Escale à Francfort en 1h30 : faisable ?

5 réponses

Bonjour,

Je prépare un voyage en juillet 2015 au Japon, et regardant les vols, j'en vois beaucoup avec escale à Francfort.

Or, je me dis, est-ce que 1h30 est suffisante ?, sachant que : CDG > FRA Lufthansa, escale puis FRA > KIX (j'ai prévu d'atterrir à Osaka) Lufthansa.

Merci de vos réponses.

Question intéressante ?
4/5 (3 votes)
Cette question et les réponses ci-après sont proposées par la communauté des Kanpai-chan dans le cadre du module Kotaete. Elles ne reflètent pas nécessairement le point de vue de la rédaction de Kanpai.

Kanpai vous suggère également ces articles

Réponses à la question

LEGER
06 Décembre 2014
07:18

Si c'est la même compagnie ou si les compagnies ont des accords aucun soucis car vos bagages seront enregistrés de CDG à KIX.
Ce sera donc une correspondance assez classique où vous n'aurez pas à récupérer vos bagages pour les ré enregistrer.
Pour le même tarif vous pouvez normalement repartir de Tokyo pour FRA et ensuite CDG.

Cyrielle
06 Décembre 2014
08:55

Bonjour

Oui largement suffisant il faut qd même traverser l'aéroport mais c faisable et en prime du attend pour embarquer :)
Suffit de bien regarder la porte d'enregistrement sur les panneau des ta descente de l'avion et de pas te perdre mais suis tjr connecting fly et si c'est une correspondance ils sont censés d'attendre mais bon lol

06 Décembre 2014
10:48

C'est largement suffisant, un bus vous attendra sur le tarmac pour vous conduire au départs internationaux. Bon voyage.

06 Décembre 2014
18:20

Je l'ai fait en Novembre, faut pas trainer c'est tout. De plus sur Lufthansa à Francfort on ne change pas de terminal, donc ça raccourcit pas mal la connexion. Bon voyage !

07 Décembre 2014
02:59

Hi,

en général, oui c'est faisable, mais il y a un paramètre incontrôlable : l'humeur des agents.
Je t'explique ma petite expérience personnelle (www.jeracontemavie.com)

Parti en septembre de cette année avec ma femme, nous somme revenus en passant par Francfort avec Lufthansa. Durée d'escale prévue : 1 h 30 min.
En arrivant au poste de contrôle des passeports, les européens faisaient la queue à droite, les étrangers à gauche.
Ma femme est japonaise, aussi j'ai attendu avec elle dans la file des étrangers. Deux choses m'ont frappé :

- la file des ressortissants de l'Union Européenne allait incroyablement vite,
- la file des étrangers était ultra lente, et pour cause, les passeports étaient contrôlés avec une minutie surréaliste.

Ensuite, passés ce point, il y a eu la partie où on doit mettre les bagages à main sur le tapis pour le scanner. Horreur !
TOUS les passagers en transit ont été passés au scanner de métaux (le portique, oui, mais AUSSI le portatif, avec bras écartés et tout).
J'ai été appelé et emmené dans un bureau isolé, dans lequel on m'a fait vider tous mes bagages à main sur une table. Un rectangle et deux grands cercles ont été vus par le scanner et ils voulaient savoir ce que c'était : j'avais un peu honte de leur expliquer que c'était une Wii U avec Taiko no Tatsujin (les "cercles" étaient les taiko) ^^

On m'a aussi demandé pourquoi j'étais côté étranger vu que je suis français. J'ai expliqué être avec ma femme. J'ai par contre dû justifier que ma femme était bien ma femme (elle est japonaise, je suis français, et noir). Point de racisme, la méfiance est pour tout le monde dans leur travail.

Résultat, contrôle poussé au paroxysme pour tout le monde. MAIS : il y avait QUATRE correspondances, et tous les étrangers (hors UE) ont subi les contrôles renforcés. Sans compter qu'il a fallu traverser tout l'aéroport pour arriver à la porte d'embarquement. Contrairement à l'annonce, personne ne nous a attendu (environ 40 voyageurs en retard sur notre vol).
Nous avons donc manqué l'avion qui devait nous ramener à Roissy CDG, et été mis dans un autre vol... 8 heures plus tard. Heureusement que j'ai fait un scandale, ils voulaient nous faire rentrer le lendemain.
Ils nous ont même perdu un bagage ! Ils l'ont quand même retrouvé, et ramené directement chez moi. Mais j'ai attendu deux semaines.

J'aurais tendance à dire comme tout le monde, ça ira. Par contre je ne sais pas si tu pars seul ou en groupe mais ça ira vite si dans ton groupe tout le monde est ressortissant de l'Union Européenne.

Si tu as le choix, prends une escale un peu plus longue.

Chris

Ajouter une réponse
Pour en apprendre plus sur le Japon, consultez les eBooks Kanpai

Avec toutes ses spécificités, le Japon est une destination un peu à part. Préparer son voyage peut s’avérer compliqué et l’on se retrouve parfois un peu perdu(e).

Fort de plus de 10 ans de voyages au Japon, l’auteur livre ici toutes les informations à connaître pour organiser votre séjour au Japon dans les meilleures conditions, de la préparation à l'arrivée sur place, en passant par la sélection des visites jusqu'à la constitution de votre itinéraire.

Les deux systèmes syllabaires appelés "Kana" sont à la base de l’écriture nippone et il est indispensable de les connaître sur le bout des doigts pour commencer à lire et écrire le japonais.

C’est pourquoi nous avons souhaité développer notre propre méthode précise et complète, qui vous permettra d’apprendre les Kana japonais rapidement et de bien les retenir sur le long terme.