ mais il faut tout prévoir, et se préparer un an avant le départ ^^ une fois les billets d'avion réservés, il ne faut rien lâcher, la course contre la montre démarre ! ;)

Par contre les gens qui pensent qu'avec un budget rikiki on peut passer un excellent voyage, j'ai de très gros doutes, l'ayant moi-même vécu plus d'une fois.
Voir les autres profiter pendant que soi-même on reste à l'hôtel, c'est bon, ça vaut pas le coup du déplacement.
Surtout au Japon, où lme cours du yen actuellement permet de bien en profiter. Moi je suis partie en octobre dernier, le cours était de 100Y/1€, ce qui n'est plus le cas aujourd'hui, alors profitez-en !! vous avez 25% de réduction sur les prix en euro, bon sang, ne vous plaignez pas !!
Les japonais aimeraient bien en faire autant, croyez-moi !

seb
21 Août 2013
07:29

Merci Kessy pour ton retour sur mon commentaire.

Je vois que cela ne t'a pas dérangé de beaucoup bougé au cours de ton voyage. Mais je tiens à préciser que mon commentaire était surtout réservé au court séjour (moins de 15 jours) et surtout lorsque c'est la première fois.

Après, j'avoue avoir plus apprécié flâner à 7h du matin dans le Kennin-ji et participer à une séance de méditation que de visiter le Kiyomizu-dera (qui est super hein !). De même, j'ai préféré me balader en banlieue d'Osaka plutôt que de faire son château ...

Le souci à mon avis lorsqu'on ne reste que 2/3 jours sur un site, c'est qu'on ne profite que de ses sites majeurs, ceux que l'on voit un peu partout (ce qui est moins le cas je le concède pour Beppu et l'Ile de Kyushu en général) alors que pour moi, le Japon, c'est essentiellement la vie au quotidien, ces fils électriques qui courent de partout, ces petits temples dans une vieille galerie marchande, ces maisons en bois presque coincés entre 2 immeubles, etc ... et pour vraiment en profiter, il faut du temps ...

Je ne suis pas rentré dans les questions du budget que je trouve propre à chacun. D'ailleurs, je comprends que quelqu'un fasse 36 heures d'avion (même si je ne le ferais pas personnellement) avec 2 escales pour réaliser ce voyage. L'important est de vivre ce que l'on a envie de vivre et de s'en donner les moyens ... on fait avec quand ils sont limités.
Mais je préfère que les gens goutent à leur rêve même avec un prix et un service "discount" (je l'ai mis entre parenthèse car la notion est extrêmement différente entre la vision française et japonaise) plutôt que de ne jamais y aller.
Car pour moi, le problème n'est pas de se dire il faut attendre pour rajouter 500 € à mon budget mais plutôt de ne pas décourager certains qui se refuse (et c'est leur droit) de dépenser 2000€ ou plus pour un voyage.

Kessy
21 Août 2013
07:52

Seb, tout ce que tu as cité (les temples dans les centres commerciaux, les poteaux electriques...) j'en ai profité aussi. Ca semble peu courant et pourtant on en trouve à tous les coins, dans toutes les régions ^^
J'ai moi aussi délaissé le Chateau d'Osaka (plus rien d'original, car tout refait en béton, et je parle meme pas de l'ascenseur au milieu !) pour lui préférer son parc (meme chose à Okayama, le chateau ne vaut pas le détour, mais on passe l'après-midi dans la prairie du parc sans problème).
A Hiroshima j'ai visité le mémorial. On en sort assez bousculé et triste, du coup on a décidé de visiter les galeries commerciales derrière le monument aux étudiants, et on découvre des restau d'Okonomiyaki dans les étages des buildings ^^ c'est clair que ca change des lieux touristiques ^^

Pour ce qui est du discount, comme tu dis ca dépend de la notion qu'on y prête. Je pense que Gael parlait des sites promettant des réductions "merveilleuses" qui en réalité sont une facade. Pour moi le côté discount c'est la nuit d'hôtel offerte pour une dizaine réservée sur le même site, par exemple, ca fait de belles économies selon le type d'hôtel...

Pour ma part, je trouve qu'un séjour d'en dessous de 10 jours au Japon, c'est trop court. A moins de vivre dans une famille, l'intégration de la vie japonaise aura du mal à passer, surtout si on connais très peu le pays avant ce voyage.
Pour les passionnés, ca semblera toujours trop court, meme si ca devait durer un mois complet lol ^_^;

Tenshi
19 Septembre 2013
13:09

Mon dieu que vous me donnez envie tous les 2! Personne n'est tenté par une rencontre autour d'un verre pour échanger sur nos voyages respectifs? ^^

Geekette
20 Août 2013
12:48

Argh mais Gael !
Sous couvert de ne pas y toucher, quelle vision petite et minable des "voyages" !

Tout le monde n'a pas un temps infini ni un budget à rallonge sur place.
Quel dédain !
Est-il mieux de courir partout pendant 2 semaines pour faire un 'marathon' visite, ou de savoir s'imprégner de l'essence d'un lieu afin de le comprendre ?

J'aime le Japon, et j'aime Tokyo.
Je pense que Tokyo est une ville merveilleuse qui mérite une dizaine de jours de visite, qui a des milliers de facettes.
Je regrette cette vision étriquée qui pousse les amateurs du Japon à bouter les visiteurs hors de Tokyo.
Tout comme le reste du Japon, Tokyo a des trésors incroyables à offrir.
Alors avant d'accabler ceux qui envisageraient d'y passer leurs vacances, commençons par laisser le choix à chacun de découvrir les territoires qu'il souhaite en fonction de ses goûts et de ses envies.

BISOU

Louis
21 Août 2013
00:00

Avant tout, je tiens à dire que je suis pas entièrement en accord avec le billet de Gaël. Pourtant, son commentaire concernant la nécessité de sortir de Tokyo me paraît très pertinent.

Tokyo, ce n'est pas le Japon. Et le Japon, c'est n'est pas Tokyo. De la même manière que la France n'est pas Paris et Paris n'est pas la France. En tant que fidèle weblecteur de Kanpai, il me paraît clair que l'engouement (l'amour ?) qui anime l'auteur de ce billet à l'égard du Japon n'est plus à démontrer.
Les débutants, comme vous dites, ont, pour une très grande majorité d'entre eux la tête pleine d'images de Tokyo, Shibuya, Harajuku ou Akihabara. Ils ne sont pas à blâmer car tout un imaginaire et toute une symbolique se sont créés autour de cette mégalopole au travers des mangas ou des dessins animés. Le tout est attisé par communautés souvent jeunes (je pense à la Japan Expo) qui échangent leurs avis et leurs expériences, souvent maigres du Japon. En bas de page, on peut lire que "Kanpai aborde la culture japonaise dans son ensemble, avec une forte dominance sur le voyage au Japon". Même si cette phrase peut être sujet à discussion ("la culture dans son ensemble", ou l'art de caser le mot culture un peu n'importe où), il me semble évident que le but du site est de proposer aux lecteurs des sujets plus poussés sur le Japon et de les conseiller sans pour autant stigmatiser (le mot est dit) qui que ce soit. Ainsi, inciter ou plutôt proposer aux néophytes de sortir de la grande Tokyo pour voir ce que le Japon peut leur offrir n'est-il pas le choix le plus logique ? Tokyo a bien des "trésors" à offrir, mais que représentent-ils face à tous les "trésors" du Japon ? Pousser les gens à s'imprégner d'une image du Japon différente de Tokyo me paraît salutaire à bien des égards.

Enfin pour ma part, je regrette que vous n'ayez vu dans ce billet qu'une simple vision étriquée alors que l'auteur propose justement d'ouvrir nos propres perspectives de voyages.

J'ajouterais que cette vision du voyage est sensiblement proche de la mienne. Donc quand vous l'attaquez avec une prose digne d'un Premier Ministre, je me sens l'âme d'un Gérard Depardieu et décide immédiatement de partir en Ru... De vous faire comprendre que je me sens aussi offensé. Si vous partez en vacances, qui plus est à l'autre bout du monde, pour vous priver, autant rester en France et faire comme la majorité des français qui partent dans le sud sans une roupie en poche. C'est une remarque que j'ai très souvent faite à des collègues lorsque j'étais à l'université alors qu'ils me disaient que j'étais fou de claquer plein d'argent dans des restaurants (au Japon) alors qu'il suffisait, d'après eux, de n'aller qu'au combini tous les soirs pour y acheter de la bière et des plats préparés. Si vous considérez ne pas avoir assez d'argent pour profiter pleinement de votre séjour, différez le de quelques mois, voire d'une année. Le Japon ne va pas disparaître (je vois déjà les "fukushima" et "nucléaire" fondre sur moi). Dans tous les cas, partir au Japon sans argent et sans en connaitre les bonnes combines est de mon point de vue totalement stérile. Partez, faites vous des contacts. Apprenez à dépenser le moins sans pour autant vous priver. Après cela vous pourrez me dire qu'on peut partir sans économie. Mais dans ces conditions, vous n'êtes plus "débutant".

Je pourrais m'étendre encore longtemps sur votre commentaire, mais je ne souhaite pas que vous pensiez de moi que je cherche à m'acharner.
Cordialement.

jomox
21 Août 2013
07:14

Le message part peut etre d'une bonne intention, mais quand je lit : "Vaut-il vraiment le coup d’économiser 100€ pour un voyage près de deux fois plus long et trois fois plus fatiguant, alors que l’on trouve fréquemment de bons vols en promos à moins de 600€ ?" et qu'on nous met le lien vers des vols a 500-600 avec des durées de trajets de plus de 20h, je me dit que ce n'est pas logique.

Pareil, c'est vrai que rester a Tokyo et ses environs ne nous permet pas de voir toutes les merveilles du pays. Mais passer son temps dans les transports non plus. Des fois c'est bien de prendre son temps pour visiter aussi. Surtout que ce n'est pas comme si la région de Tokyo n'abritait pas 10000 choses a voir...

Je me trompe surement mais je vois plus dans ce message un moyen de placer des produits en partenariat avec le site (JR Pass, site des promos) et meme l'ebook, qui meme s'il est pratique pour quelqu'un qui ne connait rien du Japon et qui n'a jamais visiter d'autres sites pour se renseigner un minimum, ne m'a été d'aucune utilité.

Après chacun son point de vue mais pour ma part je continue de penser que rester dans une région pendant son sejour n'est pas synonime de regret comme indiqué dans l'article, bien au contraire.
Et aussi que dormir dans des hotels a plus de 50€ la nuit ou manger des sushis, ou autre plats chers tous les jours ne m'apportera pas une meilleure expérience du Japon.

Maintenant je me met a la place de la personne qui n'y est jamais allé et qui est tentée par tout ce que le Japon propose que ce soit en terme de sortie, magasins, amusement, etc. oui s'il veut faire tout ça et craquer sur tout ce que le Japon apporte, alors la oui il faut un sacré budget car s'il y a bien un pays qui donne envie de consommer, c'est bien le Japon :D
Apres faut savoir se retenir aussi, et ne pas craquer pour tout ce que l'on voit, c'est ue question de bon sens ;)

Takeshi
20 Août 2013
12:51

Bonjour,
Merci pour l'article. Je pars en Asie de février à juin 2014 dont les 3 derniers mois au Japon...
Mais j'hésite encore pour le JR Pass. Je sais que c'est indispensable pour 1 ou 2 semaines, mais moi qui fait un voyage de 3 mois de Kyushu à Hokkaïdo en passant par plein de villes, est-ce vraiment rentable ??
Je me tâte ! :) Il faut que je compare avec les bus.
à+

Romjpn
20 Août 2013
13:08

Non le JR pass n'est pas indispensable surtout sur une aussi courte durée ! Il faut absolument prendre le Shinkansen deux fois dans la semaine pour le rentabiliser ! Ceux qui vont à Hokkaido depuis Tokyo par exemple n'y ont quasiment aucun intérêt. Pas d'accord sur ce point.

Laurent
20 Août 2013
13:35

Mais c'est vraiment n'importe quoi de lire des commentaires pareils...
Rompjpn es-tu vraiment déjà allé au Japon ? ou alors tu écris des messages comme cela pour le plaisir ?!?
Tokyo Hokkaido avec le JR Pass pas rentable, mais c'est une blague ? Tu sais combien coute un a/r pour cet itinéraire ? ou un Tokyo-Kyoto ?
Avant d'écrire n'importe quoi, commence déjà par te renseigner...
24000 yens en gros pour un tokyo-Sapporo (train de nuit) et je parle de l'aller ou alors un tokyo-kyoto à 12500 yens à la louche (sans compter le déplacement Kyoto-Nara) et ce ne sont pas des a/r !!!
Alors un JR pass 7 ou 15j, excuses-moi mais tu t'y retrouve largement !
Donc merci de stopper les messages qui ne veulent rien dire et de balancer des informations totalement fausses !

Lisou Cheetham
20 Août 2013
15:47

Carrément d'accord avec toi!
C'est pas donné pour nous comme pour les japonais.
Le JRP s'est le sésame ;)

Kessy
21 Août 2013
07:14

un simple trajet Tokyo/Kyoto amortit le prix d'un JR pass, suffit d'aller sur Hyperdia pour voir le prix du billet (prix du trajet, auquel faut rajouter le prix de la place...) donc dire qu'un A/R Tokyo Hokkaido (double distance) n'est pas rentable c'est se moquer de nous. Et n'avoir jamais mis les pieds dans le pays...

Cedric
20 Août 2013
13:16

Je rejoins Geekette. Je suis allé 2 fois au Japon et à chaque fois j'ai regretté de ne pas avoir assez de temps pour flâner à Tokyo... donc l'année prochaine si mes finances le permettent je prevois de passer 15 jours à Tokyo pour prendre mon temps. Après ça ne m'empêchera pas si l'envie m'en prends, de faire des excursions sur une journée. Il y a de quoi faire dans un rayon de 100km autour de la capitale...

Zéro
20 Août 2013
13:16

Bonjour,
bon, entrons dans le vif du sujet : je comprends pas trop le but de cet article en fait. Concrètement, l'idée que j'en ressors - je me trompe certainement - c'est que si on paye plus,on aura un service plus intéressant, et personne n'est dupe sur la question, c'est tout à fait logique.
L'intérêt de lire des articles pour partir pour un minimum de frais est de faire profiter du Japon aux moins fortunés, je crois pas que des gens vont volontairement se priver d'un certain confort juste pour le plaisir si ils ont les moyens de se payer le haut de gamme. Enfin ça, c'est ce que je dirais si tu avais raison dans ton article.

Plus sérieusement donc, j'ai eu l'occasion de partir à Tokyo pour très peu de frais, et plusieurs points me semblent érronés :
- la description que tu fais des dortoirs frise le cliché ( Certes les sanitaires sont communs. C'est globalement le seul truc qui est vrai. On avait des chambres de 2 ou 3, comme dans un hôtel en sorte. Et aucun incident n'a été à déplorer )
- le prix du vol : certes j'ai eu de la chance mais j'ai eu l'occasion de partir pour environ 400 € dans une des meilleures compagnies aériennes du monde. Et on a eu quelque chose comme UNE escale ( True story )
- pour ce qui est des transports en commun, j'ai tout simplement pu me déplacer plus loin grâce à l'argent que j'avais économisé sur le reste. Alors certes je n'ai fait que Tokyo et ses alentours mais pour être totalement honnête, je pense pas avoir la prétention de pouvoir visiter la totalité du pays qu'est le Japon en deux semaines. Et c'est amplement suffisant pour étancher ma soif d'exotisme et de changement. Bref.

Je pense sincèrement que tu te goures en essayant de fixer un budget minimum pour un voyage, il s'agit avant tout d'une expérience qui peut se vivre aussi bien en y mettant un minimum d'argent qu'en cramant son PEL. Après ce n'est que mon avis.

Lisou Cheetham
20 Août 2013
15:49

Bonjour. A quelle date est tu partis pour 400€?

Zéro
20 Août 2013
15:56

du 11 au 26 juin, j'crois que c'était le début de la saison des pluies mais à part deux ou trois jours où il a plu à verse, le reste du temps c'était pas mal, on a même eu un jour de canicule !

Lisou Cheetham
20 Août 2013
17:34

Cette année donc?...

Otak'
20 Août 2013
13:27

Bonjour,

Désolée de le dire mais plus je lis vos articles et plus je trouve que votre ton prends des airs de "écoutez-moi, je sais, je vais vous apprendre" ! Ça frise le mépris et le dédain pour les néophytes qui essaye de préparer un voyage.
Pour préparer le mien, j'ai lu des tonnes d'articles sur votre site et j'ai même acheté un des eBooks (achat que je regrette d'ailleurs) mais finalement, cela ne m'aide pas du tout : j'ai plus l'impression qu'on me donne des leçons plutôt que des conseils constructifs.

Comme pas mal de personne, je trouve que 1 800 euros est un gros montant. Et que rajoutez 500 euros, l'air de rien, ça ne se fait pas au pied levé !
Personnellement, je ne pourrais pas me le permettre. Et donc, si je peux économiser 100 euros, je ne vais pas me gêner ! On parlerai de 10 ou 20 euros, encore je comprendrais mais 100 euros, c'est déjà une belle somme. Tout le monde n'a pas un salaire de ministre.

