Quelques difficultés qui gâchent notre sejour au Japon

12 réponses

Bonjour nous sommes déjà sur place a Tokyo et bien que ce soit une ville incroyable quelques difficultés gâchent notre séjour. Par exemple la barrière de la langue ce qui est surtout étonnant chez les jeunes. Est ce qu' on enseigne l anglais dans les écoles? Ensuite nous sommes végétariens et nous avons de grandes difficultés pour nous restaurer car certains plats à base de nouilles et/ou légumes sont cuits avec de la graisse ou huile animale. Les fruits et légumes frais coûtent tres chers ou en petite quantité . Enfin nous sommes un peu perdus quand à la conversion ¥/€ ou €/¥. Comment savoir si on paye quelquechose trop cher ou pas. Par exemple un plat à 580 ¥ est ce bon marché ou excessif? Enfin si quelqu'un pouvait nous dire ojourd'hui trouver articles mangas genre des t shirts one piece. On a trouvé que des livres ou des figurines. Si quelqu'un pouvait nous aider. Nous sommes venus pour une occasion spéciale et notre séjour ne se passe pas tres bien. Merci

Question intéressante ?
Cette question et les réponses ci-après sont proposées par la communauté des Kanpai-chan dans le cadre du module Kotaete. Elles ne reflètent pas nécessairement le point de vue de la rédaction de Kanpai.

Kanpai vous suggère également ces articles

Réponses à la question

Arceus
12 Janvier 2013
16:38

Pour la conversion yen/euro

Tu peux te dire qu'en gros 1 yen = 1 centime
Donc 100 yens = 1 euro (depuis quelques temps ça a changé et c'est environ 115y = 1€)

anne
12 Janvier 2013
16:42

Il aurait peu être mieux fallut vous renseigner un peu avant votre voyage :s

100 yen = 1 euros en moyenne
donc 500 yens = 5 euros

Le barrière de la langue n'a pas été une gène pour moi.
car les japonais sont en générale bien disposé a vous aidé.
Pour acheter un médicament dans une pharmacie, j'ai mime mon problème au pharmaciens, et il fini par me comprendre.
Mais j'ai remarqué que les jeunes étaient en général moins disposé a communiqué avec les étrangers que les gens plus âgés

Les fruits et légumes sont très cher au japon, ce n'est pas une surprise.

Pour les articles mangas, je ne sais pas comment vous pouvez passé a coté, il y en a partout. Il y a des boutiques Jump, dédié au manga publié dans le magazine Jump, avec en vedette One piece. ( de memoire il y en a un en face du tokyo dome)
Chez Uniclo il y a aussi des collections, One piege, evangelion et autre

C'est vraiment dommage que vous passiez a mauvais sejour, car le japon est vraiment une destination formidable.

Djuls
12 Janvier 2013
16:50

Bonjour,

Je vais tenter d'apporter quelques réponses de mon peu d'expérience au Japon. Chacun sera libre de me corriger ou d'en rajouter.

La barrière de la langue est assez impressionnante. Soit les jeunes parlent très bien anglais ( très rare ), soit pas un seul mot ou avec l'accent "katakana". Après, on essaye de parler avec les mains et quelques mots et c'est ce côté la qui est aussi amusant. Les japonais étant très serviables, ils feront beaucoup d'effort pour essayer de comprendre. avec des sourires au milieu, cela ne pose pas de gêne.

Pour la nourriture, il faut exclure tous les petits fast-food rapide à base de viande et les ramens aussi comme vous avez dit. Cela dit, quelques restaurant ne font que du poisson (et sont généralement un peu plus cher). Au japon en vacance, j'essayais de manger pour 700 ou 800 yen je trouvais cela raisonnable. Mais, cela peut monter un peu plus pour les plats végétariens. Pour le taux, même si il change dernièrement, les prix des plats restent les mêmes la bas. De plus le prix dépendra biensur du quartier ou vous êtes. En conclusion, un plat végétarien avec sashimis à moins de 1000 yens je trouve cela raisonnable. (Pendant mon voyage on tournait beaucoup au gyudon et tonkatsu donc dur à juger.)

Enfin, pour les tee-shirt, je peux pas trop t'aider ne connaissant que très très peu Tokyo. Je dirai que dans les quartiers touristiques comme shinjuku il doit y en avoir, mais d'autres te renseigneront mieux que moi.

iwao
12 Janvier 2013
16:58

- Les japonais ne parlent pas anglais

- Vous ne trouverais quasiment aucune nourriture ne contenant pas viande ou poisson

- Comme il a était dit en gros 1yen = 1 centime donc c'est bon marché

- Pour les t-shirt ils faut allez au quartier d'akihabara

AS1304
12 Janvier 2013
17:05

Avez-vous pu obtenir toutes les infos nécessaires avant votre départ ? (notamment les infos sur les restau végétariens, la langue... ).

