Miyajima en une journée en partance de Kyoto ?

7 réponses

Bonjour,

Quasiment tout est dans le titre :-)

J'aimerai savoir s'il est possible de faire l'intégralité du parcourt en une journée sachant que je partirai le plus tôt possible de Kyoto, 5-6h du matin s'il y a des trains à ces heures bien sûr.

Si j'ai bien compris il y a 1h30 depuis Kyoto pour Hiroshima et après il faut prendre un ferry qui mène directement sur l'île.

Après sur place j'aimerai faire le sanctuaire de Itsukushima ainsi que le parc Momijidani et temple Daisho-in sans oublier l'ascension du mont Misen.

J'aimerai vos conseils sur l'organisation et surtout si c'est jouable ou pas car je dois retourner sur Kyoto après, sans contrainte d'horaire mais le ferry ferme à 18h, 10-11h sur place ça me parait beaucoup mais je me rend pas compte ^^

Voilà, merci de m'avoir lu et j'attends vos réponses !

Cordialement, Damien.

Question intéressante ?
4/5 (7 votes)
Cette question et les réponses ci-après sont proposées par la communauté des Kanpai-chan dans le cadre du module Kotaete. Elles ne reflètent pas nécessairement le point de vue de la rédaction de Kanpai.

Kanpai vous suggère également ces articles

Destinations associées

Réponses à la question

epok
01 Février 2014
11:22

Hello,

A mon sens, cela va faire beaucoup en une journée ! En plus, entre Hiroshima et Miyajimaguchi (là ou tu embarques pour le ferry), il faut que tu rajoutes encore 30min de train par trajet...

Bref, si tu veux vraiment profiter de Miyajima en venant de Kyoto, essaie de prévoir une nuit sur place ! (En plus, si tu comptes monter au sommet sans utiliser le cable, c'est assez "casse pattes"... Alors ce programme sur une journée, ça va être très dur !)

A+

Thomas

crazydek
01 Février 2014
11:50

C'est faisable sans problème, pour avoir fait quasiment le même parcoure en une demi-journée.
Pour ma part j'étais partit de Kyoto vers 9H30 arrivé à Miyajima un peu avant 12H j'ai eu le temps d'assisté à un spectacle de 20mn env au sanctuaire de Itsukushima, de faire l'ascension du mont Misen par le chemin le plus difficile revenir au centre en traversent le parc Momijidani, manger et flâné pendant un bon moment pour profiter du coucher de soleil + photos nocturne du Tori. Et de mémoire j'avais encore le temps de prendre le trains retour de 20H19.
http://scrat-travel.blogspot.fr/2010/10/en-direct-de-miyajima.html

01 Février 2014
15:14

Salut Ralfangor,

c'est faisable.
Regarde sur Hyperdia , tu peux rentrer les horaires de Kyoto vers Miyajimaguchi, de là il y a le ferry qui dure environ 15 Min jusqu'à l'île.
As tu un JRPass? Sinon cela te revient à tout de même environ 11000 yen pour un trajet sans le ferry-
L'avantage: tu peux prendre le Shinkansen le plus rapide (Nozomi) et partir vers 8h de Kyoto Gare et arriver vers 10h à Miyajima Guchi. Mais sinon tu peux partir soit vers 7h20 et arriver à la même heure.
Si tu veux arriver pour 8h sur l'île c'est plutôt galère avec un maximum de changement de train, en partant déJà vers 5h30 du matin.
Pour les ferry, d'après l'horaire du JRFerry tu as encore des ferry jusquà 23h, donc 18h n'est pas une limite.
Voire le tableau suivant (à gauche les départs de Miayajimaguchi, et à droite les retours à partir de l'île-
http://www.jr-miyajimaferry.co.jp/time/
Sur place j'ai déjà été 3 fois sur l'île, et aussi fait la randonnée à pieds sur le mont Misen et retour. Bonjour les mollets ;-) montée environ 1h30 et descente idem (Attention les deux trajets ne sont que des escaliers!)En haut compter environ pour 1h de balade, sans le temps pour admirer la vue ou prendre des photos.
L'alternative pour gagner du temps: monter et descendre avec le funiculaire (18oo Yen)
Si je retourne cette année en octobre, je pense cette fois ci monter en funiculaire et descendre à pied direction DaishoIn ( 1000 Yen)
En bas regarde quand est la marée basse: se balader sous le grand torii rouge, quand la mer s'est retirée peut être sympa. Je pense que vers 17 h le temple DaishoIn et sanctuaire d'Itsukushima ferment, et les magasins de souvenirs commencent aussi à fermer vers 18h. Donc à moins de vouloir prendre des photos de nuit du sanctuaire ou du torii, ce n'est pas trop intéressant de rester tard!
Voici encore un lien intéressant: http://visit-miyajima-japan.com/fr/

Voilà. Bonne préparation.

epok
01 Février 2014
17:12

Et bien moi, je persiste et signe ! lol :p

Je ne dis pas que c'est infaisable... Mais rien qu'en trajet, un aller retour Kyoto/Miyajima/Kyoto, y'en a pour 6 heures... Donc pour moi, ce n'est vraiment pas ce que j’appelle "une sortie réalisable sur la journée" (Comme peut l'être Nikko de Tokyo ou Nara de Kyoto)!

