Gravir le Mont Fuji entre le mois d'avril et juin ?

5 réponses

bonjour , je voudrais savoir si c'est possible de gravir le mont fuji entre le mois de d'avril et juin au niveau climat et securité ?

Question intéressante ?
5/5 (1 vote)
Cette question et les réponses ci-après sont proposées par la communauté des Kanpai-chan dans le cadre du module Kotaete. Elles ne reflètent pas nécessairement le point de vue de la rédaction de Kanpai.

Kanpai vous suggère également ces articles

Destinations associées

Réponses à la question

03 Septembre 2014
09:54

Bonjour Anthony,

Une question similaire avait été posée ici : http://www.kanpai.fr/voyage-japon/questions/gravir-mont-fuji-mois-doctobre
Alors certes votre période est différente, mais les mêmes règles s'appliquent :
http://www.fujisan-climb.jp/en/basic/season.html
http://www.japan-guide.com/e/e6901.html

Petit résumé de la situation au cas où vous ne comprendriez pas trop l'anglais : Il est clairement dit que HORS période officielle d'ouverture des pistes ( Juillet à Septembre ), il y a beaucoup moins de transports en commun pour vous mener en hauteur vers les stations de démarrage de l'ascension. Les refuges sont fermés, pas de "surveillance" ou "poste de secours" opérationnel. D'avril à juin, il y a encore de la neige au sommet, les conditions météo peuvent être extrêmement dangereuses (vent, froid glacial, risques d'avalanche... ).

Certains sites disent qu'il est simplement interdit de gravir en hors saison, et pour cause...

Donc malheureusement, je crois que vous avez la réponse. J'ai gravis cet été le Mont Fuji, et même si ce n'est pas insurmontable, j'ai pu constater par moi-même que c'est quand même une sacrée expérience. Le monter dans des conditions météo extrêmes (en plein mois d'aout j'étais frigorifiée au sommet malgré mon équipement) et sans sécurité/encadrement au cas où il y aurait un problème, me semble tout simplement impossible.

Mais c'est l'occasion de prévoir un autre voyage au Japon, en été cette fois, pour organiser votre ascension ! ;)

03 Septembre 2014
10:33

Impatiente de lire l'ascension la suite de tes péripities sur ton blog! :-)

Pour l'ascension du Fuji hors saison, je pense que ce n'est rien pour le touriste moyen et seulement pour des gens ayant l'expérience de randonnées alpines poussées. J'avais le souvenir qu'il existe pour eux aussi des randonnées guidées, mais je ne retrouve pas le lien.
Pour les gens expérimentés le mieux vaut peut-étre écrire en anglais au syndicat d'initiative de la région. Ou qq connait le lien?

03 Septembre 2014
11:52

Merci beaucoup Japcat! ^^ J'y travaille ;)

Tu as raison, j'avais omis la possibilité d'être randonneur expérimenté.... Toutes mes excuses Anthony si c'est votre cas ! Ton idée Japcat de contacter le syndicat d'initiative est excellente !

J'avais ce site : http://www.yamanashi-kankou.jp/english/ qui se présente comme le site officiel du tourisme du mont fuji. Il y a tout en bas les éléments de contact avec une adresse email. On peut certainement écrire en anglais.

Voilà voilà ! Affaire à suivre !

03 Septembre 2014
12:32

Je rajouterais juste aux excellentes informations ci-dessus que les chemins sont fermés par des barrières et que si les grimpeurs se déclarent aux autorités avant de grimper, ils devront signer une décharge en cas d'accident. Quand bien même, les secours ne sont pas sûrs de pouvoir se déplacer jusqu'au lieu de l'accident.

flotte
09 Septembre 2014
16:05

Des amis à moi ont essayé en mai cette année et il avait tellement de neige et de mur de glace qu'ils ont du renoncer pourtant ce sont de bon marcheurs. Il y avait même des pelleteuses pour couper les murs de glaces.

Ajouter une réponse
Pour en apprendre plus sur le Japon, consultez les eBooks Kanpai

Avec toutes ses spécificités, le Japon est une destination un peu à part. Préparer son voyage peut s’avérer compliqué et l’on se retrouve parfois un peu perdu(e).

Fort de plus de 10 ans de voyages au Japon, l’auteur livre ici toutes les informations à connaître pour organiser votre séjour au Japon dans les meilleures conditions, de la préparation à l'arrivée sur place, en passant par la sélection des visites jusqu'à la constitution de votre itinéraire.

Les deux systèmes syllabaires appelés "Kana" sont à la base de l’écriture nippone et il est indispensable de les connaître sur le bout des doigts pour commencer à lire et écrire le japonais.

C’est pourquoi nous avons souhaité développer notre propre méthode précise et complète, qui vous permettra d’apprendre les Kana japonais rapidement et de bien les retenir sur le long terme.