Ensuite, je ne comprend pas cette sacralisation du Japon ! C'est un pays comme un autre à visiter et donc, je ne comprends pas cette pléthore de recommandations sur le comportement à avoir ! Personnellement, je me comporterais au Japon comme je me comporte en France ! Ce n'est pas une question de respect des habitants mais d'éducation et de comportement en tant qu'humain.

Je prévois un voyage de moins de 15 jours et je ne prendrais pas le JR pass, parce que je trouve que mettre 200 euros dans un titre de transport, c'est trop et je compte rester sur Tokyo la plupart du temps ! Si c'est pour passer mon temps dans le train, je peux faire ça ici et en plus, ça coûte largement moins cher !

Si, comme le dit si bien, Gekette, je vais au Japon pour faire un marathon, autant prendre un circuit organisé : c'est exactement la même idée ! Voir des milliers de choses en très peu de temps pour finalement en oublier les trois quarts et être tellement fatiguée à courir partout qu'on ne profite pas de ces vacances.

C'est dommage que j'en vienne à penser cela de votre site parce que je suis certaine que vous pourriez apporter des conseils précieux !

Cordialement,

Otak'

Sunshine
20 Août 2013
15:23

Suivre les coutumes d'un pays c'est pas le sacraliser, c'est du respect.

Lisou Cheetham
20 Août 2013
16:01

Non ce n'est pas un pays comme les autres.
Le Japon est la troisième puissance économique du monde, c'est un empire avec ses lois et une culture différente de la notre.
Après, tu te comportera comme tu veux mais si tu ne te prête pas aux coutumes ou façon de faire locales, ne t'étonnes pas si on te regarde ou te traite comme un touriste ^^

Mk Smith
17 Septembre 2013
19:26

Non mais faut arrêter ces conneries deux minutes... 3 ème puissance mondiale et alors?
Etre traîter de touriste dans un pays étranger c'est normal.. on le fait bien avec nos asiatiques adeptes des appareils photos à Paris!
Va falloir vraiment arrêter de sacraliser les cultures, ou un pays entier.. C'est un pays comme un autres qui a ces qualités (que vous semblez tous voir) et beaucoup de défaut (que vous oubliez grandement).

Après, certes, moi aussi j'aime le Japon, leurs cultures etc.. mais ce n'est pas une raison pour dénigrer notre pays et de le rabaissé.

Lyn
21 Août 2013
07:14

Voyager au Japon, commme dans un autre pays, c'est aussi découvrir sa culture... et la respecter, non ?

jomox
21 Août 2013
07:24

Je ne pense pas que tu voulais dire que tu ferais la touriste de base, loin de la, mais oui, le Japon est un pays comme un autre a visiter (quoique ça se discute), mais il ne faut pas oublier qu'il ne vivent pas de la même manière que nous. Les choses que l'on peut faire innocemment chez nous peuvent choquer (rentrer avec ses chaussures dans une cabine d'essayage par exemple, on me regardait de travers...)

Apres si tu comptes ne pas tenir compte de tout ça et faire comme la majorité des touristes c'est ton droit, mais ça renforcera encore plus le sentiment des Japonais vis a vis des mauvaises manière des touristes et du non respect des autres (une sale habitude par chez nous je dois avouer).

Kessy
21 Août 2013
07:34

commentaire d'un/e gamin/e qui n'a jamais mis les pieds dans un pays étranger et qui démontre bien un égo surdimensionné. Otak' certes, mais qui n'a rien compris à la culture japonaise et à ses traditions, donc pas vraiment otaku, selon la définition actuelle.

Très cher/e Otak'
si tu veux un jour te prendre en pleine face ce qu'on appelle ici le choc des cultures entre le Japon et la France, va falloir apprendre à supprimer ce comportement dédaigneux de touriste français et chauvin que tu viens de présenter.
Si tu n'as pas les moyens d'aller au Japon, n'y vas pas, c'est le seul conseil que je peux te donner.

>>Ensuite, je ne comprend pas cette sacralisation du Japon ! C’est un pays comme un autre à visiter et donc, je ne comprends pas cette pléthore de recommandations sur le comportement à avoir ! Personnellement, je me comporterais au Japon comme je me comporte en France ! Ce n’est pas une question de respect des habitants mais d’éducation et de comportement en tant qu’humain.Je prévois un voyage de moins de 15 jours et je ne prendrais pas le JR pass, parce que je trouve que mettre 200 euros dans un titre de transport, c’est trop et je compte rester sur Tokyo la plupart du temps ! Si c’est pour passer mon temps dans le train, je peux faire ça ici et en plus, ça coûte largement moins cher !C’est dommage que j’en vienne à penser cela de votre site parce que je suis certaine que vous pourriez apporter des conseils précieux ! Personnellement, je ne pourrais pas me le permettre. Et donc, si je peux économiser 100 euros, je ne vais pas me gêner ! On parlerai de 10 ou 20 euros, encore je comprendrais mais 100 euros, c’est déjà une belle somme. Tout le monde n’a pas un salaire de ministre. jen'ai pas un salaire de Ministre non plus, mais au bout de 5 ans d'économie, en travaillant à mi-temps en CDD depuis 8 ans, (oui, c'est précaire, hein...) j'ai pu rajouter des économies en organisant mon voyage de A à Z sans passer par des intermédiaires.
donc mon conseil : réserve tes hôtels par internet, sur Hotels.com et Booking.com, il y a souvent des réductions, et sur l'un des deux, j'ai oublié lequel, la 11e nuit réservée (peu importe si elle est dans le meme hôtel ou autre) est gratuite, et tu peux cumuler comme ça.
Moi j'ai économisé 300€ comme ça. C'est pas rien.
Donc oui, c'est possible, mais ca demande du travail ! (un an de prépa pour moi, et un roadbook bien préparé pour parer à tout problème sur place !)
Ca m'a pas empêché de faire 3000km et d'en profiter à fond, avec tous mes souvenirs sur carte SD.

Kessy
21 Août 2013
07:40

bon, ca a supprimé de grosses parties de mon commentaire, à chaque fois je te répondais sur les points, mais en gros :
si tu veux paraitre le touriste bouseux que tu présentes plus haut, il va falloir apprendre à suivre l'adage "a rome, fait comme les romains". Le Japon c'est pas l'occident, qu'on soit bien clair, sinon effectivement, tu te feras virer de pas mal de lieux.
Surtout à TOkyo ou contrairement au reste du pays, les gaijins(étrangers) sont les plus mal vus...

tu dis que le site n'apporte aucun conseil précieux ? pourtant ils sont tous recensés dans les ebooks que tu ne sembles pas avori apprécié. Dommage, on a pas la même vision de ce que sont ces conseils, et on est nombreux dans mon cas...

Quant au JR pass : compare le prix du pass avec le prix d'un trajet simple sur Hyperdia.com (et n'oublie pas : prix du trajet + prix de la place). Tu en auras vite besoin.
Sauf si effectivement tu quittes 2 ou 3 x la ville, dans ce cas d'autres pass existent, mais ne t'en prive surtout pas par soucis d'économie, tu y gagneras 100x plus...

Aurelien
20 Août 2013
13:47

En ce qui concerne les hébergements en dortoir, certes le confort est plus rudimentaire, mais quand on est dans l'euphorie d'un tel voyage, la perception du confort est tout à fait différente. Pour avoir fait l'expérience je garde un bien meilleur souvenir de mes séjours en dortoir que mes nuits en hôtel.

Le séjour en auberge est avant tout le théâtre de rencontres, pleines d'enrichissement et de bonnes soirées pleines de surprises. On croise des gens de tous les pays (même des japonais) et la plupart d'entre eux sont très sympathique.
Grâce à ces rencontres mon voyage a été beaucoup plus fort et vivant !

On ne peut pas juste décrire le dortoir en citant le faible confort et l'environnement plus sujet au vols, car cela est faux.

Non vraiment, sans hésiter, je conseils à tout le monde, au moins, d'essayer ce type d'hébergement.
Plus intense, plus riche et, il est vrai, moins chère.

ALY
20 Août 2013
16:46

Je suis totalement d'accord avec toi ! Même si a priori on pense qu'on a besoin de plus de confort; sur place notre perception change complètement : on s'accommode à toutes les situations !
Je ne suis jamais allée au Japon mais je vais tenter de faire une analogie avec mon voyage en Inde ......; mes meilleures nuits (bien qu'en deçà du confort standard) furent en train-couchette (confort zéro, cafards et punaises) et sur le toit d'une maison à la belle étoile. Donc je te crois totalement lorsque tu dis que le séjour en auberge est plus riche en émotions.

Christine
20 Août 2013
13:57

J'ai lu tous les commentaires de ce post et même si je comprends les points de vue de chacun, je ne pense pas qu'il faille mal interpréter cet article.

Je suis d'accord avec Gaël sur le fait qu'à trop vouloir économiser sur tout on gâche le plaisir du voyage.

Nous sommes à moins de trois semaines de notre départ au Japon : premier vrai grand voyage pour nous et surtout au Japon qui est notre destination de rêve. Nous le préparons depuis un an (recherche de billets d'avion, hôtels... et les économies qui vont avec).
Certes, il y a des postes sur lesquels nous avons un peu fait attention mais sur l'avion nous avons préféré des vols sans une escale de 12 heures dans un aéroport et mis un peu plus pour un vol correct (alors oui ce "un peu plus" chiffre à un montant à deux zéros mais le but de notre séjour n'est pas de visiter les aéroports).

Pour notre part, nous avions des désirs bien précis : Tokyo Game Show, découverte de Kyoto et tout tourne autour de deux villes (sans désespérer de retourner une prochaine fois pour découvrir d'autres régions). C'est un grand voyage qui demande des sacrifices financiers, c'est certain, mais c'est aussi un voyage qu'on ne refera pas tous les ans et nous avons préféré assurer sur ce premier voyage.

Voila mon ressenti. Tout le monde n'a pas les mêmes moyens, nous sommes tous, sur ce site, attirés par le Japon mais pour passer du rêve à la concrétisation il faut rester réaliste et prévoir un budget en rapport avec notre destination.

Mouah
20 Août 2013
15:11

Que dire de plus si ce n'est que je plussois sur ton commentaire Christine. Je n'ai pas constaté de dédain dans cette article mais une réalité: voyager c'est aussi avoir le budget à hauteur de ses aspirations. Si, pour certains, l'objectif en soi est de "buller" à Tokyo, en effet, nul besoin d'un budget de ministre. Les "petites économies" vous permettront de passer un séjour agréable et d'atteindre votre objectif. Mais si vous êtes plutôt du genre à vous déplacer hors des sentiers battus, à acheter des tonnes de souvenirs et à faire le tour des musées,temples et autres lieux touristiques, il faudra nécessairement prévoir une rallonge du budget. Dans ce cas, mieux vaut attendre, mettre de côté selon les possibilités de chacun et réaliser une recherche minutieuse(et facile de surcroit)des séjours/vols/hôtels sur le net. Au final, vos aspirations définiront votre budget, votre itinéraire et donc le mode de transport sélectionné.

ALY
20 Août 2013
16:54

Par rapport à ton commentaire (et à l'article de Gaël) j'aimerais juste apporter mon avis :

C'est sûr qu'il est préférable de prendre un vol sans escale (pour arriver plus rapidement à destination); mais pour avoir testé l'étape escale (6-7h) lors de mon voyage (en Inde) : ce n'est pas si terrible que ça.
Moi même je pensais que c'était une perte de temps et d'énergie (je m'imaginais déjà arriver claquée à New Delhi) mais sur le coup, avec toute l'euphorie : ça passe sans soucis. (de même pour mes compagnons de voyage)
Pareil pour le retour en France.

Voilà voilà :) (juste pour dire qu'un vol à escale ne va pas forcément ruiner le début du séjour)

Lisou Cheetham
20 Août 2013
17:40

Compte presque le double d'heures pour le Japon, sans compter les heures d'attentes dans les aéroports ^^

Kessy
21 Août 2013
08:06

pour ma part, je tiens à dire qu'une escale, c'est quand même très important, surtout si c'est la première fois qu'on fait un vol aussi long.
Personnellement, j'étais très ravie de visiter l'infirmerie de l'aéroport de Doha (Qatar, sur Qatar Airways), car quand on se prend une douleur quelconque à cause de la pression en cabine, on est ravi au bout de 8h de vol de reposer pied sur terre et d'être suivi par un médecin. Et puis ca permet aussi de profiter des Duty Free (la cartouche de cigarettes de Lucky Strike à 15€ au lieu de 70 ici... hum.)
Bref, on ne sait jamais, une escale c'est toujours mieux même si c'est pas utile. Si on est un habitué des longs courriers ca peut passer, mais que le temps est long, surtout si l'écran de son siège est en panne, comme ce fut le cas à mon retour de Doha...

Et pour info, mon billet sur Qatar Airways (élue meilleure compagnie aérienne depuis 3 ans de suite) m'a coûté 750€/pers. J'aurai pu l'avoir à 500€ si ma responsable au boulot m'avait pas fait perdre 2 mois sur ma validation de congés (Avril au lieu de Février, pour un départ mi-octobre 2012).
Tout inclus (bagage de 35kg/pers en soute et 15kg en cabine), 2 repas/vol entre chaque escale (donc 4 pour le trajet A et idem au retour), collations gratuites...

Donc les escales, parfois, c'est le bien ^^ et ca ne ruine pas le séjour :)

Lisou Cheetham
21 Août 2013
15:50

Oui si il n'y en a qu'une ça va! (Pas plus alors :p
Mon pote aussi a fait le même voyage en s'arrêtant à Dubaï
et était content du vol.

Defdon
20 Août 2013
14:15

Eh bien moi j'abonde plutôt dans le sens de Gael.
Pour avoir fait de nombreux voyages au Japon(et accessoirement travaillé 1 an à Tokyo), chercher absolument le prix le plus bas est une hérésie.
Je comprends bien que 500€ de plus ou de moins dans un budget ce n'est pas rien. Mais si vous êtes déjà en mesure de mettre 2000€ (ce qui n'est pas donné a tout le monde)de coté pour un voyage au Japon, c'est justement ces 500€ de plus (et les aménagements de conforts qui vont avec) qui font que votre voyage sera peut être beaucoup agréable et donc réussi.
L'exemple du dortoir ne pas parait également pas spécialement éronné. C'est un peu pile ou face comme mode de logement. On peut tomber sur des "roomates" des plus sympathiques pouvant même devenir des compagnons d'aventures comme sur un groupe n'ayant pas du tout le même rythme de vie que vous, rendant le quotidien assez rapidement pénible (j'ai connu les deux a une époque ou j'ai écumé les auberges de jeunesses japonaises).
Quand a savoir entre rester a Tokyo ou se balader, c'est un sujet qui peut se discuter, mais il est clair que quelqu'un revenant uniquement de Tokyo, ne peut pas prétendre avoir visité le Japon, et que pour un premier voyage, "panacher" un minimum le séjour est préférable de mon point de vu (et la on retourne sur le fait que que le choix d'un pass, que ce soit le JR pass global, ou un simple pass régional devient vite une évidence).
Pour finir voici le budget pour mon prochain séjour (le mois prochain).
J'ai chois de passer 2 semaines a Tokyo (amis a voir, TGS a faire, etc...) entrecoupées par une semaine a Osaka et Hiroshima.
-Billet d'avion 550€ (Alitalia, une escale)
-Logement 550€ (GuestHouse Sakura House sur Tokyo 400€ + 150€ pour 6 nuits d’Hôtel a Osaka/Hiroshima)
-JR pass pour une semaine 211€
-70€ par jour pour les frais (nourritures, transports,sorties etc...) en voyant un peu large (basé sur mes voyages précédents).
Soit a peu pres 2700€ pour 3 semaines
Certes c'est une somme, mais vouloir partir a tout prix est une erreur et peut s’avérer contre-productif (un amis avec qui j'avais voyagé il y a plus de 10ans garde un douloureux souvenir des économies de logement qu'il avait voulu faire).
On peut toujours diminuer un peu les couts, mais passer un certain seuil la mauvaise surprise est a coup sur au RDV.

Zéro
20 Août 2013
15:12

Une hérésie, rien que ça ? :D
Juste pour info, 500€ représente UN QUART de 2000€. C'est conséquent, certainement au point de pouvoir calmer certaines personnes un peu justes financièrement...
Pour en revenir au dortoir, t'a probablement raison sur le fait que ce soit du pile ou face : c'est justement pour ça que l'internaute curieux et peu fortuné va chercher les bons plans sur des blogs pour trouver une adresse abordable avec un bon rapport qualité prix. Bien sûr, pour le roomate tu peux prendre le risques d'avoir une mauvaise surprise mais pour peu que tu voyages à plus de un avec des amis, le risque est totalement écarté.
Pour ce qui est des transport là par contre... Je reconnais que ça peut être difficile de faire l'impasse, moi-même j'aurais plusieurs fois été gagnant à prendre un JR pass plutôt que de charger ma suica tout les jours. Mais c'est pas vraiment le plus gros sujet de dépense ( ou du moins c'est rapidement rentabilisé )

Bref, faire des économies n'est pas nécessairement une perte de qualité, loin de là : il faut juste tomber sur des bonnes opportunités, c'est tout !
Par exemple, j'ai rincé 425€ ( approximativement hein ) pour un aller-retour à Tokyo avec Emirate,30Kg de bagages, pour seulement une escale à Dubaï... Concrètement, en quoi payer 100-200€ de plus pour la même chose rendrait mon voyage meilleur ?