En tout cas, cette solution est le plus court chemin pour passer à côté des multiples charmes de l’ile ! :)

A+
Thomas

http://500px.com/thomaslamart

01 Février 2014
21:22

Kyoto-Nara: 60 Min de train
Tokyo gare centre ville- Nikko: 2 heures (!)
Kyoto- Miyajimaguchi: 2h30 à 2h40 même sans Nozomi et je ne parle que d'un trajet aller à chaque fois.

@Thomas: si tu penses que Tokyo Nikko est réalisable, Kyoto-MIyajima l'est bien aussi.
Prendre des trains qui s'arrêtent sans arrêt, c'est fatigant et fait apparaitre le trajet parfois bien plus long.
Je persiste et signe ;-) que faire le voyage confortablement en Shinkansen jusqu'à Hiroshima, puis prendre pendant 25 min un train jusqu'au ferry, même sans partir trop tôt dans la journée, laisse largement le temps de regarder l'île à son rythme, lorsqu'on arrive vers 10h30 sur l'île même.
Pour un paysage aussi magnifique et si on a peut-être que cette seule occasion d'y aller, je le ferai absolument, à condition d'une météo favorable.

epok
02 Février 2014
20:22

Tokyo / Nikko / Tokyo : 4h
Kyoto / Miyajima / Kyoto : 6h

Sur une seule journée, 4 ou 6h de trajet, je trouve pas ça totalement identique ! ;)

Je le redis, ce n'est pas infaisable... Mais cela fait-il rêver ? Cela est-il à conseiller ?

Quel dommage de courir sur l'île... Comment profiter un peu du paysage au sommet du Mont Misen ? Comment découvrir le Daisho-in et tous ces trésors bien cachés ? Comment flâner dans le rue marchande ?

Mais surtout... Cela signifie passer par Hiroshima sans même s'arrêter ! Pourtant une petite demi journée suffit à faire les inloupables : le Musée de la paix et le Genbaku Dome...

Alors bien sur, ça serait vraiment dommage d'aller au Japon sans voir Miyajima, nous sommes d'accord... Mais si c'est pour à peine l'effleurer, c'est dommage...

Il faut être lucide : lors d'un premier voyage au Japon, y'a des choix à faire ! On peut pas passer 2 jours à Tokyo, 2 jours à Kyoto, 1 jour à Miyajima, 2 jours dans les Alpes japonaises, 2 jours à Osaka, 1 jour à Sapporo, 1 jour à Fukuoka, 2 jours à Okinawa...

Désolé de revenir à la charge (non, non, je suis pas têtu ! ^^) mais si on peut débattre tranquillement sur un sujet finalement pas si consensuel que ça, autant le faire ! ;)

A+
Thomas

http://500px.com/thomaslamart

05 Février 2014
09:06

"Il faut être lucide : lors d’un premier voyage au Japon, y’a des choix à faire ! On peut pas passer 2 jours à Tokyo, 2 jours à Kyoto, 1 jour à Miyajima, 2 jours dans les Alpes japonaises, 2 jours à Osaka, 1 jour à Sapporo, 1 jour à Fukuoka, 2 jours à Okinawa…"
ça dépend: si on commence à Sapporo pour terminer à Okinawa en mettant 4 semaines pourquoi pas ;-)
Ce genre de programme, c' est le rythme bien plus soutenu des voyages organisés en groupe proposé par les tour operators. Pour un premier apperçu, c'est une option.
Personnellement j'y ai gouté lors de mon premier voyage au Japon., mais je connais aussi l'autre rythme, lors de mes voyages en solo, ou en petit groupe d'amis. Les deux sont possibles.

Au final, @Ralfangor: as-tu un JrPass? Quel est ton choix?

Ajouter une réponse
Pour en apprendre plus sur le Japon, consultez les eBooks Kanpai

Avec toutes ses spécificités, le Japon est une destination un peu à part. Préparer son voyage peut s’avérer compliqué et l’on se retrouve parfois un peu perdu(e).

Fort de plus de 10 ans de voyages au Japon, l’auteur livre ici toutes les informations à connaître pour organiser votre séjour au Japon dans les meilleures conditions, de la préparation à l'arrivée sur place, en passant par la sélection des visites jusqu'à la constitution de votre itinéraire.

Les deux systèmes syllabaires appelés "Kana" sont à la base de l’écriture nippone et il est indispensable de les connaître sur le bout des doigts pour commencer à lire et écrire le japonais.

C’est pourquoi nous avons souhaité développer notre propre méthode précise et complète, qui vous permettra d’apprendre les Kana japonais rapidement et de bien les retenir sur le long terme.