Ventoline et réveil autorisés en cabine dans l'avion ?

9 réponses

Bonjour je vais prendre un vol pour le Japon avec la compagnie ANA, je voulais savoir si je pouvais prendre, en cabine, ma ventoline pour l'asthme ?

Et je compte prendre un réveille de voyage aussi !

Je demande ça car je n'ais jamais pris de vol avec la compagnie Ana !

Merci !!

Question intéressante ?
4.5/5 (4 votes)
Cette question et les réponses ci-après sont proposées par la communauté des Kanpai-chan dans le cadre du module Kotaete. Elles ne reflètent pas nécessairement le point de vue de la rédaction de Kanpai.

Kanpai vous suggère également ces articles

Réponses à la question

Sakura2012
29 Juillet 2014
11:59

Bonjour,

Ma ventoline est toujours passée en cabine, en fait le pb ne viendrait pas de la compagnie mais de l'aéroport car dans certains aéroport quand il voit ça dans mon sac à main, il me demande à le fouiller trouve la ventoline et me disent ok et d'autres fois elle est même pas détectée. Pour ana j'ai fait avec eux qu'un vol interne avec eux et pas de soucis. Mais je n'ai jamais eu besoin de m'en servir en vol. Pour le réveil je sais pas si ça passe mais au cas où si ça ne passe pas je pense que tu peux demander à être réveillé par une hôtesse de l'air à l'heure voulue.

Kyragos
29 Juillet 2014
12:36

En théorie et d'expérience, comme tout autre fluide, la Ventoline est censée être dans un sac plastique refermable et étanche que tu présentes à part. Après, si ce n'est pas fait, tout dépend du zèle du contrôle, même si a priori tu ne risques pas grand chose comme le dit Sakura2012.

Pour le réveil, tant qu'il n'émet pas d'onde, ça devrait aller. Dans le doute, éteins-le pour le décollage et l'atterrissage.

Sakura2012
29 Juillet 2014
15:01

Euh dans mon cas il était même pas emballé il était dans mon sac à main au milieu du reste et la plupart du temps il est pas détecté et quand il est détecté (tube métallique donc on soupçonne un déo ou un truc comme ça) on fouille mon sac à main, on sort la ventoline et on me dit ok et on me laisse passer. Mais pour plus de sûreté on peux regarder le site internet des aéroports.

29 Juillet 2014
16:26

Oui, en général les médicaments ne sont pas soumis à la règle "du sac plastique" : il faut tout de même les présenter séparément, mais il n'y a pas la limite de 100 ml par flacon, l'obligation de le mettre dans un sac, et tout le bazar.

29 Juillet 2014
18:51

A priori, les médicaments liquides doivent être aussi dans un sachet en plastique transparent et refermable (attention : dimensions standards, mon sachet "personnalisé" m'a déjà été refusé), seul le volume n'est pas limité, mais le mieux, c'est d'avoir son ordonnance dans sa poche pour montrer qu'on en a bien besoin

29 Juillet 2014
19:04

Tu te contredis. S'il faut les mettre dans un sac, alors le volume est limité par le volume du sac... Je ne connais aucun endroit où les médicaments sont soumis à cette règle, ce n'est en particulier le cas ni en France, ni au Japon, ni même aux États-Unis, pourtant champions en la matière. Après, il peut y avoir des agents mal informés, mais c'est une autre histoire.

29 Juillet 2014
20:51

tu chipotes, là ... le volume n'est pas limité à "100 ml", qui est la limite pour des cosmétiques par exemple, et évidemment tu n'as droit qu'à UN sachet refermable, mais les médicaments sont considérés à part, après y a sûrement pas beaucoup de médicaments vendus au litre ;-)
sinon, pour l'ordonnance, je t'assure que c'est vrai, je suis obligée de prendre un certain nombre de médicaments à vie et tous les jours, et quand tu pars si ce n'est qu'une semaine ou 15 jours, tu ne prends pas de risques, donc tu ne les mets pas dans ta valise enregistrée mais au contraire bien sagement dans ton bagage à main et, là, crois-moi qu'il vaut mieux avoir les justificatifs sous forme d'ordonnance, et ça en France (si , si !), et au moins aussi en Grande-Bretagne et aux Etats-Unis, c'est mon expérience (et j'ai beaucoup voyagé, dans de nombreux pays, du fait de mon métier de journaliste).
Le passage à la sécurité dépend, forcément, des agents de sécurité, mais c'est en tout cas aussi conseillé par le site http://www.aeroportsdeparis.fr/ADP/fr-FR/Groupe/EspacePresse/Communiques...

29 Juillet 2014
20:59

Oui, l'ordonnance il faut l'avoir. Je parle des règles appliquées aux autres liquides, placés dans un sac transparent et refermable d'une capacité maximale d'un litre et tout le toutim. Cela m'étonnerait qu'il n'y ait pas des cas où le médicament (plus peut-être le matériel autour, ui ne peut pas forcément être séparé) ne rentre pas dans le sac.

29 Juillet 2014
21:21

c'est vrai mais dans ce cas, il vaut mieux le signaler à l'avance, ça risque de plomber la file d'attente

y a des agents qui sont parfois limite : j'ai un collègue de travail handicapé, avec prothèse à la jambe et béquilles, qu'on a obligé à Paris (oui, à Paris) à enlever sa prothèse (forcément, ça pouvait être de l'explosif), bien qu'il avait les papiers prouvant qu'il ne peut pas marcher sans ... résultat : il est tombé et s'est même blessé ! Du coup, il ne fait plus de déplacements en avion

cela dit : j'ai passé la sécurité à Helsinki avec un couteau à ail tout à fait spécial (he he) sans aucun souci, alors qu'à Tunis, on m'a piqué dans ma trousse de couture que j'ai trimballé avec moi dans tous mes voyages pendant trente ans des très petits ciseaux de bébé à bouts arrondis qui ne feraient pas de mal à une mouche

Ajouter une réponse
Pour en apprendre plus sur le Japon, consultez les eBooks Kanpai

Avec toutes ses spécificités, le Japon est une destination un peu à part. Préparer son voyage peut s’avérer compliqué et l’on se retrouve parfois un peu perdu(e).

Fort de plus de 10 ans de voyages au Japon, l’auteur livre ici toutes les informations à connaître pour organiser votre séjour au Japon dans les meilleures conditions, de la préparation à l'arrivée sur place, en passant par la sélection des visites jusqu'à la constitution de votre itinéraire.

Les deux systèmes syllabaires appelés "Kana" sont à la base de l’écriture nippone et il est indispensable de les connaître sur le bout des doigts pour commencer à lire et écrire le japonais.

C’est pourquoi nous avons souhaité développer notre propre méthode précise et complète, qui vous permettra d’apprendre les Kana japonais rapidement et de bien les retenir sur le long terme.