Defdon
20 Août 2013
15:26

Écoute, ce que je veux dire c'est que:
si tu mets 6 mois pour économiser 2000€, je pense que rajouter 2 mois a ton attente peux valoir le coup. La meme chose si ca te prends 5ans, autant attendre une sixième année.
Quand au billet, j'ai vu les offres Emirates (qui etaient plus proches des 500€ d'ailleurs) et cie mais rajouter une escale de 12h ne me dit pas trop. Je préfère en effet mettre 100€ de plus et arriver un peu moins "flingué" histoire de ne pas gacher les premiers jours en récupération.
Le dortoir (et je ne parles pas de chambre de 2 ou 3 mais de vrais dortoirs), a 1, 2 ou 3, le risque reste le meme.
Quand a parler d'hérésie, oui, j'ai vu des gens dormir dans Karaoké box voir dans des parcs pour quelques économies. Je trouve ca stupide. Je préfère faire les économies a la source (comprendre avant de partir) plutôt que sur place.
Après il est évident que tu peux avoir des bons plans voir des bonnes surprises (j'ai sejourné trois annees de suite dans des chambres détudiants dependantes de la Todai pour..300yens par nuit!), mais je pense que pour un PREMIER voyage, il ne faut pas trop compter la dessus.

Zéro
20 Août 2013
15:44

J'vais passer pour un gars qui raconte sa vie, d'avance désolé. Mais si j'ai eu 11h d'escale, je compte celle de l'aller ( environ 3h ) et celle du retour ( et on a eu un problème technique ). Et le prix était bien de 421€ ( j'ai un très bon CE, c'est vrai, mais même en admettant que ça tape sur les 500€, on est pas sur 500€ d'écart )

Bref, je suis d'accord sur un point, pour un voyage il faut rien se priver au risque de rentrer frustré. Là où je suis pas d'accord, c'est qu'il est pas impératif de rajouter de l'argent pour s'assurer un meilleur voyage... Partir du principe qu'un voyage est incomplet en dessous d'une certaine somme fixée arbitrairement, c'est s'inscrire dans un délire consumériste à la limite du "c'est qui qui a la plus grande" et se fermer à des opportunités objectivement intéressantes...

20 Août 2013
21:22

Ben, si, y a des points où il vaudrait mieux "rajouter" de l'argent pour faire un meilleur voyage : l'exemple typique étant de prendre des logements si peu chers qu'il vaut mieux garder ses chaussettes pour prendre une douche tellement c'est sale, avec de l'eau stagnante rassemblant les bactéries des centaines de personnes qui sont passées devant toi, pour être plus précise ... ça m'est arrivé mais, certes, ce n'était pas au Japon ;-)

Là où je ne comprends pas la plupart des commentaires, c'est qu'ils trouvent un côté méprisant à cet article.

En ce qui me concerne, je n'ai pas trouvé du tout méprisant de mettre la lumière sur des pratiques à la limite honteuses.

Le Japon n'est en outre pas un pays qu'on peut visiter à la sauvette à bas coût, car c'est par définition un pays "cher", 1800 € pour 15 jours, c'est déjà un budget de routard (à mon avis). Chacun décide pour soi la répartition de son budget une fois sur place, mais mieux vaut éviter des coupes trop fortes sur les impondérables comme le voyage et les transports.

Après, bien sûr, 1500/1800 €, c'est beaucoup d'argent et tout le monde ne peut pas mettre ce prix pour un voyage. Mais il vaut peut-être mieux n'y aller qu'une fois pendant 3-4 semaines correctement au lieu de partir 2 fois à très bas coût. Le risque d'être déçu est plus grand si on n'a pas un minimum attendu d'avoir économisé suffisamment pour justement se payer le voyage de rêve que ça doit être.

Lisou Cheetham
20 Août 2013
17:11

Moi je trouve que ça fait "pas cher" 2700€ pour 3 semaines, à ce prix là y'a pas beaucoup de voyage organisées aussi long!

Lisou Cheetham
20 Août 2013
21:39

Quand je dis "Pas cher" je veux dire relativement moins cher que ça devrait l'être. ^^
Je tiens à rappeler qu'avant Fukushima, le vol coutait deux fois plus cher quand même!

21 Août 2013
13:07

Bonjour,

Non, non... je ne partage pas ton avis.
J'ai voyagé avant et après Fukushima et les différences de prix n'étaient pas liées à Fukushima.
Comme nous le disons souvent lorsque les personnes nous demandent quand réserver leurs billets d'avion, c'est très variable.
En avril dernier, j'ai réservé 4 jours avant de partir sur Air France en vol direct et j'ai eu de très bons prix, les mêmes qu'avant Fukushima en réservant quelques semaines avant mon départ.
En l'espace de 6 mois, en 2012, j'ai eu 2 scénarios inverses. Lors de mon premier voyage Qatar Airways était beaucoup mieux placé, lors de mon second voyage Air France était beaucoup mieux placé.

Annie

Lisou Cheetham
21 Août 2013
15:53

Oui cela dépend des périodes je suis d'accord, mais il y a quand même eu une baisse selon les compagnies.
En avril normalement c'est plus cher comme quoi ^^

kunstler34
20 Août 2013
14:19

je suis tout a fait d'accord....
moi meme pour mon premier voyage au japon l'an dernier j'ai reussi a m'en sortir pour 1800E par personne pour 15j (ma copine a depenser autant)
sachant que nous avions que le petit dej a l'hotel, donc restaurant ou combini midi et soir et nous avons pu profiter pleinement de ce premier sejour.
Nous avons visitez tokyo la premiere semaine et kamakura et kyoto la deuxieme (merci jpr,la version 7j à etait largement amorti sachant qu'il est valable sur certaine ligne de metro a tokyo et que, de memoire, le trajet pour kyoto coute pas loin de 200E)
Par contre je conseil de s'y prendre a l'avance, les prix n'en serons que plus interessant et grace à une bonne preparation on evite de perdre du temps a se perdre ou a se tromper de station de metro etc etc....
Il est clair que cela reste une somme importante mais le jeu en vaut la chandelle si comme moi vous avez revé de ce voyage pendant 10 ans (je suis parti a 28 ans)je peut vous assurez que vous serez content une fois sur place de ne pas devoir freiner vos ardeur pasque vous avez voulu la jouer trop "low cost".

Zéro
20 Août 2013
14:53

J'ai pas cramé 1500€ pour mon voyage pour deux semaines et demi, et malgré tout je ne me suis quasiment rien privé ( certes j'ai fait l'impasse sur certaines choses que je n'aurais de toutes façons pas faites même avec plus de temps // d'argent comme monter en haut de la Tokyo Tower par exemple ) Je n'ai strictement aucun regret concernant mon voyage non plus, excepté celui de ne pas avoir fait un certain restaurant de sushis à Asakusa, mais c'est clairement pas une question de finance du coup... Enfin bref.

La question n'est pas de rogner sur la qualité du voyage mais seulement et uniquement dans les dépenses, d'où l'intérêt des articles parlant des voyages économiques. Perso j'ai vraiment l'impression d'avoir truandé tant le rapport qualité prix de ce voyage était déséquilibré. Libre à toi de me croire, mais je suis convaincu qu'il n'est pas impératif de dilapider une somme gargantuesque pour faire un bon voyage ( même si 1800€ reste une somme raisonnable pour un voyage au Japon ;) )

Defdon
20 Août 2013
15:27

Si ce n'est pas indiscret, ou logeais tu?

Zéro
20 Août 2013
15:46

Une auberge à 30 minutes d'Asakusa à pied. Ce n'est pas indiscret, je serais même tenté de te recommander l'adresse :)

Defdon
20 Août 2013
16:34

En fait, c'est la tarification qui m'interessait? ;-)
Parce qu'en gros le budget repose sur 3 trucs: Avion ,logement, transport (le reste dépendant des activités et objectifs de chacun).
Sinon, et pour centraliser notre échange, pour le billet, pas de soucis, je te crois sans probleme. Les conditions et avatanges varient d'une compagnie a l'autre selon la période. C'est juste que n'ayant jamais pris Emirates (ou Qatar ou encore Ethiad), quand j'ai pris mon billet il y a 2 mois, ces compagnies ne proposaient que des vols avec minimum 12 hrs d'escale ( aller comme retour) et tout ca pour 50€ de moins que celui pour lequel j'ai opté (je pense que de ce cas de figure dont Gael parlait).

Tenshi
19 Septembre 2013
13:07

Mais voyons, fais donc, fais donc, ne te prives pas :p (oui oui c'est une façon détournée de te supplier de donner l'adresse)

20 Août 2013
14:22

EXCELLENT !!!
Personnellement, j'ai toujours pu (ou eu la chance de pouvoir) voyager selon les préceptes que tu édictes dans cet article, et je ne peux donc être que pleinement d'accord. Je ne me souviens pas d'avoir jamais regretté la moindre dépense même si elle pouvait paraître exagérée aux yeux de certains, mais le plaisir des expériences ainsi vécues n'a pas de prix.
Comme je voyage seule, ce n'est pas évident.
Exemple : pour avoir une vraie expérience d'onsen dans un super ryokan, j'ai accepté de payer le prix fort, à savoir une chambre pour deux personnes ... ce que j'ai retiré du temps passé sur place est d'une richesse inestimable.

La seule erreur qu'il m'est arrivé de commettre, c'est d'avoir choisi un hôtel trop éloigné de certains sites à visiter et donc moins cher ...je l'ai regretté à cause du temps perdu en transport. Le temps, c'est aussi de l'argent. Parfois, il faut regarder le coût global.

Sinon :
Le vol : un vol soit direct de préférence soit avec une seule escale au max., pour les raisons que tu cites.
Les transports sur place : rien ne vaut le JR Pass, il suffit de bien organiser son voyage autour pour l'exploiter au maximum. J'ai une amie japonaise qui a pu, enfin, en bénéficier l'an passé pour la première fois parce qu'elle est mariée à un français !!! et le plaisir qu'elle a montré devrait servir d'exemple.
Les nuitées : à éviter des hotels ou ryokan trop bas de gamme, par exemple avec des chambres à 3 tatami !

Zelyana
20 Août 2013
15:39

Gael, je suis complètement d'accord avec ton point de vue ! Quand on aime vraiment un pays, qu'on a envie de le découvrir, on prépare son voyage et on économise un minimum (petit ou gros salaire). Surtout un pays avec une culture aussi différente que la notre comme le Japon. Je préfère partir tous les deux/trois ans et avoir pu mettre assez d'argent de côté pour profiter sur place (JR Pass, Hotel/Appartement/Ryokan plus ou moins convenables et pouvoir me faire plaisir également).
L'année dernière, lors de mon premier voyage, j'ai voulu voir les grandes villes (Tokyo, Kyoto, Hiroshima, Miyajima, Osaka pour pouvoir m’imprégner un maximum de tout les trésors de ce pays.) Nous avons donc pris des JR pass qui nous ont fait faire un maximum d'économie et nous avons séjourné environ 3/4 jours sur chaques villes. L'année prochaine, nous y retournons et maintenant que nous connaissons un peu le pays, nous voyageront autrement. On se fixera sur deux villes (Tokyo et Kyoto) et nous visiteront les alentours plus tranquillement.
Je vous conseille donc de prendre le JR Pass car c'est vraiment une economie (et tres vite rentabiliser en plus) et cela vous permet vraiment de bouger un maximum que ce soit sur Tokyo ou pour voir d'autres viles).
Pour répondre au point de vue de Geekette, je pense qu'elle n'a pas tort sur un certain point c'est à dire qu'il faut "s’imprégner" du pays qu'on visite (surtout le Japon) mais vouloir en voir un "maximum" ce n'est pas forcement avoir une vision étriquée du voyage et que de toute manière, il faut y aller plusieurs fois pour vraiment découvrir le Japon (mon chéri y va pour la 7eme ou 8ème fois et il en découvre toujours autant ^^).

Alesk
20 Août 2013
15:42

Sachant que le budget moyen vacances des Français atteint péniblement 1015 euros cette année, le paragraphe sur "les quelques centaines d'euros supplémentaires" a priori nécessaires pour réussir vraiment son voyage me parait assez déplacé...

Honnêtement, puisque c'est un peu la période ou l'on se raconte ses vacances entre collègues ou amis, je me sens quand même ultra-privilégié d'avoir pu partir là-bas cet été. Vu le contexte économique, beaucoup se sont contentés de rester en France et de loger dans la famille ou chez des amis.

Dans l'absolu je suis assez d'accord sur un seuil limite pour partir au Japon. Vouloir économiser sur absolument tout et n'importe quoi, c'est prendre le risque, en exagérant un peu, de ne ramener comme seul bon souvenir que le visa d'entrée tamponné sur son passeport.

Par contre, je reste convaincu que l'on on peut passer de bonnes vacances en restant sur Tokyo et ses environs, sans JR Pass, même en étant hébergé en dortoir.

Il n'y a pas une mais des recettes pour apprécier son voyage au Japon, à chacun de trouver le subtil dosage pour faire de son séjour une expérience inoubliable.

Lisou Cheetham
20 Août 2013
17:48

C'est "Déplacé" pour se qui n'ont pas les moyens et qui sont touché par la crise.
Après quand on n'a pas de budget Voyage, faut oublier ou reporter le Japon c'est sur!
Tous le monde ne peut pas se payer de vacances certes, pour certains 500€ c'est beaucoup, pour d'autres c'est pas grand chose
(Je les touche presque en pourboire ^^
On se retrouve là bas pour ceux qui auront assez de sous

Naïm
20 Août 2013
19:49

Oh putain ! J'ai compris.

Il faut que vous compreniez un truc ; ceux qui pensent que 500€ de plus ce n'est pas si énorme ; les gens qui cherchent à faire des économies, ce n'est pas pour la beauté du geste. Mais parce qu'ils ont souvent pas le choix.

"Alors dire, si vous êtes pauvre, ne venez pas et allez chez vos parents en vacances, bande de mécréant" est déplaisant à lire.

Et cette article est surtout là pour le référencement (avant d'être un article d'opinion) et quand les visiteurs vont tomber sur cette article, ils vont être très déçus. (Bonjour à ceux qui passe par là en pensant trouver une astuce.)

ALY
20 Août 2013
20:01

J'ai plutôt compris ça :

Mieux vaut attendre le temps qu'il faut et amasser pas mal d'argent pour se faire un beau voyage au Japon; que de se précipiter et partir avec un budget ric rac (et un voyage très cool mais qui peut -je pense- être encore plus cool avec un peu plus d'argent)(dans le sens : on peut se permettre plus d'extras comme ça)

500€ c'est beaucoup ou très peu selon les bourses .... en tant qu'étudiante je trouve que c'est pas mal (1/4 du budget en général fixé). Ensuite, je préfère attendre encore 1 an ou 2 pour avoir assez d'argent et me faire un trip de folie que de partir cette année .... (true history : je me suis résignée à décaler mon voyage prévu pour juillet 2014 à avril 2015)(histoire d'avoir assez pour être trèèèèès large niveau activités/sorties !)

Voilà voilà, j'espère que je t'ai apporté un autre point de vue que tu comprendras :)

Tenshi
19 Septembre 2013
13:20

Oh, je voulais aussi partir à cette période! Je suis en pleine économies et j'essaye de prévoir combien j'aurais besoin pour me faire plaisir au max sans pour autant dépenser des milles et des cents :)
On se donne nos astuces? On part ensemble ? ahah :D

Lisou Cheetham
20 Août 2013
21:29

Quand je lis "pas le choix" on dirait que c'est un fardeaux ce voyage.
Voyager c'est quand même un luxe, moi je dis que si je pars je ne regarderais pas à la dépense mais mon visa est neuf xD

C'est pas comme si je partais tous les ans comme certains chanceux.
Donc quand on n'a pas les moyens, ils faut pas viser trop haut niveaux loisirs c'est tout.
C'est comme demander qu'un câlin de bras à une péripatéticienne mdr.
Ou c'est comme aller à Bora Bora et manger dans sa cabane avec un réchaud Lol.
Voyager sans trop compter à la dépense, on s'en donne les moyens où on va un peu moins loin. Y'a de très beaux endroits sans faire 15h de vols après si c'est un rêve comme le mien je peux comprendre aussi.

erysfoly
20 Août 2013
16:57

Je viens de lire tous les commentaires.
Personnellement, je n'avais pas vraiment mal interprété cet article mais je suis tout de même d'accord avec ce que les autres disent.

