Sortir et rentrer au Japon pour un stage de 3 mois ?

21 réponses

Bonjour,

J'ai réussi à trouver mon stage au Japon du 13 avril 2015 au 03 juillet 2015 (donc 12 semaines) et j'ai prévu de partir le 8 avril. Donc jusque là pas de problème, mon passeport suffit comme ça rentre dans les 90 jours autorisés.
Durant, mon stage j'ai un salon d'une semaine en Chine début juin. La question était de savoir, est-ce que je pourrai rentrer de nouveaux ensuite ?
J'ai appelé l'ambassade du Japon, je suis passé les voir et on ne me donne jamais les mêmes réponses :

La première fois, on m'a dit qu'il me fallait un visa car sinon je resterai bloquée à l'aéroport en revenant de Chine et sans doute expulsée du territoire japonais durant un certain temps. Mais je ne peux pas prétendre à un visa vu que mon stage est inférieur à 3 mois, même si l'entreprise est persuadée de m'en obtenir un sans rallonger ma durée de stage.

La seconde fois, on m'a dit qu'il y avait pas de soucis, que je pourrai rentrer facilement et que j'aurai de nouveau 90 jours, ce qui m'arrange car je pourrai prendre des cours intensifs de japonais pendant 1 mois avant de rentrer en France.

A laquelle de ces versions dois-je me fier ? Et comment suis-je senser gérer les billets d'avion ? Si vous connaissez une compagnie où il est simple de changer son billet de retour directement du Japon, je veux bien :)

Merci

Question intéressante ?
Cette question et les réponses ci-après sont proposées par la communauté des Kanpai-chan dans le cadre du module Kotaete. Elles ne reflètent pas nécessairement le point de vue de la rédaction de Kanpai.

Kanpai vous suggère également ces articles

Réponses à la question

Marine M
31 Janvier 2015
20:10

Moi aussi je dois partir en stage sur la même période que toi sauf que je reste jusque fin juillet. Toutes les personnes que je connais qui sont dans ton cas (qui est le mien aussi ^^) m'ont toutes dit la même chose : au moment où tu retournes au Japon (après ton séjour en Chine), il faut que tu prouves que tu comptes rentrer en France à un moment donné et que tu ne comptes pas "squatter" au Japon par cette méthode ! En gros, il faut que tu aies un billet retour pour la France (preuve que tu repars)

01 Février 2015
07:22

je pars en septembre cherché du travail sur place et donc j'espere ne pas rentré en france, ça signifie qu'au bout de 3 mois j'aurais pas le droit de faire une allez retour avec un pays voisin pour prolonger....je suis dégouté.

Marine M
01 Février 2015
10:59

Pourquoi ne fais tu pas un visa Working Holiday ? ça te permet de rester 1 an au Japon tout en ayant le droit de travailler, surtout si tu y vas dans le but de trouver un travail.
Qui plus est, avec le visa de tourisme je ne suis pas sûre que tu aies le droit de travailler.... ( "Toute personne souhaitant travailler au Japon doit au préalable posséder un contrat de travail établi avec une entreprise implantée sur place quelque soit la durée du séjour." Je cite l'Ambassade du Japon...)

01 Février 2015
17:22

j'ai 33 ans impossible de faire ce visa. mais si je trouve un emploi sur place, il ne reste qu'a signer un contrat et cela transformera mon visa touristique en visa de travail non?

01 Février 2015
17:28

Non. Il faut

1) qu'il y ait un statut de résidence qui s'applique à l'emploi que tu veux effectuer ;
2) que tu remplisses les conditions nécessaires à l'obtention dudit statut de résidence (diplômes notamment) ; et
3) que tu déposes une demande de changement de statut de résidence au bureau de l'immigration et qu'elle soit acceptée.

