Une escale originale entre Tokyo et Hiroshima ?

19 réponses

Je prépare en ce moment mon futur séjour au japon (le 1er), 3 semaines en juin-juillet 2015. J'ai déjà un programme bien établi, à savoir:

4 jours à Tokyo
---2 à 3 jours à déterminer---
2 jours Miyajima/Hiroshima
1 jour à Himeji
6 jours à Kyoto
4 jours à Tokyo

Ce programme est toujours modifiable, c'est une première mouture...

Pour l'instant, je pensais me rendre à Minakami durant ces jours: le but faire du rafting pour découvrir un peu la nature de manière originale et profiter du temps restant pour me balader et profiter du super onsen local (Takaragawa).

Mais voilà problème: Tokyo - Minakami : 3h de trajet (passe encore).
Mais Minakami - Hiroshima(voir Miyajima) ça ferait plus de 8 heures au bas mot...

J'envisage donc de laisser tomber l'étape Minakami pour une étape moins éloignée des lignes de JR vers le sud,
Ce que je cherche exactement une destination différente de celles déjà choisies, bref autre chose à voir que des temples et des châteaux.

Auriez vous des suggestions?

D'avance merci

Question intéressante ?
Cette question et les réponses ci-après sont proposées par la communauté des Kanpai-chan dans le cadre du module Kotaete. Elles ne reflètent pas nécessairement le point de vue de la rédaction de Kanpai.

Kanpai vous suggère également ces articles

Réponses à la question

Angie
06 Octobre 2014
17:36

Nous avons été jusqu'à Beppu après avoir visité Hiroshima [visite des 7 enfers (dont certains sont clairement plus intéressants que d'autres), détente dans un onsen privatif (celui conseillé par un article de Kanpai), visite de l'aquarium et du parc des singes ). Nous avons été super content de ce choix même s'il signifie quelques heures de plus de Shinkansen !

06 Octobre 2014
23:20

J'avais pris cette option en considération mais cela me ferait encore plus de trajet et l idée était plutôt de ne pas charger d'avantage le séjour, d'avoir plus de temps pour profiter tranquillement, merci quand même! Beppu sera peut être pour un prochain voyage...

06 Octobre 2014
17:56

Faire une randonnée dans la vallée de Kiso ou bien dans les Alpes japonaises autour de Matsumoto
Aller à un tournoi de Sumô
Se reposer à Amanohashidate ou a Shirahama
S'arrêter à Shizuoka, visiter les cultures de fraises, monter tout en haut des collines (Nihondaira), se promener dans les vergers ou les plantations de thé et peut-petre (quand même) visiter le Kunozan Toshogu

06 Octobre 2014
19:37

Escale zen et reposante : sur le trajet en train entre Tokyo et Hiroshima s'arrêter à Okayama pour visiter l'un des trois plus beau jardin du Japon, le Kôraku-en.
Filer ensuite à Kurashiki (15 mn de train) se promener et dormir dans un vieux ryokan au bord du canal….
http://www.okayama-korakuen.jp/english/
http://www.japan-guide.com/e/e5750.html

06 Octobre 2014
20:39

Oui, s'arrêter à Okayama pour le jardin, et aller même à Kurashiki visiter les anciens quartiers de la ville

06 Octobre 2014
23:28

Pour le tournoi de sumo, je ne serai plus au japon lorsque le tournoi de Nagoya commencera, snif... (très bonne idée toutefois)

Okayama: Voilà exactement ce que je recherchais, merci beaucoup à vous!
Cela a l air ravissant, je m'y vois déjà. En plus, Okayama semble être desservi par un train de nuit depuis Tokyo: l'un d'entre vous l'aurait il déjà emprunté ? (ligne sunrise vers Izumo ou Seto)