J'ai eu la chance d'aller à Tokyo deux semaines en novembre dernier. Sur un coup de tête (puisque je m'y suis prise à peu près 4 mois avant le départ) et en partie grâce à Kanpai.

Je suis partie avec l'ELT (dont j'ai pu bénéficié de 10% de remise, ce n'est pas rien). Etant étudiante, mon budget était vraiment ric rac (je dois même encore rembourser ma chérie). J'ai donc choisi un séjour hors saison (donc moins cher) ainsi qu'un vol avec escales et le moins cher possible.

Donc certes, mes trajets ont duré une vingtaine d'heures (en même temps je suis partie de Bordeaux, donc escale obligatoire à Paris puis une en Chine) mais les 300-800€ que j'ai pu économisé là-dedans sont partis ailleurs (visites, achats, etc. je me suis fait plaisir !)

Je trouve qu'en ne restant que deux semaines, et ce quelque soit le pays, on ne peut pas faire grand chose. Je préfère me concentrer sur une ville (ou deux/trois suivant la grandeur mais là, c'est Tokyo hein, même en deux semaines on n'en fait pas le tour) et refaire d'autres voyages pour voir ailleurs. C'est une des choses dont j'ai horreur chez les asiatiques : les voyages-marathons. Pour moi, on ne peut pas réellement profiter d'une ville, d'un pays, en courant dans tous les sens.
Donc le Japan Rail Pass n'est pas forcément utile je pense.

Bon, mon séjour me "forçait" à avoir des cours de japonais le matin (c'est tout de même grâce à ces cours que j'ai réussi mon année les mains dans les poches !), je n'avais donc que l'après-midi pour visiter, et étant en famille d'accueil je me devais de rentrer pour 19h. J'avoue être de plus en plus déçue de ne pas avoir pu faire tout ce dont je voulais mais je me dis que je me rattraperai une prochaine fois (mais cette fois-ci en étant plus libre de mes horaires et déplacements).

Je pense que Gaël a raison, il faut se faire le voyage qui nous ressemble. Si l'on a la chance d'avoir les moyens, autant en profiter mais pour les personnes disons modestes (et j'en fais partie, les bourses ou un stage l'été, de 400€ ne fait vivre qu'à moitié), osez vivre votre rêve avec vos moyens ! ;)
Moi je suis revenue avec le sourire, d'énormes souvenirs et pourtant je suis loin d'être riche !

Yumiko_85
20 Août 2013
18:34

Ça me déçois franchement d'avoir un article avec un ton aussi méprisant ici...
Serte il ne faut pas trop ce privée mais personne n'est obligé de respecter tout ce qui est dit pour voyager à moins de 1000€. Tout le monde ne peut pas se permettre de mettre 2000€ dans un voyage donc juste prendre certaines "astuces" permettrait de faire baisser le cout quiet à sacrifier un peu de confort, mais sans gâcher le voyage pour autant.

aAlex
20 Août 2013
18:50

Et bien je trouve ça pas mal de proposer des solutions quand on a que 1000 euros en poche. Pour un 1° voyage sans JR pass sur le coup je me suis dis "mouais c'est une erreur" mais au final il y a tellement de chose à faire dans la région et périphérie poche de la région de Tokyo ( j'ai pas écumé en 2 ans ) et j'ai vu tout type d'environnement ville, campagne, montagne, que ça peut-être une solution intéressante, c'est à calculer au cas par cas.

Des gens qui veulent partir au Japon j'en croise un paquet, des gens qui n'ont pas d'argent et pour qui 500 euros c'est une somme, je trouve l'initiative de ces articles très intéressante ça ouvre des possibilités et je conseillerai ces articles pour contre balancer avec d'autres.

Ok, attention aux fausses économies mais bon, le voyage doit rester une aventure, franchement je garde un meilleur souvenir des nuits pourries dans des hotels miteux que dans les ryokans, des bus de nuit que du shinkansen.

Defdon
20 Août 2013
19:04

Quelqu'un a un lien pour ces fameux budget a 1000€ ?
Parce que certes on peut rogner un peut et passer des 1800€ a 1500-1600€...mais 1000€ je demande a voir...(Tu fais quoi? tu manges que des nikuman et passe ton temps dans les karaoke box ou café internet?).

ALY
20 Août 2013
20:11

Je suis tombée sur ça :

http://www.nekoetsushi.com/category/voyage-au-japon-pas-cher/

(si ça t'intéresse)

Defdon
20 Août 2013
20:24

Oui, j'ai atterri la aussi après une recherche rapide. Donc D’emblée pour ce tarif tu ne manges pas...
Et de manière générale tu ne consomme pas. Rien. Zéro.
Donc oui, tu peux effectivement y trouver quelques astuces mais si ça résume a dire que tu peux t'en tirer pour 800€ billet d'avion + logement, on est d'accord, rien de neuf.
Mais affirmer que tu peux te faire un voyage pour 1000€ je trouve ça très limitant comme option voir mensonger (une fois encore la nouriture n'est pas du tout prise en compte)

20 Août 2013
20:25

@aAlex ! quel honneur j'ai envie de dire !! je suit toujours votre blog ! justement cet article me faisait penser à vous, les nuits dans les mangas kissas ! lol !

Non sérieux, moi je voyage en famille et c'est vrai que je fais attention.
Mon principe est le suivant (d'ailleurs j'ai un blog kakikomi à mon nom): je me fixe le budget que je pense être nécessaire. Le truc c'est que je suis habitué à voyager ne serait-ce qu'en France et de prévoir des budgets : transports, nourritures, hôtels. et je sais le prix que je veux y mettre aussi. Attention, ça ne veut pas dire que j'y mette "le" prix (sauf pour mon 1er voyage) mais celui que j'estime être le bon, ni plus ni moins.
Dés fois je m'emballe du style : je veux faire ça, ça, ça, manger ça, ça et ça et puis je me dit : waouh ça fait cher tout ça !!!! alors je laisse mon carnet Japon quelques temps et j'y reviens plus tard et après relecture je me rends compte que certains trajets sont impossible a faire, certains repas seront dur à réaliser ect....
Donc je reviens à quelques chose de plus raisonnable et je finit par me dire : on verra sur place !!! et ça c'est bon : de planifier un max au plus juste et de se laisser libre pour certaines choses sur place.
Pour le blog du voyage à 1000€, je le suit (en travers, j'aime bien) également et la réponse à ton article à été rapide !!!

Jomox
20 Août 2013
22:46

D'avance désolé si mon message est un peu long.

Juste pour dire que je suis parti 2 fois a Tokyo (3semaines et 2 semaines), sans JR Pass et je me suis pas ennuyé une seule seconde tellement il y a de choses a faire et a voir rien que dans la région de Tokyo.

J'avais calculé mes déplacements avant pour savoir si ça valait le coup de prendre le JR Pass mais au final ça me serait revenu plus cher. C'est un budget a calculer (grace a Hyperdia, ça donne une bonne idée des prix en fonction des trajets que l'on veut faire)

Après je ne peut pas reprocher a ceux qui veulent visiter toutes les villes importantes du Japon et voir les principales choses a voir, mais ce n'est clairement pas mon truc et je pense que de cette façon, on loupe une grande partie de ce qu'est le Japon pour ne voir finalement que les clichés qu'on voit partout. Rester uniquement a Tokyo donne également une vision tronquée de ce qu'est le Japon...
Reste a savoir ce qu'on recherche avant tout lors de son séjour.

Sinon les billets a 500-600€ A/R pour Tokyo, en promo, qu'on voit souvent indiqué ici, c'est bien joli, mais c'est souvent de trajets de plus de 20h. Certaines fois, plus de 30h (des escales de plus de 15h régulièrement). Vu comment j'arrive apres 15h de trajet, je n'ose imaginer si je dois en plus me taper 15h-20h dans un aéroport...

Après il y a des promo qui valent le coup comme dernièrement, une promo AirFrance a environs 800€ pour un direct.
Au pire, on trouve facilement des billets a 750€ pour 12h-13h de vol sur de bonnes compagnies (KLM, Air China, British Airways, etc.) si on si prend un peu en avance.

Maintenant quand Gael dit qu'on peut partir pour 15jours avec 1500-1800, je pense qu'il n'est pas loin du compte :

On mange facilement pour 1000-1500¥ par jour si on se contente de ramen, ou autres plats pas trop chers. On peut meme se faire plaisir de temps en temps (j'ai réussi a me blindé le bide de sushi pour 1700¥ (et je mange beaucoup ^^))

Le logement je m'en suis toujours tiré pour environs 3000-3500¥ la nuit en chambre individuelle (futon, chambre de 4m sur 2m avec juste tv et placard mais suffisant pour dormir). Certains peuvent etre rebuté par les toilettes mixtes, mais je n'ai jamais eu de mauvaises surprises de ce coté la, ça restait très propre.

Donc là, rien que pour avion+bouffe+logement on doit en être a environs 1400-1600€ (vu le taux du yen)...Reste a ajouter le transport suivant ce que vous voulez faire, les entrées dans les musées, les souvenirs, etc.
On arrive effectivement pas loin des 1800€-1900€.

Désolé si tout ça est redondant avec ce qui a déjà été dis mais je rejoins certaines personnes sur le fait que non le JR Pass n'est pas obligatoire et que Oui on peut partir pour moins de 2000€ pour 15jours en ayant profité de son séjour.

De toute façon, il faut vous dire une chose, si vous aimez ce pays, vous pourriez partir 1 mois, avec 5000€, vous en reviendrez de toute façon frustré par toutes les choses que vous n'avez pas pu voir. ;)

Lyn
21 Août 2013
07:49

Je suis bien d'accord, et je trouve certains commentaires un peu rudes par rapport à ceux qui ne peuvent pas partir avec plus de budget. Bien sûr qu'en élargissant on pourra faire plus de choses, mieux vivre l'expérience.

Pour ma part j'ai d'ailleurs pris le parti d'attendre plusieurs années, pour prendre le temps de faire des économies et pouvoir intégrer au voyage des choses que j'avais envie de faire (par exemple une nuit en ryokan). En contrepartie j'ai fait des économies en séjournant plusieurs nuits dans une auberge, et même si c'est moins confortable qu'à l'hôtel c'était très propre et je suis contente de l'avoir fait.

J'aurais trouvé dommage de ne rester qu'à Tokyo, pour autant cette ville est fantastique et on peut y passer 15 jours sans problème. Si certains rêvent de partir au Japon, et ne peuvent mettre plus, ils en prendront déjà plein les yeux.

21 Août 2013
08:31

FAUX ... pourquoi rentrer frustré ? si on a planifié et fait son voyage en fonction de ce qu'on recherche, il n'y a aucune raison d'être frustré, à la limite déçu que ce soit déjà terminé ... moi, j'ai été une dizaine de fois au Japon, la plupart du temps juste pour 10 jours avec plus de temps à bosser qu'à visiter, et je suis qd même tjrs revenue comblée, sans regret.

Pour autant, ne pas prendre de JR Pass et aller au Japon pour voir Tokyo pdt 15 jours (et s'en satisfaire, au moins dans un premier temps) ... c'est faire comme les touristes étrangers en France qui ne viennent qu'à Paris et disent ensuite avoir "fait" notre pays en ayant vu les Champs Elysées et la Tour Eiffel, et à la rigueur encore Versailles ou la cathédrale de Chartres ... là, pour le coup, c'est frustrant, effectivement !

jomox
21 Août 2013
09:22

Rentré frusté ne veut pas dire avoir regreté le sejour ;)
Je veux juste dire que je pourrais partir 10fois a Tokyo meme, je rentrerai toujours frustré en me disant que j'aurais pu faire ça ou ça. Car on a beau preparer son voyage, ce qu'on veut faire, etc. une fois sur place on decouvre de nouvelles choses a faire et a voir. Et puis quand on prend le temps de flaner, on s'aperçoit que le temps passe finalement vite et qu'ont aura pas le temps de faire tout ce qu'on a prevu. C'est frustrant, mais c'est ça aussi les vacances : Se reposer.
Apres tout le monde n'a pas la meme definition de vacances et preferent en voir le plus possible. Soit, c'est leur choix.

Je suis conscient que rester dans LA REGION de Tokyo ne nous permet pas de voir tout ce que le Japon a a presenter, mais sans JR Pass, tu peux aller a Hakone, a Chiba, a Nikko, a Kamakura, etc. qui donnent deja un aperçut différent de Tokyo. Et ça ce ne sont que les destinations les plus connus dans le coin, le site Kanpai en a presenté bien d'autres dans la région.

Pourquoi vouloir a tout prix visiter tout le Japon? Est ce que visiter le Japon, en restant 3-4 jours dans une ville et voir que les points les plus importants, va me donner une image plus réelle de ce qu'est le Japon? Perso je ne pense pas. ça va plutot me faire penser a ce que tu dis, ces touristes qui ne viennent dans un pays que pour voir ce qu'on leur a presenter a la TV, dans les brochures.

Maintenant au bout du 3eme voyage je vais effectivement aller un peu plus loin, et la le JRPass me sera necessaire. Mais dire qu'aller au Japon sans JRPass est une heresie et ne permet pas de voir pleins de choses différentes de Tokyo je dit FAUX :)

22 Août 2013
12:40

Voilà tu as dit exactement ce que j'ai voulu dire. Merci.

24 Août 2013
04:36

Je comprends bien que, quand tu dis Tokyo, tu englobes la région de Tokyo. Je ne dis pas que c´est une hérésie d´aller au Japon et de rester dans cette région, ou d´y aller sans JR Pass. C´est juste dommage car c´est vraiment très limitatif.

On a probablement aussi un sentiment différent quand on a déjà été de nombreuses fois au Japon, chacun a ses raisons d´aller au Japon, selon son envie, ses premiers contacts avec ce pays et sa culture, etc.

Moi, j´ai commencé à apprendre le Japonais bien avant d´aller pour la première fois au Japon. Mes premières visites étaient principalement professionnelles, avec des rencontres perso et personnalisées. D´avoir suivi un cursus d´études japonaises avant m´a surement fait voir le Japon avec d´autres yeux, à ma manière, fait visiter des coins particuliers liés à l´histoire, au patrimoine, à la culture. C´est probablement aussi une déformation professionnelle de vouloir tenter de convaincre les autres de s´intéresser plus à ces facettes-là ...

Laurent
21 Août 2013
08:17

On a jamais dit que je JRP est obligatoire, mais quand je vois des commentaires disant qu'il n'est pas utile pour un trajet Tokyo-Hokkaido, faut arrêter...
Le JRP 7j est valable et rentabilisé pour un a/r Tokyo-Kyoto (bien moins cher encore qu'un trajet a/r Tokyo-Sapporo).
Donc effectivement, des qu'on quitte Tokyo pour un trajet de plus de 300km, il est plus que recommandé.

Laurent
21 Août 2013
08:41

Et pour rassurer certains,
Il est clair qu'un billet d'avion low-cost est la seule alternative pour beaucoup de gens...Mais dites-vous bien qu'à tirer les prix toujours plus vers le bas, la qualité des prestations aéronautiques pêche de plus en plus...
Une personne de ma famille travaille pour une des plus grandes compagnies d'aviation au monde. En gros, pour ne pas rentrer dans les détails, c'est lui qui décide sur le tarmac si l'avion décolle ou pas...et je peux vous dire que suivant les pays et les compagnies, ce n'est de loin pas toujours la même chose... les critères de décollage ne sont pas les mêmes pour une compagnie russe sur sol russe et sur sol français par exemple ^^
Donc à choisir entre, des fois plus de 20h de vol avec escale et un direct à 200-300€ en plus sans être emmerdé chaque heure par des hôtesses qui veulent vous vendre tout et n'importe quoi (car il faut bien gagner encore plus de sous...), je n'hésite pas une seconde.
J'ai du mal à comprendre les gens qui veulent partir au bout du monde avec un budget avion toujours plus bas...l'avion longue distance est un luxe, et rien que pour l'environnement, il doit le rester...
Et je n'écris pas ce message d'un air condescendent, j'ai moi-même galérer pendant environ 15 ans à compter la moindre tune pour partir en vacances. Mais effectivement, je n'ai jamais dépassé la Grèce par exemple, et c'était principalement la france ou l'espagne. L'envie de partir loin était bien sur là, mais j'ai toujours estimé que je n'avais pas les moyens.
De plus, en revenant au low-cost, regardez bien les conditions sociales des employés style Rayan ou Easy, voudriez-vous avoir leurs conditions low cost ??

21 Août 2013
08:23

Je suis surpris de lire certains commentaires qui trouvent cet article condescendant, dédaigneux ou décourageant, car cela va justement à l'encontre du message que j'ai voulu y faire passer (et du ton de Kanpai en général). J'encourage fortement celles et ceux-là à bien relire l'article pour comprendre qu'à mon avis, le meilleur voyage au Japon c'est avant tout celui qui vous ressemble, tout à fait indépendamment de la somme engagée. Ce que je condamne, en revanche, c'est justement cette espèce de course au low-cost à tout prix, quitte à rogner sur des points-clés qualitatifs qui peuvent faire basculer le ressenti du voyage. Je pensais en particulier à certains petits blogs anglophones.