Voir mon post de blog sur le sujet : http://japon.fkraiem.org/2015/01/visas-et-status-de-residence-au-japon/

01 Février 2015
17:43

ooooh c'est une catastrophe pour moi...je ne sais plus quoi faire..comment je vais trouver un emploi d'ici. merci de ta réponse, ça brise mon rêve mais au moins c'est la réalité. J'ai vraiment besoin d'aide pour trouver une entreprise avant je n'ai aucune idée de comment faire.

Marine M
01 Février 2015
17:53

Perso, je suis encore étudiante en Master spécialisé dans les échanges avec l'Asie donc je ne sais pas si je peux t'aider. Mais on nous a tout d'abord conseillé de faire un profil sur des réseaux professionnels (style LinkedIn), avec photo pro, CV en anglais minimum, voire en Japonais (nécessaire pour espérer trouver du travail au Japon), publier un article un ton secteur d'activité par exemple (un article qui peut intéresser tes potentiels employeurs) et faire en sorte de se créer un réseau pro important (perso j'ai des personnes Coréennes dans mes contacts que je ne connais pas personnellement).
Après, si tu peux te rendre au Japon, profites-en pour aller voir les entreprises qui t'intéresse et essaie d'avoir des RDV pendant que tu es là-bas comme tu comptais faire je suppose (à défaut Skype est bien pratique). Au moins, essaies de te faire du réseau sur place pour pouvoir avoir des contacts en revenant en France.
Désolé, je ne peux pas t'aider d'avantage à mon niveau. J'ai quelques contacts au Japon mais ça dépend dans quoi tu recherches.

02 Février 2015
14:14

merci marine pour tous ces renseignements, j'ai déja voyagé la bas et j'ai des contacts que je vais relancer, mettre en place ce que tu as dit, et progresser en japonais entre temps, tu m'a redonné courage car j'étais un peu perdu :) merci encore

02 Février 2015
14:17

et au fait si tu as des contacts, je suis graphiste, web designer, illustrateur, mais je suis prêt a travailler dans d'autres domaines pour démarrer (restauration, prof d'anglais ou français ect) :) je veux bien des contacts si ça ne te dérange pas

02 Février 2015
14:22

Attention tout de même, ce que Marine et moi t'avons dit n'est pas contradictoire : avoir un réseau et des compétnces en japonais aide fortement à trouver un emploi mais pas à obtenir ensuite le visa permettant de travailler. Tu peux avoir un JLPT N1 et 50 offres d'emploi, l'immigration s'en fiche complètement : si tu ne remplis pas les conditions pour avoir le bon visa, tu ne peux pas travailler.

Je ne sais pas pourquoi ce que je t'ai dit t'a autant perturbé, mais si c'est parce que tu n'as pas de diplômes et aucun autre moyen d'obtenir un visa, ce que Marine t'a dit ne t'aidera pas beaucoup.

02 Février 2015
16:26

non j'ai des diplomes d'ecole sup de commerce et de graphiste, ce qui ma perturbé c'est que je pensais pouvoir trouver sur place avec mon visa touristique et ce que tu ma dit complique bcp les choses, y a bcp d'info sur ton blog j'étudie ça et je vais a l'ambassade du japon demain

02 Février 2015
16:48

Si tu remplis les conditions, ce sont juste des formalités, mais qu'il faut quand même faire, le changement n'est pas automatiue. C'est surtout ça que je voulais dire, car tu semblais penser que ça l'était. Il y a simplement un faible risque que ta demande soit refusée et que tu doives rentrer en France pour faire une demande de visa.

31 Janvier 2015
20:52

La réponse correcte est la seconde.

31 Janvier 2015
20:55

P.S. : Dans le cas fort improbable où l'agent d'immigration te demande ton billet retour quand tu rentres la première fois, il faut lui montrer ton billet pour aller en Chine, pas celui pour rentrer en France (qui sera sans doute plus de trois mois dans le futur).

Cédric
01 Février 2015
09:36

bonjour,

J'ai été dans le même cas que toi, j'ai fais un stage de 3 mois l'année dernière d'Avril à Juin.
Vu qu'il dure moins de trois mois tu ne peux pas obtenir de VISA sauf si tu es rémunéré dans ce cas le VISA est obligatoire.