06 Octobre 2014
23:47

Non, je n'ai jamais pris de train de nuit au Japon mais très tôt le matin et très tard le soir, ça ne pose en général pas de problème pour arriver dans les hôtels tard ou partir tôt, sauf qu'on n'a pas de petit-déj :-)
A noter quand même un petit bémol pour Okayama, et pour tous les "jardins" de ce type en général : juillet, c'est l'été et ce n'est pas la meilleure saison car il n'y a pas beaucoup de fleurs ni de couleurs (un peu comme si on allait à Giverny en décembre) ... quoique : je l'ai visité en août et c'était quand même pas mal, mieux (à mon avis) que le Kenroku-en de Kanazawa à la même époque

07 Octobre 2014
19:12

Ok, merci, je m'en doutais vu que la période choisie n'est pas forcément idéale mais bon cela peut tout de même faire une chouette balade (le tarif n'étant pas exagéré). J'hésite encore entre Kurashiki & Okayama comme point de chute...

Vous ne connaitriez pas d'autres lieux intéressants à visiter dans les environs direct de ces deux villes ? j'aimerais trouver une brasserie ou distillerie qui proposerait des visites ou bien un beau Onsen ou tout autre découverte originale à faire sur la région?

07 Octobre 2014
22:03

Il y a le tourbillon de Naruto, on le voit le mieux depuis le pont Ônaruto qui relie le Honshu au Shikoku via l'île d'Awaji, mais sinon je ne connais pas trop la région.

07 Octobre 2014
22:57

Intéressant, on peut observer le phénomène dans toute la mer de Seto (bref près de Kurashiki / Okayama) où c'est juste à Naruto?

08 Octobre 2014
00:03

Seulement à cet endroit, que je sache ... http://www.tourismshikoku.fr/shikoku-top-12/tourbillons-de-naruto/#Heade...

Sinon, il y a aussi Tokushima où on peut visiter le musée Otsuka, assister à la danse Awaodori ...

08 Octobre 2014
15:36

Merci, ça m'a l'air intéressant mais l'idée était de ne pas trop voyager durant ces 2 jours (1h30 pour se rendre sur place...) donc ce sera pour le second voyage...

07 Octobre 2014
20:26

L'idéal serait de dormir à Kurashiki dans le centre historique pour se balader le soir à la lueur des lanternes en papier... Un ryokan au bord du canal vous offrira une atmosphère authentique, un diner kaiseki et un onsen inoubliable (la facture aussi -peut-être- mais un séjour au Japon ne peut pas s'envisager sans une nuit dans un ryokan !!!)
Je n'ai pas regretté mon séjour ici : http://www.gambo-ad.com/english/hotel/index.php?ar=9&id=29
Vous pouvez faire d'autres choses à Kurashiki :
http://www.tourisme-japon.fr/decouvrez-le-japon/destinations/chugoku/voy...
Bon voyage !

07 Octobre 2014
22:51

Je prévoyais justement l'incontournable ryokan pour une destination d'un ou deux jours, celui que tu es choisi à l'air merveilleux, sans déconner quand je vois la beauté de l'intérieur et encore plus des plats proposés j'en ai les larmes aux yeux, alors j'imagine une fois sur place...

Bref l'option Kurashiki marque des points. Merci beaucoup à toi !

J'ai cependant quelques questions pour toi (ou qui voudra) concernant ce type d'établissement :

1) je vois que la chambre ne contient pas de salle de bain, j'ai cru comprendre que c'est assez courant au Japon, il y a apparemment deux salles de bain communes (j'imagine que c'est une par sexe...) c'est tout le monde à poil et on se frotte le dos ? ça doit être particulier quand même... De plus, je vois que la dite salle de bain est ouverte de 3 pm à 10pm, on se lave pas au matin au japon ?

2) Est ce qu'on rentre et sors à toute heure dans ce type d'établissement ou cela ne se fait pas ? exemple: rentrer à 2h du mat passablement éméché, c'est abusé ?

3) On vient te border au lit, t'éteindre la lumière et te souhaiter bonne nuit comme dans les documentaires ou c'est juste pour la télé ?