Sans rentrer dans les détails qui vont sans dire, les seuils de tolérance voire de résistance sont propres à chacun(e) et les longs voyages n'y font évidemment pas exception. Certain(e)s supportent aisément une longue voire plusieurs escales ; pour d'autres un vol direct de douze heures est déjà bien suffisant. Certain(e)s aiment partager un dortoir et éventuellement y faire des rencontres ; d'autres pensent le voyage comme un moyen de se retrouver / ressourcer seul(e), en couple ou entre amis et ne souhaitent le partager qu'en cercle fermé. La graduation du confort voire du luxe n'est certainement pas une donnée commune ni absolue ; j'aurais effectivement pu être plus explicite là-dessus, cela me semblait tomber sous le sens. Le plus important étant de respecter les prérogatives de tou(te)s.

Sans être catégorique, je suis plus enclin à réaffirmer mon avis sur le fait que Tokyo n'est pas le seul Japon, et par extension sur l'utilisation du JR Pass. Et je parle d'expérience, sur la base de nombreux témoignages récurrents, reçus depuis de longues années que je gravite autour du voyage au Japon. Certain(e)s se contentent de Tokyo pour un premier voyage et n'ont donc pas besoin de JRP, mais de manière empirique je peux témoigner que la majorité le regrette après coup. Et c'est la raison pour laquelle, en toute humilité, je cherche à vous présenter sur Kanpai également un Japon moins connu pour que vous puissiez créer un panaché qui vous ressemble, évidemment sans oublier Tokyo (mes articles parlent d'eux-mêmes). D'ailleurs, utiliser les raccourcis de raisonnement "JRP = tout le temps dans les transports" ou "sortir de Tokyo = marathon géographique obligatoire", ce sont de belles idées reçues. ;-) Le pass offre la gratuité des transports et il est très vite rentabilisé ; en aucun cas il n'oblige à se déplacer plus qu'on ne le souhaiterait. Quoi qu'il en soit, encore une fois, le choix est libre à chacun(e) !

Plus largement, il est à mon sens réducteur de penser que l'investissement que l'on place dans un voyage est uniquement pécunier. Car c'est également un engagement moral et de temps, deux données tout aussi prégnantes à mon goût. Nous n'avons pas tous les mêmes moyens financiers à y consacrer (on est tous le pauvre et le riche de quelqu'un d'autre) mais avant tout la somme juste est celle que l'on choisit d'investir : c'est le fameux prix psychologique. Quant à moi, même si je bénéficie grâce à Kanpai de quelques facilités et raccourcis pour constituer mes voyages au Japon, je m'amuse de constater que certains pensent que 500€ n'est rien pour moi. =] Quand bien même ce le serait, ce n'est pas une tare pour autant.

Enfin, Naïm, tes allégations erronées sur le SEO trahissent une profonde méconnaissance du sujet (ou en tout cas une vision très étriquée voire obsolescente de celui-ci) mais aussi et surtout un manque de compréhension flagrant de la manière dont sont traités les sujets sur Kanpai. C'est pourquoi je t'encourage à appréhender le site un peu plus en profondeur avant de véhiculer des prétextes en l'occurrence aussi pauvres de sens. Affirmer que je ne partage pas cette vision simpliste est pour le moins euphémique, et je l'ai déjà expliqué ici. Pour quelqu'un qui "connaî[t] trèèèès bien le Japon", penser qu'un trajet Tokyo-Kyoto en Nozomi revient à 7.980¥ m'a fait esquisser un beau sourire et en dit long, visiblement, sur la rigueur qui caractérise ton argumentaire. :-)

21 Août 2013
08:40

A noter : sur Hyperdia, nombre de gens font des erreurs de calcul car le prix du billet est indiqué, par exemple, à 7980 ¥ pour Tokyo-Kyoto, mais il ne faut pas oublier d'ajouter le prix du siège, que l'on réserve ou non !!!

jomox
21 Août 2013
09:23

Et qu'en plus, le prix indiqué sur Hyperdia ne correspond qu'a l'aller il me semble.

Louis
21 Août 2013
09:45

De mémoire, j'ai déboursé l'an dernier environ 30000 yen pour l'aller-retour, place réservée/assise. Donc on est loin des 8000 yen !

21 Août 2013
10:10

exact, c'est le prix d'un billet aller ... il faut ajouter un peu moins de 5000¥ sans réservation et un peu plus avec réservation de siège pour un Tokyo-Kyoto
et ainsi un JR Pass 7 jours est rentabilisé avec un seul A/R Tokyo-Kyoto
personnellement, même pour un premier voyage, je ne comprendrais pas qu'on puisse aller au Japon sans aller au moins faire un tour à Kyoto voire à Nara. Je conseille toujours à ceux qui me demandent pour un premier voyage, de 15 jours par exemple avec arrivée/départ de Tokyo, de passer les premiers temps à Tokyo uniquement pour bien faire connaissance, puis d'activer le JR Pass pour continuer sur 7 jours avec un arrêt à Kamakura, un séjour à Kyoto qui permet en plus de faire des visites en A/R dans la journée à Nara, Uji, etc., voire même à Myajima, et de revenir directement jusqu'à Narita le dernier jour de validité du JR Pass, c'est possible de le faire en partant de Kyoto autour de 16 h ou 17 h.
Cela permet d'exploiter au max le JR Pass, et de voir les principales facettes du Japon, évidemment chacun fait selon son envie.

Mais je suis d'accord avec Gaël: n'aller qu'à Tokyo, même s'il y a une foule de choses à voir et à revoir et à découvrir à chaque voyage, ça laisse de côté tout un pan du Japon et ne donne qu'une vision étriquée de l'ensemble.

jomox
21 Août 2013
10:24

Tout comme si on n'est pas allé a Sapporo, ni à Osaka, ni a Beppu, ni a Okinawa, ni a Nagoya, ni a Kanazawa, ni a Kobe, ni a Yokohama, ni....

Tien j'y pense, mais ceux qui sont parti au Japon et qui n'ont pas longé le pacific, de Kamakura jusqu'a Enoshima, au soleil, en prenant l'enoden, en allant sur la petite colline, entre les 2 villes, avec sa superbe vegetation bien entretenue, qui donne une vue magnifique sur le pacific et ses plages et sur toute la cote, avec cette ambiance si hawaienne, pour moi ces gens la sont passé a coté de quelque chose et du coup ont aussi une vision etriqué de ce qu'est le Japon. ;)

Bref il faudrait pas mal de temps pour faire et voir tout ce que le Japon a a donner.
Alors si on peut en voir deja une partie, c'est pas mal et je me repete mais dans la region de Tokyo il y a deja plein de choses a voir.

Noy
24 Août 2013
12:56

Entièrement d'accord avec Jomox.
S'il faut "fuir" Tôkyô pour profiter des autres villes avec le sacro-saint JR pass dont je lis beaucoup de recommandations, il faudrait alors exploser son budget pour faire un tour COMPLET du Japon (Oosaka, Kobe, Nara, Fukuoka, Okinawa, Sapporo,....) au cours d'un seul voyage (et là sincèrement, qui pourrait se permettre une telle chose ?). Selon vous, pendant combien de temps faudrait-il voyager pour avoir absolument tout vu du Japon ? Quel budget pour vivre partout (nourriture, billet d'avion, bateau pour Okinawa, sorties, visites, logement etc) serait nécessaire si je pars en solo ?

De même j'aurais pu poser ces questions pour un tour de France (DOM-TOM inclus).
Tant mieux s'il y en a qui peuvent se permettre de voyager et ou ont déjà voyagé plusieurs fois au Japon, ça ne sera pas encore mon cas, loin de là^^' (ou alors il faudrait que je songe à devenir blogueur, entrepreneur, Youtubeur ou télé-travailleur) .

Si je pouvais déjà ne rester que 15 jours (même dans la même ville que ce soit Tôkyô ou autre) avec ou sans le JR pass et compte tenu de mes maigres moyens, je serais déjà bien content d'y avoir mis les pieds même si je n'aurais pas tout vu.

bob35
21 Août 2013
09:02

今日は、
Bonjour à tous,
Je suis aussi de l'avis de ceux qui pensent que faire l'impasse du JR Pass : ) n'est pas une bonne idée.
Cependant il existe une alternative non évoquée dans ce fil. Vous n'êtes pas obligés d'acheter des Pass Nationaux, certes chers mais qui valent le coup, et qui comme leur nom l'indique, servent à visiter le pays, ce qui au passage n'est pas fatiguant au Japon vu la qualité des trains et des gares (même avec ses valises!) - exception faite des limited express locaux qui sont très pénibles, mal isolés et lents.
Bref, je reviens sur l'autre solution très pratique, il existe en dehors des Pass nationaux de nombreux Pass JR Régionaux offrant aussi un accès illimité au réseau JR en fonction des régions (Est, Ouest, Hokkaido...). Ils sont vendus en 3 ou 5 jours que l'on peut utiliser de façon consécutive ou non, les prix vont de 15 EUR à 150 EUR selon les durées et régions respectives.
Ces Pass, au contraire de leurs aînés, peuvent être achetés depuis le Japon dans n'importe quel bureau JR d'une grande gare (Tokyo, Ueno...). Pour ceux qui veulent passer tout leur séjour à Tokyo parce que ça leur convient où parce que c'est moins cher, ça permet de partir qques jours loin du fourmillement de la capitale, sans casser sa tirelire.
En ce qui concerne l'avion et le rapport temps/confort/prix, d'après mon expérience, il faut privilégier les jeunes compagnies, même avec escale (une pas plus, faut pas déconner non plus), les avions sont très récents (moins de 10 ans) et plus confortables (places, bruit, service...), et même avec des vols plus long on arrive frais et dispo pour vadrouiller dès le premier jour. De plus, ce sont ces compagnies qui pratiquent les tarifs les plus agressifs (autour des 500 EUR)...CQFD
A bon entendeur salut.
じゃまた。  \(°-°)/

jomox
21 Août 2013
09:31

Oui ça peut etre une idée, mais, entre un JR Pass East de 5 jours par exemple a 165€ (prix en cours en ce moment) et le JR Pass Nationnal a 210€ euros pour 7 jours, je trouve la différence de prix assez maigre et je prefere prendre le nationnal car en 2 jours tu peux vite rentabiliser les 50€ de différences et tu n'es pas limité par la région.

bob35
21 Août 2013
10:09

Salut,
Effectivement c'est 165 EUR d'ici mais j'y étais en Janvier et sur place on en trouve à 99 EUR même avec des réductions pour étudiants. Pour ce prix là je peux même pas aller à Paris.
Ce que je voulais dire c'est que ça permet juste de partir un jour ou deux à un tarif inférieur au tarif normal et à un prix inférieur au pass natioanl 7j.

21 Août 2013
10:22

n'oubliez pas que le taux de change €-¥ a fortement changé ces derniers temps
j'ai payé 450 € pour un JR Pass 14 jours il y a un an, alors qu'il est à 335 euros aujourd'hui !!!
sacrée différence, surtout pour les économies réaliser sur le voyage que j'ai fait
moralité : il vaut mieux donner des prix en ¥ qui, eux, ne fluctuent pas et restent comparables

21 Août 2013
09:03

Petit complément : comme toujours, dans les commentaires, on mélange un peu tout.

Pour les vols avec escale, ce n'est pas l'escale en soi qui pose problème. Rien à dire sur un vol Lufthansa Paris-Munich-Tokyo comme j'ai fait l'an dernier ou bien d'autres du même acabit ... ce qui pose problème, c'est la durée de l'escale. Desfois, en faisant sa réservfation, les gens ne regardent pas d'assez près la "durée du voyage" qui est pourtant aujourd'hui clairement indiquée ... et se retrouvent avec des heures d'attente ...

Je pense pouvoir dire que je suis une grande voyageuse. Alors, croyez-moi que faire un voyage, par exemple (au hasard), Paris-Amsterdam-Tokyo avec 4 h d'attente à l'aller à Amsterdam, ça peut passer ... mais la même chose au retour, 4 h d'attente au petit matin après un vol de 11 h où tu sors de l'avion déjà fatigué, c'est déjà autre chose, car tu n'as plus qu'une envie, c'est d'arriver chez toi ... alors que dire des vols Paris-Moscou-Tokyo avec Aeroflot où j'ai entendu tout et son contraire ou bien des escales avec des temps d'attente beaucoup plus long ?

jomox
21 Août 2013
09:26

On est bien d'accord sur ce point, surtout que beaucoup de vols "pas cher" ont une durée de vols total de plus de 20h voir 30h pour certains.

Defdon
21 Août 2013
10:12

Je souhaiterais apporter mon témoignage quant a Aeroflot.
Contrairement a beaucoup, je conseille fortement cette compagnie si on veut s'orienter vers un vol "pas cher". En effet pour l'avoir pris plusieurs fois (4 ou 5 fois) pour me rendre a Tokyo, je n'y vois aucun inconvénient comparé a ce que peuvent proposer d'autre compagnie comme Luftansa, Korean, China Airlines ou encore Alitalia.
Au contraire j'y vois même plusieurs avantages.
1: les escales sont parmi les plus courtes qu'il m'ait été donné de faire (autour de 2h quand ca peut etre le double ou le triple chez les autres) et surtout, contrairement au autre, le billet est modifiable (avantage qui peut se montrer intéressant si le voyage qu'on entreprend a un coté baroudeur au jour le jour).
Quand a la qualité du vol lui même, Aeroflot comme d'autre fait parti de la SkyTeam et possède pour ses vols internationaux des avions tout a fait aux normes et relativement récents (il est d'ailleurs courant d'effectuer la première partie Paris-Moscou sur des vols Air France, rapport au partenariat SkyTeam).
Il n'y a qu'un point négatif a mes yeux, l’aéroport et sont éclairage blafard donnant un cachet ex URSS au lieu et l'envie de repartir aussi vite qu'on est arrivé.

Noy
21 Août 2013
18:51

Salut,
Excuse-moi mais que faisais-tu pendant les escales ? On pouvait sortir pendant quelques temps ou bien il fallait rester dans l'avion ? (J'ai jamais connu d'escales donc je me renseigne).
Je suis tenté de partir avec Aéroflot pour économiser un maximum.

Defdon
21 Août 2013
19:48

Bonsoir,
il y avait un changement d'avion donc oui stop et passage par l’aéroport. En gros 1h de temps a tuer débarquement et rembarquement exclus (le temps de boire un Coca ou de grignoter un truc ;-) ).

Mais jette un coup d’œil plus bas dans les commentaires, Emakha semble avoir voyageait plus récemment que moi sur la compagnie et explique qu'un nouvel aéroport a été ouvert.

Pour ce qui est des prix, Aeroflot propose des tarifs assez bas mais, selon la période d'autres compagnies peuvent etre plus compétitive (Luftansa ou Alitalia par exemple que j'utilise pour mon voyage de septembre).

bob35
21 Août 2013
10:49

Salut,

Tout à fait d'accord pour la durée des escales, en écrivant mon post j'avais un exemple en tête que je n'ai pas cité pour ne pas parler de marques, mais bon on est pas à la Radio ou TV alors, je vais préciser un peu.
Dans le classement mondial des meilleurs compagnies les temps d'attente et la qualité des services proposés aux voyageurs en transit font aussi partie des critères de notations.
C'est sûr Aeroflot avec ses escales à Moscou de souvent plus de 12 Heures, c'est triste. En plus cette compagnie était déjà dangereuse dans les années 70... C'est du même niveau que China Eastern (bizarrement très bien pour les vols intérieurs en Chine). A surtout éviter.

Sinon Lufthansa, Air France, Japan Airlines c'est à peu près du même niveau (Air France 69ème au classement mondial, ça fait mal). Avec des fois escales à Amsterdam ou Franckfort, c'est vrai si ça dure longtemps c'est frustrant parce qu'on est tout près de Paris et que les aéroports sont pas fantastiques, en termes de services. J'ai presque envie de dire à éviter aussi, sauf en vols directs.

Lors de mon dernier voyage au Japon, en janvier dernier j'ai pris Etihad (comme la fois d'avant d'ailleurs). Paris-Abu Dhabi (5H) Abu Dhabi-Tokyo (10H), escale 1H, tout a été parfait. Au retour Tokyo-Auh (11H) Auh-Paris (6H), escale 4H de nuit, là c'est dûr.
Mais c'est ici que les services de l'aéroport entre en jeux, à Abu Dhabi, y'a plein de grands canapés bien confortables, avec des prises de courant, du wifi gratuit, tout ce qui faut pour geeker et qu'on est nostalgique du Japon... Le plus important, y'a des salles de bains à disposition (propreté impeccable) pour se remettre à niveau pour le vol suivant. Avec tout ça on voit pas vraiment le temps passé.

Pour les compagnies je conseille vivement Emirates, Singapore Airlines et Etihad et privilégier Hong-Kong, Abu dhabi ou Dubai pour les escales. Ces compagnies sont toutes dans le top 10 mondial et souvent moins chers que les compagnies européennes. Pour mon dernier voyage au Japon le vol AR m'a couté 550 EUR. Je prends l'avion assez souvent environ une fois par mois depuis presque 10 ans, donc voilà ce que je peux en dire d'après mon expérience.

