La peur des tatouages au onsen ?

6 réponses

Bonjour à tous et à toutes.

Nous partons avec ma femme au Japon en mai, un tour classique Kyoto-Nara-Fuji-Tokyo en 15 jours.
Nous avons bien sûr très envie de profiter des onsen. Mais j'ai lu à plusieurs endroits que les tatouages pouvaient poser un réel problème dans les lieux publics. Or nous en avons chacun un au bras, assez voyant.

La peur du tatouage est-elle si rédhibitoire ? Cela pose-t-il un problème de respect ? Quelle est alors la meilleure solution : dissimuler sous un sparadrap ou tout simplement demander la permission au gérant de l'établissement ?

Si vous en avez l'expérience, je serais ravi de savoir comment vous avez géré ça.

Merci à tous !

Question intéressante ?
5/5 (1 vote)
Cette question et les réponses ci-après sont proposées par la communauté des Kanpai-chan dans le cadre du module Kotaete. Elles ne reflètent pas nécessairement le point de vue de la rédaction de Kanpai.

Kanpai vous suggère également ces articles

Réponses à la question

13 Mars 2014
12:08

Il n'y a pas 36 solutions, il faut demander à l'établissement. Et pas la peine de négocier : si c'est non, c'est non.

http://www.kanpai.fr/societe-japonaise/tatouages-japon-plus-strict

Guillaume
13 Mars 2014
12:13

Bonjour,

Alors, les mentalités évoluent concernant les tatouages. Maintenant, beaucoup de onsen les autorisent. Si vous avez des tatouages "occidentaux" il n'y aura aucun soucis. Si vous avez des tatouages japonais (une benzaiten, un samourai, des carpes koi...) il peut y avoir des rétissances, mais bon, vous êtes de type occidental donc, je ne vois pas comment vous auriez des problèmes.

Demandez quand même au gérant de l'établissement, c'est ce que j'ai fait. :-)

Pauline
13 Mars 2014
12:32

Je me posais la même question pour mon prochain voyage car mon ami et moi sommes très tatoués, j'ai envoyé un mail dans un des hôtels où nous allons (avec bains communs), j'ai eu une réponse rapide me disant qu'il est possible de privatiser la salle de bain pour les tatoués.
Pour un autre hôtelMiyajima), il est indiqué dans la réservation de l'hôtel que les tatoués "peuvent se voir refuser l'accès aux zones de baignade ainsi qu'à d'autres installations communes"...
Je pense que c'est vraiment au cas par cas...

Petite question, les occidentaux (très) tatoués sont ils observés dans les rues ?

psykoune
13 Mars 2014
12:43

Ma compagne et moi même avons une 20aine de tatoo ( et les cheveux rouges, pour elle).
A part des réactions amusées de vielles personnes ou d'enfants, nous n'avons eu aucun problème rédhibitoire. Mais nous n'avons pas testé les Onsens.
Donc niveau on se fait regarder : oui, mais sans gros lourd a l'européenne.

Delphine
14 Mars 2014
16:02

Bonjour,
Alors moi j'ai la moitié du dos tatoué et effectivement, j'ai à chaque fois essuyé un refus à l'entrée des bains... mais ma fois, c'est comme ça, on respecte. C'est la moindre des choses.
J'ai tout de même pu profiter une fois durant mon séjour d'un onsen... mais c'était un bain privé dans notre ryokan ;-)
Dans tous les cas, il ne faut pas hésiter à en faire plusieurs et à demander, car je sais qu'il y en a où c'est accepté!
Bon séjour !

bodorsan
31 Mars 2014
19:11

Bonjour à tous,
En effet beaucoup de onsens refusent les gens avec des tatouages car la réponse est toute simple .....TATOUAGE=MAFIA(YAKUZA)pour le japonais de la rue,et les habitués qui vous verrons penserons que le propriétaire à vendu son établissement à la mafia (réponse de mon ami japonais car je lui avais posé cette question)!!!
Mes amis tahitiens se sont vu refusés l'accès plusieurs fois.
Mais il faut demander et comme l'écrit plus haut Bach-Kun...NON c'est NON....
Bon voyage

Ajouter une réponse
Pour en apprendre plus sur le Japon, consultez les eBooks Kanpai

Avec toutes ses spécificités, le Japon est une destination un peu à part. Préparer son voyage peut s’avérer compliqué et l’on se retrouve parfois un peu perdu(e).

Fort de plus de 10 ans de voyages au Japon, l’auteur livre ici toutes les informations à connaître pour organiser votre séjour au Japon dans les meilleures conditions, de la préparation à l'arrivée sur place, en passant par la sélection des visites jusqu'à la constitution de votre itinéraire.

Les deux systèmes syllabaires appelés "Kana" sont à la base de l’écriture nippone et il est indispensable de les connaître sur le bout des doigts pour commencer à lire et écrire le japonais.

C’est pourquoi nous avons souhaité développer notre propre méthode précise et complète, qui vous permettra d’apprendre les Kana japonais rapidement et de bien les retenir sur le long terme.