4) Tu parles de Onsen, un établissement à me conseiller ?

08 Octobre 2014
00:34

Dans les ryokan qui proposent des bains, y a généralement toilettes et lavabo dans la chambre mais pas de salle de bain. Souvent on a déjà bien assez trempé..! https://www.tourisme-japon.fr/recits-de-voyage/item/367-plongez-dans-le-...
Le rituel du bain japonais est bien détaillé dans cet article. Effectivement c'est particulier, mais divin.
En bref dans une antichambre on se déshabille entièrement en laissant ses affaires dans un petit casier/panier. On rentre nu comme un ver juste avec la petite serviette qu'on vous a donné (pas entortillée dans votre drap de bain de plage, hein !!) Tabourets, douches à la même hauteur, produits à disposition : on commence avec entrain le grand récurage. On se rince vigoureusement, on évacue bien toute la mousse, faut surtout pas polluer le bain. Après cette activité effrénée, on peut enfin rentrer dans le bain… doucement c'est chaud, très chaud… se détendre…. sortir, se doucher, y retourner… Ps : le petite serviette on la garde pliée sur sa tête, on doit laisser la place où on s'est lavée nickel.
Faut "se jeter à l'eau" une fois, après on peut plus s'en passer !
Chaque ryokan à ses horaires (de repas, de bain, de rentrée…) Les authentiques sont souvent de petites structures familiales. Généralement, on arrive, courbettes, thé de bienvenue, on vous fait visiter. Selon l'heure on vous invite à mettre un yukata et à aller vous détendre au bain. Vous le renfilez ensuite (le yukata) pour le diner servi dans votre chambre. On dine tôt… et longtemps… On choisit pas les plats, mais c'est délicieux et déroutant. On vous invite ensuite -vous avez déjà les yeux qui papillonnent- à reprendre un bain ou vous promener dans le jardin. Pendant ce temps on arrange les futons dans votre chambre, re courbettes, vous vous écroulez (chaleur du bain, digestion) et vous passez la meilleure nuit de votre vie….
Y a des ryokans plus modernes selon les endroits et le prix.
Pour le vrai onsen (source d'eau chaude volcanique) il faut aller à Hakone à 1,30h de Tokyo, c'est un grand classique lors d'un premier séjour au Japon.
http://www.tourisme-japon.fr/decouvrez-le-japon/destinations/kanto/voyag...
La région pullule de ryokan, plus ou moins chers, rustiques ou luxueux, avec des bains extérieurs souvent. Faire toute la boucle (train de montagne, téléphérique, traversée du lac en bateau… j'en oublie, on monte, on descend… c'est une excursion dans la nature très agréable. Surtout quand Fujisan ne se cache pas dans les nuages. Mais pas le week-end, y a trop de monde.
http://www.odakyu.jp/english/deels/freepass/hakone/
Je retourne au Japon fin octobre et je passerai une nuit au Ryokan Gora Tensui dans le village de Gora à Hakone. Je ne sais pas si j'ai répondu à toutes les interrogations.. .

08 Octobre 2014
12:48

Il y a des ryokan "modernes" où l'arrivée de touristes étrangers a fait modifier les structures et inclure des salles de bains dans les chambres, mais les vrais ryokan traditionnels n'ont effectivement pas de salle de bain.
Il y a des ryokan qui ont aussi à la fois la salle de bains privative, des bains communs et des espaces de bain chaud à réserver pour utiliser en privé, et même leurs propres bains onsen avec source d'eau chaude open-air. J'étais dans un tel ryokan lors de mon dernier voyage au Japon, près de Takayama, et on pouvait même réserver le bain open-air pour l'utiliser en privé. Avec le dîner et le petit-déjeuner, le tout absolument sublime. J'avais trouvé ce ryokan en cherchant sur Internet.

Le rituel du bain japonais est à respecter absolument. En général, il y a toutes les explications dans la chambre, en anglais.