Sinon on m'a beaucoup parlé (en bien) de la compagnie Japonaise ANA, mais perso je connais pas.

Laurent
21 Août 2013
12:55

Euh...Frankfurt dispose également de canapés, d'accès WI_FI très performant, sdb, etc...

Tenshi
19 Septembre 2013
13:58

Merci beaucoup pour ces précisions. Je cherche souvent des informations utiles et ce n'est pas le plus évident à trouver concernant les compagnies aériennes.
Alala une escale à Dubai ... ca peut être fun ^^

21 Août 2013
10:36

@jomox

évidemment !!!
Je ne prenais que des exemples typiques de l'histoire, de la culture du Japon.
Je ne suis jamais allée à Okinawa ni à Hokkaido, principalement par manque de temps ... mais j'ai vu la côte de Kamakura à Enoshima, et aussi visité le Kunô-zan Tôshô-gû de Shizuoka (que j'ai préféré à celui de Nikko parce qu'il n'y avait absolument personne) et arpenté la majeure partie de la Nakasendô, et je connais Tokyo (presque comme ma poche), ... alors je pense que je peux donner mon avis.

Laurent
21 Août 2013
13:16

Connaître Tokyo comme sa poche...hmm je demande à voir...
Je taquine ^^ navré :)

24 Août 2013
04:17

he he ;-) je voulais faire réagir, et cela a marché ... j´ai écrit "presque" ...
Plus sérieusement : en tant que journaliste et écrivain "fantome" (ceux qui écrivent pour d´autres, dans l´ombre ;-), j´ai passé bcp de temps à Tokyo, souvent à pied des journées entières, dans tous les quartiers, rencontré énormément de personnes de toutes catégories, etc. Alors, oui, je peux affirmer connaitre Tokyo, ce qui ne veut pas dire que j´ai tout vu ... Nuance

Laurent
21 Août 2013
13:12

Ah oui, pour mettre également les choses au clair et que les gens qui lisent ce site ne soit pas déroutés. Il n'y a qu'un classement officiel des compagnies aériennes et des aéroports :
http://www.worldairlineawards.com/Awards_2013/Airline2013.htm (attribué à Skytrax)
Emirates est la 1ere compagnie 2013, et Air France n'est pas 69e mais 40e en 2013 devant bien d'autres, mais bien après Lufthansa par exemple qui se classe 11e (compagnie tant décriée ces dernières années et pourtant pas si mauvaise).
Un regret, j'ai hésité pour mon dernier voyage au Japon noël dernier entre ANA et Japan Airline, et j'aurais du choisir ANA qui est quatrième cet année. Mon choix pour mon prochain voyage au pays du soleil levant...

21 Août 2013
14:20

Bonjour,

Pour rajouter quelques informations à ce que tu écris, Laurent, j'utilise aussi Skytrax.

Le classement que tu mentionnes est le classement général des compagnies. On peut affiner sa recherche en indiquant, par exemple, la catégorie de siège, le classement pour la nourriture ou pour le personnel de cabine.

En avril, j'ai voyagé sur Asiana Airlines qui est notée numéro 5 tous critères confondus. J'ai été très déçue des prestations : avion assez ancien, système de video complètement dépassé (10 films à l'aller, 10 films au retour, quasiment rien en anglais sous-titré et strictement rien en français) et il fallait attendre toutes les 2 heures 30 pour que les films se lancent !, j'ai fait une escale à Séoul qui s'est bien déroulée. Je crois qu'il faut pousser la recherche en regardant quel est le type d'avion. Les photos montrées sur leur site sont bien sûr splendides avec des avions superbes.

Je suis donc maintenant un peu sur la défensive quant à ce classement.

Annie

Laurent
21 Août 2013
14:30

Effectivement Annie,
Je suis aussi d'accord sur ce point, tout est mélangé, il faut fouiller pour trouver son information.
Je suis moi-même pas d'accord avec Emirate n°1, qui à mon sens n'est de loin pas numéro un partout, comme tu l'écris cela dépend des avions et des destinations. Mais pour moi cela reste quand même la référence pour se faire une bonne idée.

21 Août 2013
13:50

C'est fou de voir à quel point un sujet peut devenir "polémique" en si peu de temps ^^

En tout cas, certains bloggeurs se sont senti visés.. et ont répondu de façon asser convaincante à l'article de Gaêl (cf. http://www.nekoetsushi.com/culture/ma-vie-de-bloggueuse-premier-tacle/)

Pour ma part, je suis un peu entre les 2: autant vouloir partir pour moins de 1500 euros me semble illusoire (ou en tout cas difficile) si on veut un profiter un minimum, autant je pense qu'on peut rogner sur pas mal de dépenses.. dont le JR pass dont je suis pourtant un défenseur (il y a tellement de choses à faire à Tokyo et ses environs qu'il faudrait plusieurs voyages pour en faire le tour).

En fait, comme l'a rappelé Gaël, tout dépend de l'acceptation psychologique de la dépense. Certaines personnes ne partiront jamais si on ne leur propose pas un voyage à moins de 1000 euros... doivent-ils pour autant zapper le Japon ?
C'est vrai que l'obsession du low-cost est mauvais à la longue.. mais il en faut pour tous les goûts n'est-ce pas ?

21 Août 2013
13:52

Bonjour,

Eh bien, on ne pourra pas dire que le post de Gaël n'aura pas fait parler.
Je n'ai rien trouvé de méprisant ni condescendant dans sa façon de dire les choses.

Question budget, j'ai écrit un article il y a quelques semaines pour indiquer qu'avec 1800 euros pour 2 semaines, on s'en sort bien.
http://blogs.kanpai.fr/annie/voyage/yen-euro-budget-combien-ca-coute.html

J'ai voyagé pour la première fois au Japon il y a 4 ans quand j'avais 48 ans. Parce qu'avant, je ne pensais pas au Japon et, avant, je ne voyageais jamais loin (France, Turquie, Europe, Afrique du Nord). J'ai attendu d'avoir l'argent nécessaire pour effectuer mon premier voyage parce que j'estimais que, dans l'année, j'avais d'autres priorités et que ce voyage était trop couteux. Mon premier voyage a été organisé par une agence et, ensuite, j'ai tout organisé toute seule.

Ceci pour dire que j'ai voyagé en fonction de mes moyens. Quand j'étais étudiante et jusqu'à récemment, je n'avais pas les moyens donc je n'imaginais pas ce genre de voyages. Quelquefois, je m'étonne de lire les commentaires de jeunes qui pensent que c'est presque un passage obligé d'être allé à Tokyo à 18 ans.

Je ne dirais pas "pour un premier voyage, il faut avoir vu Tokyo, Kyoto, Nara etc." car chacun voyage comme il le veut ou peut. Pour en avoir discuté avec mes collègues qui savaient comme j'aime le Japon, certains ne se voient pas partir 2 semaines. Pour eux, ce serait un voyage itinérant de 3 ou 4 semaines. Ils économisent pendant quelques années.

Maintenant que je connais bien Tokyo, beaucoup mieux Kyoto, un peu Nara, Miyajima, Hiroshima, je conseille à mes amis qui me demandent mon avis de commencer par Kyoto et de rayonner, le tout pour un premier voyage. Cela permet de s'imprégner de la culture, des temples, des jardins, de la cuisine, de la façon de se comporter. Cela évite d'acheter un JR Pass en atterrissant à Osaka. Et il y a tellement de choses magnifiques à voir à Kyoto. C'est aussi plus simple, à mon sens, de s'y orienter.

Sur 6 voyages effectués au Japon, j'ai passé 2 semaines à Tokyo, 9 semaines à Kyoto et quelques jours à droite à gauche. Je n'ai pas la prétention de tout connaître mais je pense avoir compris l'essentiel.

Question avion, je dépense entre 875 et 1000 euros A/R soit en vol direct, soit en vol avec une escale maximum en faisant attention à la durée totale du vol. Je fais attention à la compagnie.

J'aime bien manger donc j'alterne les bons restaurants aux restaus plus modestes, je rapporte quelquefois des trucs des combinis.

Question logement, j'alterne. J'aime beaucoup la formule auberge de jeunesse qui fait considérablement chuter la note de logement. Je dors dans une chambre à 4 personnes pour 18 euros la nuit (en avril dernier). Je suis pourtant un peu maniaque et je dois dire que je n'ai jamais eu de mauvaises surprises. Les sanitaires sont nettoyés plusieurs fois par jour. Tout le monde se balade dans la journée et les gens rentrent dans leur chambre pour dormir. Je dors avec des boules Quiès et un masque sur les yeux (le soleil levant se lève tôt). Quelquefois les chambres sont mixtes et il m'est arrivé plusieurs fois de dormir dans la chambre de 3 garçons. C'était super et mieux rangé que dans les chambres avec des filles. On parle avec les autres voyageurs, on apprend des choses sur leur pays, leur façon de vivre, cela permet de pratiquer son anglais. Le soir, on partage les bons plans et on se crée des amis. Sur l'ensemble de mes séjour, j'ai dormi 2 nuits dans un ryokan et quelques nuits dans des hôtels à moins de 50 euros la nuit.

Je n'aime pas tellement quand on dit "le salaire moyen en France est tant" ou "le budget moyen vacances en France est tant". Comme le dit quelqu'un, on est toujours plus riche que certains et moins riche que d'autres. Effectivement, un voyage au Japon représente un budget.

Je suis très contente de pouvoir voyager régulièrement au Japon depuis quelques années, je le fais en fonction de mes moyens et je me suis rendu compte que, dans l'année, j'ai changé ma façon de dépenser puisque je me focalise sur ces voyages. J'ai assez de vêtements comme cela et on ne me voit pas courir les soldes, je ne pars pas en week-end en permanence, j'ai limité mes sorties restau.

J'aime bien le site Kanpai car nous partageons nos idées et nos combines. Certaines façons de voyager correspondent à la mienne, d'autres pas mais je respecte les façons de faire.

Bonne fin de journée et beaux voyages à tous,

Annie

21 Août 2013
17:13

bonjour
avant tout sachez que j'ai lu tous vos commentaires.
Je suis d'accord avec Gaël sur le fait qu'il faut éviter de faire croire n'importe quoi.
On ne peut pas faire croire aux gens qu'on peut faire un voyage à moins de 1000 euros au Japon en oubliant de préciser que par exemple la nourriture n'est pas comptée.
Même si on décide de manger pas cher 2 semaines avec les 3 repas de la journée ça a un coût.
Mon premier voyage au Japon m'a coûté 2500 euros par personne (2 adultes 1 enfant) mais je suis passé par ALJ car pour un premier voyage dans ce pays j’appréhendai les transports. Pour le prochain je sais que je peux me débrouiller tout seul car c'est assez simple de se débrouiller au Japon, et donc j'aurai pu gagner facilement 500 euros par personne en le faisant par moi même.
Je comprends ceux qui disent que 500 euros c'est une somme. Ca l'est effectivement. Mais 300 euros c'est une somme aussi et donc oublier de préciser cette somme qui sert pour la nourriture c'est tout de même grave.
Pour le JR pass, je dois faire partie aussi des 5% (ou bien je me suis loupé).
Pour mon prochain voyage au Japon, je ne le prendrai toujours pas car j'ai besoin d'un aller tokyo-kyoto et le dernier jour Kyoto-Kansai airport. Je prendrai donc uniquement un Kansai pass a 2000yen qui couvre le trajet vers l'aeroport (prix normal : 2300 yen!)
Mais pour qqun qui reviendrait le dernier jour à Tokyo, il est indispensable, car sera vite rentabilisé.
Et pour ceux qui pensent que le Japon est un pays comme un autre : je ne suis pas d'accord du tout.
Et pour ceux qui disent: je me comporterai comme en France: c'est vrai que nous sommes tellement respectueux en France, autant faire pareil à l'étranger. Bizarrement quand je vois le comportement de certains à l'étranger, j'ai honte!!!!
Gaël continue comme tu le fais. Tes articles sont toujours intéressants et complets.

Tenshi
19 Septembre 2013
14:22

Je me retrouve un peu en ton commentaire. Je suis aussi partie avec ALJ pour mon 1er voyage pour la même raison que toi et ca m'a permis de voir pleins de choses et de découvrir avec un groupe ce que j'appréhendais seule.
Du coup pour le prochain, je pensais aussi partir par moi même et donc économiser (même si je trouve toujours les voyages ALJ très pratiques!)!

Le fait de se comporter au Japon comme on se comporte en France est une grosse erreur que certains risquent de commettre , mais ils s'en rendront compte bien assez tôt.

emakha
21 Août 2013
19:22

hello,

personnellement je prépare un second voyage, mon premier s'est passé en 2010.

je suis parti avec mon frère et notre budget était de 1500 euros par personne. su place nous avons eu un dépassement d'environ 200 euros pas personnes, donc 3400 euros au final pour 2.

je pense que le mieux c'est d'avoir un budget et prévoir de l'argent "au cas ou" dans un coin, ça évite de se privé de quelque chose !

je vais vous donner notre budget général, ça parle plus que du texte :

Avion : Aeroflot - 530 x 2 = 1060 euros
(vol OK, en passant par le tout nouvel aéroport de moscou qui était nouvellement ouvert !...ca n'est plus le style URSS ! 2h a moscou aller et 3h30 retour )

JR pass 14j : 350 x 2 : 700 euros

nos hôtel :

tokyo : 4 nuit - 21600 YEN env 172 euros
nagano : 2 nuit - 58350 YEN env 426 euros
osaka : 4 nuit - 10800 YEN env 86 euros
fukuoka - 3 nuit - 12960 YEN env 104 euros
Tokyo - 1 nuit - 5400 YEN env 43 euros

donc 831 euros en tout, sachant que la moitié représente 2 jour dans un ryokan/onsen à jigokudani, sinon le reste c'était des guesthouse en chambre double privée.

tokyo et fukuoka : khaosan (très bien entretenu !)
osaka : un hotel un peu miteux xD pour les salaryman (mais assez bien entretenu et vraiment pas cher !)

donc voila, on s'en est tiré à environ 2600 euros pour les frais fixe, nous avons donc dépenser 800 euros pour vivre et avoir des loisir. et comme dit on ne s'est pas extrêmement retenu ! tokyo tower, sumo à fukuoka, live house, karaoké, restos )

Ayame
21 Août 2013
21:51

Dans mon cas, voyager pour la 1ere fois au Japon c'est vivre le plus possible à la Japonaise. Dormir en chambre Japonaise dans un hôtel fait pour japonais ou en Ryokan de famille. Manger un Petit déj typique de natto et de riz, un bento au combini le midi et une échoppe le soir. Visiter des temples, flâner dans les rues de quartiers historique. Vivre le plus possible de ce qui reste de l'ancien Japon avant qu'il ne disparaisse pour de bon au profit d'une vie occidentalisé. je ne dis pas que j'aurais compris en 3 semaine seulement mais je veux m'offrir une belle introduction du Japon. Je commencerai par Tokyo>Nikko>Kamakura>Kyoto>Nara>Osaka>Hiroshima>Kagoshima>Yakushima>Fukuoka. J'ai pas envie de retourner sur mes pas donc je repart par l'autre coté je gagne en énergie et en temps ^^

En chiffre
Budget : 2 600,00 €
Taux de change : ¥129
Hébergement : 406,58 € /¥52245
Transports :1290,70 €/¥165855
Repas : 361,35 € /¥46433
Visites :179,65 €/¥23085
Coup dur et KDO: 361,73 €

Moyenne part unité et Part budgetaire
18 nuits : 22,59 €/¥2 903 > 16%
53 transports divers : 24,35 €/¥3129 > 50% [Avion air china 1 escale de 4h15 Aller Tokyo / Retour Fukuoka 1 escale de 9h à shangaï 602,00 € ; 1 JR Pass 3 semaine 434,00 € ]
56 repas : 6,45 €/¥829 > 14%
51 visites diverses : 3,52 €/¥453>7%

Info indicatif transport :
location de voiture 1 jour : 47,47 /¥6100 Pass bus Kyoto par jour : 3,89 /¥500 Pass bus Yakushima par jour : 15,56 /¥2000 Ferry Kagoshima/Yakushima A :63,81 /¥8200 J'ai pris le JR pass simplement par ce que grace à lui j'économise bien plus que sans ¥57 700 prix officiel du pass. Sans lui, j'aurais du payer pour traverser le Japon ¥110200 dont ¥80 670 appartient aux lignes JR et 29530 à d'autres compagnies de transports. J'économise ¥22970 soit 178,75 €. Mine de rien c'est quasi 180€ pour le plaisir de plus.

22 Août 2013
12:28

Je suis tellement pas d'accord avec cet article. Enfait non j'extrapole: je suis d'accord avec le fait que se baser sur un budget low cost n'est pas super surtout pour un premier voyage, se restreindre c'est tout sauf plaisant.