En effet, les japonais parlent peu l'anglais même si ils l'apprennent à l'école ou l'université. Mais surtout ils n'osent pas le parler. D’où le fait qu'ils ne répondront pas ou qu'ils diront qu'ils ne savent pas. ON trouve quelques personnes qui sont d'accord pour baragouiner quelques phrases pour nous aider (heureusement), mais la France est presque pareille de ce côté (sauf endroits touristiques). N'avez vous pas pris un petit guide de conversation ?

un repas a 580¥n'est vraiment pas cher je dirai que l'on commence à devenir cher après les 1500¥. Après bien sure tout est relatif ce qui est cher pour les uns ne l'est peut-être pas pour les autres et vice versa.
Pour les restau végétariens : http://www.vegietokyo.com/info4vegie/restaurant/index.html A voir ce qui peut être intéressant.

Beaucoup de fruits et légumes sont importés donc c'est normal qu'ils coutent très cher. Ce n'est pas un pays très agricole comme nous par manque de place.

Pour les t-shirts one piece en cherchant un peu vous devriez trouver, aller à Harajuku, j'en avais vu pleins quand j'y suis allée en septembre.

Bon courage

Aietequila
12 Janvier 2013
18:11

Effectivement, les japonais ne sont pas très doués en anglais mais sont très serviables.
Pour le yen, divisez par cent pour obtenir la valeur en euro.
Pour les t-shirt one peace, je vous recommanderais également le quartier de akihabara.
Coté nourriture, n'étant pas végétarienne, je ne vous suis pas d'un grand secours.

Je vous souhaite une bonne continuation et j'espère que votre séjour va s'arranger car c'est vraiment un excellent voyage !

Caroline
12 Janvier 2013
18:30

Bonsoir,

En ce qui concerne la conversion Euro/Yen je pense que l'on vous a donné suffisamment de réponse...

Concernant la barrière de la langue, je dois dire que je n'ai pas rencontré de problème. S'il est vrai que peu de japonais parle anglais, ils sont tellement serviables qu'ils essayent toujours de vous aider, meme s'ils ont du mal à vous comprendre. Parlez doucement, avec des phrases simple et utilisez des mimes, vous devriez vous en sortir. Sinon dans les offices de tourismes j'ai toujours eu à faire avec des gens parlant anglais donc si vous avez besoin d'aide sur quelque chose en particulier, ca peut être un bon point de depart.

Question nourriture... j'ai un ami végétarien qui vit au japon depuis 5 ans et il n'a pas de soucis pour trouver de quoi manger. Les fruits et légumes sont en effet trés cher, mais c'est logique puisque le japon doit importer la grande majorité de ses denrées alimentaires. A défaut, essayez de vous reporter sur le riz, les nouilles, le poisson...Concernant les nouilles, dirigez vous vers les udon, presque souvent végétariennes. A l'inverse évitez les ramen souvent préparées à base de porc meme si la carte indique qu'elles ne contiennent que des légumes..

Pour les articles one piece etc, vous pouvez trouver ca assez facilement, de préférence dans les quartiers de Harajuku et Akihabara. Je suis rentrée avant hier et j'ai vu des articles one piece partout!

J'espère que vous allez pouvoir apprécier le reste de votre séjour. Le Japon est un pays formidable et ca serait dommage que le manque de préparation de votre voyage vous gâche votre séjour et vous laisse un mauvais souvenir.

Bonne soirée

12 Janvier 2013
19:07

Je félicite la communauté Kanpai pour ses réponses rapides et précises.

Smahen, bon courage à vous deux et n'hésitez pas à poser d'autres questions sur Kotaete pour que l'on puisse vous aider à mieux apprécier votre séjour à Tokyo. Je suis sûr qu'il ne manque pas grand chose pour que vous passiez un excellent voyage !

Pour éviter ce genre de désagrément, je me permets de rappeler à tous l'utilité de mon e-book Bien préparer son voyage au Japon qui permet de prévoir et s'organiser dans les meilleures conditions avant de partir. ;-)

Carine
13 Janvier 2013
09:30

bonjour à tous,
je parts à Kyoto dans 15 jours pour la première fois et je suis trés étonnée de vos réponses concernant la barrière de la langue car autour de moi l'on m'a assuré qu'hotels, grands magasins, musées et offices public tout le monde parle anglais. Pour le reste je ne pense pas que ce soit plus compliqué que de partir en Italie ou en Espagne pour celui qui ne parle pas la langue, encore faut-il que le voyage soit bien préparé??? J'ai trouvé une super astuce sur le site du JNTO des guides volontaires bénévoles parlant francais avec lesquels nous avons rdv le 2eme jour pour nous aiguiller au mieux pour le restant du séjour. Ca c'est formidable, enfin j'espère!!!
D'autre part, j'ai téléchargé une appli. extra sur mon iphone avec petites phrases courantes traduites en vocal LINGOPAL JAPON, on devrait s'en sortir.