Sinon, Kurashiki semble être une bonne étape sur ton parcours. Et au passage, ça te donnera peut-être envie d'aller quand même visiter l'un ou l'autre château ou temple ... le château d'Okayama est juste en face du jardin, et il y a aussi le Shosha-zan à Himeji où certaines scènes du film Le dernier samourai ont été tournées, mais il faut un peu de temps pour y aller (bus+téléphhérique)

08 Octobre 2014
16:28

Merci beaucoup pour ces 2 réponses très complètes concernant les ryokans, me voilà mieux informé !

Pour les châteaux et jardins des environs, je pense que de toute façon je m'y rendrai. Je souhaitais simplement trouver une activité différente de ce que je verrais à Himeji, Kyoto & Miyajima... (puisque ces villes sont au programme)

BeforeThe Boom
08 Octobre 2014
17:55

@Lisa : je compte retourner à Shirakawago et en profiter pour faire une étape à Takayama que j'avais loupé la dernière fois.
Tu partagerai ton adresse de ryokan ? Merci beaucoup.
@Tampico : bon voyage !

08 Octobre 2014
22:34

@BeforeTheBoom
Aucun souci : j'étais à Hagi Takayama Kanko Hotel, c'est plutôt grand comme ryokan, pas intimiste ... le souci, c'est qu'il n'est pas possible d'avoir de chambre individuelle, il faut donc payer le prix fort.
C'est sur la montagne.
La vue était splendide, et les bains.
J'ai bien aimé Takayama, les anciens quartiers, boutiques et ruelles, sauf qu'il y avait vraiment beaucoup de touristes.
Je suis allée deux fois à Shirakawa-go. La première fois, en voiture, il pleuvait énormément, c'était en 2005 au début de l'été, la visite était bien mouillée et j'étais restée environ 2 heures. Mais ça a aussi son charme sous la pluie, il faut juste être bien équipée, avec chaussures adaptées et parapluie ;-)
La 2e fois, quelques années plus tard en août, il faisait chaud mais moins qu'ailleurs. Je m'y suis arrêtée sur le trajet depuis Kanazawa vers Takayama, que j'ai fait en bus.
Dans les deux cas, j'étais surprise de ne pas voir des cars entiers de touristes. C'est toujours mieux, plus calme.

Suite à un article dans le Herald Tribune sur la Nakasendô, j'étais aussi dans un autre coin resté très Japon traditionnel avec de vieilles maisons, c'est dans la vallée de la Kiso. J'ai fait la balade de Nagiso à Magome, aussi en juillet une année. J'ai passé la nuit dans un très chouette petit ryokan à Tsumago mais, là, je ne me souviens plus du nom. Très agréable et presque pas de touristes. Le weekend où j'y étais, j'ai été conviée par un groupe familial de Japonais (des habitués) à passer la soirée en leur compagnie. Nous sommes tous sortis en yukata, accompagnés par la fille de l'aubergiste, pour une balade Tsumago by night pour voir les lucioles. On a bien ri et il y avait plein de monde.

Ajouter une réponse
Pour en apprendre plus sur le Japon, consultez les eBooks Kanpai

Avec toutes ses spécificités, le Japon est une destination un peu à part. Préparer son voyage peut s’avérer compliqué et l’on se retrouve parfois un peu perdu(e).

Fort de plus de 10 ans de voyages au Japon, l’auteur livre ici toutes les informations à connaître pour organiser votre séjour au Japon dans les meilleures conditions, de la préparation à l'arrivée sur place, en passant par la sélection des visites jusqu'à la constitution de votre itinéraire.

Les deux systèmes syllabaires appelés "Kana" sont à la base de l’écriture nippone et il est indispensable de les connaître sur le bout des doigts pour commencer à lire et écrire le japonais.

C’est pourquoi nous avons souhaité développer notre propre méthode précise et complète, qui vous permettra d’apprendre les Kana japonais rapidement et de bien les retenir sur le long terme.