Mais quand je vois "rester sur Tokyo est une erreur" "Il faut prendre le JR pass" je n'ai jamais compris pourquoi la plupart des blogs disaient ça. Je préfère avoir 2 semaine pour découvrir Tokyo et ses alentours (dieu sait qu'il y'a beaucoup à voir) plutôt que courir pendant 2 semaine pour voir tout ce que j'ai envie de voir, se taper le train 1h ou 2h allez retour, devoir réserver un hotel à osaka/kyoto/autre ville de second choix pour les voyages ... je trouve ça stupide et SURTOUT pour un premier voyage contrairement à ce qui est noté dans l'article.

Il me semble même avoir vu une photo ici d'un matsuri, avec au fond des bulding... Tokyo ce n'est pas que de la ville, il y'a des parc, de la verdure. Cessez une bonne fois pour toute de dire sortir de Tokyo pour voir la campagne/autre chose. Tokyo est une ville variée et magnifique, prendre 2 semaine pour cette ville ne sera pas de trop. Si j'avais eu un mois de voyage, je serais allé à Kyoto et autres destinations qui me font envie. Mais pour un voyage de 15 jours c'est tout sauf "stupide" de s'arrêter à Tokyo. Le JR pass est extrêmement cher et ne vaux pas le coup si l'on reste sur Tokyo, une suica c'est très bien.

En clair, si quelqu'un (comme moi) ce fait chier à lire tout les commentaires en prévision d'un voyage proche, n'écoutez pas ce que dit cet article sauf si vous voulez absolument voir autre chose que Tokyo (moi je garde ça pour plus tard) vous y perdrez des sous bêtement.

Je suis déçue de cet article un peu "je sais tout" en passant. Et aussi de viser si clairement des blogs amateurs que je lis aussi (bien que je n'approuve pas la méthode toujours plus basse des prix, c'était d'un bon sentiment de l'auteur du blog auquel je pense)

22 Août 2013
15:33

Il ne faut pas oublier que dans l article du blog en question on oublie de préciser que la nourriture n est pas comptée, que pour les budgets visite il faut prendre 4-5 propositions de la liste. Ça on l apprend dans les commentaires.
Et donc il faut rajouter minimum 200-300 euros pour se nourir. Ça change ce qui est dir

Nanou
22 Août 2013
14:44

Pour répondre à bob35, china eastern n'est pas une mauvaise compagnie, j'avais beaucoup appréhendé mon départ avec eux mais avec seulement 1h30 d'escale à l'aller via air france ( et oui china eastern sous traite avec airfrance, c'est cool) jusqu'à shanghai et 4h au retour par china eastern avec des films vraiment récents, beaucoup de films en français, musique vidéo et possibilité de mettre tes propres films, je recommande certainement

BradPeep
22 Août 2013
19:56

J'entends que certains proposent de partir pour 1000€ au japon.
1000€? Et en plus ils ne compte pas la bouffe et autres activité?
ça me parait encore trop.
Moi je vous propose pour beaucoup moins. C'est un ancien ami étudiant chômeur fauché qui m'a parlé de ça. Il appelle ça le mode "crevard" :

On est d'accord, le billet d'avion, on est obligé de le prendre. (quoique en embarquant sur un bateau, en 3 mois on doit pouvoir y etre....mais bon c'est long). Au moins cher on peut s'en tirer pour 500€ pour un Tokyo-Paris, sur une compagnie qui propose des trajets de plus de 30h. On s'en fout, l’aéroport est chauffé, y'a des sieges pour dormir, des chiottes....grand luxe.

Une fois arrivé sur place, pour le logement vous pouvez loger dans les temples gratos, faudra juste participer un peu aux taches de la vie courante. Point positif ça vous met au contact des gens, et ça enrichie votre vocabulaire.
Si jamais ça ne vous conviens, pas de problème, y'a une autre solution.

Les manga kissa? Trop luxueux pour votre petite bourse. Je vous propose de dormir dans un parc, genre celui de Ueno. (sous réserve d'avoir pensé a prendre avec vous un sac de couchage, voir en plus une couverture polaire si vous partez quand il fait froid). Vous ne serez pas seul et en bonne compagnie. Pareil ici, ambiance chaleureuse, possibilité de discuter,etc. Pour la tente c'est vous qui voyez, y'a peut être possibilité de squatter un peu avec quelqu'un en échange d'un onigiri ou d'une canette de café Boss.
Pour vous laver, y'a des bains publics pour 500¥. En y allant tous les 2jours c'est amplement suffisant.

Pour la bouffe, il y a les combini. En tant que crevard, une seul repas par jour suffit. Un bento a 300¥ le midi ça suffit. Si jamais vous avez la dalle le soir, un onigiri a 100-150¥ fera l'affaire.

Avec ça, vous avez deja avion+logement+bouffe pour a peine 600-650euros(sur une base de 15 jours)

Reste que vous êtes quand même venu pour voir du pays. Bon deja a Tokyo vous pourrez deja visiter les differents quartier. Ueno-Shibuya a pied ça doit prendre 3-4h a tout casser en marchant bien et vous verrez des choses sympa, bien plus qu'en prenant la yamanote.

En tout bon otaku qui se respecte, vous pourrez passer des apres midi entier a Akiba a baver devant les maids payées une misère, mais qui sont toujours prêtes a vous esquisser un sourire. Et ça, ça n'a pas de prix (donc c'est gratuit)
Envie de faire laminer a Tekken ou Street 4? Allez soyez joueur et dépensez allégrement 2, 3 piécettes de 100¥ avant de repartir rageux parce que "vous n'avez pas l'habitude sur une borne", ou que "le stick répondait mal, y'avait de la latence".

Pour le soir, un petit tour du coté de Roppongi afin d’espérer choper un peu. Bon ça coute un peu cher de choper a Roppongi.........Hum, vous irez surement plus vite et dépenseriez un peu moins en allant voir ce petit homme joviale en costume blanc a Kabukichô. Mais bon, en bon crevard qui se respecte, ce genre de chose n'est pas pour vous.....(petit regret du mode crevard quand meme d'un coup)

Envie de voir autre chose que le Japon qu'on vous présente a la TV? Allez faire un tour dans la banlieue nord-est, genre Minami-senju. Vous pourrez voir qu'on est loin du Japon qui fait rêver et des courbettes a la Japonaise. Un petit peu de misère sociale permet de prendre conscience que c'est ça aussi le Japon (enfin dans les grandes villes plutôt....hum)

Après si vous voulez sortir de tokyo, y'a des trajets pas bien cher (pas bien loin donc). Allez, on va dire un budget de 50-100€ max si vous êtes foufou.

Pour les souvenirs, votre petit frere ou votre petit soeur sera bien content avec un gashapon chopé pour 200¥. Pour le papa, un petit magazine exotique travable dans le combini du coin pour 500¥ et un gadget electronique au meme prix feront amplement l'affaire. Pour maman, quelque chose de plus distingué, achetez lui un petit un petit pull en soie de chez Uniqlo avec un motif bien Japonais dessus. Elle sera ravie.

Voila,avec mon mode crevard, vous pouvez allez au Japon, dormir et manger pendant 15jours, faire pleins de visites, discuter avec les autochtones, vous amusez, vous prendre pour un sex-symbol a Akiba, choper....ah non pas ça, ramener des souvenirs a vos proches, tout ça pour environs 750-800€.

Bonus: a l'aeroport vous pourrez ramener un KitKat au maccha(300¥). C'est un peu le Toblerone du Japon. ^^

Qui a dit que le Japon ne pouvait pas être abordable et n'être réservé qu'aux riches ?

PS : no offenses dudes, humour only.

22 Août 2013
20:03

Extra, Brad :) ta Angelina sera fière de toi.
J'ai vraiment ri.
Bravo pour ton humour et bonne soirée.
Annie
PS : les habits Uniqlo on peut même les acheter à Paris...

emakha
23 Août 2013
20:04

dans les fait, il est sur que le japon peut se faire pour pas cher, dans les guesthouse on a rencontré des touristes qui voyage pendant 2 mois et bosse dans des fermes et autres petit boulot pour avoir a manger, dormir et gagner un peu d'argent ! (ceux qu'on a rencontré était en guesthouse pour "se reposer un peu" dans leur voyage, avant de repartir sur les routes

de la même manière vous pouvez donner 2/3 heures de votre temps dans les guesthouse pour payer mois cher.

comme dit il y a plusieurs façon d’être touriste et il est tout a fait vrai que vivre au jour le jour, oblige à rencontrer des gens !

nous avons pu passer une super nuit à tokyo grâce a un groupe de rock rencontré lors de notre passage dans un live house, c'est peut être un peu plus "riche" que le fait de bosser dans un champ, mais le fait de se mêler a la vie de tout les jour et sortir du pur touristique permet des rencontres, car même pour eux c'est incongru de voir deux gaijin se pointer dans un public de 30 personnes dans un lieu plutôt underground !

c'est un état d'esprit, perso c'est pas mon truc et je préférè économiser plus et garder mon petit confort ^^

Tenshi
20 Septembre 2013
09:22

Tout dépend aussi de notre niveau de japonais ou d'anglais parfois pour les rencontres ....

Mouah
23 Août 2013
17:11

Très drôle j'adore! ;-)

24 Août 2013
05:19

Moi qui suis marié avec une ressortissante japonais et qui visite le pays chaque année, je ne saurais trop vous conseiller d'éviter Tokyo.
Selon moi la ville est trop grande, trop chère et trop cosmopolite.

Mon point de chute préféré est Fukuoka. Ville à taille humaine de 1,4 millions d'habitants tout de même.
Les vols peuvent être faits via China Eastern ou Korean Airlines. Réservés très en amont vous pouvez trouver des vols à 700 euros.

Le Kyushu est de plus très sympa : mer et montagne ! Je reste à votre disposition pour d'autres infos.

Mouah
24 Août 2013
09:24

Merci Phil pour cette intervention. J'ai moi-même fait appel à un ami marié à une ressortissante japonaise pour constituer mon trajet à Tokyo: il a relevé assez peu de points et m'expliquait que la ville se modernisait si vite (symbole de prospérité économique selon lui) qu'il existait peu de quartiers anciens. Il m'a orientée vers quelques quartiers moins connus de la capitale mais peu de zones touristiques au final (ce qui ne nous déplait pas d'ailleurs). Je me dis que cette différence est non seulement liée aux attentes de chacun mais aussi au fait que vous vivez avec une ressortissante japonaise. Elle n'appréhende pas son pays de la même manière que le feraient des touristes. C'est un peu pareil pour nous: je trouve notre capitale très belle mais je la supporte...2 jours tout au plus! Aussi je comprend que des tas de touristes apprécient Tokyo et aient envie de rester dans la capitale le temps d'un séjour. Nous, nous avons opté pour un circuit plus large incluant Tokyo puis les Alpes japonaises, le but étant de mieux connaitre la culture japonaise et d'avoir une vision moins "béton/gratte-ciel" de ce pays. Mais nous n'excluons pas de refaire la capitale lors d'un prochain voyage (même si nous pensons d'abord à Kyoto que l'on nous a chaudement recommandé).

kali
29 Août 2013
12:13

juste au sujet des billets d'avion,j'ai eu un aller-retour à 507 euros avec Emirates en février dernier. une seule escale à Dubaï (à peine plus d'une heure à chaque fois) et ce que j'ai beaucoup apprécié aussi c'est l'A380 jusqu'au bout et la qualité de service qui va avec.c'était un super vol! je le recommande vivement

29 Août 2013
14:07

Bonjour,
Merci pour l'info. J'ai envie de tester l'A380 pour mon prochain voyage.
Annie

Alice
29 Août 2013
21:08

Bonjour,
Je pars 20 jours au Japon en octobre je pensais faire Tokyo, Kyoto, Hiroshima et Osaka mais d'après mes calculs, le JR Pass sera toujours plus cher que le bus, surtout en restant 20 jours ...
Alors je ne comprends pas trop : est ce que je me trompe ou est ce qu'il est moins cher comparé aux autres trajets en train?
Surtout que le bus fait aussi économiser des nuits d"hôtel...

29 Août 2013
21:21

Bonsoir Alice,
Je crois que tu ne te rends pas compte des distances ! En fonction de ton itinéraire, un JR Pass de 7 jours peut suffire. Le coût du train est élevé et, pour le trajet que tu veux faire, il te faudra 1 JR Pass tôt ou tard. On considère qu'il est rentable à partir du moment où tu fais un aller-retour Tokyo-Kyoto.
Tokyo-Hiroshima c'est 5 heures de train !
Dans le Kansai (Osaka, Kyoto, Nara) tu peux acheter 1 petit JR Pass local pour 1 jour ou 2 ou acheter des billets de train au coup par coup.
J'ai fait le trajet que tu indiques en avril dernier en ajoutant Miyajima qui est splendide et est comprise dans le forfait JR Pass et nous avons calculé avec la personne qui me vendait le JR Pass que j'avais besoin d'1 Pass 2 semaines pour mes 2 semaines de vacances, l'économie étant vraiment de bouts de chandelles sachant que j'ai utilisé sans arrêt mon JR Pass dans Tokyo en voyageant sur la Yamanote.
Bonne soirée,
Annie

29 Août 2013
22:30

Sur certains trajets, le bus peut être OK, en plus on voit bien des choses le long de la route, plus et mieux qu'en train (ou simplement différent). N'empêche, faut pas rêver, c'est hyper fatigant de prendre des bus, qui plus est de nuit. J'ai fait ça quand j'étais jeune, mais jamais au Japon. Aujourd'hui, ce serait hors de question pour moi de prendre le bus de nuit. Mais je l'ai pris pour aller au Mont Fuji ou bien à Matsumoto, par exemple.
Personnellement, je pense comme Annie que tu devrais prendre un JR Pass même si ce n'est que pour 7 jours, tu n'es pas obligée de le prendre pour les 20 jours, mais ça dépend comment tu organises ton voyage. Lemieux serait de passer les premiers jours à Tokyo et environs. Tu actives ensuite le JR Pass au moment où tu pars de Tokyo pour Kyoto, et il va te servir pour aller à Hiroshima et Miyajima (si déjà tu vas à Hiroshima, il serait impensable de ne pas aller faire le saut de puce que représentze Miyajima en plus), et je pense que rien que ça te fait déjà faire des économies.
J'étais quinze jours au Japon l'an dernier avec un JR Pass 14 jours et j'ai fait effectivement beaucoup de trajets en train. En général, je m'arrangeais pour prendre le train tard le soir quand je changeais de destination, cela me faisait arriver autour de 11h du soir, ce qui n'est pas un problème pour aller à l'hôtel. Avec un bentô pour dîner dans le train, ça laisse les journées libres pour les visites et fait aussi gagner du temps, si ce n'est que pour s'imprégner de la destination du lendemain et préparer les visites à venir. J'organisais même mon album photos avec les commentaires pendant le voyage en train et, une fois à l'hôtel, hop un petit tour sur Facebook pour publier et partager mes impressions avec la famille et les amis restés au pays ...

30 Août 2013
07:34

Bonjour,
Tout à fait en phase avec Lisa.
De plus, Alice, s'il s'agit de ton premier voyage, ne sous-estime pas le fait que tu voyageras dans un nouveau pays qui est quasiment une nouvelle planète. Tes repères seront différents donc, à mon avis, va au plus simple. Les voyages sur les grandes lignes de train sont vraiment simples, très confortables et tu pourras te consacrer le mieux possible à ton voyage.
Bon voyage,
Annie

Alice
31 Août 2013
21:52

Merci Annie et Lisa pour vos conseils.
Je suis au bord de prendre le JR Pass :) mais j'ai encore 2 questions :
- je vois que lorsque on utilise le JAPAN RAIL PASS sur des trains JR qui évoluent sur des lignes n’appartenant pas à JR, on doit s'acquitter de frais d’utilisation des sections de ces lignes à la compagnie privée de chemin de fer concernée... Comment savoir les lignes concernées?
- Je pense passer 5 ou 6 jours à Tokyo et alentours puis 14 jours vers Takayama, Kyoto, Nara, Himeji, Hiroshima, Miyajima et Osaka. Je pensais prendre un pass 14 jours et donc ne pas l'utiliser à Tokyo. Pensez-vous que c'est mieux de prendre un pass 21 jours pour pouvoir aussi l'utiliser à Tokyo et alentours?

01 Septembre 2013
06:02

Bonjour
tout dépend ce que tu compte visiter pendant tes 5-6 jours à Tokyo
Si tu sors peu de Tokyo, je ne penses pas qu'il sera rentable
Je vais rédiger un petit article sur ma manière d'utiliser hyperdia d'ici peu sur ce blog http://blogs.kanpai.fr/mika0japon/ (merci Kanpai), ça pourra peut-être t'aider

Ton vol retour part de Tokyo ou Osaka?