Pour la Chine, il te faut un Visa pour t'y rendre, normalement c'est ton entreprise qui doit gérer ça. Et théoriquement quand tu vas revenir, tu auras une seconde autorisation touristique de 90 jours pour le Japon. Il est possible que l'agent d'immigration te pose quelques questions sur tes raisons d'être au Japon. Sois honnête et normalement ca devrait passer. Mais en effet il est mieux d'avoir une date de retour en France (un billet aller-retour coûtant moins qu'un billet aller seul) et il faut que ton retour soit dans les 3 mois après ton retour de Chine.

01 Février 2015
18:24

Merci pour vos réponses.

Cédric tu étais sortis du Japon aussi durant ton sage ?
J'ai aussi une question supplémentaire : comment se passe le versement de la gratification ?
Sachant qu'il est impossible pour moi d'ouvrir un compte car je n'aurai pas de résident card...

01 Février 2015
18:28

Es-tu certain que ta "gratification" ne compte pas comme une rémunération du point de vue de l'immigration ? Si c'est le cas, tu devras obtenir un visa. (Mais ça ne change rien à ton histoire de compte bancaire, si tu restes moins de 3 mois tu n'es de toute façon pas résident.)

01 Février 2015
18:32

oui j'en suis certaine. La question est de savoir comment va faire l'entreprise pour me la verser, tout en restant pratique pour moi.

01 Février 2015
18:34

C'est à eux qu'il faut le demander... Quand j'étudiais avec une bourse de la JASSO, elle m'était versée en liquide.

saturne58
01 Février 2015
22:19

Bonsoir
comment avez-vous réussi à trouver un stage au Japon?
Cordialement

Marine M
01 Février 2015
23:29

Avant tout, la notion de stage (dans le sens, stage pour ton diplôme) au Japon n'est pas connu, donc c'est dur de trouver
Sinon, tu peux passer par LinkedIn pour avoir des contacts, piston pour les chanceux, lettres de motivation personnalisées (si possible en japonais), bon niveau de langue évidemment, et surtout ne pas hésiter à relancer.
En premier lieu, vises des entreprises étrangères implantées au Japon avant de viser des entreprises pures japonaises (qui plus est, tu as plus de chances de te faire embaucher dans une entreprise étrangère implantée).

Sinon tout dépend aussi de ce que tu cherches : tu peux regarder sur des sites spécialisés sur les Working Holiday pour trouver un pti job, tu as Ubifrance, les v.i.e. (généralement au moins 1 an), pôle emploi international, sites d'annonces de stages à l'international,.... ou alors en fonction de tes hobbies aussi : je suis passionnée par les chevaux et je fais du cheval : j'ai regardé les centres équestres au Japon et j'ai réussi à trouver un stage pour 3/4 mois à partir d'Avril dans un centre équestre....
Faut "juste" avoir de la volonté ^^

Ajouter une réponse
Pour en apprendre plus sur le Japon, consultez les eBooks Kanpai

Avec toutes ses spécificités, le Japon est une destination un peu à part. Préparer son voyage peut s’avérer compliqué et l’on se retrouve parfois un peu perdu(e).

Fort de plus de 10 ans de voyages au Japon, l’auteur livre ici toutes les informations à connaître pour organiser votre séjour au Japon dans les meilleures conditions, de la préparation à l'arrivée sur place, en passant par la sélection des visites jusqu'à la constitution de votre itinéraire.

Les deux systèmes syllabaires appelés "Kana" sont à la base de l’écriture nippone et il est indispensable de les connaître sur le bout des doigts pour commencer à lire et écrire le japonais.

C’est pourquoi nous avons souhaité développer notre propre méthode précise et complète, qui vous permettra d’apprendre les Kana japonais rapidement et de bien les retenir sur le long terme.