Kyoto : voyage entre Kurama et Kibune ?

7 réponses

Bonsoir!

J'aurais des petites questions pour ceux qui auraient intégré Kurama et Kibune durant leur séjour à Kyoto:
-Vaut il mieux prendre le train vers Kurama et repartir de Kibune ou l'inverse ? (sachant que mon hôtel se trouvera pas très loin de Keihan Main Line)
-Combien de temps avez vous mis pour faire la balade entre les deux villes ? (je compte prendre le funiculaire , feignante comme je suis...),
-Et si c'est trop espéré de vouloir visiter le temple fushimi inari dans la même journée?

Merci d'avance! :)

Question intéressante ?
5/5 (2 votes)
Cette question et les réponses ci-après sont proposées par la communauté des Kanpai-chan dans le cadre du module Kotaete. Elles ne reflètent pas nécessairement le point de vue de la rédaction de Kanpai.

Kanpai vous suggère également ces articles

Destinations associées

Réponses à la question

10 Janvier 2015
15:13

De la gare de Demachiyanagi on met environ 30 mn pour soit aller direction Kurama, soit Kibuneguchi.
J'ai choisi fin mai 2014 le sens Kurama vers Kibune.
Même si tu prends le funiculaire il reste pas mal de montée et d'escaliers jusqu'au temple de Kurama.
Environ 1h, puis vers le pic , entre les chemins où s'entremèlent les racines des arbres environ 30mn, puis redescendre vers Kibune 1h.
De Kibune à la gare de Kibuneguchi il faut marcher le long de la route, donc je pense que dans le sens inverse, ce serait moins sympa, et faire les escaliers de Kurama en descendant non plus.
Certains préconisent le sens Kibune-Kurama en automne, pour profiter de l'onsen de Kurama. Je ne l'ai pas fait et ne peux pas témoigner à ce sujet.
Effectivement la balade en elle même n'est pas trop longue, mais il faut calculer le temps de visite du temple de Kurama, du sanctuaire de Kibune et les trajets de train.
Faire Fushimi Inari dans la foulée me semble possible, qu'en faisant tout au pas de course. Fushimi a également une balade de 4 km à offrir parmi les torii, ce serait dommage de s'en priver.
A partir de mai le village de Kibune propose le Kawadoko: sur la rivière les restaurants instalent des terrasses, pour profiter de la fraicheur. Prévoir le porte- monnaie en conséquence pour un repas Kaiseki dans les 4000-6000 Yen.
Sinon il y a aussi le repas ludique des somen ( genre de nouilles) qu'il faut pêcher dans une canne en bambou, oû s'écoule l'eau frauche de la rivière. Très sympa et nettement moins cher. Eviter le weekend, car il y a la queue.
J'ai tout de même trouvé un restaurant qui servait en salle une boite de bento à 3 tiroirs pour 2600 Yen . Le repas était excellent.
En partant vers 9h de Demachiyanagi, je suis rentrée vers 17h de Kibuneguchi, en ayant passé une excellente journée.
J'espère avoir été utile à tes questions.
Consulte encore l'article de Gael sur Kurama, pour te faire une idée, en regardant ses photos.

Elsa
11 Janvier 2015
14:29

Merci pour cette réponse plus que complète! J'avais bien entendu déjà lu l'article, mais il me restait quelques petites questions et que j'ai obtenu du coup.
Le repas des somen je n'avais rien lu à ce sujet, et ça m'a l'air fort intéressant, à tester :)

11 Janvier 2015
19:19

Voici un lien:
http://www.tokyoeats.jp/kyoto-hirobun/
le resto des nagashi somen s'appelle Hirobun et voici quelques infos. A partir du mois de mai comme déjà dit.
( leur page internet n'est qu'en japonais par contre)

14 Septembre 2016
21:01

En juillet à midi 3h30 d'attente! Je n'ai toujours pas réussi à y aller :-)

12 Janvier 2015
11:30

J'ai fais la visite dans le sens Kibune -> Kurama, et comme tu l'indiques, on a marché un peu le long de la route en sortant de la gare pour rejoindre Kibune.
On avait que de la descente pour rejoindre Kurama, ça nous a paru plus simple comme ça et ce trajet nous a permis de faire l'Onsen de Kurama (que j'ai trouvé très moyen pour le prix) Il est situé à l'extérieur de la ville (à la sortie de la randonnée, il faut prendre sur la droite et marcher un bon quart d'heure)
On a fait la randonnée en environ 1h30 si mes souvenirs sont bons, sans trop se pressé. La visite nous a pris une grosse journée, on est rentré sur Kyoto vers 15h. Pour moi, l'intérêt est la randonnée, ces 2 villages n'ont rien d'exceptionnel.
Fushimi inari est à l'opposé, par contre, l'avantage, c'est que c'est ouvert assez tard (on l'a visité en soirée)

08 Septembre 2016
01:01

Bonjour,
Je voudrais faire la randonnée Kibune => Kurama + Onsen mais je voulais connaitre le niveau de difficulté de cette rando, s'il faut prevoir des chaussures de rando ou si cela se fait avec des chaussures de sport classiques? Je precise que je ferais cette rando debut decembre.
Merci

14 Septembre 2016
21:00

Par temps secs. chaussures de sports feront l'affaire. Mais par temps humide. le terrain dans la forêt est assez raide et de la terre battue, Cela risque d'être fort glissant. Prévoir dans ce cas des bonnes chaussures (voire des bâtons de randonnées, si on ne se sent pas sûr)

Ajouter une réponse
Pour en apprendre plus sur le Japon, consultez les eBooks Kanpai

Avec toutes ses spécificités, le Japon est une destination un peu à part. Préparer son voyage peut s’avérer compliqué et l’on se retrouve parfois un peu perdu(e).

Fort de plus de 10 ans de voyages au Japon, l’auteur livre ici toutes les informations à connaître pour organiser votre séjour au Japon dans les meilleures conditions, de la préparation à l'arrivée sur place, en passant par la sélection des visites jusqu'à la constitution de votre itinéraire.

Les deux systèmes syllabaires appelés "Kana" sont à la base de l’écriture nippone et il est indispensable de les connaître sur le bout des doigts pour commencer à lire et écrire le japonais.

C’est pourquoi nous avons souhaité développer notre propre méthode précise et complète, qui vous permettra d’apprendre les Kana japonais rapidement et de bien les retenir sur le long terme.