01 Septembre 2013
07:03

Bonjour,
Pour savoir si une ligne est JR ou pas... Eh bien c'est écrit sur le nom des lignes ou des stations. C'est comme si tu avais une compagnie principale SNCF et diverses compagnies privées, tu aurais un Pass pour toutes les lignes desservies par la SNCF et tu devrais payer normalement les billets de train pour les autres lignes.
Il y a peut-etre quelque chose que tu n'as pas saisi : on n'a pas vraiment le choix entre les lignes qui desservent telle ou telle ville. Par exemple, autour de Kyoto, les petites lignes ne sont pas toujours des lignes JR.
À partir du moment où tu précises Tokyo et alentours, tout dépend ce que alentours veut dire. Les billets à cout normal si tu n'as pas le JR Pass peuvent etre couteux. Si tu atterris à Tokyo, il te faut aussi inclure ton trajet aéroport vers Tokyo ville.
Fais tes calculs. Tout dépend à quel aéroport tu atterris et d'où tu repars.
Bonne journée,
Annie

01 Septembre 2013
09:50

Comme Mika et Annie, je ne peux que te dire de faire tes estimations de voyages pendant les 5-6 premiers jours à Tokyo et autour de Tokyo.

Si tu ne fais que te balader dans Tokyo, le JR Pass ne sera pas rentabilisé, je pense. A ma connaissance, tu ne peux l'utiliser que sur la Yamanote Line qui est un peu une ligne circulaire. Cette ligne est bien sûr pratique pour aller à plein d'endroits mais elle ne t'amène pas partout. Et si tu arrives à Tokyo, le trajet de l'aéroport jusqu'à Tokyo (environ 3000 yens) ne suffira pas à rentabiliser le surcoût de quelque 12000 yens pour un JR Pass 21 jours.

Mais, encore une fois, ça dépend si tu vas loin à l'extérieur de Tokyo. Et là aussi, il faut faire attention car certains trajets ne peuvent se faire qu'avec des compagnies privées, ou par une combinaison JR et privé. Je crois que Hakone est un exemple mais ça a peut-être changé depuis que j'y étais (il y a près de 20 ans).

01 Septembre 2013
09:54

en plus, ça dépend si tu dois retourner à Tokyo à la fin du séjour ou si tu repars d'Osaka ... enfin, n'oublie pas de bien vérifier que ton JR Pass 14 jours sera bien utilisé 14 jours exactement entre le 1er jour d'activation et le dernier jour d'utilisation, 14 jours, ce n'est pas 15 jours comme certains compatriotes le pensent ;-) (ou comme on a l'habitude de dire en français)

Alice
01 Septembre 2013
17:34

Merci à tous, j'y vois plus clair.

En faisant le calcul : Tokyo/Takayama/Kyoto/Nara/Himeji/Hiroshima/Osaka, j'arrive à 430 euros sans siège réservé --> je prends le JR Pass 14 jours
Pour Tokyo, comme je pense surtout faire la ville et peut-être Nikko, je ferais au fur et à mesure.
D'ailleurs, Niiko ou Hakone? :)

Merci encore et sûrement à bientôt!

01 Septembre 2013
19:45

Bravo ...
Entre Nikko et Hakone, il faut effectivement choisir mais surtout,il faut savoir ce qui t'intéresse le plus. Les deux coins sont de toute façon très touristiques.

Hakone est un site "nature" par excellence (enfin, à mon avis, c'est mieux de lire l'excellent article de Gael http://www.kanpai.fr/hakone), mais très touristique. Il y a le lac, et puis on peut voir le Mont Fuji si on a de la chance, ce qui n'avait pas été mon cas ;-). Si tu aimes la nature et si tu veux en profiter vraiment, une journée n'est pas assez. Moi, j'ai eu un déboire à Hakone, c'était mon premier voyage au Japon. Je suis arrivée le vendredi en fin d'après-mid, j'ai pris le bateau pour traverser le lac ... sans trop regarder les horaires et .. il n'y avait plus de bateau retour ! Donc : taxi obligatoire. Heureusement qu'une Japonaise avait fait la même erreur, et on a pu partager les frais.

Nikko, par contre, c'est en priorité de la culture, de l'histoire, mais il y a un magnifique cadre nature très très intéressant aussi, notament si on se donne la peine de voir le max et si on prend le temps d'aller 1) jusque tout en haut du site et le mausolée de Tokugawa Ieyasu et 2) en bus jusqu'au lac Chuzenji et la cascade. J'y étais par un jour de pluie + brouillard, la brume s'est déchirée juste à notre arrivée et j'ai pu profiter d'une vue sublime de la cascade.

Personnellement, je conseillerai d'aller à Nikko. Il y a beaucoup plus de choses à voir. C'est un peu "kitsch", diront certains, mais je dirais plutôt "tellement unique" (j'ai tant apprécié que j'ai visité d'autres Toshogu, cad des sanctuaires dédiés au même Tokugawa Ieyasu, la plupart sont très peu connus, celui de Shizuoka m'a paru aussi beau que celui de Nikko mais il est beaucoup moins étendu). Concernant Nikko, cela vaut le coup de lire les infos sur le site de l'Unesco (http://whc.unesco.org/fr/list/913/).
En plus, côté transport, le plus simple pour y aller consiste à prendre la ligne de chemin de fer privée Tobu, le voyage est rapide et sans changement si je me souviens bien. Et tu as le choix entre des trains rapide ou express, selon tes moyens financiers.

Alice
01 Septembre 2013
19:56

Je pense que je me déciderai en fonction du temps et peut-être de mes amis s'ils n'ont pas encore fait l'un ou l'autre et qu'ils ont envie de le faire. Mais je pense aussi que je me connecterai régulièrement sur Kanpai pour faire mes choix :)

Tenshi
20 Septembre 2013
11:10

Article très intéressant et je ne l'ai pas trouvé "hautain" pour un sou.
Je suis en train de voir pour planifier mon 2e voyage (mais le 1er que je ferais par moi même, puisque la fois précédente était avec ALJ). Du coup ca permet de se faire une petite idée de ce qu'il faut privilégier ou non.

Je pense que le budget de toute façon dépend de chaque personne et de ses envies/besoins ...

Et de ce fait, je remercie aussi toutes les personnes qui ont répondu en commentaires, parce que c'est très enrichissant. J'ai tout bien noté et j'aime vos échanges :)

Bon maintenant je dois me décider entre le printemps ou l'automne ( printemps déjà fait mais tellement beau, et l'automne je ne sais pas quand exactement il faut partir pour voir les feuilles rougir ni l etemps qu'il peut faire .. :s)

Je pense partir 3 semaines dont une semaine au moins à Tokyo et après le circuit plus ou moins habituel des touristes pour la 1ère fois. Mais prendre le JRP c'est simple d'utilisation? On peut prendre des places au dernier moment en fonction de nos envies? Les trajets ne sont pas trop longs (si je me souviens bien le nozomi est hyper rapide mais n'est pas dans le jrp?)?

Grâce à vous, moi qui ne suis vraiment pas fan du tout des guesthouse, je suis en train de l'envisager. Mais personne n'a jamais pris d'appartement avec airbnb?

Mince, ce topic est en train de devenir un organisateur de voyage, je suis désolée lol

reyda
27 Septembre 2013
14:58

Salut à tous.
Ca fait un petit moment que je suis Kampai et je trouve dans l'ensemble les conseils de Gael très éclairés. Je trouve ça assez fou que pour certains il faille absolument préciser certaines choses évidentes sous peine d'être pédant ou élitiste : oui, on rechigne moins à dormir en auberge de jeunesse à 20 ans qu'à 45, certes, mais est ce qu'on n'en est pas déjà tous conscients ? :)

Je reviens à peine de mon vingt sixième voyage, et avec l'expérience on peut économiser pas mal de sous.
Aller retour pour aeroflot, 570 € en choisissant judicieusement les dates.
1 Seishun hachiji kippu (qui coûte moitié moins qu'un rail pass, et surtout permet de morceler les trajets en s'arrêtant dans les villes qu'on trouve sympa, je crois que Gael l'explique bien dans son article dédié ) soit 85€
Hébergement : nada, à force d'aller au Japon, on se fait des amis. On les invite en France au retour, et ça permet de faire des voyages encore plus proche de la réalité japonaise par la suite.

Je n'ai pas dépensé plus de neuf cent euros pour un mois complet au japon. Je ne compte pas la nourriture : tout est moins cher ici côté restauration, et de toutes façons j'aurais dépensé plus en sandwiches ou plats "bistrot" a Paris. Pour le prix d'un sandwich crudité, on a un menu udon complet à Osaka...

Où est ce que j'essaie d'en venir : les premiers voyages, je rejoins effectivement Gael. Ne pas prendre le rail pass, c'est une erreur. Ca permet de voyager plus détendu, ça autorise des erreurs de trajet ou des coups de coeur impromptus. Ca aide, avec le temps et la fatigue économisés, à rencontrer plus de monde : souvenez vous que ce qui fait le japon, ce sont avant tout les japonais ! Créer des liens durables avec des gens d'une autre culture aussi admirable est non seulement un des plaisirs de la vie, mais bien souvent ce qui vous poussera à y retourner. Alors, l'hospitalité des japonais vous permettra de découvrir à un autre niveau la vie là bas, et rendra vos voyages encore plus fascinants et immersifs.

Bon voyage et Bon Japon !

r.

Tenshi
28 Septembre 2013
20:23

Par contre, j'en reviens juste à une question : est ce que tu parles japonais? Parce que pour certains ca reste plus compliqué de communiquer et de faire des connaissances sans ca ...

reyda
08 Novembre 2013
19:45

Oui, je parle japonais.
Je causais déjà un tout petit peu lors de mon premier voyage, et j'ai décidé de continuer vu tout ce que ça m'a apporté une fois sur place.
Après, sans le japonais tu peux faire des connaissances mais ça ne va pas aussi loin. Le fait de parler la langue provoque toujours un sentiment de fierté et de reconnaissance chez les japonais, dont les idiomes sont finalement inutiles partout dans le monde, sauf au Japon bien sûr :)

Jisui Hallai
07 Novembre 2013
15:28

Bonjour,

je ne critiquerais ni l'article, ni les commentaires (dont certains sont de véritables analyses financières. Intéressants certes, MAIS, aïe aïe, il manque, des fois, des données tout aussi intéressantes, comme la période de l'année et le cheminement du voyage effectué).

Pourquoi je ne donnerais pas de leçon ? Car celui que j'ai effectué (20 jours) m'a coûté une somme dépassant de loin celles que vous citez.
Bon, d'accord, c'était en organisé, petit groupe avec guide-interprète.
D'accord, nous avons fait des sites "moins courus" (volcan d'Aso, les sentiers de Kumano...) et des très "courus" (le Fuji, vu et gravi !).
Un voyage avec quelques critiques (transmises au tour-opérateur, vous comprenez donc pourquoi je ne peux donner un avis pertinent, puisque "tout compris").

Par contre, pour le financer, dix-huit mois à serrer un budget légèrement supérieur au smic net, pour réussir à dégager 300-400 euros chaque mois.
Mais pour quel résultat ! Si bien que je continue (puisque j'y suis habitué), pour un futur séjour, moins long certes, mais avec de nouvelles découvertes.
Par contre, je réessayerais avec la même formule. Je sais, elle est contraignante, mais elle engendre peu de stress (pour ma part).

07 Novembre 2013
19:25

ah ... toute la différence entre un voyage organisé tout compris et un voyage personnel et personnalisé, ce dernier (en plus comparé à un voyage avec un groupe qu'il faut accepter et, desfois oui, subir) n'a pas de prix et revient pourtant probablement toujours moins cher.
Personnellement, je préfère voyager deux fois plus longtemps pour le même coût ...
Je sais de quoi je parle car, quand j'ai commencé à voyager (à peu près au même moment que j'ai commencé à travailler), j'ai fait des voyages organisés parce que j'étais seule et que je ne savais pas faire autrement. Je m'en suis libérée au bout de quatre ou cinq ans, et je n'ai franchement aucune nostalgie de cette époque.
Cela dit, tout en comprenant que les voyages organisés sont peut-être la seule solution pour certaines personnes, le résultat, autant en terme de visites, de variété, de contact avec des habitants locaux ou encore de plaisirs, d'imprévus, etc, ne peut être le même.
Toutefois, dans tous les cas, il ne faut rien regretter, du moment qu'on est satisfait ...

lala
22 Décembre 2013
22:23

Bonjour,
Cet article est très intéressant.
Je suis en train de préparer notre voyage au japon pour 2015 (c'est encore loin) pour 3 semaines avec 2 semaines de japan rail pass.
Le budget estimé est de 5300 euros environ (2 adultes et 1 enfant) en partant de la Martinique(où nous habitons).
La meilleure solution est de faire fort de france/ Paris. Paris/ tokyo et vice versa.
Les étapes :
tokyo 5 nuits
nagoya 4 nuits
kyoto 4 nuits
yodogawa-ku 2 nuits
tokyo 1 nuit = total 989 euros

japan rail pass à deux; 636 euros

repas: 425 euros
achats autre =400 euros (mais c'est peut être juste, je pensais plutôt 600 euros)
Oui c'est beaucoup tout ça, mais on veut se faire plaisir, car on rêve d'aller au japon depuis si longtemps.
Il faudra mettre 300 euros de côtés par mois sur 24 mois, mais avec juste mon salaire pour l'instant (1200 euros, ça va être chaud. Il faudra faire des jobs à côté pour y parvenir)

Pensez vous que mon calcul est fou, car la somme me paraît énorme.

merci
Lala

Chatellier
05 Janvier 2014
12:52

Bonjour,
Finalement je n'avais pas pris le JR Pass, mon trajet a été :
Tokyo, Takayama, Matsumoto, Kyoto, Nara, Osaka en 18 jours.
Je pense que ça revenait plus où moins au même prix mais j'avais au moins la liberté de ne pas avoir à choisir les trains JR Pass et de ne pas me sentir obligée d'en faire le maximum étant donné que tout était compris dans le Pass.
Je dis ça parce que tout le monde n'organise pas son trip jour par jour à l'avance, je voyage en backpackers et j'ai bien aimé avoir la souplesse de l'organisation au même coût.
Bon voyage à tous ceux qui y vont, le Japon c'est vraiment un truc de dingue!
Alice

05 Janvier 2014
15:06

Il est étonnant de parler de "souplesse" pour justifier de *ne pas* prendre de JR Pass. Si tu "te sens obligée d'en faire le maximum", c'est *ton* problème, pas celui du pass.

06 Janvier 2014
23:22

Je ne comprends pas bien ce que tu dis. Dans quelle mesure le fait de prendre un JR Pass t'enlèverait-il de la souplesse ?
Personnellement, je trouve justement que le JR Pass apporte une souplesse incroyable. Nul n'est obligé de tout peaufiner à l'avance. Au contraire ...
Il m'est même arrivé de prendre un billet et de me réserver une place sur un train à un jour donné et, au final, de repousser ce trajet au lendemain. Sans problème avec un JR Pass (ni même avec l'hôtel si l'on prend soin de choisir un hôtel sans frais en cas d'annulation) ... alors que, si tu achète tous tes billets individuellement, tu seras obligée de repasser par la case guichet pour changer ... à moins d'avoir une souplesse financière à ce niveau. Quelle perte de temps !
Par contre, si le fait d'avoir un JR Pass peut avoir pour effet de trop en faire, c'est-à-dire de vouloir l'exploiter à fond, c'est un choix personnel. J'ai moi-même suivi les différentes approches, selon les voyages, avec soit rien du tout, soit un JR Pass 14 jours pleinement exploité (à mon avis) quoique sans avoir l'impression de trop en faire (à mon avis), soit un JR Pass 7 ou 14 jours pas surexploité car avec des voyages pas trop longs et des périodes de séjour de durée raisonnable, et très peu d'itinéraires prévus à l'avance à 100%. Je suis sûre que, n'importe comment, j'ai toujours été gagnante parce que j'ai fait le voyage que je voulais.
A chacun de décider, mais l'argument de "non souplesse" avec un JR Pass ne tient pas.

Alice
07 Janvier 2014
03:15

Pardon d'avoir juste voulu donner mon point de vue... je confirme parler de souplesse quand pour le même trajet certains trains ne sont pas JR alors qu'ils peuvent avoir des horaires plus intéressants (trajet Takayama/Matsumoto) ou des gares différentes (ex Nara).
J'ai pris tous mes billets au fur et à mesure sans réserver et les prix ne grimpent pas comme en France. Je ne parle pas japonais mais tout est très bien expliqué.
L'idée poumoi était de partager mon expérience qui a été très s bonne sans ce Pass et pas de m'entendre dire que ce que je dis ne tient pas.
Ce forum m'a été utile pour préparer mon voyage mais on pourrait croire que certains ont des actions JR et n'acceptent pas d'autres point de vue.
Personnellement j'en ai assez entendu, je me desinscris.
Bons voyages à tous.

Tenshi
07 Janvier 2014
09:22

Ah bah non, ne pars pas ! Chacun a son avis sur la question et ton point de vue est le bienvenu aussi ! Moi je doi srepartir et je ferais mon choix aussi en fonction de tes commentaires autant que en fonction de ceux des autres :)

En plus je serais intéressée d'avoir des informations sur ton voyage moi personnellement ^^

Après je suis désolée si certains propos ont pu te paraitre désagréable, je pense que ce n'etait pas le but de ceux qui t'ont répondu :s

alice
07 Janvier 2014
03:17

Ah... et je n'ai ni payé plus cher, ni fait la queue!

Ajouter un commentaire