13 Janvier 2013
15:22

En fait, les japonais (notamment les jeunes) parlent et comprennent bien l'anglais.. le problème c'est qu'il "n'osent" pas du fait de leur timidité excessive :s
Mais franchement, dans les grandes villes, que vous parlez japonais ou pas, vous ne devriez avoir aucun problème avec la barrière de la langue si vous êtes un peu débrouillard !
Quant aux hotels et administrations, l'anglais est bien évidemment de rigueur comme c'est le cas dans tous les pays industrialisé ;)
Bon voyage

14 Janvier 2013
13:56

Je ne suis pas végétarien mais je préfère préciser, car j'ai vu des conseils sur notamment des sashimis, que les végétariens ne mangent pas de poissons non plus.

Mon petit caillou à l'édifice de la part d'un futur visiteur de notre destination préférée commune.

Kessy
21 Janvier 2013
12:45

pour ma part, je dirai aussi qu'A Tokyo,n contrairement aux autres villes (du sud, en particulier) les japonais sont plutôt froids. C'est une ville cosmopolite, ils ont l'habitude de voir des gaijin/étrangers, mais ils ont leur propre vie à gérer et ne veulent pas s'encombrer.
Alors que dans le sud, à Osaka, Kyoto, ou encore sur Kyushu, jeunes ou petits vieux sont toujours très aimables et serviables.
A mon arrivée à Namba, à Osaka, une gentille dame s'est spontanément dirigée vers nous pour nous demander où on voulait aller ! et dans un anglais très chantant ^_^
On a toujours su se débrouiller, la communication anglaise, manuelle et les quelques notions de japonais ont aidé. Pour la nourriture, avoir un mini-dico sur soi (ou dans son téléphone) a grandement aidé à savoir ce qu'on mangeait.
Bref, les grandes villes du nord sont froides, à mon avis, et au sud c'est bien plus chaleureux, d'autant plus que les gens ne sont pas habitués de voir des étrangers s'intéresser à leur région.

Imaginez des japonais qui viennent en visite en France et qui ne passeraient pas leur séjour complet sur Paris, mais plutôt à la campagne, y'a de quoi étonner, non ?

Concernant la nourriture, oui, il faut quand même un minimum de connaissance historique, et géopolitique pour comprendre que c'est un pays recouvert de montagnes et de grandes villes (la moindre petite commune c'est tout de suite 20 à 30 mille habitants !) et que les seuls régions agricoles sont sur Hokkaido et la cote nord du sud de Honshu (Shimane, Tottori...). Il n'y a donc largement pas de quoi nourrir 127 millions d'habitants (pour une superficie égale à celle de la France), et il faut donc importer fruits et légumes. Le Japon est le pays connu pour ses rizières, pas pour ses champs de blé ou de mais... De même, l'élevage animal prend bcp de place. En dehors des porcs et des volailles, il n'y a pas de paturage de bovins, c'est pour ca que la viande de boeuf de Kobé coute 150€ le kilo...
(je vous conseillerai de lire le manga Silver Spoon, qui va sortir le 15 février en France, chez Kurokawa, et qui donne une vision particulièrement proche de la réalité agricole du Japon, et qui explique aussi par exemple pourquoi les japonais n'ont pas de fromages (puisque pas de vaches).)
Donc quand des gens veulent aller au Japon et qu'ils se demandent ce qu'ils peuvent manger en étant végétariens ou en ne mangeant pas de porc... j'ai envie de dire : mangez du riz et des nouilles, mais vous passez à côté de 70% de ce qui fait la richesse du pays (20% pour les paysages, 10% pour la culture).
Mais quoiqu'il en soit : préparez votre voyage en amont (moi ca m'a pris deux mois et j'ai eu AUCUN SOUCIS en dehors des histoires des lignes ferroviaires privées qui sont assez chiantes), sinon oui, vous pouvez être sûrs que ca ne se passera pas bien.
Un manque de préparation, et un manque de connaissance du pays visité ne peuvent qu'amener à un échec et à un très mauvais souvenir pouvant aller jusqu'à vos dégoûter injustement du pays.

Ajouter une réponse
Pour en apprendre plus sur le Japon, consultez les eBooks Kanpai

Avec toutes ses spécificités, le Japon est une destination un peu à part. Préparer son voyage peut s’avérer compliqué et l’on se retrouve parfois un peu perdu(e).

Fort de plus de 10 ans de voyages au Japon, l’auteur livre ici toutes les informations à connaître pour organiser votre séjour au Japon dans les meilleures conditions, de la préparation à l'arrivée sur place, en passant par la sélection des visites jusqu'à la constitution de votre itinéraire.

Les deux systèmes syllabaires appelés "Kana" sont à la base de l’écriture nippone et il est indispensable de les connaître sur le bout des doigts pour commencer à lire et écrire le japonais.

C’est pourquoi nous avons souhaité développer notre propre méthode précise et complète, qui vous permettra d’apprendre les Kana japonais rapidement et de bien les retenir sur le long terme.